Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une Bouillotte, et un Doudou, pleins de VIE et ... sans gluten.

AIL & OIGNON.... L'info choquante ! et même très choquante !

8 Septembre 2016, 09:39am

Publié par Bertie

http://www.parolesvivantes.com/sante_aliments_toxiques.htm#ail

L'ail (et l'oignon)

 

Voici un article provenant d'un débat du Dr Robert C. Beck, fait au Whole Life Expo à Seattle, USA, en mars 1996, publié par Nexus Magazine et relayé par le Centre de méditation Raja Yoga au Québec: meditationquebec.org

 

L'ail - choc toxique (Dr Robert C. Beck)

 

La raison pour laquelle l'ail est si toxique est qu'un dérivé qu'il contient, la molécule de sulfone hydroxyle, comme le DMSO (Diméthyl Sulfoxyde), pénètre la barrière sanguine du cerveau et est un poison spécifique pour toutes formes de vie et les cellules du cerveau. Nous avons découvert ceci à notre grande horreur, quand j'étais (Bob Beck, DSc) le plus grand manufacturier mondial d'appareils électroencéphalogrammes (EEG).

 

En revenant de leur dîner, on s'est aperçu que des personnes semblaient être cliniquement mortes sur une électroencéphalographie (appareil que nous utilisions pour calibrer leur progrès). "Que s'est-il passé ?" leur avons-nous demandé. "J'ai été dans un restaurant italien et il y avait un peu d'ail dans l'assaisonnement de ma salade !" Nous leur avons donc demandé de ne pas toucher à l’ail avant les séances d'examen, afin d'éviter qu'ils perdent leurs temps et leur argent, mais aussi notre temps.

 

Dans les années 1950, je faisais des études d'ingénierie de vols d'essai. Le médecin de bord faisait sa tournée tous les mois pour nous mettre en garde : "ne vous avisez pas de toucher à l'ail pendant les 72 heures avant de piloter l'un de nos avions, parce que cela peut doubler ou tripler votre temps de réaction. Vous êtes alors trois fois plus lents que vous ne le seriez si vous n'aviez pas pris quelques pincées d'ail"Alors que j'étais le propriétaire de la compagnie Alpha-Metrics qui produisait des équipements d'électroencéphalographie, je ne sais pas pourquoi nous n'avons découvert que 20 ans plus tard que l'ail désynchronisait les ondes du cerveau.

 

J'ai alors financé une étude à Stanford où l'on a découvert très clairement que l'ail était un poison. Frottez une gousse d'ail sur votre pied, et vous pourrez, un peu plus tard, sentir son odeur sur votre poignet. Donc, l'ail pénètre le corps. C'est la raison pour laquelle le DMSO (Dimetyl Sulfoxyde – agent cancérigène) a une odeur se rapprochant de l'ail : cette molécule de sulfone hydroxyle pénètre toutes les barrières, incluant les callosités du cerveau.

 

Ceux d'entre vous qui sont des jardiniers de produits biologiques savent que, si vous ne voulez pas utiliser de DDT (Dichloro-Diphenyl-Trichloroethane - un des meilleurs pesticides synthétiques), l'ail peut tuer toutes catégories d'insectes.

 

La plupart des gens ont entendu dire au cours de leur vie que l'ail était bon pour eux, et nous classons ces gens parmi les mêmes classes d'ignorants, telles ces mères qui à l'aube du nouveau siècle, (1910) achetaient encore du sulfate de morphine en pharmacie pour faire dormir leurs bébés.

 

Si vous avez toutefois des patients qui souffrent de maux de tête mineurs ou qui ont un problème de déficit d'attention, s'ils ne peuvent pas se concentrer sur l'ordinateur l'après-midi, faites alors une petite expérience - vous vous le devez. Demandez à ces personnes d'arrêter de manger de l'ail et voyez combien ils se portent mieux très rapidement. Ensuite, dans à peu près trois semaines, laissez-les en consommer un peu. Ils diront "Mon Dieu, je n'aurais jamais pensé que c'était ça la cause de mes problèmes !" Et cela inclut, entre autres, le Kyolic (extrait d'ail vieilli vendu dans les magasins d'aliments et de produits naturels) et quelques autres produits dérivés de l'ail.

 

Même si plusieurs ne sont pas en faveur de cela, je me devais de vous dire la vérité.

 

...............................

 

Note sur l'oignon

 

L'oignon, l'ail, l'échalote, etc., font parties de la famille des liliacées, et ces derniers ont une toxicité sanguine pour les animaux. Les symptômes peuvent apparaître à partir d'une consommation de 5 à 10g d'oignon frais par kilo de poids. Les toxines agissent sur les globules rouges qu'elles détruisent. Il en résulte une anémie puis une jaunisse. Les symptômes se déclarent généralement 1 à 3 jours après l'ingestion. La récupération est longue, 1 à 2 semaines. Si la dose absorbée est importante, l'évolution est potentiellement mortelle.

 

Pour les êtres humains, l'absorption d'oignons peut provoquer différents troubles du système digestif (douleurs abdominales, flatulences et des changements dans les habitudes de défécation). Ces troubles peuvent également se manifester par des reflux gastro-oesophagiens ou de la dyspepsie (troubles de la digestion).

 

D'un point de vue spirituel, l'oignon comme l'ail trouble la concentration lors de la méditation. Le Jaïnisme (religion très ancienne proche de l'Hindouisme et du Bouddhisme) considère l'ail et l'oignon comme nuisible justement pour cela. L'ail et l'oignon sont également évités par tout Yogi un tant soi peu éveillé, en rapport aux "émanations" vibratoires peu spirituelles et élevantes que ces substances génèrent.

 

Évidemment, la grande majorité des études vont dans le sens bienfaiteur de ces aliments, alors à chacun de faire ou non ses propres expériences sur ce sujet. Une personne qui évolue dans un chemin spirituel engagé, profond et sincère, se sépare à un moment ou à un autre de ces substances, de part sa propre expérimentation, qui seule peut apporter une quelconque valeur à quoi que ce soit.

 

****************

Commenter cet article