Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une Bouillotte, et un Doudou, pleins de VIE et ... sans gluten.

Une Bouillotte, et un Doudou, pleins de VIE et ... sans gluten.

Le blog de ceux qui veulent retrouver la Bonne Santé, du corps et de l'esprit et y trouver du plaisir...! et pourquoi pas de la Paix ... et de l'humour en plus. . Il est folie de vouloir guérir le corps sans vouloir guérir l’esprit. (Platon) . **********************************************************************************. Mes avis sur la santé ou la maladie n'engagent que ma vision des choses et ne doivent pas vous empêcher de prendre l'avis d'un professionnel. . ****************************************************************************************. Vos commentaires même brefs ( en cliquant sur commentaires et en mettant un petit mot au bas de chaque article), sont les liens et vos encouragements à poursuivre mes parutions. ................................................. .http://mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr/article-mise-en-garde-les-informations-de-ce-blog-sont-publiees-a-titre-gratuit-et-informatif-100448254.html

Se plaindre ?

***********************************************************************************************

**********************************************************

*********************************

Inutile de se plaindre...

...si nous n'avons pas

une alternative à proposer offrir.

Jacque FRESCO

The Vénus Project

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Thierry 19/11/2012 22:49


"Sacré", je n'sais pas, mais "bouclier", c'est sûr !!!!


Et pourquoi la boucle serait-elle liée ou la boucle y est, chère Oméga4, car A passe (carapace) pouvant faire aussi l'affaire comme mot de protection, le A étant cet Art de l'Amour face aux
Autres d'Entendre avec le Corps, l'Esprit et l'Ame sans avoir à se protéger ! De toutes manières, nous nous protégeons,..., face à nos peurs, bien entendu !

Oméga4 19/11/2012 22:35


Merci, Thierry, pour la symbolique, je ne l'avais pas envisagé comme tel, et cela me fait sourire.


 


Sacré bouclier alors!!!!


 


 


 


 

Thierry 19/11/2012 20:52


Ah oui, j'oubliai, nous avons sûrement quelque chose à comprendre face à ces gens, ne l'oublions pas !

Thierry 19/11/2012 20:50


Sourire d'entrée de jeu et de je, pour cette symbolique dont je vous fais part :


. jambes croisées = je me protège sexuellement


. bras croisés = je me protège face à l'autre


Bon mis à part cela, j'écrirai, comme le dit justement n'ED , ne nous épuisons pas et ne rentrons pas dans ce jeu que ces autres ont pour nous faire part de leur existence.


Ils ont besoin réellement de se plaindre et même s'il y a un mal physique très difficile à vivre, ce que je peux entendre, il leur faut (hé oui) montrer qu'ils sont là avec toute leur souffrance,
c'est leur cheval de bataille, leur cheval de labour et leur animal de compagnie.


Laissons-les tourner dans leur "manège" et regardons-les ! Peut-être qu'avec un peu de "chance" ils s'arrêteront de tourner et viendront vers vous pour prendre la pomme que vous avez dans la main
(sans pêcher aucun - sourire).


Ouais, écoutons, entendons, prenons cas, comprenons et laissons faire...

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 19/11/2012 22:10



Film , L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux ce soir sur la 9



Oméga4 19/11/2012 18:16


Moi, j'écoute, mais pour éviter  qu'il me prenne mon énergie, et bien je croise les bras ou les jambes, ou parfois même les deux, comme cela j'écoute mais je ne
prends aucune énergie négative.


 


Cela agit comme un bouclier, et cela n'engage que moi.


 


Amitiés

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 19/11/2012 18:56



Ne pas donner non plus d'énergie quelqu'elle soit qui nourisse son jeu !


La fermeture du geste empèche les pompages et les entrées mais pas les sorties !



paula 19/11/2012 13:20


N'Ed, vous savez très bien que ceux qui se plaignent constamment n'offre aucune solution, sinon, ils ne se plaindraient plus...Alors, on tente d'offrir (le verbe est bien choisi), mais rien......
Que des plaintes... Amitiés

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 19/11/2012 14:07



Laissez les se plaindre, c'est leur jeu, dans lequel il ne faut surtout pas accepter d'entrer !


Que de temps "gagné" pour tous !



paula 19/11/2012 10:58


Que faire face à la sempiternelle réponse de ceux qui se plaignent toujours et à qui on propose (on soumet, on envisage) une ou plusieurs solutions : "Oui, mais ce n'est pas possible......" "Oui,
mais je ne peux pas..." "Oui, mais..." etc....


Et là, il n'y a plus rien à faire qu'à écouter ? Je dois reconnaître, qu'à un certain moment, je lâche l'affaire. Je me sert de mon énergie pour autre chose ou pour d'autres. Amitiés


 

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 19/11/2012 13:06



Ce n'est pas à nous de proposer une solution à leur problème ,


Mais c'est tout autre chose de les inviter à proposer / OFFRIR une solution.


Et notre énergie ne se trouve plus polluée et vidée !!!


Bonne semaine et déjà bonne fin d'année 2012 ! ! ! ! !



Oméga4 18/11/2012 23:03


Quand j'écris nous, je parle pour un ensemble.


 


Si je devais parler de moi, alors je ne me plains pas.


 


Par contre en ce qui concerne le "nous", de ceux qui se plaignent, je dirais qu'il peut s'agir d'un conflit de performance, ou d'un besoin de reconnaissance, ou
encore peut-être des 2, et là cela est encore plus difficle pour eux.


 


Car cela est difficile à vivre au quotidien, je pense, quand je prends le temps de les  écouter, donc à nous d'essayer de notre mieux, de leur faire
entendre que leur vie peut être plus belle, et de les faire se projeter vers une hatitude positive, et d'apprécier car se plaindre reste négatif.


 


Parfois cela est possible, parfois cela est impossible, et là, quand je sens que je me confronte à un mur, car ils ne sont peut être pas prêt, alors je lache prise,
je les écoute simplement.

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 19/11/2012 08:08



Pour la plupart des "gens", écouter est la chose la plus difficile, Beaucoup se contente de "venir prendre de leurs nouvelles".


Leur permettre par notre écoute de proposer puis offrir des solutions .... !


Bonne semaine .



Oméga4 18/11/2012 18:43


Se plaindre, c'est se lamenter, et c'est aussi vouloir exister aux yeux des autres.


 Pour faire entendre que nous sommes là.


Car nous pensons ne pas exister à leurs yeux.


Inutile pour moi, utile pour d'autres.


A nous de leur faire comprendre qu'ils existent et qu'ils peuvent exister sans plainte.


 Se plaindre, ne nous fais pas avancer, ne nous fais pas agir, ne nous ouvre pas à la perspective d'un mieux, non, nous restons dans notre situation en ne
cherchant pas d'alternatives et parfois en attendant que d'autres trouvent pour nous.


 


 


 


 

n' ED de mabouillotte-et-mondoudou 18/11/2012 20:45



Conflit de performance  et envie de reconnaissance ! ! !