Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-12-06T17:49:00+01:00

Accepter nos colères et nos haines ?.

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

 

Être authentique nécessite également d'accepter nos colères et nos haines.

Il n'y a rien de plus terrible que de frustrer celles-ci, car on a beau dire "il ne faut pas", elles restent au fond  de nous mêmes C'est bien souvent en essayant de les refouler qu'un jour, elles prennent le dessus. Il vaut mieux donc les regarder en face, les accepter et accepter également qu'elles ne sont pas éternelles, et laisser la possibilité qu'elles évoluent  pour le mieux : un ennemi aujourd'hui peut devenir un ami demain. Dans cette recherche d'authenticité et de recentrage sur soi, il est dons important de respecter l'autre pour ce qu'il est réellement avec ses difficultés et non pour ce qu'on a envie qu'il soit ?


Patricia DARRÉ Médium et journaliste dans son livre : Un souffle vers l'éternité p 187

 

commentaires

Thierry 07/12/2012 13:01


Moi aussi je regarde la neige tomber depuis ce matin, mon week-end ayant déjà commencé depuis hier, je vais pouvoir bien apprécier ce blanc et ce calme qui recouvre Dame Nature.


Les haines sont les chaînes que certains se mettent pour ne pas glisser vers le souffle du bonheur et de l'Amour. Ce qu'il y a de "chaînant" pour eux, c'est que ces chaînes resterons même quand
il n'y aura plus de neige !!!

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 07/12/2012 13:29



Bretagne Nord : vent et pluies épisodiques .... Neige  = 0



Oméga4 07/12/2012 09:04


Idem pour moi,Paula, je ne hais pas, il est vrai qu'il est dur ce mot.


 


Comprendre ce n'est pas juger, c'est prendre avec.


 


Donc tout va pour le mieux!


 


Amitiés à tous sous la neige qui tombe légèrement en ce début de matinée, du coté de chez moi.

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 07/12/2012 11:15



Composé du A et du I... deux voyelles très pointues ! ( pour les voyous ?)



paula 07/12/2012 08:00


Pour les haines (le mot est fort) je n'en ai pas, donc tranquilloch. Comment peut-on haïr si l'on comprend. Au passage "comprendre n'est pas juger".


Quand aux colères je les exprime, je les accepte car "ce qui ne s'exprime pas s'imprime". Et très peu pour moi le
fait de refouler, de ressasser. Je les exprime assez rapidement, donc elles ne sont pas trop fortes pour l'autre.... et pour moi.


Bonne journée et Amitiés

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 07/12/2012 11:13



La haine est je crois la pire des choses existantes sur cette planète !... et elle est bien entretenus par certains volontairement pour garder le niveau de peur à son max !


Bonne journée et Amitiés aussi.



Oméga4 06/12/2012 23:42


Je ferais de mon mieux pour y rester dans cet équilibre du 4.


 


J'y vais tranquillement.


 


Bonne nuit à tous sous un ciel bien étoilé, et trés agréable à regarder en cette nuit, qui annonce de belles gelées.

Thierry 06/12/2012 23:40


Rien n'est grave, Marc Aurète, tout est important sans y mettre une importance maladive !


Le  désir d'oublier ne peut que nous faire ressasser que nous cherchons à l'oublier afin de ne pas le faire. Cher Montaigne,..., attention aux ulcères à l'estomac !


La colère est la soupape avec tout ce qui s'en échappe, elle est aussi faite pour le "ça".


Être fort aux yeux de qui, aux yeux de quoi ? La peur de qui, la peur de quoi ? !


Acceptons ce que nous sommes, sans que ce "ce que nous sommes" ne devienne un fixing pénalisant.


"Quand tout est blanc dehors, la neige n'est pas loin et grâce à cela, je peux chausser mes raquettes pour aller me promener sur ces chemins divers".

Thierry 06/12/2012 23:15


Si nous allons quelque part,  est-ce que nous y sommes déjà ?


Faire la démarche d'y aller nous amènera déjà sur le chemin de cet équilibre futur.

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 07/12/2012 10:59



Si je suis là présent , même le "maintenant est de trop !


Donc je suis là ....



LL 06/12/2012 22:03


Bonsoir et merci pour tous vos commentaires intéressants à lire


"Les conséquences de la colères sont beaucoup plus graves que .ses causes" Marc-Aurèle


"Rien n'imprime si vivement quelquechose à notre souvenance que le désir de l'oublier"Montaigne


La colère est un manque de maitrise de soi. Celui qui rete calme devant quelqu'un en colère est en fait plus fort car il arrive à se maitriser.


Bonne soirée.LL

Oméga4 06/12/2012 21:42


Oui, cela s'apprend et s'entretient.


 


J'ai ouverts tous les clapets et tous les robinets, donc j'ai trouvé un certain équilibre.


 


L'équilibre total, non, pas encore, mon coté sanguin, revient parfois, mais elles sont
rares, et oui, parfois les clapets et les robinets se grippent(large sourire), donc un bon coup de dégrippant, un recentrage, et le tour est joué.


 


Bonne soirée aussi à tous 4 fois, le 4 de l'équilibre, celui vers lequel je vais, et fais de mon mieux pour y rester.


 


 


 


 


 

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 07/12/2012 10:49



L'équilibre par définition reste toujours provisoire ...!


Bon week-end !



Thierry 06/12/2012 19:57


Lorsque tout se passera pour vous dans ce sens de la non colère, cela voudra  dire que vous avez réussi à vous comprendre et que votre juge intérieur à bien pris le large et n'est pas revenu
vous habiter.


Mais parfois ce n'est pas toujours aussi évident et facile, il faut l'avouer.


A nous de trouver le pourquoi du comment afin d'évoluer.


A nous aussi de savoir retrouver le calme après la tempête en allant vers l'autre et en lui demandant le pardon, tout en le remerciant de nous avoir fait avancer par cette situation dans laquelle
nous avons été face à lui.


Et puis, si ce n'est pas possible de revenir vers cette personne pour quelque raison que ce soit, n'ayez aucune culpabilité (jamais !), demandez lui par la pensée en pleine conscience de vous
pardonner ou écrivez lui une lettre (acte symbolique) en la postant à une adresse "bidon" si vous n'avez pas la sienne (vous savez bien que pour l'inconscient les "si" n'existent pas).


Et dernière chose, sachez aussi que les cerveaux communiquent même à distance, surtout en pleine conscience ; la Nature nous le montre parfois (j'ai des exemples sans problème) et il en est de
même pour nous si nous regardons bien autour de nous (les exemples ne manquent pas non plus, il suffit d'être attentifs).


Quoiqu'il arrive, ce n'est jamais pour rien.

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 06/12/2012 20:22



...ni pour toujours !



Oméga4 06/12/2012 19:25


Il est important d'exprimer sa colère en toute conscience, mais avant de laisser sortir les mots de notre bouche, il est bon de respirer et de souffler,pour laisser
tomber la pression et de chercher la vraie raison de cette colère.


 


Qu'est ce qui fait qu'un mot, une situation peut nous faire monter en pression, est ce la situation ou la personne à ce moment précis qui nous met en colère, ou
autre chose qui nous pèse, et l'avantage en analysant les choses est que simplement vous prenez le temps de comprendre le pourquoi vous vous mettez dans cet état, la pression retombe et vous
n'allez plus vers la colère, mais vers le dialogue.


 


Il n'est pas bon de refouler sa colère, mais il n'est pas bon non plus de "cracher son venin" et de sortir des mots blessants celui ou celle que nous avons en face
de nous.


 


 

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 06/12/2012 20:17



Dans un "système" pour que la pression monte , tous les clapets et robinets doivent être bloqués et fermés . Sinon la pression ne monte pas .
C'est donc dans le blocage et le refoulement (fermeture) que les mots seront crachés !(cocotte minute !)


Rester "ouverts" empêche la pression de monter et, celà s'apprends puis s 'entretient tout au long d'une vie .... jusqu'à la suivante ?


Bonne soirée Omega 4 (fois ?)



Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog