Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une Bouillotte, et un Doudou, pleins de VIE et ... sans gluten.

Une Bouillotte, et un Doudou, pleins de VIE et ... sans gluten.

Le blog de ceux qui veulent retrouver la Bonne Santé, du corps et de l'esprit et y trouver du plaisir...! et pourquoi pas de la Paix ... et de l'humour en plus. . Il est folie de vouloir guérir le corps sans vouloir guérir l’esprit. (Platon) . **********************************************************************************. Mes avis sur la santé ou la maladie n'engagent que ma vision des choses et ne doivent pas vous empêcher de prendre l'avis d'un professionnel. . ****************************************************************************************. Vos commentaires même brefs ( en cliquant sur commentaires et en mettant un petit mot au bas de chaque article), sont les liens et vos encouragements à poursuivre mes parutions. ................................................. .http://mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr/article-mise-en-garde-les-informations-de-ce-blog-sont-publiees-a-titre-gratuit-et-informatif-100448254.html

Principes de lutte 2, la suite ! ! ! ! !.

Personne ne m'a signalé que je n'avait pas collé la phrase entière !

Si je ne m'oppose à rien... rien ne s'oppose à moi  !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Elena 08/09/2012 13:34


"c'est de Moi dont j'ai peur quand je ne peux me souvenir de qui je suis ?"


Oui, Ned, cette formule me convient tout à fait.


"Si l'on ne s'oppose à rien, rien ne s'oppose à moi" Cette citation décidement me semble de plus en plus dénuée de sens constructif.  Il y a donc une différence entre s'opposer et
contester. Dans l'un il y une volonté de "lutter contre" dans  l'autre, un possible échange de points de vu aussi différents et changeants soient-ils.


Amitié



NED de mabouillotte-et-mondoudou 08/09/2012 14:30



C'est le principe des ARTS MARTIAUX , ne pas s'opposer, utiliser la puissance de celui en face !



paula 08/09/2012 09:35


Et moi, qui est un métier de juriste, je m'oppose à l'injustice tous les jours...


Que faire ?? Amitiés

NED de mabouillotte-et-mondoudou 08/09/2012 11:10



Comment fait-on pour s'opposer à quelque chos qui est du passé ?


Accompagner dans sa "guérison" et dans son "droi", celui qui à souffert est un noble métier .


 



Elena 07/09/2012 22:45


En y regardant de nouveau, il est possible  que  la deuxième partie de la citation porte à confusion. "rien de s'oppose à moi", cela ne veut pas dire que les autres cessent de
s'opposer. L'on ne peut pas tous être du même avis et c'est bien naturel. Peut-être faudrait-il éclairer la notion "d'opposition" qui est différente de la colère qui est souvent l'expression
d'une souffrance. Dans l'exemple de cette belle-mère il est  probable qu'il s'agisse d'un reflexe conditionné par la peur.


Pour en revenir à cette citation, je pense qu'il vaudrait mieux en choisir une autre car celle-ci finalement maintient l'esprit de dualité. Par exemple  " Je ne crains rien, pour me souvenir
de moi-même" en est une autre qui parle de cet ajustement en soi (extrait de" la chanson de l'indien", je crois...).


 


 


 


 

NED de mabouillotte-et-mondoudou 08/09/2012 11:06



Ou bien : c'est de Moi dont j'ai peur quand je ne peux me souvenir de qui je suis ?


Qu'en pensez vous ?


ou pire : QUAND pensons-nous ?


Avec toute mon amitié la plus sincère! (trop peut-être !)



L 07/09/2012 22:07


Bonsoir


Moi, j'avais remarqué qu'il manquait un morceau de phrase, j'allais vous le signaler ce soir, je travaille dans la journée. De même que je viens de vous signaler qu'on ne voit pas le contenu
de l'article du jour sur les peurs et phobies.


Pour commenter la phrase elle-même, car c'est là le plus important, je la comprend, elle joue subtilement sur les mots mais j'ai du mal à en trouver le sens concret. Prenons l'exemple d'une
belle-mère qui jette régulièrement de l'huile sur le feu sur le couple de son fils, si on la laisse tout faire et qu'on ne dit rien, elle ne va pas se calmer pour autant.
Au contraire. Qu'en pensez-vous dans cet exemple? La citation ne résoudrait pas ce type de problème a priori. Bonne soirée. une lectrice.

NED de mabouillotte-et-mondoudou 08/09/2012 10:59



Et si au lieu de belle-mère, on disait la maman de mon mari !


C'est une souffrance à elle qui s'agitte, une Peur liée à son histoire à elle et relié inconsciennment à son fils.


Si il n'y avait pas de feu l'huile jetée ne flamberai pas ...


C'est au fils de cette Maman de prendre une position d'accueil et de ne plus s'opposer à une FFI ( Fidélité Familiale Invisible  )  destructrice.


Entre le rideau de fumée et le rideau de fer  lequel s'opposera le plus ?


ah ! au fait , ce ne peux être le couple de son fils ... il s'agit plutôt de SON fils et de CELLE qu'IL à choisie pour l'accompagner dans l'Amour ...


 


AÏe ne suis-je pas en train de déposer ( avec douceur j'espère) une parcelle d'invitation à l'amour sur un feu caché sous la cendre .


Milles excuses pour le dérangement !


Bises



Elena 07/09/2012 20:43


J'ai pensé en la découvrant que l'essentiel du texte avait été mis en avant et j'ai probablement mis de côté le "si" en conservant le sens intact "je ne m'oppose à rien" qui m'inspire quand même
pas mal déjà. Merci pour la suite de ces quelques mots qui s'équilibrent mieux et rendent la compréhension plus simple.


 


 


 

jac 07/09/2012 20:39


mais que fait personne !  des fois que je comprends pas tout alors là je me suis dit , ah bon , ben 

NED de mabouillotte-et-mondoudou 08/09/2012 10:34



C'&tait peut-être un test pour voir si vous suiviez bien !


 


Amitiés !