Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-08-08T19:07:16+02:00

Hyperactivité, il n’y a que des enfants qui ont peur !

Publié par Bertie

Hyperactivité


Pour faire écho au témoignage d’Irène Landau dans le Néosanté n°56 , je pense pouvoir apporter les compléments suivants : il n’y a pas d’enfants capricieux, ou casse-pieds, ou méchants, ou ceci ou cela, il n’y a que des enfants qui ont peur !
Dans l’hyperactivité (TDAH), évidemment injustement traitée par la ritaline pour que les adultes aient la paix, bouger n’est pas une envie d’em... lemonde, mais c’est un besoin vital inconscient. Que veut montrer l’enfant hyperactif ? Quel message envoie-t-il à son entourage ? S’il est épuisant pour les autres, car il est en activité permanente incontrôlable, impatient et ce, dès le lever, il ne ressent pas la moindre fatigue dans la journée.
Il vit un conflit intense avec la mort, la peur d’être mort. Car la vie, c’est le mouvement, et tant qu’il bouge, il veut montrer : « je ne suis pas mort, je suis bien vivant » et il est heureux ! Lui interdire de bouger ou trop le calmer le remet en stress, c’est une angoisse. Il y a une dizaine d’années, j’ai eu une fois par mois un groupe d’une douzaine d’enfants de 6 à 12 ans, tous hyperactifs. Je les avais de 14 à 17h et j’ai réussi à les garder calmes et même motivés grâce à  la généalogie et surtout leur histoire de naissance (Projet-Sens). Tous avaient dans leur arbre un ou plusieurs morts « anormaux » dont ils étaient la cible bien vivante (par le prénom, les dates de conception ou de naissance, etc.). Et surtout, tous avaient dans leur histoire de naissance un danger de mort pour leur mère et pour eux. Le plus souvent il s’agissait pour la  mère d’une crise de pré-éclampsie, ce qui programme que « si ma mère meurt, je meurs » ! Et  pour deux d’entre eux, il y avait eu un accouchement très difficile et un étranglement par le cordon et un passage en réanimation de quelques jours. Dans ce groupe, seul le plus jeune, 6 ans, n’a pas guéri ; je pense qu’il n’était pas mûr pour saisir les subtilités de la Psycho-Généalogie.

Dr Jean-Claude Fajeau (Suisse)

Extrait de néosanté N° 58 abonnez-vous www.neosante.eu

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog