Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-09-22T22:21:00+02:00

Le moment présent est une frêle passerelle.

Publié par NED de mabouillotte-et-mondoudou

********************************************************************************

********************************************

********************

Extrait d'un texte de Soeur Odette Prévost "vis le jour d'aujourd'hui'

(...)

Le moment présent est une frêle passerelle.
Si tu le charges des regrets d’hier,
de l’inquiètude de demain,
la passerelle cède
et tu perds pied.

commentaires

alpha7 24/09/2012 22:45


Par ce commentaire, chère L  (je fais exprès bien sûr), je dirai que vous vous transformez et je trouve cela génial. Une L, puis une autre L et la crysalide deviend libellule pour s'envoler
par exemple.


Le principal est que vous le fassiez pour vous et non pour nous, vous seule avez votre réponse.  Ayez foi en vos convictions, Gandi l'a dit. Nous serons avec vous quelque soit votre choix.
La clé de la métamorphose est en vous.


Pour "la mère de votre époux", je vois que vous ne dites pas "ma belle-mère", est-ce si difficile que cela ? Pourquoi ne pas la faire "votre" ?


Elle a ses raisons de réagir de telle ou telle façon, c'est à respecter, c'est à son fils aussi de savoir dire à sa mère les choses qui ne vont pas par rapport à vous,..., dans certaines
difficultés, nous avons tous nos raisons que la raison n'a pas, si je puis dire. Acceptons la différence, lachons prise le plus possible EN TRAVAILLANT sur nous-mêmes. Nous n'aurons rien sans
rien !


Je reviens sur le "pour vous faire plaisir...", ne soyez pas trop soumise LL (là je vous embrouille > sourire), soyez à oser dire ce que vous voulez, autant à nous qu'à votre
Belle-mère (j'insiste sur ce terme, vous l'aurez compris pour POSITIVER cette Femme à vos yeux, même si cela est difficile).


Votre relation avec "la mère de votre époux" vous mine, dites-vous ! depuis quand ? remontez le temps pour essayer de trouver le premier contact "minant" voir "mineur" tout simplement ! 
Qu'est-ce qui a fait que ce départ fut pris ainsi ? Je ne veux aucune réponse pour moi ni pour nous, cherchez pour vous ; faites ce travail et si vous vous en souvenez, voyez ce que vous avez mal
vécu ; si vous ne vous en souvenez plus, dites-vous que tout compte fait, vous l'avez oublié, alors pourquoi s'accrocher au reste ?!


Et puis, sans jugement toujours, sachez que pour qu'il y ait discorde, il faut être 2 !


Je le jette comme cela : "qu'est-ce qui peut faire qu'une mère soit jalouse de la femme de son fils ou qu'est-ce qui peut faire qu'une femme soit jalouse de la mère de son époux ?". Plusieurs
réponses sont à votre service, rassurez-vous en comprenant les votres.


Sous ce ciel d'Automne les étoiles et Dame Lune sont en réjouissance après cette journée de pluie, bonne nuit à vous...


 

L 24/09/2012 21:36


Merci alpha 7 pour votre commentaire en réponse au mien.


La mère de mon époux n'est pas commode et source de discorde et cela me mine depuis longtemps.


Qu'y -a-t-il à "entendre "ou "comprendre " (selon vos termes) face à cela, qui représente pour moi une épreuve?


Il est vrai que je cherche plus de force intérieure pour faire face (j'en ai déjà, rassurez-vous) et cela est enrichissant.


Pour répondre à votre question, il n'y a pas de guêpes par chez moi, il pleut en ce moment!


Bon, pour vous faire plaisir , ainsi qu'à NED, je vais signer LL avec 2L, pour mieux gérer les turbulences en prenant mon envol! Une lectrice

NED de mabouillotte-et-mondoudou 24/09/2012 23:04



Une mère (même belle) source de discordes ? Estes vous sure d'être mariée avec le père de vos enfants... ou le fils de sa mère ? Comment compter vous sortir de cette impasse qui s'obscurcie tous
les jours un peu plus ?


Et le jour de son décès ?



alpha7 24/09/2012 20:44


 


Boréal me voiloup pour répondre sur cette "confiance du fossé" :


Je précise que lors de ma rando zen (durée 3 heures parce le 3 est très important en zen attitude < une fois pour apprendre, une fois pour faire et une fois pour oublier que l'on a appris et
fait ; et puis zen s'écrit en 3 lettres, il n'y a pas de hasard !) je me rends compte d'après certaines positions, façons de marcher, attitudes vis-à-vis des uns et des autres et par d'autres
détails, comment telle ou telle personne peut se manifester dans son féminin ou son masculin et si l'un est plus important que l'autre pour cette personne. Je ne fais jamais du cas par cas, je ne
veux pas que cela soit pris pour du jugement, même si je l'ai bien précisé au départ : "sans jugement aucun, ni culpabilité, ni dévalorisation". Cette descente par ce sentier très pentu et très
exigu nous amenant à ce fossé profond me fait expliquer, une fois tout le monde passé, qu'il est souvent difficile de descendre en soi, cela peut faire mal (genoux, articulations, perte
d'équilibre, etc...) et que ce n'est pas toujours facile d'accepter l'aide de l'autre par protection ou manque de confiance, voir trop de confiance en soi ; et que bien sûr nous avons tous à
trouver notre équilibre avec ce côté masculin et ce côté féminin que nous avons tous en chacun de nous. Après qu'ils soient gauchers ou droitiers peu importe.


Voiloup pour mon commentaire-réponse.


Que cette soirée d'Automne vous apporte un peu plus.

alpha7 24/09/2012 19:36


Me revoiloup,


Oui, écrire fait du bien ; c'est aussi une forme de thérapie et la lettre symbolique en fait partie mais c'est autre chose. Donc re-oui à ce que propose Ned pour L.


Il est bon de comprendre que nous allons tous vers des situations ((soucis ou contrariétés amenés par d'autres personnes - dixit L) et que nous les avons inconsciemment choisies pour nous mettre
en face de nous-mêmes. Ce n'est pas pour rien que cela arrive, ne leur rejetons pas ce fait.


"Quoiqu'il arrive n'en faites pas une affaire personnelle", un des 4 principaux Accords Toltèques : cela veut dire rapidement, que nous ne sommes pas la cause des actes et des paroles d'autrui.
Ce que les autres font et disent n'est qu'une projection de leur propre réalité, de leur propre rêve.


Ce qui n'empêche que nous ne nous mettons pas en face de telle situation pour rien. Nous avons des choses à y entendre et à comprendre.


Quant au mot "trop" il serait bon, je pense, de le zapper chère L. "...ils grandissent trop vite." Non ils ne grandissent pas "trop" vite, ils grandissent. A nous de les vivre en pleine
conscience ces moments avec nos enfants. C'est un vrai bonheur de prendre conscience des ces instants présents, en leur présence. Si nous vivons déjà avec du regret de ces moments vus comme
passés, nous alourdissons notre sac à dos. "TROP de trop tue le trop", comme "trop d'amour, tue l'amour", "trop d'argent, tue l'argent", etc...


Faisons simple tout en faisant de notre mieux...


Hé, l'Automne est là comme vous dites, d'accord. Les champignons ne vont pas tarder à arriver ! "Année à guêpes, année à cèpes" ! Avez-vous eu des guêpes de par chez vous ? Nous elles sont là, à
fond, en ce moment !


 


 

NED de mabouillotte-et-mondoudou 24/09/2012 20:21



Entre les "5 (4+1) accords Toltèques" et les "5 blessures qui nous empèchent d'être nous-même"... et le manuel du Guerrier Pacifique il y de quoi s'occuper même si on a déja fait beaucoup de
chemins.


 


Faisons simple tout en faisant de notre mieux... d'accord ?



alpha7 24/09/2012 12:55


Un peu d'humour, pour L ! Qu'attendez-vous chère L pour nous dire que vous volez avec une seule Aile en effet et que cette aile n'est autre que delta et se prend un peu dans les turbulences !
cela nous arrive bien à nous aussi, ne vous inquiétez pas !


Je reviendrai ce soir pour répondre à Boréal et faire de nouveaux commentaires, promis...

paula 24/09/2012 12:14


"J'essaie d'anticiper  le suivant" de souci je suppose vu la construction de la phrase...


Mais, peut-être aussi que "ce que je redoute arrive"... Amitiés


 

NED de mabouillotte-et-mondoudou 24/09/2012 13:24



Juste !



L 23/09/2012 23:00


Merci Boréal pour cette réponse encourageante et profonde. Vos écrits sont intéressants à lire d'une façon générale de même que les écrits des autres lecteurs et de NED bien sûr!.


J'aimerais bien marcher d'un pas "léger" sur la passerelle mais parfois ce sont des personnes qui amènent régulièrement des soucis ou contrariétés dont je me passerais et qui alourdissent mon
pas! Et entre deux soucis, j'essaie d'anticiper  le suivant pour préparer mes réponses ("demain") . Et parfois j'ai du mal à digérer ces mêmes soucis accumulés depuis trop d'années, je les
ressasse ("hier").


Cela parasite trop mon "aujourd'hui". Que faire?


J'aimerais mieux prendre le temps de profiter pleinement de chaque moment!


J'y arrive par moment. Par exemple, regarder grandir et s'occuper de ses enfants sont des bonheurs de chaque jour qu'il faut apprécier! le temps passe vite, ils grandissent trop vite!


Bonne soirée. une lectrice.


 

NED de mabouillotte-et-mondoudou 24/09/2012 09:12



C'est ce que disais dans un précédent commentaire,c'est notre choix de laisser les autres envahir notre espace ! Entre deux soucis il devrai y avoir des jours ou des mois voire des années! Si ce
n'est pas le cas c'est donc un choix (peut-être inconscient mais plus maintenant !) de transformer ce qui se déroule comme des poids et des soucis. C'est un droit que nous avons tous, comme
l'inverse !


Commencez donc par les écrire tous sur une (ou plusieurs) feuilles c'est tellement plus facile d'en faire le tri après .


Une technique simple et efficace consite à diviser sa feille en TROIS colonnes, J'AI, J'AI PAS et JE SOUHAITES.


Bonne semaine d'écritures.



boréal 23/09/2012 22:06


Bonsoir,


Pourquoi vouloir charger cette passerelle d' hier qui était le passé, et de demain qui sera le futur.


 


Chaque jour est différent.


 


Vivons le aujourd'hui qui se présente à nous, cette journée qui s'offre à nous, prenons le temps de la vivre pleinement sans s'alourdir des éléments d'hier ou de ceux de demain.


 


Je sais que cela est parfois plus facile de dire que de faire,mais faisons de notre mieux.


L vous écrivez que "le mental n'est pas forcément aussi malléable", cela veut dire qu'il est malléable tout de même,ne voyons pas le coté négatif, voyons celui positif.


Peut-être que cela semble être une idée utopique..elle est mienne.


Essayons d'équilibrer notre journée,et laissons les poids de coté,ils nous ralentissent dans notre évolution sur cette passerelle,allégeons nous!


 


Et oui,NED, nous sommes en automne, quelle belle saison aussi, pour ma part, nous allons pouvoir regarder Dame Nature se parer de ses plus belles couleurs changeantes passant du vert foncé, au
rouge pour finir sur des teintes jaunes avant de se devetir totament de son feuillage. De nouvelles senteurs, de nouveaux paysages qu'il est bon d'apprécier, de regarder.


 


Bonne soirée à tous


 


 


 

NED de mabouillotte-et-mondoudou 24/09/2012 09:01



Bien d'accord ami(e?) BOREAL .


Ceci est très juste, et je n'avais pas encore lu votre commentaire avant de mettre une réponse à l'amie L....


Bel automne à tous et toutes, qui ici en côte d'Armor commence avec une grosse temête avec du vent très fort.


 



L 23/09/2012 20:34


Bonsoir. Pourquoi, lorsque nous sommes conscients que nous chargeons trop la passerelle et que cela nous fait perdre pied, nous continuons malgré nous à la charger? Comment faire pour alléger la
passerelle du poids d' "hier" et de "demain" pour mieux apprécier "aujourd'hui"? Notre mental n'est pas forcément aussi malléable qu'on le souhaiterait. merci.


Une lectrice

NED de mabouillotte-et-mondoudou 24/09/2012 08:57



Nous avons forgé notre mental nous même, certes poussé par l'environnement, mais il est bien sur possible de changer ( sa forme , sa dureté, sa maléabilité ...).


C'est là entre autres qu'interviennent nos programmations et nos choix conscients ( et écrits pour les affiner !)


Mais pour cela il est nécessire de le vouloir et accepter les modifications et abandons des Fidélités Familiales (Invisibles =FFI) qui nous ont empoisonné la vie depuis si logntemps !


Choisir de ne plus rien mettre (que nous !) sur la passerelle n'est pas le plus facile d'emblée !


Bonne transformation (s).


Suggestion : Arrêtez de vouloir vous envoler avec une seule L !



Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog