Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2014-02-28T13:01:57+01:00

Quels sont les aliments qui peuvent être irradiés ?

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Question d'adhérents CRIIRAD http://www.criirad.org

« Je voudrais savoir quels sont les aliments qui peuvent être irradiés, s'ils sont radioactifs, et comment savoir si ils ont subi ce traitement

J’ai lu dans une revue que l'eau en bouteille était irradiée

Comment éviter ces produits ?

Merci de bien vouloir me répondre...»


Réponse de Roland DESBORDES :

Dans chaque pays il existe une liste des aliments autorisés à subir ce traitement. Pour la France : herbes aromatiques, épices, condiments, oignon, ail, échalotes, légumes et fruits secs, flocons et germes de céréales, farine de riz, gomme arabique, volaille, crevettes, cuisses de grenouille, sang séché, ovalbumine et caséine. Mais chaque pays ayant une liste différente, et tous les produits circulant, on peut donc trouver chez nous des aliments autorisés ailleurs.

Ces aliments ne deviennent pas radioactifs par le traitement subi (http://www.criirad.org/actualites/dossiers2005/menacesradioactivesaliments/menacesaliments.html


Le logo "radura" n'est pas obligatoire pour l'information du consommateur. La mention obligatoire officielle en France est "traité par ionisation", mais on peut trouver aussi "pasteurisé à froid" (pour les jus de fruit), voire même "hygiénisé" (rendus hygiéniques par le traitement, qui est sensé tuer les germes, pour les produits fabriqués dans de très mauvaises conditions d'hygiène,...)


Il n'existe pas de méthode fiable à 100 % pour savoir si un produit a été irradié, et il est impossible de connaitre la dose qu'il a reçue, et la date du traitement. Et pourtant, le produit est quasi mort biologiquement (perte de vitamines, microorganismes tués, beaucoup de virus aussi ...mais pas celui de l'ESB ! mais création de nouvelles molécules dont on ne sait pas grand chose sauf une qui a été isolée, la 2ACB, connue comme cancérigène)


Non l'eau en bouteille n'est pas irradiée :

- quelle en serait la justification (pas nécessité de prolonger la vie du produit, ni sa salubrité dans les conditions d'embouteillage normal) ?

- le cout du traitement est élevé (environ 1 € /kg) et rendrait le prix de vente prohibitif

Pour l'instant, les tonnages traités sont globalement faibles, mais devant ce flou de la juridiction, des contrôles, de l'étiquetage, ...le meilleur moyen pour éviter d'en retrouver dans son panier, c'est de consommer local et de saison !

2014-02-25T19:57:30+01:00

Voyage en théorie !

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

*************************************************************

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

******************************************

Un jour ...

 

 

... bientôt peut-être,

 

j'irai vivre en

 

THÉORIE

 

parce que :

 

en Théorie,

 

TOUT

se passe si bien !

 

C'est un endroit duivin ...

2014-02-24T13:58:34+01:00

Arrêtez de vous mettre des bâtons dans les roues !

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

1

2

3

4

5

6

7. Tout ce que vous faites tend à se résoudre au mieux.

 

En fin de compte, tout ce que vous mettez en place sera aussi réussi que possible si vous ne vous mettez pas volontairement  (ndb) des bâtons dans les roues.

Et lorsqu'il vous arrivera de faire face à un échec en mettant en œuvre vos meilleurs efforts, vous resterez content de vous, accepterez la défaite et commencerez à faire de nouveaux plans, en ajoutant ce que vous avez appris.

 

http://bistrobarblog.blogspot.fr/2014/02/lauto-sabotage.html

2014-02-23T11:02:41+01:00

Annonce spéciale urgente .

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Ski : plus de morts avec le casque

Chère lectrice, cher lecteur,

Un intéressant article est paru dans la presse française, expliquant que les skieurs qui portent un casque ont plus de risques de mourir [1].

Le pilote de formule 1 Mickaël Schumacher, gravement blessé à la tête, portait un casque au moment de son accident de ski.

Parmi les enfants qui font du ski, 97 % sont aujourd'hui équipés de casques, et 72 % des adolescents.

Mais les traumatismes crâniens dans les stations de ski françaises sont en hausse depuis l’an 2000 [2]. C'est la même chose en Amérique du Nord : une étude de l’université de médecine du Michigan a montré une augmentation de 60 % des blessures à la tête sur les pistes américaines entre 2004 et 2010, depuis que tout le monde porte un casque. Les autres blessures sont restées stables sur la même période [3] !

Sur la saison 2008-2009, plus de la moitié des personnes décédées dans les stations américaines de ski portaient un casque au moment de l’accident.

C'est évident : le port du casque pousse à prendre plus de risques. Les enfants et les adolescents, qui ont déjà une tendance naturelle à l'imprudence, vont encore plus loin lorsqu'on leur met un casque. Ils ont l'illusion d'être protégés. D'où beaucoup d'accidents parfois tragiques en ski, snowboard, vélo, scooter...

Trop de sécurité tue la sécurité

J'ai remarqué que mes enfants sont tellement habitués à ce qu'on les ceinture en voiture, qu'on les casque quand ils font du vélo, qu'on les fasse jouer dans des aires de jeu sécurisées où ils n'ont aucune chance de se faire mal, même s'ils font exprès de tomber du toboggan, que leur cerveau me paraît parfois en manque furieux d'adrénaline.

Je ne sais pas si vous avez dans votre ville ce panneau automatique, avec un petit bonhomme qui vous sourit quand vous roulez plus lentement que 50 km/h, et qui vous fait « bouh ! » quand vous dépassez le 50.

Dès que mes enfants ont compris comment ça fonctionnait, ils se sont mis à hurler dans la voiture à l'approche du panneau : « Vas-y Papa, accélère ! Oouaiii, le petit bonhomme n'est pas content !!! »

C'est tellement évident...

Pendant les vacances de la Toussaint, nous nous promenions le long d'un port. Comme c'était marée basse et que l'eau s'était retirée, il y avait quinze mètres de vide très impressionnants au-dessus de la mer.

Valérie et moi avions nos enfants qui jouaient sur le quai, et s'amusaient à pousser notre petit dernier dans sa poussette à toute vitesse.

Je ne vais pas vous dire que nous n'avions pas une sorte de boule dans l'estomac en les voyant faire.

Mais nous nous sommes regardés, et nous n'avons pas eu besoin de parler pour savoir que nous ressentions exactement la même chose : ces enfants n'avaient pas besoin que leurs parents viennent leur dire une fois de plus qu'ils devaient faire attention ; pour une fois qu'il y avait une sorte de danger quelque part dans leur environnement, nous les aurions excédés si nous avions exigé qu'ils reviennent dans le périmètre des tapis en gomme, des air-bags, et des aires de jeu sans balançoire (les lecteurs qui n'ont pas de jeunes enfants l'ignorent peut-être mais les balançoires traditionnelles, qui montent haut et qui vont vite, ont désormais été supprimées de la plupart des jardins publics : « trop dangereux »).

Le casque peut être utile, à petite vitesse

Ceci dit, cela reste une bonne chose de mettre un casque pour toutes les activités dangereuses, y compris le ski et le vélo. Mais il est indispensable de rappeler aux petits (et aux grands) que le meilleur des casques n'offre pratiquement plus aucune protection dès qu'on dépasse un choc à plus de 30 km/h...

Le médecin écossais Mike Lagran, président de l’Association internationale pour le ski en sécurité explique sur son site que :


Rien à voir, donc, avec les petits casques en plastique et polystyrène utilisés actuellement. (la suite ci-dessous)

Annonce spéciale

www.santenatureinnovation.com

 

Suite de la lettre de ce jour :
 

Faut-il interdire aux hommes de faire des exploits ?

L'article du journal en ligne Rue89 que j'ai cité explique que si tant de jeunes se blessent en sport, c'est en partie à cause de la société Red Bull et d'autres, qui diffusent auprès de la jeunesse des vidéos spectaculaires, exaltant des sports extrêmes... et extrêmement dangereux.

Les jeunes auraient des accidents en voulant imiter les voltigeurs qui sautent des falaises, dévalent à ski des barres rocheuses, réalisent d'incroyables acrobaties en snowboard ou à moto.

J'ai voulu juger moi-même de ces vidéos. Hé bien, je suis totalement époustouflé devant le courage de ces hommes et la beauté de ces images.

Ils courent des risques... c'est sûr.

Il y a des accidents... c'est sûr.

Mais interdire à l'homme de réaliser de tels exploits, et empêcher la jeunesse de s'en émerveiller, ce serait tenter de la réduire à un troupeau de bovins, bien « en sécurité », mais privés de ce qui constitue la grandeur de l'humanité : le courage, l'héroïsme, dans une totale gratuité, pour la simple beauté du geste.

Oui des hommes sont morts en s'élançant à la découverte des océans, en escaladant les montagnes, en traversant la jungle ou en partant pour le le Pôle Nord, pour la Lune ou les étoiles.

Mais pour moi, leur vie n'en a pas été gâchée pour autant. Ils ont ouvert la voie à d'autres, et ils nous ont donné à tous la joie profonde de contempler de si belles prouesses, et de pouvoir ressentir jusqu'aux tréfonds de notre être que l'univers des possibles peut sans cesse être repoussé.

Ce n'est que mon opinion, bien sûr. Et je comprends qu'on puisse ne pas la partager. Mais voici par exemple deux vidéos d'exploits sportifs extrêmes qu'on peut voir sur Internet. Quel que soit votre avis, je vous recommande de les regarder : Worlds biggest wave ever surfed et  GoPro: Backflip Over 72ft Canyon - Kelly McGarry Red Bull Rampage 2013

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

2014-02-19T17:45:05+01:00

Lettre hebdomadaire gratuite de néosanté .

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Dans tous les accidents mortels de la route les pompiers, les gendarmes ... sont sur place, ! ?

Cliquez sur le lien ci-dessous :

http://www.neosante.eu/newsletter/lettre_hebdo/newsLetterHebdo20140219.html

2014-02-19T14:14:22+01:00

La danse des spores .

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

La danses des spores de la Prêle.

Elles sautent comme des puces !

Une équipe du laboratoire interdisciplinaire de physique de Grenoble a filmé leurs mouvements avec une caméra ultrarapide (10 000 images par seconde) sur laquelle ils ont fixé un microscope (grossissement × 40). Leur étude est publiée en ligne dans les Proceedings of the Royal Society B. Elle est accompagnée d'une vidéo particulièrement réussie.

2014-02-19T11:23:51+01:00

Action / réaction ou Réaction / action ?

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

 

On ne veut pas voir que,

s’il y a réaction,

c’est qu’il y a eu action auparavant.

On veut faire comme si le mal réactionnaire tombait du ciel !

 

Si nous sommes dans une période de réaction, c’est parce qu’une action est en cours et que c’est d’abord sur cette action qu’il faut porter attention pour comprendre et agir.

 

http://leblogalupus.com/2014/02/18/ledito-du-mardi-18-janvier-2014-la-loi-du-triangle-history-is-again-on-the-move-par-bruno-bertez/

2014-02-18T14:44:53+01:00

Recette de crêpes sans gluten

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Recette de crêpes sans gluten, qui se tiennent.

Essayée et adoptée à la maison il y a 8 jours

*********************

L'utilisation de lait chaud permet d'éviter le temps de repos de la pâte au frigo. Cette attente est généralement nécessaire pour faire gonfler l'amidon contenu dans la farine. Pour cette recette, j'ai utilisé de l'amidon de maïs (maïzena) et qui est garanti sans gluten Si vous utilisez seulement de la maïzena pour confectionner votre pâte, les crêpes seront bourratives, caoutchouteuses et pas très agréables au goût. Vous remarquerez dans les ingrédients l'utilisation de levure chimique pour donner plus de légèreté aux galettes, mais ce n'est pas obligatoire.

 

Ingrédients :

Pour environ 15 crêpes moyennes

  • 170g de farine de riz

  • 80g d'amidon de maïs (maïzena)

  • 4 œufs entiers

  • 550g de lait de soja ou de riz ...

  • 50g de Grand Marnier ou Cointreau ou Rhum ou Olérange®

  • 50g huile de pépins de raisin ou huile neutre ( beurre clarifié )

  • 50g de sucre en poudre

  • 2 pincées de sel

  • ½ sachet de levure chimique  (facultatif)


Réalisation :

  • Chauffer le lait jusqu'à ébullition.

  • Mixer les farines, le sel, l’alcool, les œufs, l'huile, la levure chimique et le sucre.

  • Verser le lait chaud en filet tout en continuant de mixer.

  • Faire vos crêpes directement sans matière grasse dans une poêle bien chaude .

Source

************************

     Je me demandais même si pour remplacer une pâte à tartelette pour un convive sans gluten il ne serait pas envisageable d'en utiliser deux petites l'une sur l'autre pour remplacer la pâte et garnir comme les autres !

Ou pourquoi pas faire une aumonière ?

A essayer.

Et nous redire en commentaire ! ! ! !

2014-02-18T13:28:21+01:00

Le saviez-vous ?

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Il existe un monde parallèle qui agit comme une sève pour irriguer la gouvernance mondiale en formation : les paradis fiscaux.

Depuis 2007, la crise ne fait que s’accentuer. La récession s’impose et les États étouffent sous le poids de l’endettement. Cependant, il existe un monde parallèle qui agit comme une sève pour irriguer la gouvernance mondiale en formation : les paradis fiscaux. Ils sont définis par le journaliste économique Nicholas Shaxson comme un « lieu qui se propose d’attirer des activités économiques en offrant à des particuliers ou à des entités un cadre politiquement stable permettant de contourner les règles, les lois et les réglementations édictées dans les autres pays ». Appelés aussi « juridictions du secret », ces paradis fiscaux s’emploient à manipuler les mouvements d’argent internationaux.

On dénombre environ une soixantaine de ces « juridictions du secret » au cœur de la globalisation, qui se subdivisent en trois groupes :
1) Les paradis fiscaux européens comme le Luxembourg, le Liechtenstein ou Monaco ;
2) Les États-Unis, ses États fédérés (en particulier le Delaware) et les dépendances sous influence américaine (les îles Vierges, Panama, …) ;
3) la City de Londres organisée en 3 cercles concentriques : les dépendances de la Couronne (Jersey, Guernesey et l’île de Man), les quatorze territoires britanniques d’outre-mer (les îles Caïmans, les Bermudes, Gibraltar…) et des États entretenant des relations étroites avec l’ancien colonisateur : Hong Kong, Singapour, Dubaï…). Ces centres offshore combinent le secret bancaire et la non-imposition.

La capitale britannique est constituée de deux villes. La première est un vaste centre urbain de plusieurs millions d’habitants dirigé par un maire disposant de peu de pouvoirs. La deuxième est un espace de 3,16 km², appelé « City of London Corporation » ou « Square Mile », subdivisé en 25 quartiers appelés « wards » dont seuls quatre sont réellement habités, tandis que les autres regroupent les bureaux. Dirigée par un Lord-maire, véritable ambassadeur de tous les services financiers, la City est dotée d’un gouvernement (le « Guildhall »). Outre les 9.000 résidents de la City à voter, les représentants d’entreprises (23.000 personnes) ont aussi le droit de vote. Ainsi, Goldman Sachs, la banque Narodny de Moscou ou encore la Bank of China participent à la vie « démocratique » de la City. Ajoutons que des citoyens d’honneur anglais et étrangers appartiennent à ce corps électoral très particulier. Nous pouvons relever les noms de George Bush, Jr. et de Vladimir Poutine. La famille mondialiste est très variée.

La City est un véritable État dans l’État disposant d’un pouvoir total sans avoir de compte à rendre au Parlement de Westminster. Cette politique est rendue possible entre autres grâce au rôle du remembrancer (« remémoreur »), véritable lobbyiste et non-élu, qui est un relais entre la City de Londres et le Parlement anglais. Il est chargé de vérifier que les représentants du gouvernement ainsi que les différents ministères n’élaborent pas de mesures pouvant contrer la toute-puissance et l’indépendance de la City. Il est vrai que celle-ci concentre des intérêts jalousement gardés. Sur ce petit territoire, on trouve près de 550 banques, la moitié des assureurs de la planète — plus que ceux de New York, Paris et Francfort réunis — un volume d’affaires journalier cinq fois supérieur au PNB anglais, la moitié des entrées en bourse dans le monde et près de 80 % des hedge funds (fonds spéculatifs) européens. Comme l’a résumé joliment le député anglais Tony Benn, la City « est une île offshore amarrée sur la Tamise ».

Sachant que la quasi-totalité des investissements internationaux se fait via les centres offshore, en profitant au passage d’avantages fiscaux et de contraintes juridiques bien allégées, les multinationales s’en donnent à cœur joie. Pareille à une araignée au milieu de sa toile, la City de Londres régente tous ces flux financiers. La dérégulation des marchés qui s’est accélérée à partir des années 1980 a conduit à des volumes financiers colossaux transitant dans les paradis fiscaux. Selon l’économiste John Christensen, ils sont évalués à plus de 20.000 milliards de dollars (3). Une telle situation montre clairement que les politiques n’ont plus le pouvoir et que la finance a en main des atouts majeurs pour imposer un monde se rapprochant de l’idéal orwellien.

Source

http://echelledejacob.blogspot.fr/2014/02/la-city-de-londres-capitale-de-la-mafia.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+LchelleDeJacob+%28L%27%C3%89chelle+de+Jacob%29

2014-02-17T14:26:57+01:00

Serais-ce alors de l'humour ?

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Citation
du
Jour

Alors comme ça, ils veulent nous coller des images horribles sur les paquets de cigarettes ?? Pourquoi pas des photos d'enfants qui meurent de faim sur les emballages McDonald ? Pourquoi pas des photos d'animaux torturés sur les produits cosmétiques ? Pourquoi pas des photos de victimes de conducteurs ivres sur les bouteilles de bière et de vin ? Pourquoi pas des photos de politiciens voleurs et malhonnêtes, qui font joujou avec notre argent, sur les déclarations d'impôt ?

- Laura Knight-Jadczyk

sott.net

Et pourquoi pas ces derniers, en filigrane sur les prochains bulletins de vote ?

2014-02-15T14:32:44+01:00

On a 50 % à faire...

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

 

Cultivons le beau, le vrai, le bien

pour permettre à la lumière du Père de passer...

on a 50 % à faire...

si on fait les 50%,

on reçoit les 50 restants..

mais ça ne monte pas tout seul,

l’être humain doit faire de sa propre volonté

la moitié du chemin.

Yann Laflèche

 

2014-02-08T13:46:24+01:00

Séparer les jaunes d’œufs, des blancs ?

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Séparer les jaunes d’œufs, des blancs, cela peut-être fastidieux ou difficile .

Surtout si il y en a beaucoup ou si vous voulez des blancs irréprochables...!

... ou si votre handicap des mains ne vous y aide pas !

Une solution

SIMPLE

GRATUITE

FACILE !

52 secondes pour 6 œufs ! c'est en Anglais mais les images parlent d'elles-même.

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog