Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2014-01-31T18:28:26+01:00

Février 2014, Garder les deux mains sur le gouvernail !

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou
Février 2014, Garder les deux mains sur le gouvernail !

Je fus immédiatement interpellée par la séquence et la nature exceptionnelle des aspects ( du ciel astrologique; ndlb ) du mois d’avril : le 22 avril 2014, une Grande Croix cardinale se consolide dans le ciel, formée par Mars (rétrograde), Jupiter, Uranus et Pluton (rétrograde); chacune de ces planètes se trouvera alors à 13° du signe respectif dans lequel elle transite, la Balance, le Cancer, le Bélier et le Capricorne. »...

Tous les astrologues ont déjà l’œil tourné vers cette Grande Croix cardinale de 2014. Avec raison, car, à bien des égards, elle comporte des originalités astrologiques tout à fait distinctes :

« Par sa forme géométrique (celle d’un cube), de soi, une Grande Croix suggère toujours cette image « d’enserrement », créant au passage bien des tensions, mais aussi de nombreuses possibilités de résolution, d’innovation et de dépassement de soi.

.../...

les carrés et les oppositions relient entre elles des planètes en transit dans les quatre signes cardinaux (Bélier, Cancer, Balance, Capricorne).

Par ailleurs, celle de 2014, entre autres à cause de la rétrogradation de Mars en Balance, et autres causes cosmiques, est plus percutante. Je la ressens comme plus « définitive », dans le sens d’un enfermement vibratoire nécessaire afin qu’une augmentation de la tension permette au collectif (et donc aussi aux individus) de franchir le seuil de l’éveil comme jamais auparavant. »

 

.../  Au milieu de ces énergies qui peuvent changer plusieurs fois dans une même journée, aussi rapidement qu’un claquement de doigts, se souvenir que nous possédons des ressources et des outils. Ceux-ci permettent de voguer sur ces eaux tumultueuses avec maîtrise et sérénité.

En 2014, le fait de formuler des intentions claires, et au besoin, de les affirmer à voix haute plusieurs fois par jour, est une bonne façon « de garder les deux mains sur le gouvernail »

 

http://www.danielleclermont.com/DCblog/?p=470#more-470

2014-01-29T15:43:01+01:00

Au hasard des mots et cris.

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Au hasard des maux écris.

**********

« Si quelqu’un me guérit et me retire mon mal, j’entends aussi qu’il me hisse au niveau de conscience que j’aurais atteint si j’avais moi-même résolu ce que ce mal devait m’apprendre.

Sinon, s’il me laisse dans le même état de conscience après m’avoir retiré mon mal, il me vole l’outil de ma croissance que peut être cette maladie ».
Yvan Amar

****************

Et un magnifique exemple ( je trouve !)

*********************

Le conflit à l’origine de la maladie a une autonomie, car il est inconscient, tout comme  notre grand-père, qui vit sous notre toit, quelque part dans le grenier. Il a gardé ses veilles habitudes, il ne sait pas que les ordinateurs existent, il utilise une antique machine à écrire, s’éclaire à la bougie. Et parfois, la thérapie est très simple, quand nous prenons conscience que la guerre est finie ! Notre grand-père, un jour, prend conscience que depuis le 8 mai 1945, la guerre est finie. Donc il peut croiser un allemand, celui-ci ne va pas le tuer, ni lui faire du mal. Il n’est plus en 1940, il n’a plus besoin de stocker de la nourriture. Parfois, il suffit ainsi de retrouver l’événement, cette histoire qui a eu une autonomie obsolète, complètement dépassée.

Et le changement est immédiat.

Christian Flèche dans Néosanté N°29

2014-01-29T14:57:43+01:00

Existe-t-il quelqu'un ou quelque chose ?

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Barrez la mention inutile :

Existe-t-il quelqu'un ou quelque chose ?

OUI / NON .

*********************

Le fait que l’on ne veuille rien savoir de quelque chose

     n’implique pas que cette chose n’existe pas.

De la même façon que le fait de supprimer un mot, ou des mots comme on le fait quotidiennement maintenant dans la vie sociale française,

     n’empêche pas que les choses que les mots désignaient, continuent d’exister.

2014-01-27T20:40:40+01:00

Sortir du paradigme de dualité ?

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

 Source : Extrait de BBB ce jour 27 janvier 2014 ( c'est la Ste Angèle ! )

*******************

... Sortir du paradigme de dualité ?

La première étape est de commencer à mettre en application les protocoles du Système d'Auto-nettoyage et de révoquer tous les contrats signés avec les êtres, quel qu’ils soient, qui n'ont pas vos meilleurs intérêts en tête. Ensuite, révoquer tous les contrats afin de voir la réalité en termes polarisés. Chaque fois que vous révoquez des contrats, assurez-vous de réclamer l'énergie qui s'y trouvait associée. Puis confirmez votre engagement à transcender les paradigmes de contrôle du démiurge corrompu sans être dévié par des batailles de polarité sans importance.

 

Je recommande également une brève pratique quotidienne de révocation de tous les contrats vécus de difficultés, de limitation, de mauvaises relations, de problèmes de santé, de problèmes financiers, de dysfonctionnements familiaux, et tout ce qui pompe votre énergie. Le nombre d'accords que nous avons inconsciemment accepté au sein de cette matrice de fausse réalité est proprement stupéfiante. Si vous prêtez attention aux accords subtils et flagrants qui montrent les barreaux invisibles de votre prison, vous découvrirez qu'il y a une foule d'accords à révoquer.

 

*************

« Le monde n’est pas tel qu’on le voit mais tel qu’on le regarde... »

2014-01-24T10:43:37+01:00

Depuis ce jour, je me suis juré que jamais plus je n’empoisonnerai mes enfants avec des aliments contenant du blé !

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Un commentaire qui en dit long : (sur : http://www.dur-a-avaler.com/orthorexie-maladie-mentale-alimentation-sainement-malbouffe-psychotherapeute/ ) merci à France19 24 janvier 2014 à 8 h 13 min

***********************

Mais je dois avouer que je suis une dissidente de la ligne du Parti « dur à avaler » : je ne crois pas (plus) aux bienfaits du bon pain complet bio. J’ai eu aussi ma période alimentation 100% bio avec du « bon pain complet bio » qui a duré 2 ans. Outre que mon état de santé et celui de mes enfants ne s’est pas améliorée de manière visible , (pourtant j’y croyais dur comme fer, et je me persuadais que notre santé ne pouvait que s’améliorer, mais ça tenait plus de la croyance religieuse que d’une observation scientifique), ce furent les 2 années les pires au point de vue nervosité : insomnie, anxiété, agressivité, manque de patience, timidité, états dépressifs, colères, manque d’attention à l’école, nous étions tous les 5 (2 parents et 3 enfants ) atteints de plusieurs de ces symptômes, chacun avec son profil particulier.
Jusqu’au jour où j’ai appris que la farine complète de blé contient 4 fois plus de gluten que la farine blanche (le gluten se trouvant surtout dans les parties périphériques du grain de blé), et que nous étions assez sensibles au gluten (mon fils surtout !!!)
La suppression de tout aliment contenant du blé a été pour nous une libération, et nous avons découvert que les relations familiales pouvaient être harmonieuses et apaisées.
Et simultanément les résultats scolaires des 3 gamins sont montés en flèche en quelques semaines, à la grande surprise de leurs maîtres d’école respectif
s.
Après 9 mois d’éviction du blé, j’ai voulu tenter un essai de réintroduction, sous forme de pâtes semi-complètes biologiques, pour voir ce que ça donnerait, pour voir si c’était bien le blé qui était déterminant. La réaction ne fut pas immédiate, mais se manifesta 2 jours après, et dura 2 jours : quasi inexistante pour ma fille aînée de 10 ans qui n’avait pris que très peu de pâtes, plus forte pour la fille cadette de 6 ans qui avait pris une bonne assiette : elle s’est mise à m’insulter pendant 2 jours, elle fut d’une rare intensité chez mon fils qui s’était jeté sur 2 grosses assiettes de pâtes : insomnies, état agressif et dépressif à la fois, tout devenait prétexte pour pleurer, et pour se disputer. Heureusement que cet état ne dura que 2 jours ! ça devenait invivable !
Depuis ce jour, je me suis juré que jamais plus je n’empoisonnerai mes enfants avec des aliments contenant du blé !

2014-01-23T18:07:47+01:00

Sortie d'ascenseur à l'hôpital.

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Sortie d’ascenseur à l'hôpital.

 

- Bonne fin de journée.

- oui, bonne fin de vie !

 

Elle a sursauté et m'a regardé longuement avant que la porte ne commence à se refermer puis elle a étendu le bras et la porte s'est ré-ouverte automatiquement. J'ai souri, elle aussi.

-Alors vous aussi vous croyez que la vie peut être plus longue que ce qu'ils veulent nous faire croire ?

Nos regards ont cherché un coin plus tranquille que le palier des ascenseurs.

- Pas ici, leurs cafés sont comme leurs paroles, sans vie et déprimants !

Nous avons traversé le parking et dans le petit café d'en face nous avons pris "autre chose",

- une bière sans alcool et ?...

- c'est une idée, deux s'il vous plait !

...

- Quand même, souhaiter une bonne fin de vie, ça fout un choc ! Mais c'est une bonne réalité. Dans ce lieu où, soit on vous fait croire que tout va aller mieux, que tout va bien, ou, que c'est foutu, " on " va faire tout notre possible pour qu'il ne souffre pas, ce nouveau traitement est moins agressif que l'ancien, etc....

L'hôpital est le lieu des mensonges dissimulés, certes plus ou moins bien, selon les circonstances, et les personnes rencontrées.

Mais votre messages BONNE FIN DE VIE m'est allé droit au cœur et m'a fait chaud au fond de moi-même car je partais battue.

Puis d'un coup une porte pleine de soleil s'est ouverte, avec celle de l’ascenseur et j'ai vu que c'est moi qui allait choisir l'étage ou j'allais ! MERCI .

Elle s'est levée en déposant un billet de 10€ sur la table et elle est sortie ,

Je ne l'ai jamais revue.

J'ai repris ma vie.

Jusqu'à quand ?

Jusqu'à sa fin ?

 

Extrait de Pépins de vérités (livre maintenant introuvable).

2014-01-22T20:26:55+01:00

Mi-crobes et autres bactéries...

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

... les microbes composent un système « ontogénétique » , c’est-à-dire qu’ils se multiplient et agissent sur ordre du cerveau, qu’ils interviennent après le déclenchement de la maladie - ils n’en sont donc pas la cause - et qu’ils sont bien davantage des alliés que des adversaires (*). Les mycobactéries préparent le terrain à la guérison, les bactéries et les virus démontent les tumeurs ou restaurent les tissus abîmés. C’est pourquoi il est dramatique de leur faire la guerre et de considérer le système immunitaire comme un appareil de défense contre des assaillants extérieurs. La vie et la santé, ce n’est pas ça. Pitié pour les microbes !

Yves Rasir  revue Néosanté

(*)Pour comprendre ce changement de paradigme et le rôle exact des microbes à la lumière des travaux de Béchamp et Hamer, je recommande toujours vivement la lecture du livre « Pour en finir avec Pasteur », du Dr Eric Ancelet (disponible sur www.neosante.eu)

**************

Rappelez- vous que personne n'a jamais vu de virus VIVANTS ...

Le microscope électronique ne permettant de voir que des micro-éléments broyés, hachés, congelez, découpés, et fixés dans la résine chimique...

Le microscope  optique ne permet pas un grossiment suffisant pour "voir" les virus .

2014-01-22T10:53:13+01:00

Et ce cadeau, personne d’autre que nous ne peut nous l’offrir.

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Quelles sont nos capacités de réparation intérieures, et comment pouvons-nous nous connecter à elles afin de nous guérir ? D’après Guy Corneau, survivant d’un cancer, il nous faut commencer par renouer un lien d’amour et de joie avec nous-mêmes.

.../...

Diagnostiqué en 2007 d’un cancer de grade 4, potentiellement terminal. Suivant différents traitements pour se soigner, à la fois conventionnels et holistiques, il a surtout contacté à travers cette épreuve la profonde nécessité de se reconnecter à la vie créative. Puissamment humain, son récit a impacté le public du congrès Nouvelle approche du vivant de Quantique Planète en novembre 2013. Témoin légitime qu’une guérison est possible, Guy Corneau nous parle de cet effort amoureux envers nous-même, que la maladie nous invite à faire.
.../...

C’est un peu comme faire du sport, même si on sait que c’est bon pour nous, il y a toujours un petit effort à faire. Je pense que la chose la plus radicale qui puisse arriver sur notre chemin c’est de pratiquer un amour sans conditions et sans attentes, de pratiquer une joie sans raison, comme une offrande à l’univers. Peu importe ce qui arrive aujourd’hui, je choisis d’être joyeux et c’est une sorte d’ascèse. Ce qu’il faut comprendre c’est que ce choix, qui demande une auto-discipline, est au final un cadeau que l’on se fait à soi-même. Et ce cadeau, personne d’autre que nous ne peut nous l’offrir.

 

Extraits de :

http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/article-guy-corneau-la-maladie-nous-demande-un-effort-amoureux-122181009.html

2014-01-21T10:26:23+01:00

Glissement imperceptible ......

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

***************************************************

################################

Ce qu’il faut comprendre, c’est que le fascisme démarre doucement, que c’est un glissement imperceptible. Il y a toute une préparation culturelle qui s’effectue au fil du temps. On implante, on met en avant le dévouement, l’esprit de sacrifice pour une grande cause, la nation, la République, le progrès, l’Europe, la race, le chômage, la sécurité puis peu a peu on enfonce dans le crane des gens que pour cette cause toutes les libertés doivent être abandonnées; toutes les régressions sont autorisées, que c’est pour un bien, pour votre bien.

source

2014-01-21T09:57:15+01:00

La guerre notre destin d'esclave ? Pour nous aider ?

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Prélevé chez Vieux Jade en son jardin ce matin

http://www.vieux-jade.com/article-voler-119379113.html

************************

... Comme une rivière coule selon une pente donnée. Les rivières joignent la mer, où tout se dilue.

Et pourtant, certains poissons remontent le courant.

... la guerre porte justement sur ce qui fait le caractère unique de l'être humain : sa capacité à retourner, comme le saumon, à sa source, à la fois riche d’expérience, et exténué par le voyage, réduit à son essence.

.../...

On ne peut aider que ceux, celle ou celui, qui ont pris conscience de leur servitude. Le reste est servir des perles aux cochons.

 

Il est donc de plus en plus nécessaire d'apprendre à distinguer les humains des cochons. Et, s'il y a plus d'humains véritables qu'on pourrait croire à première vue, le nombre des porcs est immense, et leur malignité redoutable. Il y a même de gentils cochons dont la toxicité est parfaitement inconsciente.

 

Et tant d'hybrides, dont je suis, aussi, bien sûr.

 

Puis, quand plus rien n'a d'importance - c'est difficile, car il faut en même temps veiller à ne rien troubler, de l'ordre des choses - rien n'a plus de poids.

 

Alors on peut voler, sûrement.

2014-01-19T17:01:51+01:00

Vous n'aviez pas le droit ! ... de douter ?

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Dans Néosanté N°30

*******************************

.../...

Je me souviens également de Nicole, une femme remarquable parmi mes amies, qui s’était guérie d’un cancer du sein par un travail exclusivement spirituel. À l’époque, elle ne connaissait même pas les travaux du docteur Hamer. Pourtant, intuitivement, elle savait qu’elle s’était fabriqué son cancer à la suite d’un licenciement abusif ! Quand elle a refusé tout traitement, son oncologue lui prédit (encore un pronostic) des souffrances atroces et une fin horrible. Lorsque, quelques mois plus tard, elle s’est présentée à nouveau chez lui, guérie sans aucun traitement classique, il s’est écrié, furieux, en tapant du poing sur son bureau :

« VOUS N’AVIEZ PAS LE DROIT DE GUÉRIR AINSI »

Si une telle phrase peut faire sourire un observateur extérieur, je la trouve surtout révélatrice de l’absence de doute qui caractérise le monde médical. La réalité doit obligatoirement se plier à la théorie… Sinon, les fondements mêmes de la médecine s’effondrent !

 

J.J. Crèvecœur

****************************************

 

Soutenir un proche dans sa propre démarche de recherche de guérison, c'est le plus grand et plus beau cadeau que vous pouvez lui faire.

Lui apporter, au jour le jour, l'aide de votre amour et votre attention bienveillante et attentive, plutôt que d'imposer vos propres (!) peurs sera le summum !

... Et sûrement pas le plus facile !

 

************

 

Accepter de recevoir quand on est "en phase de maladie" l'aide d'un proche ou d'un soi-niant, n'est pas toujours le plus facile, surtout si certains accompagnements vous donnent l'impression d'être diminué ou emprisonné (dans le sens d'être privé de votre liberté habituelle ! ).

C'est d'un GROS partage d'AMOUR qu'il s'agit ...

... en principe ! ! !

Mais combien de guerres ai-je vu de mes propres yeux et entendues dans les couloirs et les chambres dites, ...

... hospilalières !

Ned

2014-01-16T10:02:50+01:00

On ne plaisante pas avec le plaisir !

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

 

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

N'est - on pas censé en faire tout un fromage ?

Certains en font leur beurre même !

 

Trouvé ci dessous :

https://mail.google.com/mail/u/0/?shva=1#inbox/14399b725c8d6c14

On ne plaisante pas avec le plaisir !

2014-01-15T14:25:29+01:00

Histoire de dents, dedans / en dehors ?

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Extrait de néosanté N°30 , interview du Dr Christian Beyer.

.../...

Et le lendemain matin, j’avais simplement changé la façon
de questionner les dents. J’avais juste changé la question.


- Que voulez-vous dire ?
Auparavant, je croyais que la carie était à la fin d’un déséquilibre,
qu’elle en était l’expression pathologique.

Or, la carie n’est pas une expression pathologique.

Du tout. Elle est une tentative d’équilibre, de retour à l’équilibre.

Avant, je me demandais :

Qu’est-ce qui s’est mal passé ? Quelle est l’erreur commise ? La pathologie en cours ?

Alors, qu’en fait, la bonne question est :

Quel est l’intérêt, pour mon système, d’avoir une carie ?

À partir de là, il s’est passé quelque chose :
dès que je posais cette question par rapport à une dent, par rapport à une carie, par rapport à une douleur, j’avais la réponse. Le cristal est reconnu comme pouvant mémoriser et transmettre des milliards d’informations. La dent, cristal vivant, se révèle comme l’instrument à même de nous délivrer les secrets d’une vie enfouie sous des voiles de souffrance. On est alors en 2000 et, dans la foulée, mon premier livre a été écrit en trois semaines... alors que cela faisait cinq ans que j’essayais de le boucler. J’avais le syndrome de la 49e page : quatre fois, j’ai buté sur cette page et j’ai tout recommencé ! Et, là, le livre s’est écrit en trois semaines...

.../...

Ce que je voulais, c’était une mise en mots, capable de soulager la dent, de la soustraire du processus d’équilibre dans lequel elle était enclenchée. Quand des gens ou des amis m’appelaient parce qu’ils avaient subitement mal à une dent, je leur donnais quelques mots au téléphone et dix secondes après, ils n’avaient plus mal. C’était ça l’objectif pour moi. Ce n’était pas d’avoir une lecture psychologiquement intéressante. Ce n’était pas d’avoir une interprétation médiatiquement intéressante. C’était d’avoir une lecture de la dent qui parle à la dent. Qui fasse réagir la dent. Parce que je suis dentiste ! Que j’ai donc une vocation thérapeutique.

.../...

S’il y a trente-deux dents dans une bouche, la carie peut débuter en plusieurs points distincts d’une même dent, menant à plus de 190 caries « classiques » possibles sur la denture humaine.

 

Les deux mots - reconnaissance et considération - s’expriment par deux caries totalement différentes, mais très étrangement une à droite et une à gauche (de la mâchoire), sur la même dent, au même endroit. En miroir.
- Sur quelles dents, précisément ?
La non-reconnaissance, c’est sur la 36, la première molaire inférieure gauche. Et la  considération, c’est sur la 46, la première molaire inférieure droite. Et c’est exactement ça  ! Il y en a une (la 36) qui touche notre féminin, notre structure intérieure ; celle qui a été  nommée lorsqu’on est venu au monde. Et la considération, elle, touche notre structure masculine qui s’exprime et qui attend que l’on dise qu’on est fier de ce que l’on a fait.

 

À lire : Le Dr Christian Beyer a publié plusieurs ouvrages aux éditions Chariot d’Or. Le  plus récent, sorti en novembre dernier, est La nouvelle interprétation de la carie, Les origines psycho-émotionnelles par le décodage dentaire (2013), mais aussi  développement psycho-émotionnel de l’enfant, Ou l’enseignement de la première molaire (2012) ; Les dents de lait, Caries, douleurs,  malpositions, absences : mode d’emploi  (2011) ; Elixirs floraux et décodage dentaire (2010) ; Décodage dentaire (Tome 2), Les  maladies buccales et les mots pour le dire (2009) ; Décodage dentaire, Ce que disent les dents des hommes (2001) - NB : Pour ce dernier livre, qui est le plus ancien, l’auteur conseille de passer directement à la deuxième partie.
plus d’infos (conférences, ateliers, séminaires...) :
www.dentsvivantes.net

2014-01-14T13:26:14+01:00

Perdu ?

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Sagesse Africaine.

Si tu ne sais plus où tu vas,

 

souviens toi d’où tu viens.

*************

Il ya des jours comme celà où tout nous semble confus, où les choses nous semblent dissociées les unes des autres et sans rapport avec nos besoins et nos demandes.

Mais au fait quelles demandes avons nous faites ?

Et à quand remonte notre réeelle demande sérieuse et cohérente à l'Univers ?

Car OUI, il y a un Univers autour de nous et peu importe comment nous le percevons et même si nous lui donnons un nom ou un prénom ou une simple image fugitive, ou une vielle saloperie de sensation de douceur agréable, 

l'UNIVERS EST LÀ !

Alors c'est le moment de lui refaire une demande d'Amour toute bête .(point)

Merci pour TOI.

 

 

2014-01-13T18:32:37+01:00

Allaitement & allergies .

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

 

Allaitement & allergies.


Au terme d’une importante enquête sur les allergies alimentaires dont les résultats ont été publiés dans la revue Pediatrics, une équipe de pédiatres britanniques a constaté que la majorité des jeunes enfants diagnostiqués allergiques avait reçu une alimentation  diversifiée de manière (trop) précoce.

Selon leurs travaux, restreindre l’alimentation à l’allaitement seul durant les quatre premiers mois de la vie offrirait une protection durable au nourrisson en lui épargnant l’exposition aux allergènes.


A partir de la 17e semaine,(5éme mois donc) la diversification
progressive a au contraire un effet favorable sur le système immunitaire.

 

Néosanté N°30

2014-01-06T14:33:16+01:00

A l'eau ?

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

 

Ce qui noie quelqu'un,

 

ce n'est pas le plongeon,

 

mais le fait de rester

 

sous l'eau !

 

P. Coelho

A l'eau ?

Girl Gift Template by Ipietoon Blogger Template | Gift Idea - Hébergé par Overblog