Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-03-15T11:03:53+01:00

Notre système de digestion ? Plein de pistes, toutes aussi bizarres les unes que les autres !

Publié par Bertie

Reprise d'un article paru sur ce blog en janvier 2012

Plein de pistes, toutes aussi bizarres les unes que les autres !

Faites y votre "marché" !

 

Comprendre notre système de digestion.©
Par BERTIE sur le blog :  http://mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

********
Le système de digestion des aliments ingérés,

des évènements à intégrer,
des chocs émotionnels qui nous bloquent ou qui se coincent,
des situations in-digérables, etc.
Mais aussi des relations qui nous nourrissent ou nous pourrissent la Vie !
Le tout en relations avec les évènements vécus dans nos enfances,
la vie intra-utérine ou les "vies d'avant !"
en tenant compte des situations vécues par nos parents
quand nous étions "petits"
et que nous "trimbalons"
par Fidélité Familiale, le plus souvent inconsciente et invisible (les F.F.I.)
 




Je crois que manger des aliments est la chose la plus intime que l'on fait avec notre corps chaque jour.
 



Notre système de digestion,

seul organe ouvert sur l'extérieur à ses deux extrémités,

commence avec... les YEUX !
(Pensez à la présentation du plat ou l'aspect de l'aliment  proposé)


Puis viennent dans l'ordre :

le Nez, les Lèvres, la Langue, les Dents, les Oreilles, le Pharynx, l'Œsophage (les 2 parties) puis l'Estomac (les 2 parties), le Pylore, l'Intestin grêle (avec insertion du Foie, du Pancréas, la Rate) puis de l'Appendice, les Gros intestins, le Rectum et l'Anus.

12.png


En diététique chinoise, 2 organes sont essentiels pour bien digérer : la rate et l’estomac. (en plus du reste !)

La rate joue un rôle vital dans le processus de transformation des aliments en force énergétique vitale (Qi ou Chi) et en sang. Elle prélève à la nourriture les éléments nutritifs nécessaire à cela. Une fois ce Chi des aliments extrait, la Rate le transporte dans tout le corps, vers chaque organe, vers chaque tissu, chaque muscle...

L’Estomac reçoit et "accepte" les aliments. Il a pour fonction de "cuire", décomposer, faire "mûrir" les aliments. Il a pour cela besoin de chaleur (assuré par la Rate elle même aidée par les Reins).

La rate sert aussi à marquer les limites, la fatigue. Les personnes à qui on a enlevé la Rate ne savent plus "s'arrêter" à temps et continuent, malgré tous les autres signaux.
    On dit "courir comme un dé – raté", ce qui ne veux pas dire courir vite mais sans s’arrêter !

Le Pancréas produit un suc digestif contenant une grande quantité d’enzymes pour dégrader les glucides, les graisses et les protéines des aliments.


Pour bien comprendre et se re-appeler le fonctionnement physique de système vous pouvez aller voir :

http://www.mydyspepsia.com/French/InfoDigestiveSystem.asp

 




                 Dans la "langue des oiseaux" 1
                                       (qui est une autre façon de voir, entendre, dire, ressentir les mots dits),
                                                                          on peut "trouver" dans le système digestif :


Je porte à ma bouche                                          (c'est donc une porte vers un autre espace ?)

Choix de direction , rejet ou passage                  (pas...sage)

Déglutition ou refus
(entraînant de recracher ou de vomir)               (DÉ -  GLUTIR, en rapport avec le Gluten ?)

Œsophage (la partie supérieure et inférieure
ne dépendent pas de la même zone du cerveau)      (eux / zoo / fa / je  = mes parents sont comme des bêtes            enfermées dans des cages (par leurs propres parents) et moi je peux pas jouer ma propre note de musique.)

Malaxage par l'estomac pour dissoudre et
séparer les divers éléments avec des acides         (c'est paré !)

Estomac                                                            (Est-ce THOMAS ?  l'incrédule ? laisse Thomas,tenu en laisse?)

Passage du pylore                                               (mise au pilori ? Par qui ? Pour quoi ?)
             Le pylore est le sphincter qui sert de valve contrôlant l'orifice inférieur de l'estomac, par lequel il se vide dans           le duodénum. Le pylore ne laisse passer que les aliments qui ont été convenablement dégradés par les sucs gastriques de l'estomac. Les aliments qui traversent le pylore ne sont que partiellement digérés. La digestion se poursuit dans la partie supérieure de l'intestin grêle appelée duodénum.

Intestin                                                                Un test Un  ( qui teste ? et qui ?)  
      
Intestin grêle                                                        pour passer au tamis (grêler)
     ou Iléum                                                         (il est homme ? Donc n'est plus un animal ?)

Décision de stockage ou non dans l'appendice (l'appentis ?) des indigérables,
que ce soit aliments, émotions, évènements.
            (Problème, si l’appendice n'existe plus suite à opération de chirurgie !).

Appendice   :                                                     mis à côté, dans l'appentis ?
                                                                        mis de côté ? (Où et pour combien de temps ?)

Gros intestin         (GI en médecine chinoise, soldat d'élite chez les américains  le G.I. !
            ou COLON (et le colonel !)

                Pour aller coloniser ?
                Ou se faire coloniser (à notre "corps défendant !)
                Remettre en colonne (par deux ou plus ?)
                Co – long (ça dure !)

       Colon montant  - mon temps?  Ou ascendant ? (en rapport avec la lignée familiale ? )
       Colon transverse (Régulation horizontale)          verser sur l'autre côté ? Dans une autre approche ?
       Colon descendant                                           (tobogan ? Pente savonneuse et traître !...)
      
Tamisage et absorption des éléments constituants.    (Tamis-AGE ? )   





Le processus complet de : MANGER : un tribunal permanent.

J'ai regardé ce qui m'arrive                           (dans mon assiette, dans mon histoire ?)
j'ai mis mon nez dessus                                (Sympa ou ça pue ?)
J'ai ouvert mes lèvres                                    (accueillir !)    
Ma langue à goûté                                        (est ce à mon goût ?)
Mes dents ont écrasé et cisaillées                 (réduire en purée cet "adversaire" ? ou préparer cet ami)
Ma gorge  s'est  ouverte                                (sinon je recrache, m'étouffe, fais un fausse route)
Mon estomac à reçu                                     (Thomas l'incrédule: était-ce-juste ?)
Le pylore s'est ouvert                                   (pour une mise en jugement ?)
Le duodénum2 à transmis à l'intestin            
Foie, Pancréas, Rate on ajouté leurs "sucs"    (ma foi ou mon incrédulité ont-ils été d'accord ?)
L'intestin grêle à trié et transmis
L'appendice à donné un laissez-passer        
Le colon à rangé les éléments puis transmis
Les informations ont été prises en charge par le circuit sanguin sous la responsabilité du cœur
Le Rectum à accepté ce qui est juste et conforme au droits "du moment".
L'anus à autorisé l'évacuation vers les anales


Le COLON

L'entrée dans Gros Intestin ascendant et classement dans l'historique des mémoires antérieures, celles des ascendants, de la famille, de la société ...
Absorption des protéines et des informations stockées en surface de celles-ci (le Protéïon du Dr Bernard VIAL)

Le Colon transverse (Régulation horizontale)     verser sur l'autre côté ?

Le Colon descendant, c'est celui qui absorbe l'eau (donc les émotions !) ,
                     de ce qui reste après :

  • Regard (s)        →        Yeux
  • Odeur (s)         →        Nez    
  • Bruit (s)           →        Oreilles    
  • Goût (s)           →        Langue
  • Sensation (s)   →        Bouche, Peau


Absorption (ou non) de l'eau (les émotions) restante dans les matières résiduelles (pour le ré-hydratation des cellules) et passage par les Reins (l'énergie Reins en médecine chinoise gèrent les peurs !)
    - Ou selles liquides (diarrhée)         pour évacuer vite ce qui n'était pas supportable !

    - Ou rétention de l'eau (constipation)         (re-mise en tension ?)

Choix par rapport aux émotions portées par cette eau (mémoires de l'eau dynamisée ?)

Ouverture du Rectum  pour remettre dans le DROIT, le rectiligne (la rectitude des choses)
(du latin rectus, qui signifie droit).

Droit Juridique?                       (peur du "gendarme" ?)
Droit Social ?                          (conditionnement ?)
Droit chemin ?                         (qui en a fixé les règles ?)
Mon bon droit ?                       (qui me le conteste ?)        
La droite de mon corps ?         (l'a-venir et ce que cela représente pour moi)
Ai-je le droit ?                          (constipation ?)
Droit devant moi ?                   (et derrière, qu'est ce que je laisse ?)
...


L'Anus et Anales
Puis évacuation vers les anales ! (seul l'événement est enregistré, tout le reste est supprimé).
L'anus peut alors faire son travail et signer mon identité .

(chez les mammifères les sécrétions des glandes anales sont différentes d'un individu à l'autre et permettent de se reconnaître à l'odeur, les chiens et les chats vont se sentir les "fesses")
                Chez les humains on se contente (sic!) de marquer notre nom de famille sur la sonnette ou la boîte à lettres !

Les relations à l'anus sont liés à notre identité,     (Qui je Suis ? Je ne suis pas reconnu !...)  
(hémorroïdes ? Conflits de Performance ?).

            Après avoir été aux toilettes "on s'essuie les fesses", observez-vous lors de votre prochain passage aux toilettes ...
                ... quel type d'énergie(s) y mettez-vous ? ...
                ... c'est votre rapport avec votre propre (sic!) image !

Le mot "ANUS" est la partie du corps humain qui est le moins utilisée dans nos communications et conversations.
L'anus est le système de vanne (robinetterie) le plus sophistiqué qui soit.
version commande volontaire ou automatique
filtre naturellement et séparément les gaz, les liquides et les solides
normalement étanche aux liquides comme aux gaz
durée de fonctionnement aussi longue que celle de l'humain, malgré un fonctionnement multi-quotidien.
(Parole de plombier, il n'y a pas l'équivalent dans les robinetteries, même les plus chères !)
 



                     Différents STRESS liés à l'intestin

                              et aux zones du cerveau associées :

Des habitudes alimentaires locales différentes (exemple : les chenilles, les insectes ou les viandes consommées dans certaines parties du monde ...)
Les chocs climatiques (coup de froid sur le ventre ...  Baignade trop froide !)
Les chocs physiques, y compris chirurgicaux (ai-je fais le deuil de ce qui m'a été enlevé par le chirurgien ? ... et que mon cerveau cherche toujours à alimenter...Après une appendicite par exemple)
Certains parasites étrangers à nos habitudes ... (pays tropicaux)

                                                     mais aussi les vers type Ascaris ... dont nous sommes porteurs. (sirop végétal du massif de Chartreuse + éventuellement H.E.)
Les PEURS et CHOCS émotionnels violents qui n'ont pu être verbalisés !

Notre corps ne fait pas de différence entre le réel et les situations,
les zones de gestion cérébrales étant les même pour
digérer les aliments et les évènements qui se sont produits.


Des réactions possibles.    

    Plus de la moitié des consultations médicales sont liés à un problème digestif  !

Diarrhées,                                (pour évacuer vite ?)
Constipation,                             (pour garder ?)
Gaz,                                          (pour bien faire "sentir" les choses ou pour "pousser le             bouchon" plus loin, en dehors ?)
Ballonnements,                          (ce n'est que du vent ?)
Remontées de bile,                   (surtout s'il y a de la colère associée !)
Vomissements,                          (rejet de ce qui m'a été donné ou confié )
Hyper-salivation,                       (pour la digestion des amidons) (des amis donc ?)
Larmes,                                     (des armes ? Légères, avec une seule aile...)
Angines,                                    (quelle est mon angoisse ?)
Amygdalites,                              (inflammation liée à un scorbut ! Comme toutes les "maladies en "ite")
Crise de foie,                              (ou de foi ! Et en quoi ou qui ?)
Indigestion,                                 (un dit: gestion ! Mais l'autre dit quoi ?)
Ulcères,                                     (qui font des trous)
Tumeurs,                                    (cellules "en plus" qui bouchent le passage)
Œdèmes                                    (Accumulation de lymphe en phase de réparation de la zone)    
Hémorroïdes,                              (je veux m'affirmer, me faire respecter)
Fistules,                                     (La zone est fragile et mes certitudes se lézardent)
Blocages de vertèbres lombaires   (compression des zones nerveuse associées)
Appendicite                                 (inflammation liée à un scorbut au moment de la réparation                                                   comme toutes les "maladies en "ite")
Péritonite...                                  idem

Et toutes les réponses du "système" aux intolérances alimentaires pouvant aller jusqu'à la phase Allergie ! Et entraîner :

Anémies                                                  (Fatigues, ne plus pouvoir faire (FER))
Mycoses buccales                                    (les champignons aident au démontage des cellules qui sont "non conformes")4
Candida Albicans des voies digestives        (perte de poids rapide par mal-absorption)
Destruction des villosités de l'intestin          (et mal-absorption des métabolites)
Destruction de la flore intestinale                (mal-absorption des métabolites, vitamines etc )
Dérèglement de la formule sanguine
Modifications de la peau et des phanères

Environ 250 signes d'intolérance au gluten ont été identifiés

La sensibilité à la protéine du blé, du seigle, de l'orge et peut-être de l'avoine (B.A.S.O.) pourrait produire une telle diversité d'états comme mal de tête, fatigue, malaise, dépression, toute sorte de problèmes digestifs chroniques dont la difficulté à prendre du poids, les douleurs abdominales, la diarrhée, la constipation, le colon irritable, les aliments non digérés dans les selles, le syndrome de Sjögren (yeux secs), l'épilepsie associée à la calcification du cerveau, un historique de migraines ou de problèmes digestifs ; l'ostéoporose, l'infertilité, les complications de grossesse comme la fausse couche, les enfants de faible poids à la naissance, le lymphome intestinal, le cancer de l'œsophage, les diabètes, les problèmes de thyroïde, la schizophrénie, l'autisme, la dermatite herpétiforme (une affection chronique de la peau avec de minuscules ampoules qui ressemblent à celles des infections par le virus de l'herpès)....
http://fr.sott.net/articles/show/6495-Pourquoi-le-lait-est-si-mauvais-pour-la-sante

.../...Pour ceux qui ont une intolérance au GLUTEN ou « une maladie cœliaque »répertoriée cette substance apparemment inoffensive initie une réponse dans le petit intestin où le système immunitaire forme des anticorps pour neutraliser le gluten, pensant que c'est une invasion pathogène. Dans le processus de résister au gluten, les anticorps attaquent aussi l'appendice minuscule comme un doigt qui borde le petit intestin appelé villosité, provoquant des symptômes et de l'inconfort dans le tractus gastro-intestinal et ailleurs dans le corps. Chez les personnes ayant la cette intolérance, la consommation de gluten endommage progressivement les intestins, empêchant l'absorption de vitamines et de minéraux et déclenchant une série de problèmes de santé, qui peuvent inclure fatigue et problèmes de peau. Les symptômes réels varient, cependant, et certaines personnes avec de l'intolérance au gluten ou la maladie cœliaque n'ont pas de symptômes du tout. Environ 250 signes d'intolérance au gluten ont été identifiés, y compris des gaz, en alternant périodes de diarrhées et constipation, douleurs abdominales, ballonnements, perte de poids, anémie, abdomen et muscles distendu, douleur aux os et aux articulations, picotements, éruptions cutanées, carences en vitamine et en minéraux, retard de croissance chez les enfants, mauvaise santé chez les nourrissons, anomalies dentaires et migraines. .../...
http://agedor.over-blog.com/article-l-intolerance-au-gluten-84482286.html



 L'INTOLÉRANCE  alimentaire

 

  est une TUEUSE ... 

 

     juste plus subtile


      que la simple (!)

 

          allergie !

 



La MALADIE doit être guérie

car elle n'a que deux fins possible :

La FIN de la guérison 

ou 

La FIN de la vie !
 



Elle est là, et je n’attends que l’instant où elle mettra sa main dans la mienne, et me dira : « Viens ».
Et je laisserai tout, car soudain rien n’aura plus le moindre sens que ces mots là, qu’elle dira en me prenant la main, ces mots que je connais par cœur depuis longtemps déjà.
Elle dira « Viens » et je laisserai tout pour la suivre, mon amour, mon éternelle promise...  

                                                          ... ma mort !  
http://www.vieux-jade.com/article-mon-amour-2eme-93856529.html



,,,/,,,
Le cancer est une cause majeure de décès dans le monde, à l'origine de 7,6 millions de décès en 2008, soit environ 13% de la mortalité mondiale, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Les cancers du poumon (1,4 millions de décès), de l'estomac (740.000 décès), du foie (700.000 décès), du côlon (610.000 décès) et du sein (460. 000 décès) sont ceux qui entraînent le plus grand nombre de morts.  (©AFP / 07 décembre 2011 19h00)   



Les personnes âgées qui ont une bonne alimentation, telle que mesurée par les teneurs en certaines vitamines et en oméga-3 dans le sang, ont un cerveau en meilleure santé et de meilleures capacités cognitives (mentales) et de mémoire, …/...
http://fr.sott.net/articles/show/6537-L-alimentation-aurait-un-impact-sur-les-capacites-mentales


1) https://fr.wikipedia.org/wiki/Langue_des_oiseaux

2) "Duodénum":(GORDON, Prat., c.1450-1500, V, 18) en français des années 1490/1500 ! Et dois entendre qu'il n'est que ung intestin qui a divers revolucions et replecions et grosseur et subtilité, et pour ce, il a divers nons. Le premier on l'appelle le duodene; le second le jeune; le tiers c'est le long; le quart c'est le gresle que on appelle ylion et la est pausee passion illiaque; le quint c'est colon et de la vient passion colique de quoy nous voulons parler ; le VI., c'est longaon . ...duodenum, pource que la longueur de luy est de douze doys. (PANIS, Guidon, 1478, tr.I, doct.2, chap.6). Le premier se appelle duodenum pour cause que sa longueur est de XII poulces (PREVOST, Cir. Guill. Salicet, 1492.
    Lexique de la langue scientifique
    Danièle Jacquart / Claude Thomasse
3) Empr. au b. lat. diarrhœa « flux du ventre »

4) Ils préparent le terrain aux globules blancs avant destruction et digestion des cellules mortes

 

 

Ce document ne peut être dissocié et doit faire référence à  sa provenance : Nedallen  sur le blog :  http://mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

******************************************************

J'ai ajouté ce lien le 15 mars 2017  car il explique bien le fonctionnement des pré et pro biotiques.

Passez outre de la partie invitation à vous abonner à la revue qui va avec!!!!!!!!!!

https://www.santenatureinnovation.com/mangez-plus-de-prebiotiques/#comment

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog