Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-05-06T17:11:15+02:00

Sommeil, somnifères et mortalité en hausse ... ou comment s'endormir sans "produits" chimiques ?

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

 

 

Une étude américaine publiée par le British Medical Journal Open rapporte que les hypnotiques induiraient une augmentation de la mortalité. Même pris très occasionnellement, ils augmenteraient le risque de mort précoce et aussi de cancers. Le Dr Daniel Kripke et ses collaborateurs ont étudié 10 500 volontaires âgés en moyenne de 54 ans, suivis durant deux ans et demi. Durant cette période, ils ont pu recourir – régulièrement ou occasionnellement – à un ou des médicaments hypnotiques : des benzodiazépines [1] ou des dérivés tels que le zolpidem, l'eszopiclone ou le zaleplon, mais aussi des barbituriques [2] ou des sédatifs antihistaminiques utilisés dans les allergies. Il existe, on le voit, une très large variété de médicaments pour dormir…

Ce groupe de patients a été comparé à une seconde cohorte, composée de 23 500 sujets ne prenant aucun médicament pour dormir. Ces volontaires présentaient les mêmes caractéristiques d'âge, de sexe et d'hygiène de vie que la population étudiée. Leur état de santé, leur poids et leur origine ethnique ont également été pris en compte. La seule différence entre les deux groupes était donc dans la consommation de médicaments hypnotiques.

Les résultats sont édifiants : « À partir de 18 prises de ces médicaments sur une année, le risque de décès prématuré est multiplié par 3,5 ». Ce risque augmenterait avec la quantité d'hypnotiques consommés. En effet, entre 18 et 132 prises par an, le risque de décès serait quadruplé, voire quintuplé au-delà de ce chiffre. Les utilisateurs d'hypnotiques à hautes doses verraient également leur risque de cancers – tous types confondus – accru de 35 %.

 

extrait dehttp://www.santenatureinnovation.com/comment-faire-pour-sendormir-sans-somnifere/

*************

Dommage que personne dans l'article n'aborde les problème liés à l'intolérance au gluten (connue ou non), dont les troubles du sommeil sont chez moi la première des manifestations quand il y en a eu au repas du soir (même peu) !

Ainsi que celle aux produits laitiers (de vache surtout) au dîner.

*******************

A noter que le Dr Nicolas Le BERRE à ré-éditer son livre:  Les Laitages une sacrée vacherie   ed Charles Corlet     (le premier datait de 1992)  à lire (ou relire s'il est dans votre bibliothèque, Le Lait une sacré vacherie)

*************

Se rappeler que l'insomnie est aussi un symptôme connu du pré-scorbut, donc du déficit en réserves de vitamine C (agravé par la mal-absorbtion intestinale liée aux intolérances)... et à  la prise de médicaments chimiques.

Retournez voir ces 2 articles :

http://mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr/article-le-scorbut-n-est-pas-une-maladie-81596972.html

http://mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr/article-attention-au-scorbut-c-est-mortel-65276079.html

 

commentaires

Hélios 06/05/2014 19:57

Vive la phytothérapie !

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog