Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Juste une Bouillotte ? VIE et santé ?

Simple hasard ? NON !

31 Janvier 2021, 13:21pm

Publié par Bertie LAVIE

     Pendant que nos "gouvernants" se tâtent (quoi ?) et s'interrogent ce week-end, avant de prendre une ou des décisions qui seront (je l'espère) très impopulaires, Nous est "tombée dessus comme par hasard une très grosse tempête (Just ine) sur la France.

     J'ai été amené à mesurer le ciel avec mon pendule sur les 3 plans et là énorme surprise +30 +30 -100  du jamais vu !

     Conclusion qui se confirme après la disparition (très) rapide de cette tempête, celle-ci à été créée artificiellement  pour ce week-end et pour créer du malaise (et de la peur) !

     "ILS"en ont les moyens technologiques (que vous le croyez ou pas !) et nous en saurons les résultats ce soir avec le discours du président qui a dit "nous sommes en guerre".

 

     J'ai "tenté" de trouver au journal officiel, le nombre de morts qui déclenchait l'avis d'épidémie et celui qui faisait passer en pandémie, cela m'a été impossible. Si quelqu'un trouve ces chiffres merci de nous les communiquer en commentaire ! Il me semble me rappeler qu'il y a 9 mois on parlait de 50 morts pour un million d'habitants ! Par jour bien sûr et pas des cas testés ! Hier nous étions à 3,5 morts par million d'habitants en France (3,5x68=238). 

 

     Si vous avez encore des envies de vous faire vacciner contre quelque chose de terrible, voyez plutôt le meilleur moyen de vous guérir d'une grippe naissante pour le cas où dans votre histoire personnelle "quelque-chose" se "gripperait" et déclencherait un mécanisme naturel de défense et de rejet ! Avec toux, fièvre, migraine, douleurs, nez encombré... vite allez voir là AVANT de faire une bêtise !

 

****************

Voir les commentaires

Quelques (autres ?) évidences !

14 Janvier 2021, 14:22pm

Publié par Bertie LAVIE

Accorder au renard que sont les entreprises transnationales, le droit de diriger votre poulailler national est un geste suicidaire.

 

Si vous roulez et que le panneau routier indique « La route se termine, la falaise est devant vous », de quelles informations supplémentaires avez-vous besoin pour décider si vous devez freiner ou accélérer ?

 

Auparavant, chaque fois que les impérialistes capitalistes se trouvaient dans une impasse, ils déclenchaient des guerres mondiales. .../... Il est temps de déclencher une nouvelle guerre mondiale ?

Bien sûr, mais contre qui ?

 

La réponse est de déclencher une guerre contre votre propre peuple. Dites-leur que c’est à cause d’un virus (un virus de la grippe de type corona, quelque peu mortel mais bien plus tranquille que toutes les précédentes grippes graves depuis celle dite Espagnole il y a un siècle) et attaquez-les, enfermez-les et détruisez leurs vies et leurs entreprises. .../... Des personnes brillantes et très riches ont travaillé sur ce plan pendant des décennies, et c’est ce qu’elles ont trouvé.

 

Que pouvez-vous faire à propos de tout cela ? Eh bien, j’aimerais vous le dire, mais tout ce que vous pouvez faire à ce sujet serait très probablement illégal. Et si je vous disais de faire quelque chose d’illégal, alors il me reviendrait de vous dire aussi comment fuir ce système. Mais les méthodes pour le fuir avec quelque chose d’illégal ont tendance à être très individualistes, leur efficacité étant inversement proportionnelle à leur fréquence d’application. Je ne peux donc que vous encourager à penser par vous-mêmes et à faire vos propres recherches. Bonne chance et, bien sûr, bonne année !

Dmitry Orlov

Traduit par Hervé, relu par Wayan, pour le Saker Francophone

 Récupéré  là

https://echelledejacob.blogspot.com/2021/01/comment-le-monde-change-recemment.html#more

 

 

Voir les commentaires

Illusions qui nous tiennes en retrait ...

11 Janvier 2021, 18:25pm

Publié par Bertie LAVIE

Illusions qui nous tiennes en retrait ...

Voir les commentaires

Mesurer la longueur de son cycle de sommeil ? Reprise 01/2021

10 Janvier 2021, 18:14pm

Publié par n' ED

Mesurer la longueur de son cycle de sommeil ?

Un savoir qui peut vous changer la vie .

 

Chacun à son propre cycle de sommeil qui s'étale, pour les personnes que je connais de 48 à 120 minutes !

Alors dormir 6 cycles dans sa nuit ne représente pas du tout la même chose expliquai-je dans un article précédant . 5 heures pour l'un, 12 heures pour l'autre !

 

La méthode la plus simple est de prendre le temps sur quelques nuits de noter sur un papier ( dans sa tête si on à une bonne mémoire ne suffit pas !) l'heure d'endormissement et la prochaine heure de réveil naturel, même si c'est pour une envie pressante !

Il vous faudra recommencer suffisamment pour qu'une dominante se dégage, le réveil par la sonnerie du portable ou les pleurs de bébé n'est bien sûr pas valable !.

La sieste complète d'après-midi, non écourtée, peut être une première approche de durée.

La connaissance de votre cycle à l'énorme avantage de pouvoir choisir votre heure de coucher pour vous réveiller en forme !

Que ce soit pour une nuit "courte" ou une sieste idéale, il vous suffit de partir de votre heure de lever "obligatoire" et de remonter le temps.

 

P.S. Calculez en minutes c'est plus facile pour s'y retrouver.

Bonnes nuits.

 

 

Prenez soin de vous. ...  Enfin ?

Soyez la personne que vous aimez et respectez le plus au monde.

 

*************

 

 

 

 

Voir les commentaires

Sommeil ou Repos intensif ? remise à jour 2021.

10 Janvier 2021, 18:07pm

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Sommeil ou REPOS intensif ?

 

Souvent, pour ne pas dire toujours chacun est persuadé (a été persuadé ?) par les lobbies pharmatico/médicaux qu'il fallait dormir 8 heures (au moins) par jour !

 

       Ceci n'est, pas juste ni vrai !.

         Car cela dépend :

- De votre âge (6 mois, 15 ans, 50 ans, 66 ans, 95 ans ?)

- De votre fatigue du jour .

- De votre état de santé, donc de ce que votre système de réparation corporel, organisé par votre cerveau dit "archaïque", à besoin comme temps disponible pour les grands chantier du jour .

- De la durée réelle  de vos cycles personnels de sommeil , "on" dit environ 1h30 mais je connais des amis dont le cycle ( vérifié ) est de 48 minutes ! Le mien est de 1h 09mn et certaines personnes approchent les 2 heures ! Sachant que en temps "normal" il faut à notre corps 5 cycles pour récupérer, 6 si la journée à été travaillée ou intensive.

Faites votre calcul,

         6 x 2h = 12h

ou 5 x 48mn =   4h.

 

Nous sommes loin des 8 heures officielles préconisées pour tous !

 

Pour un nourrisson en pleine croissance avec plein de travaux de constructions corporels et d'adaptations il est facile de comprendre ses longues périodes de sommeil.

Pour un senior en bonne santé et en retraite active raisonnée avec des pauses plusieurs fois par jour pour souffler, voir des siestes devant la TV ou l'ordi, les nuits seront normalement plus courtes.

Sans que l'on puisse ni doive quantifier d'insomnies justifiant la prise de médicaments , chimiques ou non !

 

C'est là qu'intervient la notion de REPOS INTENSIF.

Je disais plus haut que notre cerveau à besoin de temps libre pour organiser et réaliser les chantiers de réparation du jour.

- Les remplacements cellulaires journaliers.

- Les réparations des petites blessures .

- Évacuer les mini ou plus gros hématomes liés aux chocs divers de la vie courante.

- Réparer l'intima des vaisseaux sanguins et suivre les pressions et dépressions cardiaques normales ou accidentelles, si des stress particuliers (volontaires ou non ) ont eu lieu dans la journée.

- etc...

 

¤ Certains "chantiers" sont réalisés sans modification de l'activité normale comme la digestion par exemple, mais imagineriez-vous une réparation d'une paroi interne du cœur en pleine  montée d'un escalier vers le 5ème étage ou de la muqueuse de la gorge au milieu du repas ? Non bien sur !

Pour cela il faut une période de calme complet et prolongée (sommeil ?).

Imaginez une autoroute à fort trafic, une intervention importante ne peut avoir lieu sans précautions ni préparations  en amont, c'est pareil dans votre corps et l'apport de matériaux nécessaires dépend de votre alimentation et de vos apports volontaires.

À vous d'y veiller, surtout si un gros "chantier" se profile ou est en cours ...

 

Le REPOS INTENSIF est un temps où vous allez laisser votre organisme, pendant un tiers de cycle (soit 16 à 40 minutes dans nos exemples ), au repos simple mais sans stress extérieurs, que ce soit dans un fauteuil, sur ou dans votre lit, une chaise longue, (mais pas en plein soleil) et pourquoi pas avec un bon livre ou une revue qui ne risque pas de vous stresser (donc pas de journal d'info ou de livre policier ou de guerre ou de sexe ...).

Soyez attentif : vos pensées doivent pouvoir "dériver" si le besoin s'en fait sentir, c'est tout .

 

Il en va tout autrement dans les phases dites de MALADIE ou de convalescence post-opératoire.

Sauf que la durée des cycles ne vont pas changer ...

Mais les travaux à réaliser peuvent être considérables, les matériaux nécessaires pratiquement absents ou livrés au compte goutte dans l'environnement hospitalier totalement stressant et sans humanité (ou presque), Il va falloir complémenter au mieux.

Ce sont donc le nombre de cycles qui doivent être augmentés ( 8, 10, 12 !) et là tous les efforts du malade et des proches soignants doivent être déployés pour permettre  et encourager ces cycles de sommeil et repos intensif.

Tout est bon, bouillotte chaude sur le ventre , méthode Gardelle si nécessaire , tisanes apaisantes, seau hygiénique dans la chambre si les toilettes sont un peu loin, musique douce si l'environnement est un peu bruyant, 

Les repas devront être adaptés : aucun laitages (de vache surtout) et si possible pas de céréales avec du gluten, apport de vitamine C au delà des doses officiellement préconisées ( c'est ce qui sert à fabriquer des membranes cellulaires de bonne qualité et réduire les douleurs, + de 5g par jour en tous cas, en plusieurs prises ), de l'eau pure non minérale (osmosée par exemple ou eau de source) en quantité suffisante tout au long de la journée bien sur ! Du sel de mer de Guérande non raffiné ou Himalaya, ou mieux du Quinton (en litre chez CSBS).

Privilégier plutôt 5 petits repas dans la journée.

 

 

 

 

**********************

LA BIBLIOTHÈQUE DES RÉPONSES de notre corps face au stress

1 - Les problèmes liés au territoire : Cœur, artères, bronches,os plats, vessie

2 - Les problèmes de survie : Poumons, plèvre, rate et pancréas

3 - Les problèmes liés à la reproduction de notre espèce : organes sexuels,seins

4 - Les problèmes liés aux organes des sens : yeux, oreilles, nez, bouche, peau

5 - Les problèmes liés aux séparations, aux pertes et aux abandons : La peau, seins, testicules, prostate.

6 - Les problèmes de dévalorisation et de non reconnaissance donc (Performance) : les muscles, tendons, articulations.

7 - Les problèmes de digestion des évènements et aliments : Tout le système digestif avec la particularité de chaque organe concerné et sa place dans le transit.(C'est le seul organe ouvert sur l'extérieur par les 2 bouts)

8 - Les problèmes liés à l'identité personnelle : anus, hémorroïdes.

 

 

 

***********************

Chaque niveau considéré de l’être humain, biologique ou psychique, possède ses propres mécanismes d’adaptation et de régulation pour maintenir l’équilibre vital de l’ensemble. Lorsque les possibilités d’adaptation biologiques sont dépassées, notamment dans les situations d’urgence, l’organisme a encore la ressource de provoquer une réaction de stress ; son ultime effort pour produire un surcroît de possibilités métaboliques d’adaptation. Eh bien, il existe un système de régulation similaire de la vie psychoaffective : une contrariété « banale » peut amener un changement de stratégie du sujet pour l’aider à s’adapter (devenir méfiant, par exemple) et dépasser son problème.
Lorsque des conflits plus importants surviennent, le sujet ressent une forte émotion qui est la manifestation du débordement de ses capacités psychiques d’adaptation. Il peut alors, si possible, se décharger du poids de l’émotion avec un tiers. Il ne s’agit pas de raconter  les événements traumatisants, mais la façon dont ils ont été ressentis. Mais, si une stratégie n’est pas rapidement trouvée, et si le sujet vit son conflit dans l’isolement, il est contraint de trouver une autre solution pour rééquilibrer son psychisme. Pour retrouver un certain calme psychoaffectif, une certaine paix intérieure, il est obligé de recourir à un stratagème. Et ce mécanisme, c’est la compensation symbolique inconsciente.
En d’autres mots, c’est le dernier recours d’adaptation psychique au stress. Elle se déclenche dans l’urgence, automatiquement et à l’insu de la personne.

Et si la maladie n’était pas un hasard... Apprendre à reconnaître les maladies développées par notre corps pour compenser nos grandes et petites déceptions émotionnelles, et comment les éviter, Dr Pierre-Jean Thomas-Lamotte (Le Jardin des Livres, 2008).

 

********************************

 

La vie se lit en trois plans*,

ni reliés ni séparés, 

appartenant à une seule et même réalité.

 

* Physique, émotionelle, spirituelle ?

* Physique, énergétique, supérieure ?

* Corps physique, corps éthérique, aura ?

Voir les commentaires

Ce qui "marche" vraiment pour guérir aujourd'hui ?

10 Janvier 2021, 14:08pm

Publié par n' ED

     C'est en premier lieu la prise de conscience qui vous permettra d'enclencher la poursuite de votre guérison. Le respect des signaux de votre corps est le plus important à comprendre.

Notre corps si merveilleux, si précis dans ses actions nous envoie systématiquement tous les messages nécessaires à notre compréhension.

Le plus souvent nous refusons ces signaux et nous les ignorons.

 

C'est en changeant notre regard intérieur, notre écoute fine, que nous aurons la certitude de pouvoir guérir sans trop de difficultés.

Le plus souvent la guérison amène des souffrances qui sont totalement inutiles puisqu'elles ne font partie que des signaux.

Le repos impératif et absolu fait partie des trois grands points, les plus forts, les plus utiles. Et quand je dis repos, c'est 12 à 14 heures de repos intensif et total dans une journée (10 cycles complets²), y compris bien sûr la nuit et la sieste (20/30minutes valent un cycle). C'est dans cette période, et uniquement celle-ci, que notre cerveau accepte de réaliser les grands chantiers physiques de notre corps, d'où son importance.

Éviter de "tomber en scorbut" (ascorbémie), est le deuxième point que je vous ai signalé, la chute du taux de saturation de vitamine C dans votre organisme entraîne immédiatement les douleurs et l'augmentation des œdèmes, éventuellement (presque toujours !) "arrêt du chantier". Le minimum journalier quand on est en bonne santé et de 3000mg, en phase de reconstruction c'est donc beaucoup plus ! 1000mg toutes les 2/3 heures est plus facile à gérer pour les intestins !

La déshydratation est la pire chose qui puisse arriver à un malade. Le manque d'eau disponible, et j'insiste sur disponible, dans notre organisme, est ce qui entraînera le plus de complications.

Dans une phase de maladie il est très important d'amener de l'eau de très haute qualité à votre organisme. L'eau du robinet sera donc à exclure, l'eau minérale (en bouteille ou non) aussi, ces eaux, sont beaucoup trop chargées en minéraux et électrolytes divers qui encrassent nos cellules et les reins.

Au minimum consommez de l'eau de source ou plutôt encore mieux de l'eau osmosée, et à partir d'un osmoseur le plus simple possible. Si vous avez la chance de connaître quelqu'un qui a un osmoseur allez lui quémander de l'eau en attendant !

Comme vous serez au lit, vous n'aurez pas d'activité musculaire Importante, vous n'avez donc pas besoin de beaucoup de sucre, les laitages vous sont totalement interdits, je parle du lait de vache bien sûr. Le lait de vache, c'est pour les petits veaux en bonne santé.

Par contre vous aurez besoin de protéines de très bonne qualité. La plus facile, la plus efficace sera une protéine vivante. Et dans notre alimentation traditionnelle française nous avons le jaune d’œuf cru (mayonnaise, aïoli avec une vrai huile), il peut être chaud, par exemple un œuf à la coque ou sur le plat, et les fruits de mer que vous mangez crus ou juste chauffés.

Mais si vous n'avez pas pu changer votre regard et avoir la compréhension exacte de l'origine de ce stress, de ce conflit qui a déclenché un processus de réparation, vous restez susceptibles de pouvoir reproduire cet exercice une nouvelle fois. D'où l'importance de tous les accompagnements psychothérapeutiques que vous pourrez utiliser. Il y en a de très efficaces, avec paroles ou sans paroles et, il y en a qui ne donnent que du confort, (et je ne dis pas à qui !)

Je vous propose une bonne santé, faites-en ce que vous en voulez ! Merci.

Il vous faut bien comprendre que dans la nature il y a tout ce qu'il faut pour fonctionner naturellement, notre expérience personnelle nous a fait choisir très peu de choses.

Dans les "compléments alimentaires" qui vous sont proposés, il y a toutes sortes de choses et complètement différentes.

Je n'en garde pour ma part peu à la maison :

  • de la vitamine C en quantité suffisante ( naturelle et chimique ). vitCnat.com  0.034€ le g
  • du "sérum de Quinton" ou eau de mer, en bouteille de 1 litre (CSBS).

  • de l'argile en poudre pour boire, ou en vrac pour des cataplasmes.

  • de l'argent colloïdal.

Le reste comme l'homéopathie par exemple, n'est, pour nous, que des compléments occasionnels puisque notre alimentation raisonnée suffit ,la plupart du temps pour avoir tout le nécessaire.

 

Pourquoi avons-nous sélectionné l'argile ?

C'est parce que l'expérience millénaire des peuples qui vivent près de la nature, a montré son efficacité et toutes les recherches de ces 50 dernières années le montrent aisément. De plus de son "coût" est extrêmement faible et est à la portée de chacun.

 

² les cycles de sommeil sont variable d'une personne à l'autre et vont de 45 à 80 minutes en moyenne soit entre 8 et 13,5 heures pour 10 cycles !

*************

A retenir :

Quand vous guérissez, c'est notre planète qui guérit aussi !

Cela est de notre responsabilité...

Et quand vous polluez votre corps c'est la même chose...!

 

Mourir n'est pas désagréable. C'est de souffrir qui l'est ...! (Pb VitC)

Nous avons perdu le "savoir mourir" et l'accompagnement de ceux qui partent,

il nous faudra le réapprendre...

... ça serait bien de le faire avant notre propre échéance...!

 

Le scorbut "tue" assez vite, et c'est très douloureux,

mais c'est un problème très facile à résoudre

grâce à un peu de vitamine C.

 

Ne pas accepter de s'arrêter pour un repos absolu,

n'est qu'une croyance, qu'on nous à inculqué, souvent de force...

 

Si vous continuez à faire ce que vous avez toujours fait,

vous obtiendrez toujours le même résultat...

 

L'eau "potable" n'est pas toujours bonne à boire, et jamais

l'eau du robinet, ni l'eau minérale... avec plein de minéraux à filtrer par les reins !

 

Les aliments blancs, blanchis ou raffinés ne sont supportables...

... que par les "très bien portants"!

 

Nedallen 22 09 15 révisé par Bertie le 10 01 21

***********************

La durée du sommeil a un impact sur la
réactivité émotionnelle du lendemain, montre
une étude récemment publiée dans la revue Health
Psychology. Pendant 8 jours consécutifs, les chercheurs
ont interrogé près de 2.000 personnes sur leur durée de
sommeil, les événements stressants ou positifs vécus le jour
d’après et leurs affects, c’est-à-dire leur manière de réagir aux
événements sur le plan émotionnel. Bilan de l’enquête : le
nombre d’heures dormis la nuit précédente influençait l’affect
positif en réaction aux événements, mais pas l’affect
négatif. En d’autres termes, les participants ne trouvaient
plus autant de joie dans les bonnes choses
après une nuit plus courte. Allonger son temps
de sommeil aiderait donc à être plus
heureux au réveil…

 

Néosanté N° 106 p4

*********************

Sommeil & cœur
Dans une nouvelle étude parue dans la revue Circulation,
des chercheurs ont évalué l’impact du sommeil sur le risque
d’insuffisance cardiaque selon 5 critères : se lever tôt, dormir
7 à 8 heures par nuit, ne pas avoir d’insomnie, ne pas ronfler
et ne pas somnoler durant la journée. Les résultats indiquent
que ces 5 caractéristiques d’un sommeil sain sont associées à
un risque d’insuffisance cardiaque inférieur de 42 %. Rien que
l’absence de somnolence diurne est associée à un risque 39%
plus bas ! Comme quoi la cardiologie et la somnologie ont
intérêt à se jumeler.

Néosanté N° 107 p4

Nota: la somnolence dans la journée indique un déficit de sommeil certain !

**********************

Voir les commentaires

Crocs en jambes ou Cobra(s) une histoire de serpent qui s'enroule et se déroule... comme prévue ?

10 Janvier 2021, 10:59am

Publié par Bertie LAVIE

Actuellement dans le monde il y a :

  • Ceux qui s'agitent et disent : FAITES-MOI CONFIANCE....                                                                       
  • Celui qui ne dit RIEN mais qui agit !

  

Voyez ce que je vous ai écrit dans la colonne de droite il y a déjà longtemps !                                                      

À qui va aller votre confiance ?             

Voir les commentaires

Le grand réveil ( en cours ) ...

10 Janvier 2021, 10:37am

Publié par Bertie LAVIE

encore quelques jours ! 10, 9

encore quelques jours ! 10, 9

Voir les commentaires

Être le meilleur ? Absolument ?

4 Janvier 2021, 16:10pm

Publié par Bertie LAVIE

*******************************************************************************************************************

 Et pourtant :

🤔🤔🤔🤔🤔🤔🤔🤔🤔🤔🤔🤔🤔🤔🤔🤔

Le jus de pruneau n'a pas le même goût qu'un jus d'orange.

De même, le meilleur d'une personne n'est pas le meilleur d'une autre.

🤔🤔

Voir les commentaires