Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une Bouillotte, et un Doudou, pleins de VIE et ... sans gluten.

Une Bouillotte, et un Doudou, pleins de VIE et ... sans gluten.

Le blog de ceux qui veulent retrouver la Bonne Santé, du corps et de l'esprit et y trouver du plaisir...! et pourquoi pas de la Paix ... et de l'humour en plus. . Il est folie de vouloir guérir le corps sans vouloir guérir l’esprit. (Platon) . **********************************************************************************. Mes avis sur la santé ou la maladie n'engagent que ma vision des choses et ne doivent pas vous empêcher de prendre l'avis d'un professionnel. . ****************************************************************************************. Vos commentaires même brefs ( en cliquant sur commentaires et en mettant un petit mot au bas de chaque article), sont les liens et vos encouragements à poursuivre mes parutions. ................................................. .http://mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr/article-mise-en-garde-les-informations-de-ce-blog-sont-publiees-a-titre-gratuit-et-informatif-100448254.html

Pour se réaliser il n'y a pas d'âge ...

 

La peur instinctive est intégrée dans notre ADN et nos circuits neuronaux pour nous protéger en cas de danger imminent. par exemple choisir "en direct" si il faut sauter en avant ou en arrière pour échapper au prédateur, au camion,au danger mortel ... qui nous arrive dessus.

Ce circuit là, automatique, est indispensable à notre survie . Ne le décapitons surtout pas !

 

Par contre les peurs "rétrospectives" liées à des souffrances subies ne doivent plus être utilisées

et sont "assez" facile à éliminer définitivement !

 

Une fois ce type de peur identifiée et l'évènement précis déclencheur au point de départ ( jour, lieux, personnes présentes ou absentes, douleur(s) physique associée, couleurs, sensations, bruits, voix...) il suffit de programmer dans nos circuits un autre sortie  qui aurait été préférable dans cet évènement.

Il y aura peut-être des pardons à donner, des liens à supprimer, des entraves à laisser tomber, des chaînes à ne plus traîner, des valises à poser... sans oublier de lâcher aussi les poignées de celles-ci (sans nier le poids qu'elles ont eues...

....et finalement pouvoir regarder son courrier en souriant  :-)

Ned

 

 

La liberté n'est pas au bout du chemin

mais là...

...au bout de notre main !

 

6614745807_518cb49bec.jpg


Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article