Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-12-03T15:21:00+01:00

Le JUGEMENT, un choix bien fragile !

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

**********************************************************************************************************************************************

**********************************************************************************************************************************************

********************************************************

La fragilité du jugement

****************

Il était une fois ...


                                               ... un homme qui avait quatre fils.


                    Il désirait leur apprendre à ne pas juger les choses trop rapidement.



Ainsi, il leur demanda d'aller examiner un grand poirier qui se trouvait au bout de la vallée ( donc à une assez grande distance de leur résidence).

150685946_e81b24694d.jpg


Le premier fils y alla en hiver, le deuxième au printemps, le troisième en été et le dernier à l'automne.

Lorsqu'ils en furent tous revenus, il les invita ensemble et leur demanda de décrire ce qu'ils avaient vu.

Le premier fils dit que l'arbre  était laid, tordu et à moitié pourri.5577508226_6edb099b73.jpg  

 

 

 

5478523058_23bc31f159.jpgLe second dit qu'il l'avait vu recouvert de bourgeons verts et plein de promesses.

 

 

Le4560456717_53d5dfe2a3.jpg troisième fils pas du tout d'accord avec ses frères dit que celui qu'il avait vu lui, était chargé de fleurs qui sentaient très bon et étaient fort belles,
c'était la plus belle chose qu'il aie jamais vu.
 

 

 

 

1152229052_813bdd68d3.jpgLe quatrième avait vu lui un arbre vieux mais remplis de belles poires, et qu'il l'avait senti plein de vie.

 

 

 

Et chacun de vouloir argumenter et défendre sa vision de cet arbre.


STOP vous avez tous raison, dit le père. mais vous n'avez vu chacun qu'une seule saison de la vie de cet arbre. Que de différences pour un seul être !

 


A l'avenir NE JUGEZ PAS de la valeur d'un arbre ou d'une personne ou de n'importe quel évènement  seulement sur une seule vision.

Puis il ajouta : de même que le plaisir, la joie et l'amour, que nous éprouvons dans cette vie peuvent seulement être "mesuré"s que lorsque toutes les saisons seront passées.


********


Moralité

Ne laissez pas la peine d'une saison détruire la joie de toutes les autres.
Ne jugez pas la vie seulement sur les difficultés passagères.
Traversez avec persévérance les mauvais moments et soyez certains,

que tôt ou tard, des moments meilleurs viendront.

(Auteur inconnu)

Merci à LL... de son apport.

commentaires

Thierry 06/12/2012 19:36


Juger, c'est condamner.


Et condamner, c'est aller avec la damnation.


Alors "vade retro, satanas" et ne jugeons plus.

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 06/12/2012 20:21



et ... Deî come on ?



Oméga4 05/12/2012 11:12


Juger amène à une SENT EN CE, peut-être est ce que nous sentons en nous, qui nous dérange tant chez les autres.


 


Toujours en pleine réflexion.


 


Amitiés à tous et bonne journée

Thierry 04/12/2012 23:40


Réincarnation ,chère LL, c'est comme pour ces petits hommes gris ou autres extra-terrestres, nous avons tellement de preuves officielles et non officielles à notre service, que nous avons nos
propres peurs d'y croire ou de ne pas y croire.


Ce que les autres veulent que nous pensions passera par le fait qu'ils nous suggéreront que cela n'existe pas.


Encore une histoire de confiance en soi !


Rendez-vous compte, si par le fait de toutes ces peurs qui nous habitent, du jour au lendemain, nous apprenions qu'ils sont déjà parmi nous ! ou si nous avions la preuve par (a + b) que oui, il
est prouvé que nous pouvons revenir !


Qui est-ce qui ne va pas s'y retrouver, à part les gouvernements et les religions bien établis !!!


En attendant la "preuve" pour croire, si elle nous est nécessaire, concentrons-nous sur le fait de ne pas vouloir croire et cherchons en quoi cela peut-il nous gêner !

Oméga4 04/12/2012 22:52


Nous ne vivons pas la même vie, et nous n'avons pas le même corps, lorsque nous choisissons de revenir car nous n'avons pas accompli tout ce que nous devions
accomplir, et nous ne nous souvenons pas de notre vie passée, bien que nous puissions avoir des réminiscences de nos vies antérieurs.


 


 

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 05/12/2012 09:28



OUAIS ! D'accord !



Thierry 04/12/2012 22:52


Juger est un sentiment fait pour dissimuler "au mieux" la peur qui nous habite.


J'aime tous vos mots chers amis et y répondrais car nous apprenons tous les uns des autres et c'est un grand MERCI que je vous écris.


J'y vois le fait d'une évolution de chacun et de vouloir évoluer par la réflexion et c'est sans jugement aucun (sourire).


Il n'y a de jugement "non humain", que si nous pensons en "non humains".


Quant à ces "mauvaises" herbes, il est bon de savoir qu'elles font la richesse de mon compost.


Devient-on neutre ou sage, s'il n'y a pas de jugement en nous ?


Scorpion ascendant scorpion, quand nous savons qu'à la quarantaine, l'ascendant prend le dessus sur le signe zodiacal, cela peut laisser pensif (sourire) !


Regardons chaque saison comme si elle était la seule et profitons pleinement de tout ce qu'elle nous apporte.


Le jugement est là aussi pour "oublier" que nous avons été touché par ce même "sentiment" qui nous amène à juger.


J'ai fini mon petit tour d'horizon et sachez bien que cet horizon était bien agréable à parcourir.

Oméga4 04/12/2012 22:41


curieux, non, génial, oui


 


Pas de hasard


 


Bonne soirée

Oméga4 04/12/2012 22:32


Oui le jugement peut faire avancer, Paula,mais pas toujours, j'ai fait aussi partie des gens qui se jugeait, mais moi, c'était sévèrement, donc je sais aussi
que juger peut faire du bien, mais aussi du mal.


 


Quand j'ai écrit la phrase, juger c'est pouvoir penser que nous sommes supérieurs aux autres, je parlais pour certains, que j'ai pu connaitre, qui faisait comme si
ils/elles n'avaient rien à se reprocher, et je dirais même qu'il y a quelques temps de cela, j'ai fais partie des juges, des victimes, des coupables, et j'ai compris.


 


Mais j'ai souvent entendu les gens juger tel ou telle personne, pour faire du mal, pour rabaisser, pour qu'ils se sentent mieux eux quant ils se
regardaient dans la glace, je n'en fais pas une généralité pour autant.


 


Amitiés

LL 04/12/2012 22:24


Bonsoir


Qu'appelez-vous "réincarnation" Oméga4?


Après la mort nul ne sait ce qui se passe, personne n'est revenu en témoigner... Tout au plus certaines personnes ayant été dans le coma disent avoir vu une lumière blanche au bout d'un tunnel
puis elle s'est éloignée et ils sont sortis du coma.


A vrai dire, tout dépend des croyances de chacun. Ce qui est sûr c'est, qu'après la mort,on ne revit pas la même vie avec la même apparence. Dans certaines croyances, on dit que l'âme monte au
ciel...


Alors vivons bien nos 4 saisons de notre vie et apprécions les...


Si nous avons "donné la vie" à la 3ème saison comme l'écrit N'Ed, alors une partie de nous sera encore là après la dernière saison...


LL

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 05/12/2012 09:25



Bonjour ... je te propose d'aller vboir ce lien ....


http://bistrobarblog.blogspot.fr/search?q=une+preuve+du+paradis



paula 04/12/2012 22:14


"Juger, c'est pouvoir penser que nous sommes supérieurs, aux autres". Très loin de moi cette idée.


D'ailleurs je ne fais pas l'économie du jugement envers moi-même.


Et je me suis rendue compte que souvent un "bon" jugement à l'effet d'un électochoc et peut faire réfléchir celui qui le reçoit. Le
jugement n'est pas toujours de connotation négative. Il peut faire avancer. Non ??? Rassurez-moi. Amitiés






Oméga4 04/12/2012 21:38


Pour mes raisons, moi je crois à la réincarnation donc aprés la mort, il y a la vie.


 


Donc une re-naissance,car notre corps d'accueil meurt, pas notre âme, donc retour pour une nouvelle vie!


 


Amitiés à tous

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 04/12/2012 22:33



Curieux je viens d'écrire la même chose à LL ...   AVANT d'avoir lu ton commentaire  !



LL 04/12/2012 21:26


C'est vrai N'Ed, à la fin de la dernière saison, dans votre réponse à mon commentaire, il y a la mort (l'hiver). Malheureusement, pour les êtres humains, il n'y a pas de renaissance comme au
printemps...

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 04/12/2012 22:32



Sauf retour dans un nouveau corps quelques dizaines d'années plus tard ?


Certains l'appelle réincarnation !


Ce que j'ai pu expérimenter me faire dire suite de vie (s)


Amitiés...



Oméga4 04/12/2012 21:10


Nous pouvons émettre notre avis, donner notre opinion, sans juger ou faire de notre mieux pour ne pas juger, simplement constater, car, comme tu l'écris Paula,
juger c'est émettre une sentence,comme pour montrer du "doigt", ce qui ne va pas chez eux.


 


Le jugement est comme un couperaie, un refus de se dire que nous aussi, nous pourrions faire ceci ou cela, être ceci ou cela, dire ceci ou cela.


 


Nous ne sommes pas pour autant neutres, car nous exprimons ce que nous pensons, avec confiance,mais nous respectons.


 


Nous constatons que nous ne sommes pas en accord, nous constatons que nous n'aurions peut-être pas agi de la sorte, nous constatons que telle ou telle personne est
différente de nous, et nous acceptons cela.


 


Cela est la différence avec juger, c'est dire de l'autre que ce qu'il a fait est souvent mal, ou chercher la faille, alors que nous pouvons aussi avoir cette faille,
car nous sommes humains, justement et cela est ce qui fait que nous sommes tellement semblables et tellement différents.


 


Parfois juger, peut exprimer un désir de faire ce que celui ou celle est face de nous a osé faire, alors que nous, nous voudrions en faire autant, mais
nous n'osons pas.


 


Juger, c'est pouvoir penser que nous sommes supérieurs, aux autres.


 


Qu'est  ce qui différencie une bonne herbe d'une moins bonne, rien, si ce n'est que la vision que nous avons d'elle, si nous n'émettons pas de jugement, nous
émettons notre avis sur le fait que cette herbe ne nous convient pas  pour l'instant, mais convient à d'autres certainement, et qu'un jour peut-être que la situation évoluera, et nous aurons
une autre vision de cette moins bonne herbe.


 


Mais cela n'engage que moi, et toujours avec mes raisons.


 


Amitiés à tous


 


 

LL 04/12/2012 20:28


Cette histoire illustre avec une métaphore bien trouvée la morale très belle de la fin.


Le cycle des saisons est un éternel commencement: les bourgeons au printemps, les fruits l'été, les feuilles mortes à l'automne et l'hiver l'arbre nu qu'on croirait mort...et de nouveau, comme
une renaissance, les bourgeons...Le bilan de l'année est plutôt positif: on cueille des fruits savoureux et puis, personnellement, j'aime beaucoup la couleur des feuilles en automne (rouges,
jaunes...)


C'est un peu comme le cycle de la vie, des joies, des soucis, des peines puis à nouveau des joies...L'essentiel est que le bilan soit globalement positif.Et puis , comme les belles couleurs des
feuilles mortes en automne, il peut y avoir du positif dans le négatif...


Bonne soirée à tous. LL


 


 

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 04/12/2012 20:35



Naître, grandir, donner la vie, mourrir ....


4 temps  4 saisons 4 différends modes d'être ...!


Bonne soirée aussi



paula 04/12/2012 13:45


Mais, n'oublions pas que nous sommes "aussi" humains. Je ne juge pas la personne car je sais trop bien qu'elle est le produit d'une (longue) histoire, mais seulement l'acte commis. Je suis bien
obligée de ressentir si l'acte est honorable ou non.


Pour moi, le non jugement fait que l'on devient neutre et peut être prêt à tout cautionner. Et je ne peux pas. Peut-être parce que je suis scorpion ascendant scorpion ????? Amitiés


 

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 04/12/2012 14:00



scorpion ascendant scorpion !


Certes pas très facile mais porteur de tellement de potentiel s... avec d'autant plus de  "boulot" que d'autres plus "cool" !


Amitiés et soutien.



paula 04/12/2012 10:25


Ce verbe "juger" fait trop penser au judiciaire et à une sentence. Ce que j'évite de faire.


En revanche, et je ne peux pas faire autrement, j'ai forcément une opinion, un avis sur les évènements de la vie. Heureusement, j'ai une vision plutôt positive et quand je vois un arbre en hiver,
je sais que le printemps va le faire fleurir.


Mais, je pense que la constatation a forcément une conotation de jugement. Il ne faut pas se leurer. Amitiés

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 04/12/2012 13:15



Avis et opinion !!!!


Eviter c'est peut-être aussi se voiler la face , il n'y a de vision  "positive" que si on le fait dans le cadre d'un jugement "humain" !


La différence entre une mauvaise herbe et "une autre plante" est juste un jugement ! ! ! !


Et c'est pa s Thierry qui va dire l'inverse !



Oméga4 03/12/2012 22:08


Alors là, j'écrirai non,non, aprés oui, oui,Cher Thierry,, je ne juge pas le coté
négatif et positif des saisons, je constate que l'hiver il fait froid,euh, logique, mais que c'est trés agréable car il y a de la neige, pour aller skier ou faire des anges de
neige.(rire)


En automne, les feuilles tombent,  et les arbres se désabillent, mais il y a de belles pommes sur mes pommiers, simple constatation.


 


Ect....


 


Oui,OUI,Sans jugement, simplement une constatation.

Thierry 03/12/2012 20:33


J'entends bien et j'm'amuse un peu en disant que, déjà, si nous trouvons une saison négative ou positive, c'est que nous jugeons et la jugeons !!!  (sourire).


Je reviens avec mes Accords Toltèques et le 4ème en particulier, qui nous dit de faire de notre mieux afin de ne pas avoir à se juger soi-même (en raccourci bien entendu ce 4ème accord).


Ne pas juger les autres ou telle ou telles situations, c'est d'abord commencer par pratiquer cette hygiène de vie sur nous et en nous.


Le jugement va toujours vers la chose, l'émotion, le conflit qui se trouvent tout au fond de nous et que nous ne voulons inconsciemment pas voir.


 

Oméga4 03/12/2012 20:01


Chaque saison a ses cotés négatifs et ses cotés positifs, comme chaque personne d'ailleurs, parfois nous ne le voyons pas, car nous nous faisons juges, juge de quoi,
aimons-nous être juger, bien sûr que non.


 


Lorsque nous jugeons les autres, n'est-ce pas simplement le fait que dans leur façon d'être, nous nous voyons,nous voyons en l'autre ce qui peut nous déranger
chez nous, sans être capable de l'admettre.


 


Nous pouvons constater sans émettre de jugement.


 


 

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog