Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Juste une Bouillotte ? VIE et santé ?

La Méthode GARDELLE comment faire et protocole OTITE (Michel DOGNA)

6 Septembre 2020, 15:52pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

La Méthode GARDELLE et un protocole OTITE

Cette technique est très intéressante, c'est pourquoi je vous en fais cadeau. Imprimez et gardez précieusement ce document près de votre armoire à pharmacie, photocopiez et offrez-le,

Il en va peut-être de la survie de quelqu'un de proche un jour ou l'autre !

Les poches de gel existent en pharmacie et magasins de sport mais le sac de petit pois surgelés (ça se moule bien, en prévoir 2) fait bien l'affaire aussi !  Mais dans l'urgence des haricots c'est pareil...

(il vaut mieux jeter les petits pois après la série de cycles de décongélations.)

 

 1) Dans tous les cas de figures, ne pas oublier de placer un linge interposé

entre la vessie de glace et la peau.


 2) Ne jamais mettre du froid sur le ventre et le foie,

mais toujours du chaud.

Exception : le bas-ventre, sur l'aine à droite  (suspicion d'appendicite)


FROID sur la zone en souffrance /

 et CHAUD sur le ventre

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

La Méthode GARDELLE

ou
LA THERMOTHÉRAPIE  DIFFÉRENTIELLE


Extrait d'un texte de Michel DOGNA
 et de son livre PRENEZ en MAINS votre SANTÉ (Tome 2)

Nota:: le tome 3 est paru !


    Pierre GARDELLE, ancien kinésithérapeute et ancien ingénieur des Arts et Métiers, est au moment où j'écris ce livre, âgé de 93 ou 94 ans. Bien qu'il jouisse encore d'une bonne santé globale, il n'est plus guère possible de communiquer avec lui car il est atteint d'une surdité avancée. Il est donc inutile d'essayer de le contacter. Toute sa vie, il fut un grand militant des médecines douces et de la naturopathie. En outre, il fut celui qui a introduit Oshawa en France.
    Son esprit d'observation lui permit de mettre au point diverses méthode de soins, ainsi que des techniques dans le domaine du sport. J'ai personnellement retenu une méthode pour monter les étages sans être essoufflé. En effet , j'ai vu Pierre GARDELLE faire le pari avec des petits jeunes à celui qui arriverait frais et dispos en haut de 5 ou 6 étages d'un immeuble Parisien.. De fait, en montant d'un bon pas, il est normal même en étant en bonne forme, d'être essoufflé voire hors d'haleine en arrivant en haut. Pierre GARDELLE part du principe que lorsque l'on s'essouffle, on est déjà en état d'asphyxie. Si l'effort persiste, on ne peut plus rattraper ce retard d'oxygène. La seule façon d'éviter cela, c'est de respirer et de souffler à fond dès le départ et même juste avant l'effort. La méthode est magique et  l'on peut ainsi monter longtemps avec facilité. Je vous conseille d'essayer pour en être convaincu.

LE LENT CHEMINEMENT DE LA MÉTHODE GARDELLE

    En fait ce n'est pas GARDELLE mais moi-même qui ai baptisé sa méthode du nom médico-scientifique de "thermothérapie différentielle", d'autant plus que j'en ai modifié quelque peu les modalités pour des raisons de commodité, car lorsque quelque chose est trop fastidieux, on hésite à le faire.
   
    Avec sa méthode, Pierre GARDELLE a résolu en quelques séances, des hémiplégies (suites d'AVC), des aphasies (perte de la parole), des tumeurs au cerveau, des abcès osseux, des gangrènes, de nombreuses pathologies inflammatoires lourdes, et même un cas de folie.

    Bien que ses expériences fussent limitées en nombre, (selon son expression "je ne suis pas l'hôpital de la Salpêtrière"), pratiquement toutes ses interventions furent couronnées de succès.
    Depuis près de 10 ans, j'enseigne la méthode GARDELLE dans mes conférences et dans mes stages, mais très peu de personnes et, plus désolant, peu de praticiens, en prennent l'initiative malgré le manque total de risques, et préfèrent s'en remettre pour les cas précités ci-dessus, à la grande médecine avec ses lourdeurs onéreuses et ses limitations. Heureusement, il y a çà et là, quelques aventuriers de la vie qui osent prendre quelque responsabilité et qui me rapportent régulièrement des succès inespérés grâce à la méthode GARDELLE.
    Une fois de plus, je tente ici de planter la graine avec l'espoir que parmi la masse inerte, quelques esprits dynamiques en feront leur outil de choix, judicieusement utilisé. Jamais la médecine ne s'intéressera à la méthode GARDELLE car, celle-ci ne nécessite aucun appareil, aucun produit, si ce n'est de l'eau chaude et des glaçons. Donc rien de rentable.

LA MÉTHODE D'ORIGINE

    Je vais présenter ici, dans toute son exactitude, la façon dont procédait GARDELLE, et nous allons prendre comme exemple un caillot au cerveau suite à une thrombose ou une rupture d'anévrisme.
    Il faisait aliter le malade pendant huit heures. Sur la tête, il plaçait des serviettes mouillées trempées dans de l'eau à 10 °, qu'il remplaçait (à cause de l'échauffement) toutes les 3 minutes durant les 3 premières heures, puis toutes les 6 minutes ensuite. Inutile de dire que cela mobilise deux personnes pour assurer le petit manège sans compter que ce n'est pas toujours facile de faire de l'eau à 10°.
    Normalement, le patient tombe dans une somnolence par le même ralentissement du cerveau que celui que connaissent les montagnards pris par le froid.

    Pendant ce temps, GARDELLE  posait une serviette chaude sur le ventre (40°) qu'il changeait aussi toutes les 7 à 10 minutes pour compenser le refroidissement. Tout cela pendant 8 heures et en renouvelant  la procédure plusieurs jours jusqu'à ce que le petit miracle se produise.

EXPLICATION DE LA PROCÉDURE SELON GARDELLE

    Lorsqu'une lésion inflammatoire se produit sur un endroit de l'organisme, il y a une augmentation locale de température. Parmi les leucocytes et les lymphocytes, il y a ceux que nous définirons à des fins pédagogiques : "service de voirie". Le problème est que ces nettoyeurs vivent des problèmes similaires à ceux des pompiers : la chaleur les empêche d'approcher, ce qui les gêne pour effectuer leur travail correctement. En refroidissant le site atteint, ces petits travailleurs peuvent multiplier par dix leur efficacité, d'où les résultats surprenants.

    Mais cela ne s'arrête pas là. D'abord il y a le problème de la régulation thermique du corps qu'il faut équilibrer par une source chaude compensatoire à distance, de préférence dans une zone carrefour des systèmes lymphatique et sanguin. La région englobant le plexus solaire, l'abdomen, le foie et la rate est du premier choix.

    Par ailleurs, les leucocytes et lymphocytes nettoyeurs ont besoin d'emmener les déchets métaboliques sur un lieu de décharge adéquat. Ce lieu privilégié est encore le même en raison de la grande densité du réseau lymphatique de cet endroit qui est en relation directe avec l'intestin, celui-ci faisant office de drain. A noter que la différence de température 10°/40° crée un courant de convection du type chauffage central. Aussi, il est courant de constater au niveau de la compresse chaude une formation de petits boutons, voire même d'abcès de décharge en particulier dans le cas de tumeurs.
    Certains pourraient être tentés de remplacer la compresse chaude par une simple bouillotte. Ce serait une erreur car lorsqu'on essore la serviette chaude, il en ressort un liquide blanc prouvant qu'il y a eu une exsudation de la peau favorisée par la présence d'eau.

LA MÉTHODE SIMPLIFIÉE

    La partie la plus contraignante étant les compresses froides, j'ai cherché à trouver une simplification préservant l'efficacité. La solution s'est avérée être la vessie de glace (grand modèle, vente en pharmacie) avec un linge interposé. On peut vérifier avec un thermomètre placé contre la peau que la température est bien proche de 10°. Tant qu'il y a de la glace, aucune manipulation n'est nécessaire; ( Note de Bertie : en secours, 2 sacs de petit pois surgelés pas chers, peuvent donner un coup de main ! )
    Au niveau de la compresse chaude, il est commode de placer par-dessus une bouillotte qui freine le refroidissement de la serviette. Il existe aussi des coussin chauffants électriques que l'on peut mettre par dessus. Par ailleurs, j'ai trouvé les séances de 8 heures trop longues. Aussi, j'ai opté pour des séances de 4 à 5 heures maximum. Les résultats ont pratiquement toujours été excellents.

**************

DES APPLICATIONS DÛMENT TESTÉES DE LA MÉTHODE.

RUPTURE D'ANÉVRISME (AVC)

    Bien sûr, il s'ensuit couramment des traumatismes latéraux de l'arc réflexe, en particulier dans la motricité, la parole, ou encore des troubles de comportement.
Indépendamment des traitements médicaux officiels qui peuvent être apportés, l'urgence est dans la libération du caillot formé, celui-ci entraînant des zones de compression des cellules nerveuses qui se nécrosent rapidement. Les différents patients que j'ai pu orienter vers la méthode GARDELLE ont pu récupérer leur motricité en quelques semaines et quelquefois en quelques jours selon que l'on a plus ou moins attendu pour appliquer le procédé. Il s'agissait d'hémiplégies diverses accompagnées de grandes fatigues.
Mode opératoire :  - grande vessie de glace sur la tête avec linge interposé.
                               - serviette chaude avec bouillotte sur le ventre.
                               - 1 séance de 4 heures chaque jour jusqu'à restauration de la motricité.

MIGRAINE

Mode opératoire : -  vessie de glace sur la tête avec linge interposé.
                              -  serviette chaude  avec bouillotte sur le foie.
                              - séance de 2 heures à renouveler si nécessaire.

TUMEUR AU CERVEAU
Idem rupture d'anévrisme.


MALADIE D'ALZHEIMER

    Selon Pierre GARDELLE, un aspect de cette maladie dégénérative réside dans la présence d'une quantité importante de purines au niveau du cerveau. Il conseille même à partir d'un certain âge d'effectuer ce qu'il appelle un "nettoyage du cerveau" tous les 4 ans, ce qu'il a fait lui-même et à quoi il attribue la préservation intégrale de ses facultés mentales à son âge avancé. Je dois avouer que je n'ai jamais trouvé personne qui ait voulu appliquer le protocole sur des cas de Alzheimer bien que ce ne soit aucunement dangereux. Manque de motivation ? Nous devons donc ici nous en tenir aux affirmations de GARDELLE.
Mode opératoire :  - vessie de glace sur la tête.
                               - serviette chaude sur le foie plus bouillotte.
                               - séances de 3 heures, deux fois par semaine.

et bien sûr changements alimentaires  qui vont de paire.

 

et Le Bacopa monnieri, le Ginkgo biloba et la petite pervenche font partie des rares plantes qui ont prouvé scientifiquement leurs bienfaits pour prévenir Alzheimer. Grâce à leur action, vous pouvez envisager sereinement l’avenir en sachant que ces plantes agissent chaque jour pour éviter autant que possible (à vous et à vos proches) les tourments liés à la maladie d’Alzheimer.

https://documents.cellinnov.com/newsletterOnline/?mailingName=weekend_FME_lesecretdesreligieuses&utm_campaign=20171204-10Mindbaz&utm_source=all&utm_medium=FMEBR01&email=hubert.visset@orange.fr

CAPSULITE DE L'ÉPAULE

    Les cas que j'ai eu à traiter ont été réglés en 24 heures, alors que le bras était bloqué vers l'extension verticale depuis des mois.
Mode opératoire :  -  vessie de glace sur l'épaule
                               -  serviette chaude plus bouillotte sur le ventre.
                               -  séance de 2 heures. 

LUMBAGO

    Se rappeler qu'un lumbago est toujours en rapport avec l'intestin, que l'origine soit le stress ou l'intoxication. Il convient donc d'abord de mettre l'intestin au repos en jeûnant pendant 24, 36 ou 48 heures selon l'intensité du trouble. On peut alterner de l'eau chaude un peu miellée avec de l'eau chaude salée. (Sérum de QUINTON !) Normalement (je l'ai expérimenté sur moi-même) 24 à 36 heures suffisent pour être libéré.
Mode opératoire :  - vessie de glace sur les lombaires.
                               - serviette chaude plus bouillotte aux pieds.
                               - séance de 3 heures - renouveler plusieurs jours si nécessaire.

GANGRÈNE DE LA JAMBE

    Le cas le plus impressionnant que j'aie connu fut celui d'un homme qui, atteint d'une gangrène sèche souffrait le martyre et ne réagissait plus à la morphine. Je fus prévenu un mercredi alors qu'une amputation était prévue le samedi suivant. N'ayant pas d'expérience antérieure, je n'ai rien promis au niveau des résultats si ce n'est un probable soulagement de la douleur. Les douleurs s'estompèrent rapidement (dû à l'effet anesthésiant du froid). Le surlendemain, des bourgeons de chair rose apparurent au milieu des tissus gris nécrosés. Le samedi matin, à l'hôpital, le chirurgien sidéré annulait l'opération.
Mode opératoire :  - vessie de glace sur la partie gangrenée.
                               - serviette chaude plus bouillotte sur le ventre.
                               - bouillotte sur l'autre pied.
                               - application quasi-permanente.

PARALYSIE DES JAMBES

    Cette histoire concerne ma propre mère alors qu'elle avait autour de 80 ans. Percluse d'arthrose et vivant de surcroît dans une maison humide, elle fut subitement prise de paralysie totale des jambes. Alerté, je me rendis chez elle, et après avoir pris connaissance du bilan hospitalier, il m'apparut clairement que son problème était dû à un blocage nerveux réflexe au niveau sacro-lombaire, probablement à cause des concrétions calciques. A noter qu'elle ne souffrait absolument pas. Je décidai de lui faire un "GARDELLE".
    Au bout d'une heure, elle m'appela alors que j'étais dans la pièce à côté. Elle était sur ses jambes et se cramponnait au dossier d'une chaise près du lit. Il fallut d'autres séances et plus d'un mois pour qu'elle contrôle à nouveau une partie de son équilibre au niveau des pieds.
Mode opératoire : idem lumbago


CONCLUSION

    De nombreuses applications de la méthode GARDELLE n'ont pas encore été investies et restent à trouver.

******************
Le traitement quasi-miraculeux de l'OTITE que je préconise depuis 30 ans, avec une compresse froide autour du cou et une chaude sur l'oreille, c'était du GARDELLE sans le savoir.
     Par contre, la différence entre la capillothérapie de Salmonoff réside dans le fait que Salmonoff n'utilisait  qu'une seule source de chaleur ou de froid. Exemples :
        - bain de bras à 40/42° (rhume - refroidissement)
        - bain de pied à 40/42° (hypertension)
        - compresses chaudes sur le ventre (colite)
        - compresse froide autour de la gorge (angine) etc...

    Enfin, je tiens à repréciser qu'aucune assistance médicale ne peut vous venir en aide dans ce genre de technique qui ne rapporte rien à personne.
    Vous avez là un outil fabuleux, même pour des cas lourds.
    A chacun de prendre en charge le destin de ceux qu'on aime sans chercher à déléguer notre responsabilité à des services officiels, mais incompétents dans ce domaine.

******************
DE  NOUVEAUX  TÉMOIGNAGES
 (extrait de la revue "Nouveaux horizons santé" de septembre 2006)

1- La petite Mathilde, ayant reçu le vaccin tétracoque, a développé à l'endroit de la piqûre un vilain abcès qui suintait en permanence. Au bout de 5 mois, la grand-mère (abonnée), lui a appliqué cette méthode avec vessie de glace sur l'abcès et les serviettes chaudes avec bouillotte sur le ventre, ceci pendant une heure. Une seule séance a été effectuée. Tout est rentré dans l'ordre en quelques jours.

2- Amélie A (abonnée de Nouvelle-Calédonie) a développé une bartholinite après chacun de ses deux accouchements. Ceci entraînait une poche de pus vaginale qui n'en finissait pas. Cette fois elle a placé les glaçons sur le bas-ventre - périnée et le chaud sur le foie. Le problème a été réglé ainsi en quelques jours.

3- Un bébé de 7 mois, après une minuscule blessure faite par sa maman en lui coupant les ongles, a développé un panaris qui devait faire l'objet d'une opération. La main dans la vessie de glace (toujours avec un linge interposé) et le chaud sur le ventre, et l'opération a été annulée de justesse.

4- Cathy M écrit ceci : suite à diverses intoxications, j'ai fait un œdème cérébral. Après 20 heures d'un état dont je vous passe les détails, je me suis souvenue de la thérapie GARDELLE dont vous aviez parlé. Après 2 heures de pack de glace sur la tête et coussin chauffant sur le ventre, j'ai beaucoup vomi, puis la nuit suivante beaucoup uriné... Et je m'en suis sortie! Je suis ensuite restée un mois au lit avec des séances de glace "en haut" et bouillotte "au milieu", et j'ai réappris à marcher normalement. Je ne sais pas où j'en serais sans votre article... Je vous en remercie du fond du cœur.


NOTA
 1) Dans tous les cas de figures, ne pas oublier de placer un linge interposé entre la vessie de glace et la peau (évitez une engelure !).
 2) Ne jamais mettre du froid sur le ventre et le foie, mais toujours du chaud. Sauf exception : le bas-ventre à droite (suspicion d'appendicite)


FROID sur la zone de souffrance /

CHAUD sur le ventre

*********************************

Pour contacter Michel Dogna :

Cliquez sur : www.micheldogna.fr ( accès à son site contr'infos ) avec deux livrets à télécharger.

**********************

https://micheldogna.fr/la-methode-gardelle/

 

**********************

Ajout du 28 janvier 2019 d'après un article de néosanté N° 85 https://www.neosante.eu/boutique_france/fr/12-achat-revue-a-la-piece-numerique

Indications multiples
Michel Dogna dresse une liste de symptômes qu’il a soulagés par la méthode Gardelle et indique pour plusieurs d’eux la durée d’application : • Rhume,

• Capsulite de l’épaule,
• Hernie discale, lumbago : 1 à 2 séances d’1h par jour jusqu’à soulagement,
• Gangrène de la jambe : idem en ajoutant une bouillotte sous le pied opposé. Soulagement immédiat des douleurs et guérison obtenue au bout de dix jours d’application permanente,
• Paralysie des jambes ; poche de glace à la charnière sacro-lombaire,
• Séquelles d’AVC (hémiplégies, aphasie...) : 2 ou 3 séances d’1 heure par jour jusqu’à récupération totale. À mettre en œuvre dès l’hôpital si possible,
• Tumeurs cérébrales : 2 séances de 2 heures par jour jusqu’à résultat.
Pour ma part, j’ajouterais l’otite... En effet, j’ai eu l’occasion de stopper net à plusieurs reprises les otites très douloureuses qui réveillaient mon fils la nuit... Et sans récidive. J’utilisais pour cela une adaptation de la méthode Salmanoff, du nom du médecin russe qui l’a mise au point.
Faisant appel au chaud et au froid, elle est réputée venir rapidement à bout d’une otite et d’épargner le recours à une antibiothérapie ou à d’autres méthodes invasives. Il y a plusieurs variantes de cette méthode. Celle que j’ai mise au point en la croisant avec la méthode Gardelle fut souveraine pour plusieurs enfants de mon entourage à plusieurs reprises.
Protocole anti-otite
Entourer le cou d’un linge (petite serviette, torchon) préalablement trempé dans l’eau très froide (avec glaçons).
• Poser une bouillotte à 40 °C avec un linge humide tiède interposé sur le plexus,
• Laisser poser 5 minutes,
• Recommencer avec un linge imprégné d’eau chaude 5 minutes de plus,
• Alterner froid et chaud pendant un total de 20 minutes,
• Verser une goutte de citron ou d’extrait de pépins de pamplemousse dans le conduit auditif douloureux. En général, la douleur est déjà très apaisée voire stoppée,
• Recommencer l’opération le lendemain, même si les douleurs ne sont pas présentes.
Ça n’a l’air de rien comme ça, mais ça marche !
L’otite est bien souvent stoppée et et dans le pire des cas, elle est soulagée et l’on peut dormir tranquille jusqu’au lendemain matin. Une variante de cette méthode consiste à poser une compresse froide sur le cou et une compresse chaude sur l’oreille pendant 20 minutes. Je ne l’ai pas testée.

Emmanuel Duquoc

 

******************

Rappel :
Nous sommes en guerre a dit le président ! Sans préciser qui est le "nous"....

... Ceux à qui ça va rapporter le plus ? Et le plus longtemps.

*******

Il n’y a pas une politique de santé, il y a une industrie de la maladie ».

Commenter cet article

saraoui 09/03/2020 20:03

Bonjour,
J'ai découvert cette fameuse méthode, il y a quelques temps, je voudrais l'appliquer pour ma Maman sur qui on a détecté deux sténoses, une en partie haute de l'oesophage, l'empêchant d'avaler, et l'autre en dessus de l'estomac ( sphincter), on m' a conseillé de mettre deux poches de glaces, une sur le haut de l'estomac, l'autre sur le tube digestif, et les pieds dans l'eau tiède à chaude, tout ça durant 2 heures, qu'en pensez vous ?

Stelou 30/07/2019 19:53

Bonjour, peut-on appliquer directement cette méthode sur une personne qui est en train de faire un AVC (le temps que les secours arrivent) ? Je vous remercie d'avance pour votre aide

Pollet Aurore 04/05/2019 13:05

Bonjour, je connais quelqu'un qui a un cancer du colon. (C'est son 3ème cancer). Comment peut-on faire pour l'aider si le problème est localisé là où on doit mettre la compresse chaude ? Merci d'avance pour votre aide

Pollet Aurore 06/05/2019 22:37

Merci pour votre réponse. Non, je n'ai pas le livret. En fait je n'ai pas encore eu le temps d'explorer tout le site. Il y a tellement à savoir ! Et il me semble que c'est une récidive du même cancer oui...????

Bertie 06/05/2019 17:40

Vus êtes-vous procuré le livret de Michel DOGNA le soins du Cancer ?
https://micheldogna.fr/deux-precieux-outils-pour-guerir/

Bertie 05/05/2019 15:28

Bonjour ...
Que dire ? 3ème même cancer ? Et conflit non résolu !
Donc lui proposer du soulagement ! C'est donc à la personne de dire où elle sent le mieux l'apport de chaleur ! Quoi dire de mieux ? Gardelle disait bien que c(est la circulation de chaleur qui lui paraissait le vecteur "efficace ...

Beatrice FRIEDMANN 05/02/2019 21:26

Je ne sais plus pour quelle affection mais je l'ai utilisée et ça a bien marché...je me fais vielle et d'ailleurs est ce que ça marche pour ce genre de mal? Je crois que c'était une cervicalgie ou alors le bras...bref. Depuis je ne sais plus ce que j'ai ait de mes poches. une est toujours au congelo et l'autre...devenue introuvable.
Du coup, j'ai acheté deux bouillottes en octobre ne sachant choisir laquelle serait mieux. je ne me sers que d'une chaque soir pour me réchauffer dans le lit et puis la nuit je finis par chercher le frais car j'ai trop chaud aux pieds! deux revêtements de tissu différents (velours acrylique et l'autre en lainage tricoté c'est celle que je préfère, la moins chère et tient mieux le chaud. bonne nuit!

Bertie 06/02/2019 09:37

J'ai fait un article sur les bouillotte il y a pas longtemps :
https://bit.ly/2GmSdcx
C'est pas que pour les pieds !

Bonne journée

CLERY 10/05/2018 10:19

Bonjour,

J'ai écouté la conférence du naturopathe Fabien Moine sur "L'introduction à la capillothérapie du Dr Salmanoff" au cours de laquelle il cite la remise en avant, par M.Michel Dogna, de cette technique d'hydrothérapie. Je suis admirative face à cette belle personne qui contre vents et marées essaie de soulager voire soigner autrui, c'est une énorme preuve d'amour envers la nature. Pouvez vous me faire une copie du décodage de l'acouphène (néosanté n° 5) et me conseiller pour résoudre une constipation (à quel endroit placer vessie à glace ainsi que bouillotte ? combien de temps ?).

Bien cordialement,

CC.

Sanchez 11/03/2017 19:37

Bonjour
j'ai des céphalées chroniques et quelquefois des migraines. J'ai supprimé depuis des années le lait, le gluten, les intolérances alimentaires, aucun résultats, mes maux de tête restent quotidiens et démarre la nuit ou le matin. Dois-je appliquer la vessie de glace (ou une poche glacée) et la bouillotte quotidiennement même les jours où je n'ai pas mal?

Bertie 11/03/2017 20:36

Que risquez-vous à faire l'expérimentation pendant trois semaines au moins ?
Pour ma part je penche pour :
- une allergie que vous n'avez pas encore découverte
- votre lit "pollué" par un champ électrique ou géopathogène !
- un problème de vertèbres mais je suppose que vous avez fait vérifié ! mais voyez pour une fois un éthiopathe pour avoir un autre "regard"
- -Il y a eu un "JOUR" ou cela a démarré ! Reprenez l"'environnement" de l'époque et si possible l’événement déclencheur qui se situe 6 mois avant ! pas toujours facile de le retrouvez ! interrogez autour de vous ...
Objectif Guérison ! ! !

Vous pouvez me dire la suite si vous le souhaitez en passant par contact

Gérard 25/12/2016 14:11

En essayant avec un linge intercaler entre poche à glaçon et tete, j'ai du mal à descendre à 10°....... à moins que le linge doit etre mouillé?

Bertie 27/12/2016 11:26

Cela n'a pas tellement d'importance ! l'important c'est de refroidir ... et surtout pas de congeler la peau et risquer de l'arracher en enlevant la poche de froid ;

Mastio 07/10/2016 10:21

Je suis abonnée aux cystites à répétition (12 sur 1an !) chaque fois traité par antibios. Est-il possible d'utiliser la méthode gardelle ? Froid sur le bas ventre et chaud sur le foie? Pour atténuer les douleurs aiguës ?

Ned 07/10/2016 10:51

Bon(?)jour.
Bien sur !MAIS posez vous donc LA question du pourquoi ? L'urine ,chez les mammifères, dont nous faisons partie, sert aussi à marquer notre territoire .
Toute infection urinaire signale donc que l'on vient de traverser une période , qui à pu être très courte, ou quelqu'un à "envahi" notre espace ! D'où ulcération interne de l'intima de la vessie et même parfois plus haut, pour faire une urine plus "forte" ! Méthode peu appropriée chez les humains mais notre cerveau archaïque ne le sais plus !
SOLUTIONS:
Voir et solutionner avec tout l'amour qui est en vous le(s) problème(s) , qui ne dépends peut-être pas que de vous et dont vous n'avez pas à porter la culpabilité mais dont vous pouvez agir sur votre part de choix et responsabilité .... Avec tout l'amour et respect de vous qui fait de vous l'Être merveilleux que vous êtes !
La prise de vitamine C à dose importante élimine les maladie qui se termine par "ITE"
Et bien sur pas de produit laitier, de vache surtout !
http://mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr/2015/09/ce-qui-marche-pour-guerir-aujourd-hui.html

Zephyn 30/07/2016 11:15

Bonjour,

Excusez moi de vous déranger, mais la méthode m'intéresse beaucoup.
J'ai des douleurs dans les genoux depuis 2ans. Ça a commencé doucement sur le gauche et maintenant les deux sont touchés et j'ai de grande douleur toute la journée.
Puis je utilise la même méthode que pour le lumbago?
Glace sur les genoux et chaud aux pieds?

Merci d'avance, et merci pour votre article.

Serge 31/08/2016 18:21

Bonjour, avez-vous des résultats à annoncer ?

Bertie 30/07/2016 13:16

Bien sur ! Et je vous encourage à aller sur le site de Michel Dogna ...
ET SURTOUT supprimez (si ce n'est déjà fait ) tout produit laitier (surtout de vache pour les autres soyez prudent ) de votre alimentation C'est la première cause des problèmes articulaires en cascade ! Sans parler d'autres "difficultés" diverses !
Les cataplasmes d'argile épais (plus tard ) pourront si nécessaire vous aider .
Tenez-moi au courant !
Amitiés.

mbmb 17/02/2016 00:00

Bonsoir,

Mon père a fait un AVC massif il y a 2 mois, il est dons hémiplégique, avec de l'héminégligence. Il a également subit une craniotomie.
L'application de la méthode Gardelle pourrait-elle lui réparer le cerveau ? (En d'autres termes, lui permettre de récupérer de cet AVC massif, j'essaierai même si cela peut prendre du temps, restera juste à savoir comment le faire à l’hôpital).
Cordialement,

Marius

Serge 31/08/2016 18:22

Bonjour, depuis 4 mois, avez-vous des résultats à annoncer ?

mbmb 17/02/2016 19:47

Bonsoir Monsieur,

Merci, je viens de me procurer un pack froid, je cherche la bouillotte dans le placard et je vais reflechir a comment demander à l'hôpital de ma laisser faire ça. Dès que je l'essaie ET qu'il y a du bon, je vous e' ferait part .
Cordialement,

mbmb

NED 17/02/2016 10:58

Interrogez directement Michel Dogna je ne suis que transmetteur d'infos ! : www.micheldogna.fr

Merci de votre visite quand même ! il vous faudra un peu de ruse et de patience mais des améliorations sont possibles. Même si les "spécialistes "(!) disent que non ...

S. 06/01/2016 10:01

Bonjour,
Vous dites qu'il faut appliquer du froid sur la zone enflammée et du chaud sur le ventre. Or dans votre exemple sur l'otite, vous dites du froid sur le cou et du chaud sur l'oreille atteinte. Pouvez-vous m'expliquer ? Je vous en remercie.

NED 06/01/2016 11:47

Désolé mais je ne m'appelle pas Michel Dogna !
Son expérience est grande et on peux lui faire confiance ...
Et si vous avez bien lu, l'important c'est d'assurer une circulation de la lymphe vers les zones ganglionnaires qui pour l'oreille sont autour du cou et de la gorge !
Pour le cerveau les systèmes lymphatiques ne sont pas les mêmes !
.

anne 20/12/2015 17:55

bonjour

oedeme maculaire apres operation de la catarate puis je faire la methode gardelle merci

NED 20/12/2015 18:14

Michel DOGNA à fait une mise à jour de son article récemment je l'ai repris ici : http://bit.ly/1OgAFrp

pour votre œil Oui mais évitez de descendre en dessous de zéro degré mais froid sur l’œdème et chaud sur le foie ...
Bien sûr pas de produit laitiers qui sont pro-inflamatoires et si possible (!) évitez les produits à base de blé pendant le temps de la cicatrisation .
Bon et rapide rétablissement .
Amicalement

Arnaud 04/05/2015 12:12

Bonjour,
Actuellement atteint d'une otite depuis 3 semaines, je reviens au point de départ après la prise de deux antibiotiques différents. Je me dirige donc m=vers d'autres méthodes.
Ma question est simple. Il est dit "Froid sur la zone qui pose problème et chaud sur la ventre" mais en ce qui concerne l'otite il est écrit "chaud sur l'oreille et froid autour du cou". Je ne comprend pas la logique puisque j'aurais dit "froid sur l'oreille et chaud autour du cou ou ventre". Je veux juste être sûr d'appliquer la bonne méthode pour obtenir des résultats.
Merci pour vos réponses.

Excellente journée à tous !

n' ED 04/05/2015 13:46

Je n'ai jamais eu d'otite personnellement et je n'ai donc jamais essayé ! MAIS Michel DOGNA lui l'a fait utilisé sur de nombreuses personnes au cours des 30 années de son activité !
A vous de voir !
Après plus de 20 jours ou la médecine n'a semble-t-il pas réussi à vous rendre l'usage de votre écoute , écoutez-vous !
La pleine lune était ce matin lundi ...
Si ma mémoire est exacte , dans un autre document il conseille aussi de rajouter au soin 2 gouttes de jus de citron dans le creux de l'oreille à renouveler.
Restez au chaud et prenez de forte dose de vitamine C, buvez beaucoup d'eau (surtout pas minérale) !
Si vous le souhaitez envoyez moi votre adresse mail par le lien contact je vous joindrait un document à lire .
Bonne guérison .
Amitiés

jackie 13/10/2014 07:13

s il ne faut jamais mettre de froid sur le foie,cette méthode peut elle soulager le foie dans le contexte d'une cirrhose avancée liée à l'évolution d'une hepatite ?

Nedathout 13/10/2014 11:09

Tout est dit dans l'article et les commentaires de chacun que voulez vous que l'on rajoute en dehors du jamais de froid sur le ventre et le foie ! et que le seul risque important c'est d'aller mieux ou pire de guérir !
Mais c'est la seule solution que notre corps envisage lui, mais que notre mental embrouillé par la médecine dite "moderne" ...!
alors il y a un moment ou il faut faire son propre choix entre les manques (anciens) et la colère toujours présente, ou les rancœurs que l'on traîne et faire un choix vivre avec joie où souffrir et faire souffrir .

Alexandre Imbert 25/09/2014 18:20

Il y a quelques jours, mon fils de 18 ans était prêt à courir chez le médecin pour soigner une otite en pleine poussée qui le faisait souffrir horriblement. Sur mes conseils il a essayé la méthode Gardelle (chaud sur l'oreille, froid dans le cou). En dix minutes, il n'avait plus mal et depuis, plus rien... Il a fait l'expérience et n'était pas peu fier d'avoir évité la consultation, les antibiotiques et la douleur.

bocage 04/09/2014 20:19

Merci pour vos conseils judicieux en usant du chaud et du froid. j'en prends bonne note du traitement des pathologies diverses. A conseiller à d'autres de découvrir.

bocage 25/09/2014 18:50

Pour le traitement de la peyronie. Que conseillez vous pour le traitement? Merci par avance

LESEUR GISELE 09/08/2014 22:20

je n aie pas mis de linge entre chaud et froids qu est ce que cela vas faire ?

Polly Peachum 29/09/2014 15:38

Gisèle, si vous relisez bien l'article vous comprendrez qu'il faut mettre un linge AUTOUR de la poche de glace (sinon la glace peut provoquer des brûlures de froid sur votre peau).
Donc, il n'y a pas de linge à mettre entre le chaud et le froid.

Pour vos oreilles (ou vos cervicales, ou votre crâne), si j'ai bien compris ce qui est expliqué :
Vous devez mettre la poche de glace (entourée du linge) SUR une oreille (ou vos cervicales, ou votre crâne) et la serviette mouillée chaude (avec une bouillote chaude par dessus pour éviter qu'elle refroidisse trop vite) SUR le ventre.
L'article de Michel Dogna parle conserver le tout en place 4 à 5 heures maximum mais les modes opératoires qu'on lit ci-dessus parlent souvent de 2 à 3 heures. Une bonne idée serait peut être de les placer sur vous en allant dormir ?
Bonne guérison....

Ned 30/06/2014 23:18

à Samuel:
Assurer une différence de température entre deux zones si moi aussi j'ai bien compris !
par exemple pieds (froid) et foie (chaud) !
Pas de produits laitiers, surtout de vache,
http://www.corlet-editions.fr/les-laitages-une-sacre-vacherie-docteur-nicolas-le-berre,fr,4,4401.cfm

LESEUR GISELE 09/08/2014 22:13

pour mes oreillesbruillees pas nette je crois que je mesuis trompee j ai appliquer chaud sur les oreilles et glacons sur la tete pas d amelioration que faire merci

LESEUR GISELE 09/08/2014 21:55

je prends depuis un mois du capillard 6 par jours rien ne va mieux cela depuis le 19 juillet a peu pres 3 semaines merci

LESEUR GISELE 09/08/2014 21:50

ma tete est brouillee pas net pas mal est ce la tete les oreilles ou cervicales que faire merci giseleetserge@wanadoo.fr il y a un point apres wanadoo merci

Ned 02/07/2014 23:08

à Samuel Si vous souhaitez les décodages des atteintes de l'organe FOIE contactez moi ( contact en bas de cette page ) j'ai deux pages de néosanté N°35 (et peut-être 36 qui vient d'arriver) sur le sujet !

Samuel 01/07/2014 07:28

Veuillez excuser ma réponse au réveil ( rires ).

Votre réponse est claire et limpide ! Merci donc d'oublier mon second post et une fois encore, merci pour votre réponse. J'essaie cela dès cet après-midi et ne manquerai de venir poster ici les résultats obtenus après quelques jours de pratique.

Portez-vous bien.
Samuel

Samuel 01/07/2014 07:16

Merci.

Ma question cependant : pour le foie qui fait partie des émonctoires et qu'il ne faut donc pas refroidir, où placer le froid dans ce cas précis ?

Samuel 30/06/2014 19:47

Bonjour et avant-tout .. merci.

Je souhaite permettre à mon foie de recouvrer un fonctionnement normal.
Ce qui m'échappe, c'est la manière dont pratiquer étant donné que cette zone ( foie ) est celle à soigner ( mais appliquer du froid est exclu ) et celle émonctoire ( appliquer du chaud ).

Comment dois-je m'y prendre ?

Avec mes sincères remerciements pour votre réponse.

Ned 30/06/2014 23:19

à Samuel:
Assurer une différence de température entre deux zones si moi aussi j'ai bien compris !
par exemple pieds (froid) et foie (chaud) !
Pas de produits laitiers, surtout de vache,
http://www.corlet-editions.fr/les-laitages-une-sacre-vacherie-docteur-nicolas-le-berre,fr,4,4401.cfm

MT 28/06/2014 11:13

Bonjour! Cette méthode semble fantastique.
Puis-je aider ma maman (86 ans, a aussi des problèmes au cœur) qui tousse sans raison depuis plusieurs années? La toux est aggravée en position couchée. Les médecins ne trouvent rien mais prescrivent chaque fois un autre médicament.
Merci d'avance pour votre réponse

Ned 28/06/2014 13:45

Tousser c'est pour rejeter au dehors non ?
C'est aussi pour tenter de se faire entendre, mais de qui ?
c'est aussi un signe possible d'intolérance aux produits laitiers (de vache surtout) !
Pourquoi ne pourriez-vous pas l'aider et demandez vous la permission à moi plutôt qu'à votre si gentille Maman ?
Si besoin contactez moi sur : Contact (en rose tout au bas de cet écran)