Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une Bouillotte, et un Doudou, pleins de VIE et ... sans gluten.

PÈRE MÈRTIS LE GENOU.

4 Février 2011, 14:33pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

 

PÈRE MÈRTIS LE GENOU.

Quand un genou révèle une image intérieure.

 

Des douleurs et "problèmes" de genoux m'ont amené à me poser plusieurs questions et ouvrir plusieurs pistes…

  • JE / NOUS

  • JEUX à NOUS

  • JEUNE ou ? (vieux, différends …!)

  • Je NOUE ( quoi ?)

  • Mais aussi je refuse de plier genou devant…( quelqu'un, une situation, un fait imposé …) Les chevaliers étaient adoubés par le seigneur, un genou à terre !

 

Mes apprentissages divers m'ont appris que les problématiques de la partie inférieure du corps sont plutôt en rapport avec l'énergie MAMAN qui est inscrite en nous.

 

Le coude c'est pour "l'huile de coude" (un travail à faire pour Papa)

mais, le genou c'est pour quoi ?

 

J'ai cherché et suivi différentes pistes qui ne m'ont pas satisfait.

Puis j'ai rencontré des spécialistes en Astrologie et, pour cette « science » le genou est en rapport avec Saturne et, Saturne c'est aussi le Père !

Me voilà donc confronté à une autre impossibilité apparente: 2 zones et deux personnages différends mon PERE et ma MERE !

 

J'avais eu déjà l'occasion d'explorer l'image inversée, dans mon histoire,

de l'archétype PERE et MERE.

Dans ma famille le rôle de "Père – autorité" ayant été "joué" par ma sœur aînée.

Juste un "truc" rigolo , dans le genou il y a des ligaments croisés ! Hasard ?

 

Si je refuse ou ne peux pas plier devant une situation,c'est la zone du genou qui va « marquer » dans le cerveau, puis le genou va le manifester....

 

...le  genou droit pour les situations à venir et le genou gauche pour les événements passés (qui m'ont donc été imposés !)

 

Dans les phases de réparations la douleur peut-être assez épouvantable et seule de la vitamine C à très grosses doses vont permettre une diminution très importante de celle ci et une réparation harmonieuse . Dans le cas ou le conflit reste en activité permanente vous pourrez toujours cacher les symptômes avec de la chimie.... Mais tant que vous n'aurez pas re-connu et verbalisé le problème en cours, bonjour les douleurs.!!!!!

Et je sais de quoi je parles !

 

Eau + repos + Vitamine C (5 à 20 g /jours) et le travail de verbalisation nécessaire sont les clefs de votre guérison.

A moins que la situation actuelle disparaisse d'elle-même (par exemple changement de collège de votre fille si le conflit était avec un prof particulier) MAIS ELLE RESTE INSCRITE DANS VOS BOUCLES NEUROLINGUISTIQUES et …. elle ressortira un jour ! Mais vous aurez le savoir d'aujourd'hui et ce sera aisé de prendre un autre chemin pour plier ! Ou ne pas entrer en guerre ?


Commenter cet article