Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-01-12T18:33:00+01:00

Mammographie : l’étude-choc

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

 

 

Mammographie : l’étude-choc


Une nouvelle étude dernièrement publiée par
le New England Journal of Medicine a fait sensation aux Etats-Unis.

Selon ses auteurs, le dépistage du cancer du sein par mammographie
génèrerait jusqu’à 93% de surdiagnostics !

 
Au cours des 30 dernières années,

1,3 million d’Américaines ont ainsi subi inutilement des
traitements lourds de chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie.

D’après le Dr Gilbert Welch, coordinateur de la recherche, le phénomène
des « faux positifs » s’est considérablement accéléré avec les machines

de dernière génération.

L’étude a surtout provoqué la stupeur par sa conclusion :

le diagnostic précoce n’offre quasiment aucune chance supplémentaire

d’éviter l’issue fatale.
En terme de survie, le bénéfice final est dérisoire.

commentaires

Thierry 15/01/2013 19:11


Et du vrai négatif ?! (sourire avant d'attaquer du lourd)


Le cancer du sein touchant quelques rares hommes, j'ai moi aussi mon petit mot à dire sur ces années (et cela continue encore) de dépistages, via Nexus de ce mois-ci.


Ce qui est annoncé c'est que les tumeurs n'auraient pas atteint de stade avancé. Cet examen est donc sujet à controverse.


Cette étude a été faite de 1976 à 2008 ce qui n'est pas rien tout de même. Aux Etats Unis depuis le recours systématique à la mammographie le nombre de détections de cancers précoces du sein a
doublé, mais le taux de femmes diagnostiquées pour un cancer avancé a baissé de seulement 8%. Les mammographies n'ont pas permis de détecterr efficacement les cancers avancés et ont parallèlement
conduit à des diagnostics excessifs ; 31% en 2008 soit 70.000 femmes.


De quoi faire réfléchir avec tous leurs dépistages par ci par là !!!


De toute manière, je finirai par dire que lorsqu'un médecin voir un professeur vous annonce : "vous avez une tumeur" cela ne vous donne pas à vous laisser penser autre chose que TU MEURS (pour
l'inconscient bien entendu) ! Là c'est du vrai négatif !


Ils veulent nous avoir à l'usure, ils ne nous auront pas !

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 15/01/2013 22:39



en dehors de ceux qui tiennent à se faire AVOIR !


La santé est une "chose" relative et permet à certains et certaines, de se faire voir et reconnaître !


Amitiés



paula 14/01/2013 09:59


Faux Positif, deux termes que je n'ai jamais pensé associer. Quel scandale !!! Amitiés à tous

Oméga4 13/01/2013 20:27


Et bien, ce sont celles qui ont subi les traitements et autres opérations pour quoi, pour du faux positif qui sont le plus à plaindre.


 


Faux positif, et tout ce petit monde médical pense être dans le vrai.

paula 13/01/2013 18:47


On ne peut qu'être démuni devant tant de niaiseries...Amitiés

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog