Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une Bouillotte, et un Doudou, pleins de VIE et ... sans gluten.

Une Bouillotte, et un Doudou, pleins de VIE et ... sans gluten.

Le blog de ceux qui veulent retrouver la Bonne Santé, du corps et de l'esprit et y trouver du plaisir...! et pourquoi pas de la Paix ... et de l'humour en plus. . Il est folie de vouloir guérir le corps sans vouloir guérir l’esprit. (Platon) . **********************************************************************************. Mes avis sur la santé ou la maladie n'engagent que ma vision des choses et ne doivent pas vous empêcher de prendre l'avis d'un professionnel. . ****************************************************************************************. Vos commentaires même brefs ( en cliquant sur commentaires et en mettant un petit mot au bas de chaque article), sont les liens et vos encouragements à poursuivre mes parutions. ................................................. .http://mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr/article-mise-en-garde-les-informations-de-ce-blog-sont-publiees-a-titre-gratuit-et-informatif-100448254.html

« La Pire Erreur De L'Histoire de L'Humanité »

Une remise en question claire et simple de notre monde.

Je vous suggère après de lire en entier l'article dont je vous mets le lien à la fin .

Un débat à organiser dans vos commentaires ?

 

.../ de récentes découvertes suggèrent que l'adoption de l'agriculture, a priori le changement le plus décisif vers une meilleure vie, était par certains côtés, une catastrophe dont nous ne sommes jamais relevés. Avec l'agriculture sont venus les flagrantes inégalités sociales et sexuelles , les maladies et le despotisme, qui jalonnent notre existence.

 

.../...

Il y a, au moins trois ensembles de raisons pour expliquer les découvertes à propos de l'agriculture mauvaise pour la santé. Premièrement, les chasseurs-cueilleurs appréciaient une alimentation variée, tandis que les premiers agriculteurs obtenaient la majeure partie de leur nourriture à partir de quelques rares cultures de féculents. Les agriculteurs ont gagné des calories à moindre coût, au prix d'une pauvre nutrition. (A l'heure actuelle, il y a juste trois végétaux riches en glucides - blé, riz, maïs - qui fournissent l'essentiel des calories consommées par l'espèce humaine, et chacune d'elle est déficiente en certaines vitamines, ou acides aminés essentiels pour la vie). Ensuite, à cause de la dépendance sur un nombre limité de cultures, les agriculteurs couraient le risque de faim si une culture échouait. Finalement, le simple fait que l'agriculture ait encouragé les gens à s'agglutiner ensemble dans des sociétés surpeuplées, dont pas mal d'entre elles portées sur le commerce avec d'autres sociétés surpeuplées, a mené à la propagation des parasites et des maladies infectieuses. (Quelques archéologues pensent que c'est le surpeuplement plutôt que l'agriculture, qui encourage les maladies, mais c'est un argument du type poule ou oeuf, parce que le surpeuplement encourage l'agriculture et vice-versa). Les épidémies ne pouvaient s'enclencher quand les populations étaient éparpillées dans des petits groupes qui se déplacent en permanence. La tuberculose et les maladies de type diarrhée ont dû attendre l'arrivée de l'agriculture, la rougeole, et la peste bubonique elles, ont dû attendre l'apparition des grandes villes.

 

.../...

Si quelqu'un devait choisir entre être un paysan en Ethiopie, ou un cueilleur bochiman dans le Kalahari,

quel choix pensez-vous qu'il serait le plus judicieux ?

.../...

Ainsi, avec l'avènement de l'agriculture une élite s'est portée mieux, mais la plupart des gens allaient beaucoup moins bien. Au lieu d'avaler la ligne du parti progressiste qui stipule que nous avons choisi l'agriculture parce que c'était bon pour nous, nous devons nous demander comment elle nous a piégé malgré ses écueils.

.../...

http://fr.sott.net/articles/show/8322-La-pire-erreur-de-l-histoire-de-l-humanite-l-agriculture

« La Pire Erreur De L'Histoire de L'Humanité »

Par Jared Diamond, Prof. UCLA School of Medicine

Discover-May 1987, pp. 64-66

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article