Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #contes et histoires catégorie

2016-07-30T12:53:42+02:00

N'attends pas.

Publié par Bertie
N'attends pas.

Once upon a time...

 

... Le grand-père prit son petit-fils par la main et l'entraîna vers la cabane au fond du jardin.

D'une vieille boite à bonbons il sortit un sachet ou il y avait des mots à moitié effacés et une date : lever du jour 18 août .

- C'est quoi Papy ?

- C'est une graine de bonheur que j'ai récoltée le matin où ta maman est née et elle t'attends là sagement depuis. Elle attendait que tu sois assez grand pour la semer tout seul dans un pot, t'en occuper et la faire grandir et en récolter les graines.

- Mais il n'y en a qu'une seule !

- Oui et pour celle-ci je vais t'accompagner et après tu sauras faire tout seul.

 

Ainsi fût fait

 

 

*********************

La graine de bonheur que tu as semée, c'est celui-là qui va fleurir .

N'attends pas pour en semer d'autres !

 

*********************

Ton caillou blanc, déposé au bord du chemin, sert de repère à tous ceux qui passent, surtout quand le temps est sombre.

******************

N'attends pas.

2016-07-10T15:03:13+02:00

Au voleur ! ..... Au self ! Au ...?

Publié par n' ED
Au voleur !    ..... Au self !    Au ...?

 

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

****************************************

 

Pour un bol de soupe.

 

Dans un self, une femme achète un bol de soupe, s’installe à une table et s’aperçoit qu’elle a oublié de prendre une cuillère.

Elle repart alors en direction du comptoir pour en prendre une. Revenant à sa place une minute  plus tard, elle trouve un homme installé devant son bol, trempant sa cuillère dans la soupe.

« Quel sans-gêne, pense-t-elle ! Mais, il n’a pas l’air méchant...    Ne le brusquons pas !»

– Vous permettez, lui dit-elle en tirant la soupe de son côté.

Son interlocuteur ne répond que par un large sourire.

Elle commence à manger.

L’homme retire un peu le bol à lui tout en le laissant entre eux.

À son tour, il plonge sa cuillère et  mange, mais avec tant d’amabilité dans le geste et le regard qu’elle le laisse faire, désarmée.

Ils mangent à tour de rôle.

 Elle est décontenancée, son indignation a fait place à la surprise.

La soupe terminée, l’homme se lève, lui faisant signe de ne pas bouger. Il revient avec une  abondante portion de frites  qu’il pose au milieu de la table et l’invite à se servir.

Elle accepte et ils partagent le plat. Puis il se lève, prend congé avec un ample salut de la tête et  prononce son premier mot : « Merci ! »

Elle reste un moment pensive puis songe à s’en aller.

Elle cherche alors son sac à main qu’elle avait accroché au dossier de la chaise.

Plus de sac ! Mais alors, cet homme n’était qu’un pickpocket ?

 

Elle s’apprête à demander qu’on le poursuive lorsque ses yeux tombent sur un bol de soupe intact et froid, posé sur une table voisine, devant la chaise où est accroché son sac. Il manque une cuillère sur le plateau...

 

Prélevé sur Alternativ bien Être N°115

*****************

2016-04-22T19:50:00+02:00

La graine qui s'ennuyait.

Publié par n' ED

Un texte qui m'a été transmis ces derniers jours « par hasard » !

C'est le printemps !

************

     Une graine peut avoir tout le potentiel au monde, mais si elle repose dans un petit sachet, sur une étagère, elle ne peut simplement pas se développer. Ce n’est pas triste, ce n’est pas pessimiste, c’est juste la réalité. Elle pourrait avoir tout ce qu’il faut en elle pour se transformer en un chêne majestueux, ou pour devenir le rosier le plus magnifique à avoir fleuri sur cette Terre… mais si elle dort sur une étagère, elle n’est qu’une graine sur une étagère.

     Je crois que l’on peut tous sentir le potentiel qui nous habite, une puissance incroyable qui bouillonne en nous. Et parfois, on est déçu de constater qu’il y a un décalage entre ce que l’on sent et ce que l’on vit quotidiennement… On peut avoir l’impression que cette magie est emprisonnée en nous et refuse de se libérer. Et on attend. On attend qu’un déclic se fasse, que le «nous profond» se déploie.

On attend sans réaliser qu’il n’y a rien à attendre, qu’il n’y a en fait qu’une décision courageuse à prendre : celle de se lancer complètement dans le monde, le vrai monde, exactement tel qu’il est.

Car c’est la responsabilité de la vie de nous donner les graines de potentiel,

mais seulement nous, pouvons les prendre sur l’étagère et les semer.

 

**************

2016-03-29T20:52:14+02:00

Un bateau ne peux JAMAIS suivre une ligne droite.

Publié par n' ED
Un bateau ne peux JAMAIS suivre une ligne droite.

Les marins le savent "Garder le cap en permanence" est impossible.

 

De même, "Garder le cap de sa vie en permanence"

est impossible.

 

Réduire la durée des périodes ou l'on ne s'en rends pas compte,

voilà ce qui importe.

 

Retrouver au plus vite les petits cailloux blancs qui jalonnent le chemin déjà accompli et reprendre sa route.

Il n'y a point de GPS au jour de notre naissance, juste un cap choisi sur la VIE.

Avec des Êtres à rencontrer ou accompagner plus ou moins longtemps ,

certains toute leur vie.

 

Plonger dans l'AMOUR et la GRATITUDE pour reprendre le cap sans culpabilité ni violences, juste s'AIMER.

 

Je m'aime et me respecte avant (?) tout autre "chose".

 

« La seule personne à laquelle je peux me comparer pour être meilleur est celle que j'étais hier »

*1**9**9 **4***

 

2015-12-03T13:50:42+01:00

Un grand "n'importe quoi"

Publié par n' ED

Il y a des jours ou rien ne va ! Ou rien ne semble aller .

Les chats sont malades, les clefs sont restées dans la voiture, j'ai mal à la gorge, la Nounou est en arrêt pour 8 jours ....

Si ton aujourd'hui ressemble à un grand "n'importe quoi" fais en immédiatement ton ami, plutôt qu'un ennemi !

Assieds-toi 5 minutes autour d'une tasse de café ou d'un verre de ta boisson préférée et répertorie rapidement les forces de cet ami

- Qui le pousse?

- Quel message doit-il délivrer ?

- Combien de temps a-t-il ?

- Comment pouvez -vous liguer vos forces ?

...

Et finalement qu'est ce qui TE FAIS PEUR À TOI ?

**********************

2015-08-24T08:15:46+02:00

Je suis un tricot fait de brins de mémoire ...

Publié par n' ED

La Fraîcheur de l'instant

Une croyance a souvent son origine dans l'enfance et on la traîne comme un boulet à son pied parce qu'on ne se rend même pas compte qu'elle est là! On marche avec un boulet. En voyant réellement une croyance dans toute sa vulnérabilité, on détricote sa vie, mais cette fois-ci sans vouloir refaire un tricot, car on constate: "Je me trompais! Je suis un tricot fait de brins de mémoire, une matrice suspendue dans le temps que j'ai inventée pour me tricoter une vie". À chaque croyance dévoilée, il y a une maille de moins sur la broche jusqu'à ce qu'on constate: "Je n'ai plus de maille, plus de broche, plus de laine. Ah! Je tricotais un chandail imaginaire pour habiller un fantôme: moi !" Le témoin regarde, et silencieusement le corps se vide de toutes ses histoires inventées.

- Betty

Infolettre de Betty - Août 2015

www.lagrandejoie.com

2015-06-18T10:12:29+02:00

18 juin .... 1815

Publié par n' ED

L'épopée napoléonienne s'achève le 18 juin 1815 à une vingtaine de kilomètres au sud de Bruxelles, entre les villages de Waterloo et Mont-Saint-Jean.

L'empereur Napoléon 1er (45 ans) est vaincu par une coalition anglo-prussienne conduite avec brio par le duc de Wellington, né Arthur Wellesley (45 ans), et le feld-maréchal prussien Gebhardt von Blücher (72 ans !).

Sa défaite va clore la période révolutionnaire et inaugurer en Europe près d'un siècle de prospérité et de paix relative, sous l'égide de monarchies conservatrices.

 

 

Étonnant les anniversaires NON ?

http://www.herodote.net/histoire/evenement.php?jour=18150618&ID_dossier=109

2015-05-24T16:09:13+02:00

Enseignement de Maître Zheng Yu

Publié par n' ED

extrait là : http://zhongyi.hypotheses.org/72

Zheng Yu dit que je ne sais pas manger, que je mange la bouillie comme si c’était un plat ordinaire. Que je mange d’ailleurs n’importe quoi de la même manière comme si c’était la même chose. Et il me donne une leçon. Une leçon que je n’oublierai jamais. Quelque chose qui a un peu changé ma vie.

« Tu ne sais pas manger. Tu ne manges qu’avec la bouche. Tu ne sais manger que par la bouche. Pour toi, manger, c’est mettre dans la bouche. Je t’ai regardé. Tu fais tout en même temps. Regarder, sentir, manger. Tout en même temps. Comme çà tu ne peux pas te nourrir (存 cun avec le sens de conserver, exister, subsister, mettre en réserve, avoir), tu peux juste avaler (吞 tun : avaler avec le sens de dévorer). Manger, c’est trois choses à la fois mais pas en même temps : regarder, sentir, manger. D’abord, tu regardes (emploi de 观 guan, regarder, voir, observer, contempler, et de 视 shi : regarder, voir, considérer). Regarder/voir, c’est faire entrer la nourriture dans le corps par la couleur, l’effet de la couleur, la forme, l’effet de la forme, le reflet, l’effet du reflet (emploi de 因果 yinguo qui signifie cause et effet, causalité, mais aussi karma). Si tu ne fais pas cela en premier tu te prends par surprise : tu n’es pas prêt pour manger. Manger de cette chose-là. Il faut changer de regard à chaque type de plat. Regarder, ce n’est pas simplement regarder ce qu’on va manger, c’est manger par les yeux. Manger par les yeux, c’est faire entrer la nourriture par les yeux pour qu’elle aille prévenir le foie qui va préparer une réception (礼遇 li yu qui désigne une réception courtoise, un traitement honorable). Sinon, tu prépares une réception froide et un accueil indifférent aux aliments (冷遇 lengyu). Le foie se nourrit du monde par les yeux et les yeux sont la fleur du foie. C’est comme une fleur. Elle n’existe que par ses racines et ses racines n’existent que par la terre où elles se développent. Une autre terre, une autre fleur. La fleur, c’est les yeux de la terre, les racines c’est ce qui conduit des yeux à la terre. La terre nourrit la fleur et la fleur nourrit la terre. Par la fleur, la terre « sait ». Et bien, pour les yeux et le foie, c’est la même chose. L’aliment par les yeux va au foie qui le reçoit et indique à l’estomac et à la rate qui ils vont recevoir. Mais bien sûr, si tu regardes simplement, ce n’est pas le 精, jing de l’aliment qui parvient au foie. Alors, il ne peut rien faire. Il ne faut pas simplement regarder, mais voir, voir l’essence de l’aliment à travers ce qui est manifeste. Pour cela, il faut prendre du temps, s’isoler de tout ce qui t’entoure, se concentrer sur le bol, rien que sur le bol. Pour toi, le bol doit devenir l’allant de soi (自然 ziran) ; il faut entrer dans le bol, se promener à l’intérieur de la nourriture et descendre à la rencontre du精, jing (essence). Quand tu es dans le bon chemin (道 dao) tu dépasses l’apparence (表面 biaomian : superficiel, surface) de ce que tu manges pour aller au 精, jing et c’est cela que tu envoie au foie. Pour le prévenir et qu’il prévienne. Il faut qu’il prépare. Oui, c’est çà : préparer (Zheng Yu emploie le terme 调剂 tiaoji qui signifie préparer un produit pharmaceutique, préparer une ordonnance ; mais aussi ajuster, régler). Tu dois fractionner (馏分 liufen) les aliments sans y toucher. C’est cela que les yeux font aller vers le foie. Et le foie, il prépare la réception. Manger, c’est aller aux éléments nourrissant qui sont dans les aliments. Toi, avec ta manière de manger, tu ne vas jamais aux éléments subtils (细微 xiwei), au 精, jing.

Après avoir mangé par les yeux, il faut manger par le nez, sentir. Le nez, les narines c’est la manière pour les poumons de voir le monde, de ne pas être enfermés. En sentant, ce que tu sens ce sont les saveurs (滋味 ziwei). En regardant, tu as déjà perçu les saveurs qui sont dans le bol. Maintenant tu dois sentir les saveurs sans voir pour aller au fond des choses, ne pas rester à la surface, aller en profondeur, isoler les saveurs du plat. Les saveurs, c’est ce qui est vrai dans la nourriture. Quand tu manges, ce sont les saveurs qui nourrissent. Ce sont les saveurs qui arrêtent les maladies ou qui les guérissent. Ce sont les saveurs qui sont dans le jing (essence) des aliments.

Et puis, il faut manger par la bouche. La bouche, c’est plusieurs yeux à la fois, plusieurs portes. La bouche ouvre l’estomac et la rate sur le monde et la langue ouvre le monde pour le cœur. Et la racine de la langue ouvre le monde pour les reins. » La bouche c’est comme la tête d’un serpent, elle avale et fait descendre dans l’œsophage et l’estomac et les intestins. C’est la même chose. Bouche, œsophage (Zheng Yu emploie 食道 shidao le chemin du manger au lieu de 食管 shiguan le tube, le tuyau du manger), rate, estomac, intestins, c’est une seule chose. C’est l’usine alimentaire (Zheng Yu use de l’expression 食品厂 shipinchang, usine alimentaire (mais aussi boulangerie, pâtisserie) pour regrouper les organes digestifs en un groupe d’ateliers coordonnés ) dont les ateliers (作坊 zuofang) sont dans tout le corps. Du haut en bas, l’un au dessous de l’autre. C’est plus important que la colonne vertébrale, tu sais. C’est un peu la même chose, pour se tenir debout, mais plus important.

http://zhongyi.hypotheses.org/72

2015-04-19T16:04:35+02:00

Qui aimes-tu le plus au monde?

Publié par n' ED

Récupéré spécialement pour une amie sur ce site :
http://www.lapetitedouceur.org/2016/04/qui-aimes-tu-le-plus-au-monde.html

Qui aimes-tu le plus au monde?

La reine Malika et le roi Kosala étaient très amoureux. Par une belle soirée romantique, le roi se pencha tendrement vers la reine et lui demanda : « Qui aimes-tu le plus au monde ? » La réponse fut loin d’être celle qu’il attendait quand elle lui dit : « Eh bien, c’est moi que j’aime le plus au monde ! » Surpris de cette réponse, le roi réfléchit un court instant et dit à sa compagne : « Moi aussi, je suis celui que j’aime le plus au monde. »

Un peu dépités devant leurs réponses réciproques, ils décidèrent d’aller en parler à Bouddha. Le maître spirituel les félicita chaleureusement de s’être posé une question aussi importante. Il leur déclara qu’en fait, chacun devrait être celui qu’il aime le plus au monde.

Il précisa ensuite : « Si vous comprenez cette vérité, vous cesserez de vous manipuler l’un l’autre ou de vous exploiter. Quand on pratique l’amour de soi, la compétition n’a plus sa place. Vous n’aurez nul besoin de défendre votre valeur personnelle, nul besoin de vous disputer. Quand on s’aime soi-même, on se libère du piège d’exiger que les autres nous aiment.

Pour ma part, j’ai besoin de l’amour des autres mais je ne peux pas le commander. Si mon besoin d’amour n’est pas comblé par les autres, je m’assure d’être dans l’amour de moi-même. Ainsi, je laisse les autres libres de me donner ou non leur amour. »

Bouddha poursuivit ensuite son enseignement : « Pour atteindre cet idéal d’estime de vous-même, vous devrez abandonner l’idée de vous croire meilleur ou inférieur aux autres ou même leur égal. Quel choix vous reste-t-il si vous n’êtes ni supérieur, ni inférieur, ni égal ? L’idéal est de rester vous-même. Quand on est soi-même, sans chercher à se comparer à personne, on a tout le loisir de créer une relation parfaite. »

Source : La vie est un jeu quantique – Dr Christian Bourit

2015-03-31T09:10:59+02:00

C'est notre histoire .

Publié par n' ED

************************************************

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

#################################

ùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùùù

CELLE QUE NOUS VIVONS !

Nous avons maîtrisé l'art de tuer. Maîtrisons la joie de vivre. (6'47)

Pendant qu'il est encore temps nous devons utiliser nos écrans pour nous rassembler plutôt que de nous isoler. (7'32)

La Vie n'est pas un film, le scénario n'est pas déjà écrit. (8'14)

2015-03-07T16:54:43+01:00

Les yeux au sol.

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

************************************************

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

************************************************

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

.

J'étais si occupé par ma façon de marcher,

J'étais tellement préoccupé à regarder

où et comment je posais mes pieds

Que je suis arrivé au bout de mon chemin

sans avoir vu ni rencontré aucun ami.

Je ne me souviens pas du paysage

ni des fleurs, ni des oiseaux...

Seulement des trous et des cailloux !

.

Alors j'ai continué ma route les yeux au ciel

en toute confiance,.

et c'est le nez dans la poussière

que j'ai entendu la pluie bienfaitrice

m'inviter à la suivre jusqu'à la source

et découvrir, enfin, que mes pas

me guidaient tout simplement vers moi.

Et c'est là que je t'ai rencontré et aimé.

.

n'ED

2015-01-03T13:21:44+01:00

Que "Toutes mes volontés soient fête" ! ! ! !

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Il était une fois, il y a pas si longtemps ...

**************************************************************

***************************************************************

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Un couple, arrivé presque au jour de la retraite décidèrent d'avoir de quoi se payer un beau voyage et de remplacer leur voiture déjà "fatiguée.

Sachant qu'il suffisait de passer la commande avec puissance et bienveillance auprès de l'Univers, ils unifièrent leurs voix pour obtenir au jour dit les 32500 €uros qui leur était nécessaire pour leurs projets. Sans oublier de préciser la date bien sur .

 

Et au moment voulu effectivement ils touchèrent 32500€ qui était

l'assurance vie de leur jeune fille chérie qui venait d'être renversée par un chauffard !

 

... Il est vrai qu'ils avait "omis" de préciser dans leur demande si forte, que la réalisation soit faite "PAR LA GRÂCE ET LES MOYENS PARFAITS"

Formule qui a fait ses preuves et "évite" ce genre de malentendus avec l'Univers qui va au plus court ! ! ! !

Tel l'arbre aux souhaits ....

****************************

 

Suivant les préceptes du JEU de la VIE et comment le jouer, un petit livre écrit il y a longtemps déjà, en 1941 par Florence Scovel Shinn et réédité en français plusieurs fois.

 

Au hasard d'une ouverture de page :

 

.../... p124

A mesure que l'on développe sa conscience de l'OPULENCE, il convient de présiser que les énormes sommes d'argent qui nous appartiennent, par droit Divin, nous parviennent par la Grâce et les Moyens Parfaits .

 

Il est impossible de donner libre cours à PLUS QU'ON NE CROIT POSSIBLE,

car nous sommes bornés par les prétentions du subconscient.
Il faut élargir ces prétentions afin de recevoir plus largement...

"L'homme se limite, souvent, dans ses demandes !"

 

à noter que en Anglais "to born" à rapport avec naître !

et pour nous borner c'est fixer des limites !

 

 

Que toutes vos volontés soient faites et restent FÊTE.

 

Le livre à été numérisé ici en pdf :

http://www.lousonna.ch/999/pdf/jeudelavie.pdf

et aussi en version verbale sous Youtube 1h 07 minutes à écouter en boucle !

écoutez la 47ème minute !

2015-01-02T17:22:52+01:00

L'arbre aux souhaits 2

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

     Il était une fois ...

 

Un voyageur très fatigué qui s'assit à l'ombre d'un arbre dans une contrée lointaine. .

Sans se douter qu'il venait de s'asseoir à l'ombre d'un arbre magique,

 

L'ARBRE QUI RÉALISE LES SOUHAITS DU VOYAGEUR !

 

Assis sur la terre dure, il pensa tout haut qu'il serait mieux sur des coussins moelleux...

Aussitôt, à son grand étonnement, son auguste postérieur, fut soulevé de terre et confortablement installé .

 

     - J'ai faim et soif, une jeune demoiselle ne pourrait-elle pas venir m'apporter le nécessaire ...et même plus ?

Le voyageur fut aussitôt servi, abreuvé et massé...

Une vraie félicité !

 

Sentant qu'il allait s'endormir pour une belle sieste il eut soudain peur :

     - le pire serait qu'un tigre affamé vienne par ici !

 

Son souhait fut lui aussi exaucé sur le champ !

 

******************************

D'après : Comment passer commande à l'Univers, de Bärbel MORH (G -TREDANIEL)

(Librement réécrit d'après Horizons santé N° 48 de Michel DOGNA février 2007)

*****************************

Et vous quels souhaits avez-vous exprimés en ce début d'année ?

Et surtout sous quel végétal étiez-vous situé ?

BONNE CHANCE .

Avec toute mon amitié.

n'ED

 

L'arbre aux souhaits 2

2014-07-31T07:37:06+02:00

1er avril 2013 Satsang

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Envoyé par ELENA (qui n'a pas vu la date de ce "satsang) mais ça n'a rien à voir avec la date !

En principe, par expérience perso je se suis pas "pour les Guru" qu'ils soient d'Inde, Portugais, gras ou squelettiques. Quand à la jeune femme avec son cancer de sein...!

Mais l'histoire de la grotte ici c'est frais et beau comme une goutte d'éternité ...

Si vous avez 10 minutes à gagner...

2014-03-18T10:01:25+01:00

Je T'ai cherché partout...

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou
Je T'ai cherché partout...Je T'ai cherché partout...

 

J'ai parcouru le monde à la recherche de Dieu sans jamais le rencontrer.

Revenu chez moi, je Le vis sur le seuil de mon coeur et je L'entendis me dire :

"c'est ici que Je t'attends depuis une éternité".

Alors je suis entré avec Lui dans ma maison.

Le prophète de Khalil GIBRAN

2014-02-19T14:14:22+01:00

La danse des spores .

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

La danses des spores de la Prêle.

Elles sautent comme des puces !

Une équipe du laboratoire interdisciplinaire de physique de Grenoble a filmé leurs mouvements avec une caméra ultrarapide (10 000 images par seconde) sur laquelle ils ont fixé un microscope (grossissement × 40). Leur étude est publiée en ligne dans les Proceedings of the Royal Society B. Elle est accompagnée d'une vidéo particulièrement réussie.

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog