Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une Bouillotte, et un Doudou, pleins de VIE et ... sans gluten.

Une Bouillotte, et un Doudou, pleins de VIE et ... sans gluten.

Le blog de ceux qui veulent retrouver la Bonne Santé, du corps et de l'esprit et y trouver du plaisir...! et pourquoi pas de la Paix ... et de l'humour en plus. . Il est folie de vouloir guérir le corps sans vouloir guérir l’esprit. (Platon) . **********************************************************************************. Mes avis sur la santé ou la maladie n'engagent que ma vision des choses et ne doivent pas vous empêcher de prendre l'avis d'un professionnel. . ****************************************************************************************. Vos commentaires même brefs ( en cliquant sur commentaires et en mettant un petit mot au bas de chaque article), sont les liens et vos encouragements à poursuivre mes parutions. ................................................. .http://mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr/article-mise-en-garde-les-informations-de-ce-blog-sont-publiees-a-titre-gratuit-et-informatif-100448254.html

Le Chemin du bonheur ?

  ... transmis par Patricia.
 

 

                   Le Chemin du bonheur

*********************


-J'aide les gens à trouver le bonheur leur dit le vieil homme.

C'est à la portée de chacun, pourvu qu'on en ait vraiment envie.


Du plafond où elles étaient accrochées pendaient une grosse chaîne et une corde épaisse.


- Regardez bien cette corde et cette chaîne. Elles ont quelque chose à vous raconter.

Ils regardèrent de tout leurs yeux et constatèrent que rien ne se produisait.

Ils regardèrent de plus près et ils virent : Chaque maillon de la chaîne, chaque brin torsadé de la corde, représentaient une notion importante, qui était écrite dessus.


Le
vieil homme leur expliqua :

- La plupart des gens commettent une redoutable erreur.

Dans leur esprit, ils confectionnent une chaîne avec tout ce qu'ils estiment important pour leur bonheur mais si un maillon vient à se rompre, ce qui n'est pas rare, toute leur chaîne se démantibule et leur bonheur est par terre !


Tous les autres maillons de la chaîne ont beau ne pas avoir craqué, ils n'ont plus aucune valeur.

C'est pourquoi une telle personne, victime d'un minuscule incident, comme d'égarer une clef, a l'impression que le monde entier en train de s'écrouler.

- Mais alors que faut-il faire ?

- Apprenez à tresser vos "cordes du bonheur", de telle sorte que si un brin vient à se rompre, et même si la solidité de la corde s'en trouve légèrement diminuée, rien ne lâche, ni ne s'écroule et surtout c'est tellement plus facile à réparer !

 

(Bernard Benson)

 

Combien de liens et de chaînes avons-nous tissés, dans et autour de nous, sans nous en rendre compte, et qui nous rendent dépendant et insastisfaits au moindre problème .

Il nous reste peu de mois pour modifier cela, en avez vous conscience ?

Allez, laquelle allez-vous re-tisser dès ce soir ?

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

alpha7 08/10/2012 22:07


La chaîne est le symbole des liens et relations entre le ciel et la Terre et d'une façon générale entre 2 extrêmes ou 2 êtres. A nous de chercher à savoir !


La corde relève de la symbolique de l'ascension.


Pour ce qui est de la chaîne, bijou doré ou pas, en toc ou massif, ce ne sera toujours qu'une chaîne qui nous fera être enchaîné à un certain passé. Ne faisons pas en sorte que cette chaîne soit
celle du forçat qui traîne son boulet derrière lui pour le limiter dans sa liberté d'avancer.


Le tressage, quel qu'en soit le nombre de liens utilisés, est beaucoup plus proche de nous, il est fait de nos instants, de nos moments, de nos éléments de vie et qu'il est bon de tresser chaque
jour pour notre ascension.


Si la corde casse, me direz-vous,  et bien faite un noeud tout simplement, bien solide, et continuez à tresser de votre mieux.


Et puis, une petite corde bien tressée, nous servira bien plus qu'une chaîne en ce moment, pour faire sécher les champignons trouvés dans nos belles forêts, ne l'oublions pas !


Que ces mots, liés pour faire ces lignes, vous apportent...

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 09/10/2012 08:23



Faire un noeud sur une chaîne un peu grosse est difficile et très risqué. Ce qui n'est pas le cas sur une ficelle ou une corde...


Les problèmatiques de chevilles en symbolique, sont "liées" à ce boulet qu'on doit traîner !!!



Boréal 07/10/2012 18:13


Je ne défais pas ma tresse, car défaire est un retour en arrière.


Non, pour ma part, je me sers de ce morcellement pour enrichir ma corde avec de nouveaux liens que l'amèneront à être encore plus solide, pas rigide, mais solide.


Je fais.


La chaine, créée un attachement entre chaque maillon, les maillons indépendants l'un de l'autre ne forme rien,il existe indépendemment, mais ne réprésentent rien l'un sans l'autre, et si il en
manque un, la chaine se brise.Et puis une chaine avec ses maillons peut former un collier, ce qui veut dire que la chaine commence là ou elle finit.Donc des tours et des tours sans savoir
quel chemin prendre et ou arriver.


Alors que la corde, elle, peut s'éffilocher. Un petit bout se fragilise,bien.


Sachant qu'elle est tréssée de pleins de cordes entre elles du début à la fin et le tout ne formant qu'un corps.Elle ne lachera jamais.


Toujours avec mes raisons bien sûr.


Bonne fin de journée à tous


 


 


 


 

LL 07/10/2012 16:05


Merci chère Boréal pour votre beau commentaire. Je suis contente de lire que votre tressage vous convient bien. Comment placez-vous un
nouveau lien quand l’un d’entre eux s’effiloche ? Vous devez défaire tout le tressage dans cette manipulation délicate …


 


Je reviens à la chaine, c’est son maillon « faible »  qui est en fait le plus « fort » car de lui dépend tout
l’équilibre du collier. On pourrait travailler à renforcer ce maillon car d’autres maillons sont bien et la chaine dans son ensemble est assez jolie.


 


La métaphore de la corde et du tressage est très fine mais demande de reconsidérer totalement le « bijou » qu’est la vie.
Gardons-nous notre chaine en renforçant le ou les maillons faibles ? Ou refaisons-nous le collier en tresse plus solide si l’une d’entres elles cassent ? Cela exige du doigté, de
l’habilité, du temps à tresser tous ces fils  et cela nous ira-t-il aussi bien que la chaine que l’on a construite depuis longtemps et qui nous va
bien excepté le maillon « faible »?


 


Bon dimanche à tous. Une lectrice

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 07/10/2012 17:00



Ou avez vous attaché votre chaine? A moins que ce soit quelqu'un qui l'y ai mis !


Ou pire qu'elle est seulement enroulée autour du cou ou du corps et n'a donc pas de liaison avec la réalité, sans points de départ et d'arrivée !


Donc un piège ?



Boréal 07/10/2012 15:31


c'est avec plaisir. Partager est important.


Tu ulisises le mot Liane, il est beau ce mot, car pour faire une liane, il y a au départ une graine, qui germe pour sortir de terre et aller chercher la lumière.


Pour grandir cette liane se sert de tout ce qui l'entoure,elle se nourrit, elle se hisse vers le haut,se mélange à d'autres,se crée des liens, se fortifie pour monter,monter, pour
passer à travers l'obscurité, et voir cette luminosité, au delà, bien au delà.


Tout  les éléments  ne sont pas systématiquement bon pour elle, alors elle fait de son mieux, et va chercher ailleurs pour trouver ce qui va l'aider à s'embellir.


Sans étouffer,en respectant ceux qui veulent bien lui donner,et elle prend pour se nourrir sans excés,juste ce dont elle a besoin pour son ascension au bien-être et au bonheur.


Elle sait protéger et se protéger, pour cela pas besoin de moyens de défense, elle se sert de la douceur qui la caractérise.


Et losqu'elle est bien solide, elle permet aux autres graines de venir se nourrir, pour aprés qu'elles comprennent elles aussi qu'elles peuvent atteindre
le bonheur d'elle-même.Ect,Ect.....


 


 

paula 07/10/2012 15:25


Que deux bouts mais alors plein de pistes pour bien tresser. Merci beaucouuuuuuuup. Amitiés

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 07/10/2012 16:52



"On" pourrait imaginer plusieurs tresses mais cela serait se compliquer la Vie et les risques d'une façon ingérable !



paula 07/10/2012 13:06


Je voudrais bien tresser ma corde par ce dimanche un peu pluvieux, mais je ne sais pas par quel "bout" commercer... Un petit conseil (et même plusieurs) me ferait du bien. Amitiés

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 07/10/2012 14:33



Cette tresse à seulement 2 bouts !


Ce qui change pour chacun, c'est :


A quel clou vais-je la fixer ?


Ce clou est-il totalement inamovible ? 


Le support qui le reçoit est-il modifiable ?


Quelle élasticité cette tresse a-t-elle ?


Suis-je obligé de cacher cette tresse ? A qui ?


De quelle façon je la relie à moi ?


Souplement ou d'une manière rigide ?


Ces 2 points de reliance sont-ils justes et pourront-ils être adaptés ?


 


La réponse par écrit à ces questions va résoudre déjà bien des inquiétudes non ?


 



Boréal 07/10/2012 12:08


Pour ma part, je l'a tresse depuis quelques temps maintenant ma belle corde, et je continue de la trésser pour la rendre solide, et qu'elle m'amène, me porte vers le chemin de mon évolution.


Et elle m'y amène, tranquillement.Elle s'éffiloche de temps en temps, mais cela n'est pas grave, car comme cela je place un nouveau lien pour soulager celui qui s'éffiloche.


Il est bon aussi de se donner une définition du bonheur, au delà, de la définition de la langue française.


Lorsque je cherche la définition dans le dictionnaire, voici ce qu'il est écrit:Le bonheur est un état durable de plénitude et de satisfaction, état agréable et équilibré de
l'esprit et du corps, d'où la souffrance, le stress, l'inquiétude et le trouble sont absents.


La première partie me va, pour la seconde partie, ma vision est différente, car cela voudrait dire que nous n'avons plus rien à accomplir, que plus rien ne nous touche, que nous avons trouvé la
lumière!


Pour mes raisons, ma vision de bonheur est différente que celle de la définition, en effet, chaque instant vécu pleinement , de partage,d'amour, d'amitiés,de tout ces tous, font que cela
n'est que du bonheur.


Le stress, l'inquiètude, les difficultés de nos vie sont quelques fois présents, mais ils sont tellement infimes, quand le laché prise est bien présent.


La lumière qui m'amène à definir mon propre bonheur est celle qui m'illumine de l'intérieur chaque jour de part tous ces éléments, ces moments, instants qui entrent et qui sortent dans ma
vie, et qui font que je rayonne pour faire partager mes rayons aux autres qui les ressentent et sont prêts à les prendre.


A ceux qui n'ont pas encore tréssé leur corde, vous pouvez encore, il n'est pas trop tard,laissez tomber cette chaine et ses maillons.


 


Bon Dimanche à tous, et bon tressage.


 


 


 

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 07/10/2012 14:22



Merci à toi de ce partage d'intimité....


.. qui participe au tressage de notre lianne de bonheur.