Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Juste une Bouillotte ? VIE et santé ?

Résultat pour “le cerveau reptilien”

Un cerveau archaïque ? ET reptilien ? Ça sert à quoi ?

2 Juillet 2018, 12:39pm

Publié par Bertie

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

 

« Cerveau reptilien »

« LE cerveau archaïque, inconscient  »

 

La partie la plus ancienne de notre cerveau est appelée

« cerveau reptilien ». Ce cerveau « archaïque », que nous avons en commun avec les reptiles et les oiseaux, gouverne les processus autonomes de notre corps : il gère notre respiration pendant que nous dormons, s’occupe de la digestion, maintient une température stable dans notre corps, gère tous les automatismes qui nous protègent, et fait tourner la mécanique.

 

Son seul rôle est de nous maintenir physiquement en vie.

 

Il ne comprend absolument pas les concepts évolués que notre cerveau supérieur manipule au quotidien. Des notions comme le bien-être ou l’épanouissement lui sont totalement étrangères.

 

Pour le cerveau reptilien, il n’y a qu’un seul horizon : la SURVIE.

 

Et pour assurer notre survie, il a une stratégie principale :

 

empêcher tout changement.

 

En effet mon cerveau reptilien sait que dans l’instant présent,

 

JE SUIS EN VIE.

 

Tout changement de situation pourrait donc potentiellement me mettre en danger de mort.

Par conséquent, il vaut mieux ne rien changer.

Toute perspective de changement me fait peur.

Il est donc beaucoup plus confortable pour moi de rester en terrain connu (quitte à ce que ce terrain me soit défavorable).

 

 

*****************

 

La peur est faite pour me sauver la vie !

 

****************

 

 

Pour être performant, le cerveau inconscient mémorise 
et garde la trace de tous les événements où la survie est en jeu 
pour retenir les bonnes solutions de survie
 et qu’elles soient utiles dans le futur.

 

 

 

La plupart d’entre nous sommes en mode pilotage automatique :

  • Chaque personne a environ 70 000 pensées par jour

  • Mais 90% sont semblables au jour d’avant

  • Et 70% sont en général négatives

  • 99% des neurones sont en relation avec ce qui est non-conscient !

 

 

Bonne nouvelle des neuro-sciences :

Le nombre de connexions d’un faisceau de neurones peut doubler sous l’effet d’une stimulation répétée et de qualité

Être plus rapide, trouver des idées nouvelles, voir ce que les autres ne voient pas, sont les fantastiques atouts que notre cerveau peut nous offrir par le biais de notre inconscient.

Mais aussi réussir notre carrière, faire les bonnes rencontres, trouver les réponses à nos questions, savoir avant même d’en avoir la preuve, ce qui est bon pour nous ou au contraire anticiper bien avant le piège que l’on nous tend.

Il y a ceux qui savent faire (qui ont appris), ceux qui savent naturellement et ceux à qui « ON » a interdit d’utiliser leurs « intuitions » et QUI ONT PEUR D’EUX MÊMES !

Et ... ceux qui veulent découvrir :  par exemple   ou  ICI

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤


 

 

« La seule raison d’être d’un être, c’est d’être, c’est-à-dire de maintenir sa structure, c’est de se maintenir en vie », nous dit le Dr Henri Laborit.

Ainsi VIVRE, (une pulsion1, la plus forte de toutes), pousse les êtres vivants à se maintenir en vie.

Les animaux et les êtres humains, ne peuvent rester en vie qu’en consommant de la nourriture, qui est de l’énergie solaire transformée par les plantes. Contrairement à ces plantes qui elles, sont dépendantes d’un lieu d’implantation. Pour ce faire, ils (humains et animaux) sont forcés de se déplacer, d’agir à l’intérieur d’un espace. Pour se déplacer dans un espace, il leur faut un système nerveux, avec un cerveau, qui va leur permettre d’agir dans leur environnement.

****************

Le seul intérêt pour un être vivant est de rester en vie instant après instant,
pour continuer cette vie sur terre. C’est-à-dire que la vie est une succession d’instants de survie jusqu’à la mort du corps (« l’âme hors du corps »).
Tout dans le cerveau biologique est intégré et programmé en termes biologiques de survie.
Et ce cerveau biologique ne se trompe jamais.
Pour le cerveau, tel un ordinateur, tout est géré, sans exception, selon une
équation mathématique.

http://www.neosante.eu N°80 p 7

************

 

1 Cerveau archaïque, (pas le droite ni le gauche ! celui en lien avec le tronc cérébral) c’est celui qui gère tout ce qui fonctionne en automatique, respirer, digérer, diffuser le sang, assurer les réglages hormonaux, gérer l’attention quand vous marchez dans la rue ou ailleurs, (sauter en arrière pour éviter le vélo que vous n’avez pas « vu » arriver), enregistrer vos réponses habituelles aux stress divers de votre vie ...et continuer à y répondre pour vous maintenir en vie … par tous les moyens possibles et avec l’Amour dont il dispose.  

 

Ses moyens de réponses sont bien expliquées là :

http://philosovie.com/circuit-de-la-peur/

 

Puis : https://youtu.be/kYhBoK83_d8

 

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

 

Il en découle que :

 

La maladie EST une réaction de survie de ce cerveau inconscient

 

Puisque le cerveau inconscient dirige tout le corps et qu’il est programmé en termes de survie, chaque maladie qui arrive dans un organe du corps

est donc, elle aussi, une réaction de survie, une solution envoyée par le cerveau inconscient dans l’organe, parce que, en cet instant-là, en fonction des informations qu’il reçoit de l’univers, par nos sens et nos pensées et nos mémoires encodées, il est préférable de mettre cet organe "en maladie" pour notre survie, pour nous décharger d’un sur-stress global qui peut être mortel, pour que l’on ne meure pas d’épuisement ou par inadvertance.

 

Et puisque le cerveau est parfait, il ne se trompe jamais, la maladie  (la voie longue) en question ne sera pas « choisie » au hasard, elle sera liée au conflit originel, elle sera très précisément, avec une précision de laser, la solution parfaite au sur-stress émotionnel vécu par la personne.

 

 

**************

 

 

 

Vous avez par expérience personnelle appris que ce cerveau gère un corps …

 

                                                     ....enfin plusieurs !

 

     La vie sur notre Terre est établie sur 3 plans, séparés certes

mais totalement indissociables, comme un triangle si vous voulez.

 

- Le plan de BASE géré par le cerveau dit  "archaïque" est indispensable (sinon vous ne seriez pas en train de lire ce texte !).

 

- Un autre concerne tout ce qui est relié au PSYCHIQUE ou physique volontaire (alimentation, exercices, choix de lectures, de jeux, d’activités, de réceptions, de fréquentations, de travail, de drogues, de médecines, etc.) 

 

- Un troisième concerne la partie plus subtile de l’Être, que certains appellent spirituelle, émotionnelle, supérieure, ego, métaphysique… Peu importe, elle est tout aussi indispensable à la réalité et à la solidité de ce triangle qui est la vie… fonctionnelle.

 

********************

La réalité quantique est relationnelle, elle n’est pas saisissable.

Ces 3 plans n'existent donc que ensemble et SI on les observent ? ET pourtant ils sont présent en permanence !

**********************

 

Note N°1 : La VIE n'est pas un simple triangle posé à plat ( sur quoi d'ailleurs ?), il comporte un 4ème sommet qui en fait une pyramide à 4 faces très stable !

Note N°2 : Ces 3 corps n'ont pas pu ou voulu être intégrés dans la médecine actuelle et à défaut de soins adaptés aux niveaux 2 et 3 beaucoup de patients font la queue dans les pharmacies et peuplent les salles d'attentes !

Il y a même des produits qui créent ou amplifient des "problèmes" existants !

 

********************

 

 

 

Une idée sur les 3 mondes ?

Tout ce qu'on ne vous dit pas sur le cerveau et l'esprit.

https://youtu.be/Xn62d-YO8To

* * * *

 

« La souffrance n’est pas due à la chose elle-même, mais à l’appréciation que nous en avons, et cela nous avons le pouvoir de le modifier à tout moment. »  Marc Aurèle  (IIe siècle après J.-C.)


 


 


 

Mais à quoi ça sert de connaître tout ça ?

À rien à première vue, et pourtant toute notre vie et notre santé en dépendent 24h sur 24 !

 

 

 

Un cerveau archaïque ? ET reptilien ? Ça sert à quoi ?

Être prisonnier dans son corps n'est pas confortable, nous l'avons tous "expérimenté" un jour ou l'autre.

La guérison nous l'avons tous "expérimentée" un jour ou l'autre.

Mais quand "ça" traîne ou que "ça" vous dépasse vous avez maintenant de nouvelles pistes autoroutes devant vous.

N.B. Il y a des autoroutes qui traversent des déserts arides !

 

 

 

Des techniques de nettoyage des mémoires engrammées existent depuis quelques années (EMDR, EFT,Géobiologue, passeur d'âmes, ...) d'une efficacité incroyable et d'une simplicité tout aussi remarquable.

Mon sentiment, n'hésitez plus si vous êtes dans le stress d'une situation qui vous dépasse.

Des thérapeutes vont vous aider partout .

Et si besoin changez-en !

 

http://www.annuaire-therapeutes.com

***********************

Voir les commentaires

L’anxiété est un des éléments centraux de protection

9 Janvier 2013, 17:25pm

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

  Concernant entre autres, ceux qui sont dits " Hyperactifs..."

  ********************************************************************

*********************************************************************

 

L’anxiété est un des éléments centraux qui créent des problèmes
d’apprentissage. Si on peut  aider la famille, la classe, l’enfant, à mieux réguler l’anxiété, le cerveau va mieux fonctionner. Quand l’enfant est en mode de survie,

c’est certain que le sang dans son cerveau va aller dans les structures reptiliennes:

« Je dois me défendre sinon je vais mourir ».

Si l’enfant est apaisé, le sang va pouvoir aller dans les structures associées
à la mémoire, aux conduites sociales, à la santé mentale.
Donc il faut identifier dans le vécu de l’enfant ce qui est anxiogène pour lui, mais qui ne l’est pas nécessairement pour les autres ?

 

...

 

Génétiquement, nous sommes conçus pour être des chasseurs-cueilleurs.

Si je pars à la chasse avec mon ami et que nous passons la journée

à parler de nos émotions, le soir aurons-nous du gibier pour nourrir la famille ? Non !

Donc, quand le chasseur-cueilleur se déplace pour chasser, il le fait en silence.

Pareil en cas de peur. Imaginez que je sois dans un
combat à l’épée face à un adversaire qui est plus fort que moi.
Je ne peux pas m’asseoir sur une chaise et lui dire

« tu sais mon grand, quand je te vois t’agiter devant moi avec ta carrure

de catcheur et ton épée, ça me fait peur ». Il m’aura tranché la tête
avant que j’aie fini ma phrase. Notre génétique n’a pas changé depuis

cette ère pas si lointaine où les hommes devaient être des chasseurs et des guerriers.
C’est la même chose chez les enfants. Si le corps dit

« bouge, pars, tu es en danger », c’est normal qu’ils soient agités.


néosanté N°19

 

Sans parler de tous ces enfants intolérants au gluten et produits laitiers de vache et qui en consomment plusieurs fois par jour !

Voir les commentaires

Croyons-nous que l’amour vient de l’extérieur ? suivi d'un rappel de ce qu'est la maladie !

23 Mars 2020, 11:36am

Publié par Bertie LAVIE

extrait de : https://perledesens.com/virus/
 

.../...

À travers la peur des virus, la vie m’invite à évoluer dans ma relation à l’extérieur en prenant la responsabilité de ma vie.

Cette peur des virus nous parle de conscience, de cesser de survivre et de laisser la vie couler en nous plutôt que de la croire à l’extérieur de nous. La vie, la nature, les êtres vivants, la planète, les humains, chacun de nous : tout n’est qu’une unité vivante.

Tant que nous donnons une valeur positive ou négative à l’extérieur, nous entretenons la survie animale en assurant coûte que coûte :

  • notre descendance en cherchant la reconnaissance à l’extérieur de nous,
  • notre alimentation en accumulant des objets extérieurs à nous par sécurité, en entretenant l’illusion du manque, l’obligation de résultat,
  • notre territoire en restant attachés à ce que nous avons fait, construit, à nos savoirs, nos certitudes, notre éducation.

Et au lieu de répondre de cette vie en nous, de cette nature vivante qui est la notre, nous voulons donner un sens et une direction précise à notre vie. Et du coup, c’est l’insensé qui prend la place du sens, ce sens qui ne dépend pas de nous mais qui se révèle au fur et à mesure, comme un cadeau.

.../...

 

Y a t’il un changement d’environnement affectif quand nous déclenchons des maladies virales ? Restons-nous accroché à une histoire passée, à un fonctionnement conventionnel d’entrer en relation ? Croyons-nous que l’amour vient de l’extérieur ?

*******************

 

      Je ne suis pas d'accord avec son approche de la maladie qui viendrait de l'extérieur ... NON, la maladie est la phase où notre organisme, géré par le cerveau reptilien (ou archaïque) organise les réparations et reconstructions cellulaires nécessaires APRÈS (souvent 6 mois) LA FIN (qui peut-être non définitive !) d'un événement (ou d'une suite d'évènements) stressant qui a pu durer et que nous avons vécu dans un certain isolement et sans avoir pu le partager.

 

     Pour faire ces travaux, les "cellules" selon les tissus concernés, développent sur place des outils spécifiques : bacilles tuberculeux, micro-champignons, bactéries, microbes (ceux qui finissent par "coques") et les virus. Certains s'aggloméreront sous forme de tumeurs (masses) si les conditions sont mauvaises, et les autres créeront des ulcères  pour les même raisons.

 

     En cas de peur intense associée, les reins peuvent se trouver surchargés et ne pas pouvoir évacuer les liquides des œdèmes locaux associés à tout chantier de réparation.

     D'où l'importance de ne pas faire baisser une fièvre avec transpiration, et même la favoriser au mieux si un problème de peur sur son territoire est concerné avec atteinte des bronches et des alvéoles pulmonaires !

     La pneumonie, c'est cela ! ( Et il est plus facile de remonter les "crasses" accumulées au fond des poumons en étant allongé, que debout!).

     Œdème de la sphère pulmonaire associée à un scorbut et une surcharge des reins (guérison de peurs) eux aussi en œdème et le "malade" se trouve noyé dans sa propre tentative de réparation, par manque de matériaux nécessaires et de non-respect des conditions minimum pour que le "chantier" se déroule au mieux (repos intensif au chaud, eau de très bonne qualité en quantité, suppression des produits laitiers et autres inflammatoires alimentaires potentiels, apport de vitamine C en quantité (3000 à 20000mg/j) !).

**

Mais ATTENTION : Il peut y avoir des stress extérieurs, que nous ne voyons pas, qui viennent compliquer les processus biologiques ! Je penses aux ondes électroniques qui nous sont imposées de l'extérieur !

Donc pas de téléphone, ni de tablettes, ni de WIFI, ( Si vous l’avez, ne le branchez que lorsque vous l’utilisez.) dans le lit des "malades" !

Quand aux ondes 5G à venir ( déjà présentent à haute dose à Wuhan)  nul ne sait comment des cellules fragilisées vont réagir !

*************

Bertie

*************

Voir les commentaires

Chute, lutte, guerre, maladie, approche de la mort, fracture(s), cicatrices ...

10 Décembre 2020, 14:13pm

Publié par Bertie

Chute, lutte, guerre, maladie, approche de la mort, fracture(s), cicatrices ...


 

     C'est le lot de chacun au cours d'une vie, surtout si elle comporte déjà beaucoup d'années.


 

J'ai eu la "chance" de ne jamais me casser un membre (mais j'ai eu un poignet dans le plâtre pendant 4 semaines pour cause de malformations de naissance) donc les cicatrices (chirurgicales) je connais !

Puis-je pour autant dire que je vis totalement guéri ? Peut-on affirmer qu'après le travail, même fabuleux du chirurgien, son corps est guéri ?

NON.

La guérison c'est autre chose, c'est un "phénomène" qui démarre dans la conscience, (placez-là où vous voulez cela n'a pas d'importance), puis elle se poursuit dans les circuits de neurones, après que le cerveau reptilien1 ait donné son accord pour démonter les cellules  et en créer de  nouvelles, conformes à leur usage et emplacement "normal".


 

Il y a une énorme différence entre réparé et guéri.

Une fois guéri, il ne reste aucune trace visible de l’événement passé.

Si enfant vous avez eu la rougeole il ne reste rien, une angine? Rien ! Une grippe? Rien.

Vous êtes guéri.

Si vous avez fait un abcès de l'appendice et que le chirurgien vous l'a ôté, vous n'êtes pas guéri, il vous reste 2 cicatrices ! Et le stress qui vous a amené là, n'est peut-être pas réglé !

Si vous avez fait une grave chute à ski, avec fractures, le chirurgien vous aura recollé les morceaux et éventuellement vissé une plaque pour tenir les morceaux en place, vous voilà réparé mais pas guéri, votre cerveau garde mémoire de l'événement et les traces de la chute devenues indélébiles, les circonstances, et les causes sont alors engrammées dans la zone "survie". 

Mais sous quelle forme ? Du blanc? Neige? Douleur? Cri de quelqu'un à droite ? Bruit du téléphérique qui passe ? Éblouissement du soleil? ... de nombreux facteurs ont pu être "classés DANGER" ! ! !  Et pourront servir dans d'autres circonstances, parfois à complet contresens1 !


 

 1Je vous renvoie à l'article sur le cerveau reptilien récent ICI


 

Il y a des cicatrices sur la peau, très propres, discrètes, très belles, dirait un chirurgien, qui pourtant bloquent des circuits énergétiques pendant des dizaines d'années, jusqu'à ce qu'un spécialiste (acupuncteur, étiopathe, énergéticien, magnétiseur) sérieux et compétent constate le blocage et le lève, s'assurant (ce qui est plus rare) que l'information est aussi traitée par le cerveau, libérant ainsi des perturbations corporelles totalement incompréhensibles, depuis parfois très très longtemps ! 

C’est un travail qui peut être fait en EFT .

 

La guérison vient APRÈS la cicatrisation !  avais-je écrit en 2013 allez voir aussi ce texte que j'avais "oublié".

Rappelez-vous qu'à chaque fois que vous vous coupez, à la cuisine ou en bricolant, vous demandez-vous comment il va falloir faire pour cicatriser complètement ?

Il n'y a heureusement pas "besoin" car il n' y a (normalement) pas d'histoire associée et le processus normal de réparation va se dérouler tout seul, automatiquement.


 

Guerre ? Lutte ! nous avons été  élevés  éduqués comme cela.

La médecine et les médicaments aujourd'hui vous proposent imposent de lutter, d'entrer en guerre contre votre corps, contre les "vilaines" cellules, les vilains microbes, les méchants virus, champignons ... produits  par vous-même pour réparer ou reconstruire, reboucher, refaire à neuf, un espace corporel délabré ou totalement perturbé par un stress plus ou moins violent ou qui s'est éternisé.

Les praticiens du décodage des maladies ont constaté que les maladies "graves" apparaissent environ 6 (six) mois après l'événement déclencheur associé.

D'autres accompagnateurs disent que le temps de réparation dure environ 1/7ème du temps qu'aura duré le temps de la "maladie", selon les apports et les accompagnements qui seront faits pendant la convalescence.

 

      Car avec la guérison il y a une phase de convalescence inévitable où le corps va faire du ménage... et si le ménage n'a pas été fait depuis longtemps ! ! ! L'afflux de matériaux de réparation et l'évacuation des "gravats" peut être un vrai spectacle : œdème, abcès, suppuration, douleur, fièvre, fatigue +ou- intense, écoulements divers y compris de sang (nez, anus, gencives) si ascorbémie présente (pré-scorbut).

 

     Oui, quand notre organisme "reprend la main" quand enfin nous lui fournissons le nécessaire en quantité (EVAR: Eau, VitC, Amour, Repos) la VIE revient, et cela peut paraître "violent".

ATTENTION aux doses importantes de vitamine C, car elles peuvent vous confronter à une GUÉRISON dont VOUS NE VOULEZ PEUT-ÊTRE PAS !

Car il y a des avantages à être malade ! Que l'on soit petit enfant ou beaucoup plus grand ! Voire vieux ! Et ce, malgré les inconforts à subir.


 

********************
 

Le conférencier américain Wayne Dyer disait, 
« Nous n’attirons pas ce que nous demandons, mais ce que nous sommes ».

Vous êtes aujourd’hui ce que vous avez pensé de vous hier. 
Soyez attentif à vos pensées, ce sont des graines qui vont se développer dans votre avenir... 
Mettez toujours du positif, du bon et du beau dans vos pensées.


*******************

Tout royaume divisé est (était ?) condamné à sa ruine.

*************

Guérir ne peut se traduire que par
des changements intérieurs qui
vont permettre à la vie extérieure
de prendre d’autres chemins,


mais pas l’inverse.

Gustave-Nicolas Fischer

**********************

Contrairement aux Occidentaux qui disent :
« J'ai attrapé un cancer »

les Chinois disent :
« Je me suis fait une tumeur ».

<<<<<<


 

Regarde vers l’avenir

car c’est là que Tu passeras

le reste de ta vie."

¤¤¤¤¤¤

Ne compte pas les jours,  

mais fais en sorte que

chaque jour compte.

***********

Êtes-vous heureux ?

C’est la question que vous devez vous poser régulièrement.

Si vous ne l’êtes pas et si vous désirez le devenir (ce n’est pas toujours le cas), vous devrez effectuer des changements dans votre vie. Déterminez, par écrit (sur une feuille, par sur un ordi ou une tablette) ce que vous désirez vraiment et commencez à mettre en place ces changements (inutile de tout chambouler d’un seul coup).

********


 


Ma suggestion :

Prenez du temps pour taper ou copier :      La guérison est un processus    dans la boite de recherche du blog (en  haut à droite) et déroulez les pages au gré de ce qui vous fait du bien ! ll y a plus de 2200 pages  dont 565 en rapport avec la santé !


 

Bertie LAVIE

***************


 

Voir les commentaires

Randonnée. L'unijambiste heureux !

26 Mars 2018, 10:28am

Publié par Bertie LAVIE

Randonnée. L'unijambiste heureux !

Randonnée.

L'unijambiste heureux !

 

Nous étions partis à 3 amis, Gérard, André et moi dans mon fauteuil high-tech sur un sentier balisé, 35 kilomètres sur 2 jours dans les montagnes.

Je l'ai déjà fait, aucun souci pour ton fauteuil, a dit Gérard, ce sont de petites routes et de vrais chemins aménagés.

Moi, 46 ans, veuf depuis 5 ans, 2 enfants (25 et 22 ans), commercial, accidenté de moto, perdu une jambe.

Il est 17 heure samedi soir, nous sommes à mi-parcours, le reste est pour demain, le gîte de nuit est à 2 kilomètres.

 

- Il y a un raccourci là, il suffit de traverser le ruisseau et de grimper la pente, le chemin est juste au-dessus à 20 mètres mais avec ton fauteuil tu vas devoir faire le tour ça te fait un petit kilomètre ! On va devant réserver nos places au gîte, ça te va ?

- O.K. J'y vais tranquille. Et puis la source doit être au fond de la vallée là bas ?

- Ouais et c'est plutôt bien sympa, tu vas voir !

Une surprise m'attendait à l'ombre des arbres autour de cette source fraîche. Un homme, habillé façon moine Tibétain, était assis là, méditant.

- Bonsoir, les hommes à roues sont plutôt rares par ici !

- Tout comme les moines en habits, je suppose !

- Nous voilà donc à égalité.

- Jacques, "joggeur à roulettes" veuf, 2 grands enfants, 2 amis partis par le raccourci réserver au gîte pour la nuit.

- Zeng, moine itinérant, plus de 60 printemps sont passés sous mes sandales.

Buvez de cette eau formidable me dit-il montrant la source et ma gourde. Attention, me dit-il. Elle a des propriétés "médicinales". Elle rapproche l'Être de sa vérité !

......

- (Lui) Elle vous manque ?

- Ma femme ? Non, mon deuil est fait, cela faisait un moment que nous espérions trouver le courage de nous séparer et puis soudain la maladie l'a emportée, très vite!

- Je ne vous parlais pas de la mère de vos enfants, j'avais bien vu qu'il n'y avait pas de souci de ce côté-là.

- ?????

- Je parlais de votre jambe, vous n'en avez pas fait le deuil et ça je le vois et je l'entends !

- Parce que vous croyez qu'il faut faire le deuil d'un membre perdu comme pour un membre de sa famille ?.... En vous disant cela je me rends compte du lien caché ! Ça me chamboule tout l'intérieur !

- N'avez-vous pas parfois des sensations sur cette jambe disparue ?

- Oh si ! Et quand ça démange, c'est pénible de se gratter dans le vide ! Ils appellent ça le membre fantôme !

- Faire en esprit le dernier pas sur cette jambe et lui dire adieu. Selon vos croyances, faites une cérémonie de funérailles, faites-vous accompagner par un thérapeute, et si j'ose dire repartez du bon pied ! Vous verrez comme ça "marche mieux" !

- Grand merci, maître Zeng !


 

Mais le jour baisse, il est temps de reprendre le chemin, mes amis vont s'inquiéter.

- Alors allons-y ! J'allais dire de ce pas ! Et vous comment dites-vous ? À pleines mains ? À fond la caisse ?


 

p.s.

J'ai fait ce "travail" proposé par Me ZENG ! Ma jambe ne m'a plus démangée depuis ! J'ai beaucoup réduit mes escapades à roulettes comme je les appelais, qui n'étaient que des fuites en avant, un peu complètement maso ! Même que des fois je suis heureux de rester à la maison !

À Gérard qui vient de se faire opérer de la cataracte, j'ai suggéré de faire le deuil de son cristallin remplacé par un implant artificiel. Il a bien ri...


B.L.

*****************

lien vers le cerveau reptilien, (celui qui se sert de tout ce qui a été enregistré dans nos mémoires pour nous garder en vie, en permanence.)


 

****************

Voir les commentaires

Soins des deuxième et troisième plans !

19 Février 2018, 18:38pm

Publié par Bertie

Soins des deuxième et troisième corps !

 

Il y a peu dans l'article sur le cerveau reptilien et ses liens avec nos maladies et la gestions des différents corps j'ai souligné ce(s) manque(s) de la médecine d'aujourd'hui.

Ces derniers jours de tempête, j'ai été confronté à un phénomène inhabituel de dépression.1 Tempête qui entraîne il est vrai des fragilités supplémentaires chez certains (demandez aux maîtresses d'écoles et nounous un peu attentives !).

 

Ce sont des jours ou il ne fait pas bon traîner dans les couloirs des hôpitaux !

Des "âmes errantes", le plus souvent en recherche d'un peu d'amour, sont là en attente de personnes qui peuvent les accueillir et, si elles peuvent s'accrocher ... Il est prudent de faire en sortant de l'hôpital, un rituel de prières (inventez-les pour vous si besoin), l'important c'est de pousser en dehors de vous tout ce qui n'est pas vous, de lui indiquer (en vous retirant dans une bulle d'amour2) qu'il lui faut :

MAINTENANT, monter vers le HAUT, monter vers la LUMIÈRE.

C'est généralement suffisant.

Idem en sortant d'une cérémonie de funérailles.

 

Si vous vous sentez envahi, habité, ou que l'un de vos proches, depuis un moment n'est plus le même ou "n'est plus là", ça peut valoir le coup de vérifier !

 

Sinon vous devrez faire appel (avec prudence) à un "passeur d'Âmes", un chamane, un marabout, un exorciseur, selon vos conventions personnelles ou familiales.

Cela à un coût (généralement 2h) mais demandez le tarif AVANT, il y a des profiteurs et des arnaqueurs !

N'envoyez rien qui vous appartienne, sang, salive, ongle, photo, cheveux. Vos coordonnées nom, prénoms date et lieu de naissance et adresse sont suffisante pour les gens sérieux .

***

1  Cette sensation de dépression inhabituelle m'a alertée et j'ai constaté que  mon 3ème plan

était très éloigné des 2 autres !

J'ai donc pratiqué "le nécessaire" et la sensation de bien-être est revenu quasi instantanément !

***

2 L'usage de la bulle d'Amour est une bonne pratique qui ne coûte rien, vous est strictement personnelle et dont il ne vous sera jamais demandé d'en payer l'usage, contrairement à toute autre "protection" qu'il vous faudra payer un jour ou l'autre. 
 

De plus la sagesse populaire dit bien que :

 

L'Amour est la seule chose que le partage grandit...

 

***********

 

Anecdote "amusante":

Un ami m'a raconté que depuis longtemps, il se parlait souvent "à l'intérieur" en anglais scolaire certes, ce qui ne le perturbait pas vu qu'il se sait, en PNL du type auditif et "mauvais" dans la langue de Shakespeare.

Jusqu'au jour où suite à la lecture d'un article, il s'est posé la question : est-ce bien moi ?

Il a pratiqué sérieusement le petit rituel de renvoi ...

Et depuis... plus de dialogues en anglais !

 

**************

 

***************************

Phénomènes paranormaux
                         chez des donneurs de sperme.
 
Une expérience a montré que les cellules du corps restaient connectées à celui-ci même lorsqu’elles se retrouvent séparées de lui. Suite à l'analyse des globules blancs après un don de sang et des spermatozoïdes après un don de sperme, des chercheurs ont trouvé que ces cellules, qui se retrouvaient à plusieurs kilomètres du donneur, réagissaient encore aux émotions de leur propriétaire.
C’était particulièrement visible lorsque celui-ci consommait certaines substances nocives ou quand il ressentait certaines émotions en regardant la télévision. À ces moments-là, les globules blancs restés au laboratoire à des kilomètres de là réagissaient immédiatement aux changements d’humeur du donneur. Cette expérience indique que toutes les cellules du corps sont connectées entre elles et le demeurent même lorsqu’elles sont séparées.

RevelationsSanteBienEtre-17-Fevrier-2018

********

Raison de plus pour ne pas accepter les transfusions sanguines (le plasma de Quinton fait très bien l'affaire ... mais CHUT !). Il y a un bizness  puissant autour des poches de sang, de leur stockage et transports !

Si vous avez "subit" une transfusion sanguine je vous suggère de faire vérifier qu'il ne reste pas de traces étrangères perturbantes !

N.B. On peut en imaginer des "grandissantes, ..."

 

Mesdames faites l'amour avec qui vous voulez enchante, ce n'est pas comme une FIV où le sperme du donneur est implanté au delà des barrières de protections "normales" et... vous ne connaissez rien du "donneur" et de ses "émotions futures et de leurs interactions avec vos corps à vous !

Quand aux greffes d'organes, certes "elles" sauvent des vies (surtout pour les proches ?) mais j'ai en mémoire, le témoignage discret d'un greffé du cœur me disant que si c'était à refaire ce serait NON et qu'il le déconseillait TOTALEMENT ! Et ce n'est pas de douleurs dont il parlait.

 

 

*************************

 prisonniers de son Arbre Généalogique

 

*******************

Approche chamanique de la thérapie ICI

 

****************

Soins et Homéopathie :

les différentes dilutions agissent sur différents plans et une 100 000K est très différente d'un 4CH et les réactions du patient aussi.

MAIS ATTENTION à 70 ° l'information disparaît ! Ne laissez pas les tubes dans la voiture au soleil ! Ou derrière une fenêtre plein sud...

*********************

Acupuncture: agit sur 2 et 3 plans selon les points activés ! Tout dépend du praticien .

********************

EFT en Autonomie -

Peut-on vraiment obtenir des résultats avec l'EFT en auto-traitement?

Réponse : OUI !

https://lecongreseft.com/

http://www.noellecassancoach.com/formation-eft-en-ligne voir les 5 clefs 1h40

Voir les commentaires

Santé du cerveau et repas : qui s'en occupe ?

26 Novembre 2012, 14:30pm

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

 

Dans le cerveau, l'énergie est primordiale. Le cerveau a besoin de beaucoup d'énergie pour maintenir tous les potentiels des membranes - pour continuer à faire sortir le sodium des cellules et de faire rentrer du potassium dans les cellules. En fait, le cerveau, qui est seulement 2% du poids corporel, utilise 20% de notre oxygène et 10% et notre glucose juste pour fonctionner.

.../...

La cétose pour le corps veut dire brûler des matières grasses (hip hip hourra!). Pour le cerveau, cela signifie un risque plus faible d'attaque et un meilleur environnement pour la récupération et réparation neuronale.

 

Bref extrait d'un article de Emily Deans, un peu spécialisé certes, mais qui  vous dit  tout !

http://fr.sott.net/article/11600-La-cetose-et-les-cetones-comment-une-alimentation-riche-en-graisse-ameliore-le-fonctionnement-du-cerveau

Voir les commentaires

Chacun de nous a un rôle à tenir

1 Mars 2013, 14:29pm

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

 

 

Le monde change et l'humanité s'éveille grâce aux nouvelles "énergies" que nous traversons depuis le 21 décembre 2012 et celles encore à venir.


On ne peut pas changer de dimension, être déjà dans la 4ème et se préparer à entrer dans la 5ème dimension, sans que le ménage ne soit fait sur Terre et sans que les anciens systèmes financiers, de croyances ou religieux ne soient complètement balayés de la surface de la planète.


Aussi, lorsque l'on vous parle des tribulations que nous devrions vivre lors de notre prochaine évolution, ce que nous vivons du reste déjà, comprenez que les tribulations ce sont les élites Illuminati-sionistes-reptiliennes-satanistes qui doivent les subir parce qu'elles doivent disparaître totalement de la Terre pour que nous puissions accéder à une nouvelle ère de lumière et laisser la place nette pour les prochaines générations Divines à venir.

.../...

Chacun de nous a un rôle à tenir, d'éveil et de participation au nettoyage de la Terre.


newsletter@lepouvoirmondial.com 

 

http://www.lepouvoirmondial.com/

Voir les commentaires

Intuition et cerveau ...

20 Décembre 2017, 11:37am

Publié par Bertie

Intuition et cerveau ...

 

Non, ce n'est pas 10%, nous utilisons la totalité de notre cerveau en permanence !

et heureusement ...

*******************

 

Pour aller du dedans

au dehors,

il faut passer

par un ... ailleurs !

Le cerveau ne fait pas la différence entre un problème et une difficulté !

(normal, on ne vous l'a pas appris ! voir à 1h40)

************************

 

2h05 de découvertes, ... à écouter en plusieurs fois si nécessaire .

Apprendre à mettre notre cerveau au repos, c'est ouvrir la conscience, et là, les problèmes sont "faciles" à résoudre, sans difficultés, car l'intuition devient alors totalement, réellement et librement active.

Et cela s'apprend en quelques heures et quelques jours d'entrainement !

C'est moins compliqué que d'apprendre à faire du vélo ! ! !

 

******************

Mr Boissier explique avec raison que ce qui est inscrit dans le cerveau ne peut plus s'effacer..

CE N'EST PLUS VRAI AUJOURD'HUI (en 2017).

Il n'a pas encore eu connaissance de l'Emotional Freedom Tecnics (EFT) dont je vous "parle" depuis un moment ! Qui permet réellement d'effacer des souvenirs, même "effroyables" (G.I.),   et libérer la personne de blocages anciens, ou récents.

************

Je vous retrouve sur ces sujets dans un prochain article soyez à l'affut !

Bertie

 

Voir les commentaires

Plaisir et cerveau .

18 Mai 2013, 19:27pm

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

**************************************

**************************************

**************************************

  • Une matière grasse,
  • du sucre (blanc !),
  • une pincée de sel,

réveille la zone PLAISIR dans le cerveau !

 

Explication sur cette vidéo ( 1h12 ... ) mais juste pour cette info allez à la 12ème minute.

http://fr.sott.net/article/14974-Comment-l-industrie-vous-rend-accros-au-sucre

 

Puis la 48ème et la 60ème !

Bon appétit.

Voir les commentaires

Notre cerveau quotidien, du gras, du gras, ...

21 Février 2020, 18:24pm

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Les primates ont en moyenne un cerveau 3 fois plus volumineux que les autres mammifères (proportionnellement au reste du corps). Mais le cerveau humain est encore 2,5 à 3 fois plus volumineux que celui des autres primates. Le métabolisme cérébral représente, chez nous, 20 à 25 % de notre métabolisme de base, alors qu’il ne représente que 8 à 10 % du métabolisme de base des autres primates et 3 à 5 % de celui des autres mammifères Notre cerveau représente 20 à 25 % de notre métabolisme de base, cela monte jusqu’à 87 % chez le nouveau-né, 60 % pour les enfants de moins de 10 kg.

La demande en énergie de notre cerveau et des tissus nerveux est jusqu’à 16 fois plus élevée que celle de nos muscles ! En comparaison avec les autres primates et mammifères, nous allouons donc beaucoup plus d’énergie à notre cerveau. notre cerveau veut du gras. Pour répondre à une telle demande, nous avons besoin d’une alimentation plus dense en énergie. Et c’est là que le gras nous est particulièrement utile.

https://www.yvespatte.com et dans les néosanté 78 et suivant

La quantité de cholestérol fabriqué par notre foie à la demande (HDL) est très importante dans notre cerveau , il en est un des principal constituant.

La consommation journalière d'une cuillère à soupe d'huile de Coco (existe en désodorisé chez Émile Noël) permet d'assurer l'apport suffisant d'acide gras à longue chaîne nécessaire au bon fonctionnement de cet "organe" si important !

Voir les commentaires

L'intérêt pour un être vivant est de rester en vie !

27 Août 2018, 17:31pm

Publié par Bertie

⏮☀⏭
⏮☀⏭

 

 

L'intérêt pour un être vivant est de rester en vie instant après instant,
pour continuer cette vie sur terre. C’est-à-dire que la vie est une succession d’instants de survie jusqu’à la mort du corps (« l’âme hors du corps »).
Tout dans le cerveau biologique est intégré et programmé en termes biologiques de survie.
Et ce cerveau biologique ne se trompe jamais.
 
Pour le cerveau, tel un ordinateur, tout est géré, sans exception, selon une
équation mathématique.

http://www.neosante.eu N°80 p 7

 

****************

Voir les commentaires

Elu à la tête du ...

24 Mars 2013, 16:48pm

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

 

Court extrait de la news-letter de : http://www.lepouvoirmondial.com/

 

****

 

Celui qui est chargé de mener l'humanité vers ces plans reptiliens est celui qui vient d'être élu à la tête du Vatican.

Il se fera passer pour le bon pasteur pour endormir les naïfs et les peuples pendant qu'il ira soutenir avec ses armées secrètes de nouveaux génocides pour créer le chaos planétaire avant la phase finale de l'instauration de leur Nouvel Ordre Mondial.

C'est à partir de son intronisation que la fête commence et soyez prêts à tout voir et à tout entendre.

Quoi qu'il en soit et dans le nouveau monde vers lequel nous allons, aucune religion temporelle n'aura sa place.

Les seules religions que nous connaitrons seront celles de l'Amour et du Cœur, en lien direct avec notre source créatrice et sans aucun intermédiaire malvenu.

 

.../...

Une chose est sûre nous arrivons à la fin du système créé par les élites et il va falloir nous préparer à nous protéger et à rebondir dès maintenant.

 

Courage ! Nous espérons que le bout du tunnel se verra très bientôt afin que nous puissions voir tous ensemble, la lumière jaillir enfin !

 

.../...

 

? ? ? ? ?

 

Le Vatican et le plus grand sauna gay d'Europe partagent un immeuble ensemble que le Vatican a acquis pour 23 millions d'euros ! Quand on ne sait pas quoi faire de l'argent sale on investit des fortunes colossales dans des bordels gays dénommés pudiquement saunas ! Quand on pense à tous ces millions de gens qui meurent de faim dans...

 

 

 

 

 

 

 


Voir les commentaires

Le cerveau inconscient = un super ordinateur programmé en termes biologiques de survie

13 Mars 2013, 13:40pm

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

les Editions Néosanté sont  heureuses de vous annoncer la sortie  très attendue du livre LE SENS DES MAUX  n° 3, d’ores et déjà disponible dans les bonnes librairie et sur notre site, en version papier ou numérique.

******************

Le sens biologique de la maladie

  Le cerveau inconscient = un super ordinateur programmé en termes biologiques de survie

Nous avons la grande chance d’avoir un cerveau. L’Homme a le plus gros cerveau qui soit parmi tous les êtres vivants. Il y a d’une part le cerveau conscient, la pensée, qui en constitue une petite partie. Mais il y a surtout le cerveau inconscient, qui occupe la plus grosse partie et dont la fonction est de gouverner le corps. Chaque organe est relié à un foyer de neurones qui le dirige. Par exemple, lorsque nous courons, le foyer de neurones chargé de faire battre le cœur lui donne l’ordre de battre plus vite. Lorsque nous avons mangé, c’est tout un travail d’équipe qui se met en place dans le cerveau pour donner aux nombreux organes de la digestion les ordres adéquats pour le passage et la digestion du bol alimentaire, de l’estomac à l’anus. On pourrait comparer le cerveau inconscient à un super ordinateur, un computer encore bien plus puissant et plus performant que ceux que les hommes ont inventés.
La chose la plus importante à comprendre et qui est le cœur du cœur du sens des maux, c’est que ce cerveau inconscient, ce super ordinateur, est programmé en termes biologiques de survie. Son boulot, tout au long de notre vie, c’est de trouver des solutions pour que nous soyons en vie, instant après instant, le plus longtemps possible. Il fait des milliards de calculs, en fonction des informations qu’il reçoit de l’univers par nos sens, et aussi de notre pensée, et il en ressort des programmes de survie qu’il applique là où il peut, c’est-à-dire dans notre corps, puisque notre cerveau ne peut agir que sur notre corps et non sur ce qui lui est extérieur.
Non seulement le cerveau trouve des solutions de survie, mais en plus il ne se trompe jamais, il est parfait, il prend toujours, en fonction des informations qu’il reçoit, la bonne solution, la meilleure pour notre survie. Un exemple très simple va nous aider à le comprendre. Vous êtes en ville sur un boulevard et vous voulez traverser la chaussée. Si, lorsque vous vous engagez sur celle-ci, votre cerveau enregistre l’information qu’un bus arrive vers vous à vive allure, vous allez avoir ce qu’on appelle un réflexe de survie : votre cerveau inconscient, dans l’instant même, va donner l’ordre à vos muscles d’agir d’urgence et vous allez vous jeter en arrière pour revenir sur le trottoir que vous venez de quitter. Le bus passe et vous avez la vie sauve. Votre cerveau inconscient, car tout cela est resté inconscient, vous n’avez pas eu le temps de penser l’acte avant de le faire, a joué son rôle. Imaginons maintenant que vous êtes plus avancé sur la chaussée, vous êtes presque arrivé sur le trottoir d’en face lorsque votre cerveau enregistre le même stress : un bus fond sur vous. Vous n’allez pas avoir le même réflexe de survie car, si vous vous jetez en arrière, vous restez en danger sur la chaussée : dans ce cas, la solution qui sera donnée par le cerveau inconscient, dans l’instant même, ce sera de vous jeter en avant pour rejoindre le trottoir d’en face. Le bus passe derrière vous et vous avez la vie sauve. A chaque fois, à chaque instant, tout au long de la vie, en fonction des informations qu’il reçoit, le cerveau a toujours la bonne réaction, la seule qui soit parfaite pour notre survie.

                 La maladie = une réaction de survie du cerveau inconscient

On a longtemps cru que la maladie était une chose moche qu’on « attrape » pour Dieu sait quelle raison, une sorte de fatalité venue de l’extérieur, qui s’abat sur nous, et personne ne s’inquiétait trop de savoir pourquoi l’une faisait des angines et son voisin des rhumes. Comme si tout cela n’avait aucun sens et était dû au hasard. Or il n’y a pas de hasard. Le hasard n’existe pas. Tout a un sens car tout ce qui est vivant est gouverné par une logique de vie. Si on essayait de regarder la maladie autrement…
Puisque le cerveau inconscient dirige tout le corps et qu’il est programmé en termes biologiques de survie, chaque maladie qui arrive dans un organe du corps est donc elle aussi une réaction de survie, une solution envoyée par le cerveau inconscient dans l’organe, parce que, en cet instant-là, en fonction des informations qu’il reçoit de l’univers par nos sens et de notre pensée, il vaut mieux mettre cet organe-là en maladie pour notre survie, pour nous décharger d’un sur-stress global qui peut être mortel, pour ne pas qu’on meure d’épuisement ou par inadvertance. Et puisque le cerveau est parfait, il ne se trompe jamais, la maladie en question ne sera pas « choisie » au hasard, elle sera très précisément, avec une précision de laser, la solution parfaite au sur-stress émotionnel vécu par la personne.
Un exemple dans le règne animal, va nous aider à comprendre. Prenons un renard qui vit dans la nature sauvage. Il a tué un lièvre pour se nourrir et s’apprête à le dévorer lorsque arrive un concurrent, il avale vite un gros morceau, une patte entière sans la croquer, pour ne pas le laisser à l’autre. Notre renard va à ce moment se trouver dans une situation de grand stress : il a dans l’estomac un morceau très indigeste, il lui faudra très longtemps pour le digérer par l’action des cellules digestives et il risque de mourir d’inanition car il ne pourra plus se nourrir. Le chronomètre de la survie est enclenché. L’information arrive au cerveau inconscient et celui-ci doit réagir, trouver une solution. Quelle sera-t-elle ? La seule qui sera parfaite pour lui sauver la vie. Un rhume, une grippe, une sclérose en plaques, un cancer des poumons, une dépression,… ? Non, toutes ces solutions seraient inefficaces. Même un ulcère à l’estomac, ça ne suffirait pas. Il va avoir la seule maladie qui puisse lui permettre de digérer ce morceau indigeste rapidement, à savoir un cancer de l’estomac. On a fait des tests en laboratoire pour mesurer la capacité de digestion des cellules cancérigènes et des cellules normales de l’estomac, la conclusion est nette : les cellules cancérigènes peuvent digérer le morceau 10 fois plus vite ! Un cancer à l’estomac, c’est mettre le turbo pour digérer le morceau. Ainsi, notre renard, au lieu de mettre 40 jours, grâce à sa tumeur, il ne mettra que 4 jours pour digérer sa patte avec de l’os, des poils, des ongles, etc. Ensuite, lorsque le morceau sera passé, l’information de la solution du conflit arrivera à son cerveau, il sentira qu’il peut se réalimenter et, à l’instant même, le cerveau enverra l’ordre d’arrêter le programme « cancer » puisqu’il n’a plus de sens dans la logique de survie.
Quand cela n’a plus de sens en terme de survie, le cerveau inconscient arrête le programme « maladie » et il passe au programme « guérison ».

Bernard Tihon

 

 

Pour achetez ce livre,   cliquez ici et entrez dans la boutique correspondant à votre pays 

couverture le sens des maux 03

Voir les commentaires

Le prix de notre "Âme".

4 Février 2012, 11:50am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

 

 

Dans la mesure où « vendre son âme », c'est-à-dire renoncer aux valeurs qui nous sont les plus chères, requiert un processus cognitif bien particulier et bien distinct des autres types de décision .../...

Notre cerveau traite bien différemment les décisions sur les valeurs personnelles les plus précieuses, sur lesquelles nous refusons en général de nous « désavouer », même avec un enjeu important à la clé.

«Notre expérience révèle que le domaine du sacré, que ce soit lié à la religion, à l'identité ou à l'éthique, relève d'un processus cognitif distinct», résume Gregory Berns, auteur principal de l'étude et directeur du Center for Neuropolicy at Emory University.

Les valeurs sacrées suscitent dans notre cerveau une activation plus importante d'une zone du cerveau spécifiquement associée aux processus de décision mettant en jeu des règles, des principes, en bref le vrai ou faux ou le bien et le mal. Ce n'est pas la même zone que celle mobilisée par des décisions qu'on pourrait qualifier de simples ou courantes de type coût-bénéfice.

  .../...

Les données d'imagerie cérébrale montrent, · une forte corrélation entre les valeurs sacrées et l'activation des systèmes neuronaux associés à l'évaluation du bien et du mal et à la récupération de la mémoire sémantique mais pas avec les systèmes associés au circuit de la récompense.


· Les participants les plus engagés dans des pratiques spirituelles, sociales... présentent une activité plus forte du cerveau dans ces régions identifiées du cerveau comme corrélées aux valeurs sacrées.

 

.../...

Ainsi, les politiques publiques fondées sur des incitations et des sanctions seront bien inefficaces lorsqu'il s'agit d'influencer des comportements liés à des valeurs personnelles sacrées, car ces valeurs sont traitées par un processus bien différent du cerveau.

 

lien vers l'articlecomplet  sur Sott.net

Voir les commentaires

Droitiers ? gauchers ?

20 Septembre 2012, 16:36pm

Publié par NED de mabouillotte-et-mondoudou

http://www.neosante.eu/?p=2351

 

Nous fonctionnons en permanence sur le mode du disjoncteur ! Rappelons-nous la Mini-Maxi Schizophrénie : nous sommes pensés par notre cerveau. La bascule d’un cerveau à l’autre se fait automatiquement, comme notre réaction de survie face à un drame imminent.

Le moteur de tous ces mécanismes est l’amour, c’est l’amour qui guérit. La finalité est de toujours rebasculer dans le cerveau gauche. Mais si ça ne marche pas, l’individu peut pousser jusqu’à la délinquance (cerveau droit) – jusqu’à exister uniquement dans l’agression de l’autre ! “ Je préfère que mes parents me tapent sur la gueule plutôt que l’indifférence. Si mes parents me frappent, c’est que je compte pour eux ”. Idem par rapport à un frère ou une sœur, il vaut mieux la haine entre frère et sœur plutôt que l’indifférence.

Une personne droitière fonctionne habituellement sur son cerveau gauche. La soumission est donc quelque chose de quasi automatique  c’est souvent un problème de survie dans notre société. Inversement, les gauchers fonctionnent normalement plutôt sur leur cerveau droit, ils auront donc tendance à être insoumis.

 

Ce ne sont pas de vrais blocages mais des perturbations rythmiques… Le cerveau met en avant l’hémi-cerveau le plus efficace, le plus performant en fonction de la situation présente. Comme quoi, nous ne sommes pas trop les maîtres à bord !

Le fait d’être droitiers et donc de fonctionner sur le cerveau gauche (féminin) nous permet la soumission.

Cette attitude “ féminine ” nous donne plus de chance de survie dans la société d’aujourd’hui[1].

Chez le droitier, les conflits sont moins violents car il se soumet.

...

le cristal de silice présent manifestement au cœur de chacun d’entre eux est très probablement le seul vecteur de toutes les informations « génétiques » qui nous déterminent (Pr. Uwins en Californie et ses travaux sur les « nanobes », dernière appellation donnée aux microzymas). Ce qui explique que la génétique peut être effacée, que les pré-programmations comme le Projet-Sens peuvent être modifiés au même titre que la programmation d’un ordinateur-pilote-automatique dans un avion…

Voir les commentaires

On le fait parceque tout le monde le fait !

28 Mai 2012, 07:30am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Sur Antenne2 !

Neuromarketing: votre cerveau les intéresse 1/2 par JaneBurgermeister

 

57 minutes ça peut-être long pour certains mais ne ratez pas, de la 46ème à la 50ème

minute et de 53 à 57 !

Voir les commentaires

Pub à la TV

24 Août 2013, 13:24pm

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Juste un extrait d'un article ...même si on le savait déjà... pour s'en rappeler ...un peu !

*******************

../... pour qu'un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c'est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c'est du temps de cerveau humain disponible ». En gros, il s'agit de remplacer l'instruction par la consommation. On consomme pour se faire accepter, on consomme pour se démarquer, on consomme pour s'affirmer socialement. ...

http://fr.sott.net/article/16439-Il-etait-une-fois-l-oligarchie

Voir les commentaires

à une, à deux ou trois "pattes" l'important ....

20 Février 2011, 12:57pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

 

 

Comme quoi le handicap c'est bien ce que l'on a inscrit dans ses neurones !

A moins que ce soit ce que l'on nous y a glissé discrètement ?

 

Avez vous pensé un jour que votre cerveau à gardé la trace des dents arrachées par le dentiste ?

Tant que le deuil n'est pas fait .... l'abscence est là .!!!

 

Avez vous pensé un jour que votre cerveau à gardé la trace des dents dévitalisées et qu'il les condidèrent maintenant comme un corps étranger... d'où certaines guérisons extraordinaires après enlévement des dents dévitalisées !

http://artdevivresain.over-blog.com/article-et-si-c-etaient-les-dents-67439948.html mais ils n'ont pas fait de jonction avec ce que je viens de dire plus haut !!!!!

Voir les commentaires

le gluten et les sucres sont un danger pour notre cerveau!

9 Février 2016, 14:39pm

Publié par n' ED

Récupéré chez : http://fr.sott.net/article/27616


Un livre à lire ?

Si l'état de notre cerveau dépend plus de l'alimentation que des gênes, comment le protéger des menaces ? Dans son livre Ces glucides qui menacent notre cerveau, les conseils du docteur Perlmutter, sommité reconnue, mettent à la portée de tous recettes et stratégies, sans gluten ni glucides nocifs.

Oui, le gluten et les sucres sont un danger pour notre cerveau! Le livre-phénomène qui a bouleversé les habitudes alimentaires de centaines de milliers de personnes !

On le sait, notre santé commence dans notre assiette. Ce qu'on ne savait pas encore, c'est que c'est le cas aussi pour notre cerveau.

En s'appuyant sur des données longtemps tues par la communauté scientifique, le neurologue David Perlmutter fait une révélation qui donne froid dans le dos. Certains glucides, et notamment le gluten et les sucres, sont liés à de nombreuses pathologies : Alzheimer, trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité (TDAH), épilepsie, anxiété, maux de tête chroniques, dépression, insomnie, pour ne citer qu'eux.

Que se passe-t-il quand notre cerveau est exposé à ces ingrédients au quotidien ?

Et comment faire pour le protéger et pour favoriser le développement de nouveaux neurones quel que soit notre âge ?

Ce sont les questions auxquelles répond cet ouvrage révolutionnaire, qui explique le lien entre l'alimentation et le cerveau, et propose des pistes concrètes, pour protéger notre capital santé.

Cet ouvrage, accessible et clair, vous présente:

- un programme alimentaire de quatre semaines

- des conseils pratiques, des recettes

- des études scientifiques et l'expérience d'un médecin et de ses patients

David Perlmutter est un neurologue américain de renommée internationale. Président du Perlmutter Health Center (Naples, Floride), il est aussi le cofondateur et le Président de la Perlmutter Brain Foundation et l'un des membres de l'American College of Nutrition. Récompensé pour ses travaux, il est l'auteur de plusieurs ouvrages.

Ces glucides qui menacent notre cerveau - David Perlmutter

 le gluten et les sucres sont un danger pour notre cerveau!

Voir les commentaires

La maladie ? Une réponse automatique mise en place par notre cerveau inconscient

17 Mai 2020, 17:13pm

Publié par Bertie LAVIE

Dr Pierre-Jean Thomas-Lamotte  néosanté N°99 extrait :

Peu à peu, la maladie m'est apparue comme une réponse automatique mise en place par notre cerveau inconscient pour faire face au réveil d'un mauvais souvenir : le traumatisme psychique ou la blessure que nous avions tenté d'emmurer dans notre inconscient, se réveillant, il fallait trouver une nouvelle réponse pour tenter de rétablir l'équilibre. Mais pas n'importe laquelle !

.../...Acheter le N° 99 (4€)

Voir les commentaires

Quand tout vient à manquer

23 Août 2011, 12:44pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

 

Cette peur qui s'installe, quand tout vient à manquer!

************

 

Notre corps, notre cerveau, notre ADN, sont programmés dès la naissance pour : 

nous maintenir en VIE

et ce :  par tous les moyens possibles !


... il nous faudrait donc rassurer notre "cerveau biologique" pour ne pas en souffrir ?...

 

Pour ne pas "manquer" ( mais de quoi ?) il suffirait donc d'être prêt, et d'avoir ce qu'il faut ?

 

Je crois que celà s'appelle être dans l'autonomie !

 

Ne pas avoir faim, . . . . . . . . . (Stocks et connaissance des plantes, fruits et lieux)

Ne pas souffrir de la soif, (Où ? Buvabilité, savoirs pour purifier...)

Avoir des contacts (Où, comment? Avec qui ?)

Pouvoir dormir...et être au chaud ! (Moyens, combustibles, savoirs...)

 

 

et je rajoute :

 

Être prêt à faire les deuils inévitables qui vont se présenter... (tous les deuils !)

************

 

Certains vont dire :

- ce n'est pas grave on va changer de dimension bientôt ...

- a quoi bon? tout est foutu...

- Ca va s'arranger, on va voir !

- Il suffit d'être dans le moment présent

- etc ...

 

Notre "cerveau biologique" lui, cherche seulement à nous garder en vie .....!

et:

par tous les moyens possibles .

 

 

********

 

Bonne fin de vie !

 



Voir les commentaires

le responsable au Vatican des contacts avec la CIA est un...

15 Mars 2013, 11:28am

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-la-piste-jesuite-116193974.html

Extrait d'un article complet de J. Labruyère

 

.../...

Et les services secrets ? Qu’il suffise de savoir que le responsable au Vatican des contacts avec la CIA est un jésuite, le cardinal Dulles, le petit-fils du fondateur de la CIA ! Les secrets des reptiliens restent en famille.


Comment peut-on s’appeler « Compagnie de Jésus » et poursuivre un dessein si contraire à la foi chrétienne ?

Cette question démontre notre naïveté. Nous n’avons toujours pas compris que si l’on veut atteindre un but sur le long terme, il faut agir au nom de Dieu et du Bien, en laissant croire aux meilleures intentions du monde. Le loup sait qu’on lui ouvrira la porte s’il se met de la farine sur le museau, et s’il se présente en bêlant des paroles de paix et de fraternité. Il connaît la réaction des hommes dès lors qu’on leur parle gentiment et qu’on vient pour les aider. C’est par le « bien » qu’on trompe vraiment l’humanité, et non par les explosions éphémères de force brutale. Le meilleur camouflage, c’est le masque de la religion car l’être humain est un enfant qui ne peut percer une telle malice. Cette candeur humaine est d’ailleurs la preuve de notre bonté originelle, mais cette bonté s’accompagne d’une stupidité indécrottable. Les bons sentiments, l’humanitarisme, le progrès scientifique et social, voilà les meilleures armes des Jésuites. Pourtant, lorsqu’on suit leur action à la trace, il n’y a que des larmes et du sang, depuis le massacre des Indiens d’Amérique jusqu’à la boucherie de Pol Pot, en passant par les purges de Staline et les massacres de la révolution culturelle de Mao. C’est signé.

.../...

Tous les Jésuites du monde sont dans une obéissance absolue, et selon leur formule « s’abandonner comme un cadavre », ils sont comme des robots entre les mains de leurs chefs. Ils forment donc un corps militaire d’élite – à la fois prêtres et guerriers – présent dans tous les pays. C’est une armée démoniaque qui a investi la Terre, et la liaison des Jésuites avec les Gris extraterrestres est plus que probable.
Ils contrôlent les polices secrètes, les armées et les organismes internationaux.

Voir les commentaires

Au hasard des blogs ...

11 Décembre 2011, 15:13pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Le hasard n'existant pas, je viens d'arriver sur un blog, joli, bien écrit, et qui parle de la santé de l'homme et des méandres de notre cerveau...

Je vous invite à sa (ses) lectures) pour comprendre simplement vos problématiques...

lien

http://www.marie.von-mendel.de/fr/article_decryptage.html

 

ou celui-ci

lien

http://www.marie.von-mendel.de/fr/article_cerveau.html

 

Bonne lectures

Ned

Voir les commentaires

Écoutez les murmures de votre corps (avant qu’ils ne deviennent des cris)

3 Janvier 2018, 14:33pm

Publié par Bertie

**************

.../...

N’oubliez jamais que le cerveau est la plus grande pharmacie naturelle de votre corps. Il cherche en permanence à vous soigner.

Mais il peut être dépassé… notamment lorsqu’il est victime de « bug » ou de court-circuit qui l’empêche d’avoir un retour d’information (feedback, en anglais) adéquat.

 

https://www.sante-corps-esprit.com/ecouter-son-corps/#respond

**************
 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 > >>