Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Juste une Bouillotte ? VIE et santé ?

n... O... n

26 Octobre 2014, 20:33pm

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Comment est constitué le           non?

 

Réponse : 2 « haines » autour d'une ouverture.

 

C'est l'ouverture centrale qui est importante,

et c'est elle qui est protégée ainsi !

 

      Mais deux "haines" me direz-vous, quelle horreur !

Définition du dictionnaire : vient du verbe "haïr". Il désigne un sentiment d'hostilité très profonde.

 

Et qu'y a t-il donc de si précieux dans ce puits profond, qu'il soit nécessaire de le protéger ainsi ?

Et pourquoi, étant petits, nous était-il "interdit" de dire NON ?

Ou, plus "subtil", recommandé de répondre OUI à une injonction !

 

En allant regarder dans cette ouverture si bien protégée on y trouve ..................................................................................................

..................................................................................................

le CRISTAL LIMPIDE de la saine colère !

Celle si précieuse, (et qui fait si peur !), qui nous fait dire STOP.

 

Et dans notre éducation judéo-chrétienne française, dont la langue de Molière nous sert de base,

les n minuscules sont des h dont la tête à été coupée, la haine restant ainsi, l'n au masculin cette fois.

Et l' n  il faut le doubler pour avoir... deux aines entourant ... un sexe !

Il faut bien que les choses aient un nom !

 

Mais certains vont préférer un hom !

 

non / oui ?

 

Notez que dans le oui, l'n est renversé devenant u, après l'ouverture / le puits, pour accueillir et permettre à l'être i de se tenir debout ( et protégé par le point sur le i ).

Les délires de Ned

 

Commenter cet article
E
Les délires de Ned sont d'une amusante rareté ! Pour voir la tête coupée d'un hom dans le haut du "h" faut quand même être de nature un peu spécieux (c'est mieux que "spécial" à cause des trois lettres après le "é") et il faut aussi être doté d'une qualité particulière, celle de renverser les lettres en un sens acceptable.
"acceptable" = à cette table

Accuse réception L/L ;-)
Répondre
E
"marcher sur la tête"... hum intéressant, de là à shooter dans un ballon, il n'y a qu'un pas ! j'en ai le souffle coupé et la petite balle rebondit ailleurs ? Remarquable ouverture mon cher ami sur le mot "sexe" sans "haine" qui permet aussi de l'ouvrir par la bouche et pourquoi pas par le nez ! Quel joli petit pont iii (c'est la tête sur les épaules ça "i")
N
Mon "dé- lire" ( donc libéré de liens !) n'avait pas été jusqu'à voir la tête coupée d'un homme ! Juste de faire le parallèle entre le n et le h !
Mais autour de la table du Blog il semble que cela soit effectivement possible ! et même acceptable ! Elène à dit !
hum ! ( le point d'exclamation c'est quand on marche sur la tête )