Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Une Bouillotte, et un Doudou, pleins de VIE et ... sans gluten.

Avec Amour !

29 Mai 2015, 08:48am

Publié par n' ED

 

:) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :)

**********************************************

:) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :)

**********************************************

:) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :)

 

 

Traiter les autres

avec amour,

ne veut pas

nécessairement dire

 

laisser les autres faire

tout ce qu'ils veulent.

 

N.D. WALSH T1 p135

 

 

Lire la suite

Imaginez une bulle (rappel 1).

28 Mai 2015, 19:14pm

Publié par n' ED

Imaginez-vous une bulle d'AMOUR.

 

Quand je dis imaginez, votre image mentale peut ne pas être visuelle !

 

Rien ne doit vous empêcher de la créer selon votre mode de fonctionnement habituel par exemple sous une forme auditive avec des sons de la nature ou des musiques, mais la "forme" kinesthésique est aussi possible avec vos sensations en la formant ou la touchant avec vos mains et vos pieds nus !

Il y en a marre de la tyrannie habituelle qui veut que toute formation d'image intérieure soit "visuelle" !

 

Je revendique le droit (qu'ils ont déjà) pour les non-visuels de créer leurs images intérieures autrement !

*********************

Ceci dit :

Imaginez-vous

une bulle d'AMOUR.

 

Qu'est ce qui peut pénétrer dans une bulle d'Amour ?

....... ?       

Et oui, que de ça !

Et vous y êtes en toute sécurité.

                * * *

... et ma petite phrase :

 

Le démon te dit : "ATTENDS, laisse moi t'aider"

L'Ange dit seulement : "je suis là".

s'y applique en permanence .

 

¤

Bon séjour.

Lire la suite

Enseignement de Maître Zheng Yu

24 Mai 2015, 16:09pm

Publié par n' ED

extrait là : http://zhongyi.hypotheses.org/72

Zheng Yu dit que je ne sais pas manger, que je mange la bouillie comme si c’était un plat ordinaire. Que je mange d’ailleurs n’importe quoi de la même manière comme si c’était la même chose. Et il me donne une leçon. Une leçon que je n’oublierai jamais. Quelque chose qui a un peu changé ma vie.

« Tu ne sais pas manger. Tu ne manges qu’avec la bouche. Tu ne sais manger que par la bouche. Pour toi, manger, c’est mettre dans la bouche. Je t’ai regardé. Tu fais tout en même temps. Regarder, sentir, manger. Tout en même temps. Comme çà tu ne peux pas te nourrir (存 cun avec le sens de conserver, exister, subsister, mettre en réserve, avoir), tu peux juste avaler (吞 tun : avaler avec le sens de dévorer). Manger, c’est trois choses à la fois mais pas en même temps : regarder, sentir, manger. D’abord, tu regardes (emploi de 观 guan, regarder, voir, observer, contempler, et de 视 shi : regarder, voir, considérer). Regarder/voir, c’est faire entrer la nourriture dans le corps par la couleur, l’effet de la couleur, la forme, l’effet de la forme, le reflet, l’effet du reflet (emploi de 因果 yinguo qui signifie cause et effet, causalité, mais aussi karma). Si tu ne fais pas cela en premier tu te prends par surprise : tu n’es pas prêt pour manger. Manger de cette chose-là. Il faut changer de regard à chaque type de plat. Regarder, ce n’est pas simplement regarder ce qu’on va manger, c’est manger par les yeux. Manger par les yeux, c’est faire entrer la nourriture par les yeux pour qu’elle aille prévenir le foie qui va préparer une réception (礼遇 li yu qui désigne une réception courtoise, un traitement honorable). Sinon, tu prépares une réception froide et un accueil indifférent aux aliments (冷遇 lengyu). Le foie se nourrit du monde par les yeux et les yeux sont la fleur du foie. C’est comme une fleur. Elle n’existe que par ses racines et ses racines n’existent que par la terre où elles se développent. Une autre terre, une autre fleur. La fleur, c’est les yeux de la terre, les racines c’est ce qui conduit des yeux à la terre. La terre nourrit la fleur et la fleur nourrit la terre. Par la fleur, la terre « sait ». Et bien, pour les yeux et le foie, c’est la même chose. L’aliment par les yeux va au foie qui le reçoit et indique à l’estomac et à la rate qui ils vont recevoir. Mais bien sûr, si tu regardes simplement, ce n’est pas le 精, jing de l’aliment qui parvient au foie. Alors, il ne peut rien faire. Il ne faut pas simplement regarder, mais voir, voir l’essence de l’aliment à travers ce qui est manifeste. Pour cela, il faut prendre du temps, s’isoler de tout ce qui t’entoure, se concentrer sur le bol, rien que sur le bol. Pour toi, le bol doit devenir l’allant de soi (自然 ziran) ; il faut entrer dans le bol, se promener à l’intérieur de la nourriture et descendre à la rencontre du精, jing (essence). Quand tu es dans le bon chemin (道 dao) tu dépasses l’apparence (表面 biaomian : superficiel, surface) de ce que tu manges pour aller au 精, jing et c’est cela que tu envoie au foie. Pour le prévenir et qu’il prévienne. Il faut qu’il prépare. Oui, c’est çà : préparer (Zheng Yu emploie le terme 调剂 tiaoji qui signifie préparer un produit pharmaceutique, préparer une ordonnance ; mais aussi ajuster, régler). Tu dois fractionner (馏分 liufen) les aliments sans y toucher. C’est cela que les yeux font aller vers le foie. Et le foie, il prépare la réception. Manger, c’est aller aux éléments nourrissant qui sont dans les aliments. Toi, avec ta manière de manger, tu ne vas jamais aux éléments subtils (细微 xiwei), au 精, jing.

Après avoir mangé par les yeux, il faut manger par le nez, sentir. Le nez, les narines c’est la manière pour les poumons de voir le monde, de ne pas être enfermés. En sentant, ce que tu sens ce sont les saveurs (滋味 ziwei). En regardant, tu as déjà perçu les saveurs qui sont dans le bol. Maintenant tu dois sentir les saveurs sans voir pour aller au fond des choses, ne pas rester à la surface, aller en profondeur, isoler les saveurs du plat. Les saveurs, c’est ce qui est vrai dans la nourriture. Quand tu manges, ce sont les saveurs qui nourrissent. Ce sont les saveurs qui arrêtent les maladies ou qui les guérissent. Ce sont les saveurs qui sont dans le jing (essence) des aliments.

Et puis, il faut manger par la bouche. La bouche, c’est plusieurs yeux à la fois, plusieurs portes. La bouche ouvre l’estomac et la rate sur le monde et la langue ouvre le monde pour le cœur. Et la racine de la langue ouvre le monde pour les reins. » La bouche c’est comme la tête d’un serpent, elle avale et fait descendre dans l’œsophage et l’estomac et les intestins. C’est la même chose. Bouche, œsophage (Zheng Yu emploie 食道 shidao le chemin du manger au lieu de 食管 shiguan le tube, le tuyau du manger), rate, estomac, intestins, c’est une seule chose. C’est l’usine alimentaire (Zheng Yu use de l’expression 食品厂 shipinchang, usine alimentaire (mais aussi boulangerie, pâtisserie) pour regrouper les organes digestifs en un groupe d’ateliers coordonnés ) dont les ateliers (作坊 zuofang) sont dans tout le corps. Du haut en bas, l’un au dessous de l’autre. C’est plus important que la colonne vertébrale, tu sais. C’est un peu la même chose, pour se tenir debout, mais plus important.

http://zhongyi.hypotheses.org/72

Lire la suite

Une bouillotte chaude ce n'est pas que pour les pieds... (voir ci-contre un peu plus bas)

21 Mai 2015, 19:29pm

Publié par n' ED

Dominique Vialard dans Alternative Santé n° 145

************************************************

.../

On l'ignore souvent, mais le foie est soumis à un mouvement rotatif permanent, d’une amplitude d’environ 2 cm, et au rythme d’un cycle chaque minute. Le foie bouge en permanence, s'automasse sous l’effet du diaphragme. Et ce mouvement est indispensable à la bonne circulation de la bile, du sang et de la lymphe. Mais pour que ce mouvement puisse se faire, le foie a besoin de place. Il va sans dire que les ventres distendus, aux organes hypertrophiés, n'offrent pas de conditions propices à ce travail hépatique…

Le foie est également un acteur majeur de la thermorégulation du corps, un vrai radiateur. Sa température normale de fonctionnement se situe aux environs de 40°.
Ce mouvement de rotation et cette température élevée lui permettent avant tout de participer à la dégradation des aliments et à l'élimination des bactéries pathogènes, toxines et autres résidus du métabolisme. D'où l'efficacité de la thérapie-éclair de la bouillotte : placée sur le foie pendant une vingtaine de minutes, une simple bouillotte le soulage efficacement de l'engorgement. Cet apport de chaleur lui permet de travailler au maximum de ses capacités.

**********************************

Calée un peu en dessous du bras (droit bien sûr !) sous le pull en regardant la télé ça va le faire !

Et on peux même la recharger pendant la pub et la confier à l'autre !

Bonne nuit !

 

Lire la suite

Windows vous a collé un mouchard lors de sa dernière mise à jour, voici comment le désactiver

18 Mai 2015, 14:08pm

Publié par n' ED

il y a eu mise à jour il y a ... quelques jours !

C'est simple à suivre (poussez simplement les fenêtres qui vous gênent sur le côté si besoin !)

http://www.pluxactu.com/windows-vous-a-colle-un-mouchard-lors-de-sa-derniere-mise-a-jour-voici-comment-le-desactiver.html

Lire la suite

Une pomme de 1950 équivaut à 100 pommes d’aujourd’hui

15 Mai 2015, 16:42pm

Publié par n' ED

Une pomme de 1950 équivaut à 100 pommes d’aujourd’hui

Du site rue89.nouvelobs.com

****************************************

Nota : je n'ai pas réussi à retrouvé l'article sur rue89 mais je l'avais parcouru ailleurs c'est lidée qu'il faut retenir pas les chiffres !

*****************************************
Mordre à pleines dents dans une pêche et avaler… de l’eau sucrée. Manger toujours plus, pour se nourrir de moins en moins. Tandis que, dans les pays développés, nos apports en calories augmentent, la plupart des aliments non transformés que nous consommons – fruits, légumes et céréales – deviennent des coquilles vides sur le plan nutritionnel.

Une dizaine d’études d’universités canadiennes, américaines et britanniques, publiées entre 1997 et aujourd’hui, font état d’une dégringolade de la concentration en nutriments dans nos aliments.

Ces travaux, résumés dans l’étude « Still No Free Lunch » de Brian Halweil, chercheur au Worldwatch Institute, confirment l’essor de la « calorie vide » : grasse, sucrée, mais inutile pour la santé.

Même dans les aliments réputés sains, vitamines A et C, protéines, phosphore, calcium, fer et autres minéraux ou oligo-éléments ont été divisés par deux, par 25, voire par 100, en un demi-siècle.

Pour retrouver les qualités nutritionnelles d’un fruit ou d’un légume des années 50, il faudrait aujourd’hui en manger une demi-cagette !

Vitamine C : une pomme hier = 100 pommes aujourd’hui
Hier, quand nos grand-parents croquaient dans une transparente de Croncels, ils avalaient 400 mg de vitamine C, indispensable à la fabrication et à la réparation de la peau et des os. Aujourd’hui, les supermarchés nous proposent des bacs de Golden standardisées, qui ne nous apportent que 4 mg de vitamine C chacune. Soit cent fois moins.

Philippe Desbrosses, docteur en sciences de l’environnement à l’université Paris-VII et militant pour la préservation des semences anciennes, déplore :

« Après des décennies de croisements, l’industrie agroalimentaire a sélectionné les légumes les plus beaux et les plus résistants, mais rarement les plus riches sur le plan nutritif. »

Vitamine A : une orange d’hier = 21 oranges d’aujourd’hui
Précieuse pour notre vue et nos défenses immunitaires, la vitamine A est en chute libre dans 17 des 25 fruits et légumes scrutés par des chercheurs canadiens dans une étude.

Le déclin est total pour la pomme de terre et l’oignon qui, aujourd’hui, n’en contiennent plus le moindre gramme. Il y a un demi-siècle, une seule orange couvrait la quasi-totalité de nos besoins quotidiens – les fameux AJR (apports journaliers recommandés) – en vitamine A.

Aujourd’hui, il faudrait en manger 21 pour ingurgiter la même quantité de la précieuse vitamine. De même, une pêche des années 50 équivaut à 26 pêches aujourd’hui.

Lire la suite

C'est pas le trou qui augmente ...!

14 Mai 2015, 15:41pm

Publié par n' ED

***********************************************************************************************************************************************************************************************************

extrait de la Lettre de la Médecine du sens n°69

..... nous voyons apparaitre en face des traitements de plus en plus sophistiqués et surtout coûteux. Les immuno-modulateurs par exemples, et autres interférons, x, y, ou z. Le prix moyen de tous ces traitements est de 800 à 1000 euros par mois. Et le traitement de l’hépatite C est de 64 000 euros en quelques semaines.

 

A l’évidence le malheur des uns fait le bonheur des autres.

 

La fécondité devient de plus en plus un problème, peu importe, la FIV à 4100 euros...

 

Lire la suite

Plus que de la belle ouvrage, de l'art ...

7 Mai 2015, 16:29pm

Publié par n' ED

Laissez vous porter en ouvrant vos yeux ... et votre cœur.

Mieux que la lampe d'Aladin ?

Lire la suite

Vieux Jade est de retour !!!!

7 Mai 2015, 09:41am

Publié par n' ED

Si vous avez apprécié VIEUX JADE en son temps d'écriture ( il y a un an déjà !) il vient de transmettre un nouveau texte de réflexion sur 2 blogs de ses amis

http://bistrobarblog.blogspot.fr/2015/05/conjurer-la-nuit-qui-vient-texte-de.html#more en gris sur fond bleu ciel

ou en blanc sur fond noir chez Paul :

http://echelledejacob.blogspot.fr/2015/05/retour.html#more

Pour vous donner envie de prendre ¼ d'heure tranquille pour vous (re)plonger dans les profondeur du bonheur de lire V.J. quelques extraits qui m'ont "donnés du plaisir"...

 

**********************************

../...

Le Temps est cyclique et non linéaire comme on nous l’enseigne, voici la base.

.../...

L’homme moderne, lui, se découvre lessivé, hypnotisé par le mensonge ambiant qui depuis des siècles répète en boucle que       .../...

Depuis, ce pauvre quasi cadavre d’homme républicain supporte sans sourciller d’être laminé, broyé, dépossédé, vidé de sa substance et de toute espérance par un système dont il ne cherche souvent même plus à comprendre la nature.

Quand il commence à percevoir cet état de fait, effaré par l’immensité du problème, il fuit, rend les armes, s’enterre, se suicide ou se met au service de l’inéluctable.

.../...

Ce que nous croyons être notre « vie », n’est que notre « existence », ce qui signifie tout simplement que.../...

 

Ce serait oublier que nous existons dans cette portion de temps qui est dévolue à la dissolution.

... le pire d’un cycle apparaît à la fin.

.../...

La Beauté des humains va de pair avec la Beauté du monde, comme l’a magnifiquement chanté saint François d’Assise.

V.J. (extraits qui n'ont de valeurs que dans son texte complet)


 

Lire la suite

EDEN

6 Mai 2015, 16:03pm

Publié par n' ED

EDEN

####################

####################
####################
####################
La porte du jardin

de ton cœur

s'ouvre sans efforts

si t’arrête de pousser dessus !

 

Il me semble bien

qu'elle s'ouvre dans l'autre sens !

Lire la suite

Un choix pourtant facile !

6 Mai 2015, 15:49pm

Publié par n' ED

Un choix pourtant facile !

********************************************

************************************

********************

**************

***********

*****

*

Une guerre

qui n'a pas lieu

est toujours préférable

à une victoire.

Lire la suite

L’évolution de l’Homme détournée de 99 façons dans des illustrations inventives et satiriques

6 Mai 2015, 10:15am

Publié par n' ED

Je n'ai pas compris toutes les subtilités de tous les dessins mais j'ai apprécié !

Ned

Lire la suite

L'avoine enfin permise aux intolérants au gluten ?

4 Mai 2015, 15:14pm

Publié par n' ED

L'avoine enfin permise aux intolérants au gluten ?

Enfin une bonne nouvelle ?

OUIIIIIIIII !
Mais pas n'importe comment, ni n'importe laquelle !

Ci dessous le lien vers un excellent article bien fait bien écrit .

Dommage j'ai pas sû plus tôt !

Je vous tiens au courant de la suite la semaine prochaine ?

http://makanaibio.com/2011/10/lavoine-et-lintolerance-au-gluten-ennemie-ou-amie.html

http://www.stop-gluten.com/faq/73-avoine

Lire la suite

Inaccessibles ?

4 Mai 2015, 14:13pm

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

mmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmmm

mmmmmmmmmmmmm

mmmmmmm

 

 

Ce n'est pas

parce que les choses

nous semblent inaccessibles,

que nous n'osons pas ;

c'est

parce que nous n'osons pas,

qu'elles nous semblent

inaccessibles.

Sénèque.

 

 

Qu'allons nous oser faire à partir de demain ?

Ou de ce soir ?

Ou de maintenant ?

Ou de jamais ?

...

 

Pas facile hein !

**********************************

 

Je vous suggère un truc impossible :

imprimer cette page et l'afficher là devant vous !

Lire la suite

Tu mérites d'être TOI.

1 Mai 2015, 10:11am

Publié par n' ED

************************************************

************************************************

************************************************

************************************************

************************************************

Fréquente des personnes qui t'encouragent

et te permettent de devenir

la meilleure version de toi-même.

Tu le mérites.

Tu mérites d'être heureux.

Tu mérites d'être TOI.

Alors à toi de décider ce que tu attends de la vie

parce que c'est avec toi-même

que tu vas passer le restant de tes jours.

SOURCE

Tu mérites d'être TOI.

Lire la suite