Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Juste une Bouillotte ? VIE et santé ?

Un Avis sur le mode de fonctionnement des tests PCR !

13 Novembre 2020, 15:15pm

Publié par Bertie LAVIE

En commentaire

1) La PCR NE PEUT EN AUCUN CAS IDENTIFIER un fragment d'ARN du COVID 19 en l'absence d'une amorce SPÉCIFIQUE (étalon-or) de l'ARN de ce virus (cette identification se fait par comparaison, sur la séquence propre aux virus de cette grande famille de virus ! Or, les mutations du COVID 19 font QU'IL N'EXISTE AUCUNE AMORCE SPÉCIFIQUE DE CE VIRUS ! 2) La PCR ne peut QUE DÉTECTER la présence de N'IMPORTE QUEL VIRUS de la famille des corona sur la séquence de visibilité propre à cette famille de virus SANS POUVOIR PRÉCISER s'il s'agit bien du COVID19 ! Cette détection est possible grâce à des amorces UNIVERSELLES calibrées sur cette séquence de visibilité ! De plus, cette détection se FAIT SOUS CONDITION DE MULTIPLICATION DES CYCLES D'AMPLIFICATION : - moins de 35 cycles d'amplification (et c'est DÉJÀ BEAUCOUP) : RIEN À L'HORIZON ! - plus de 35 cycles d'amplification : apparition de cas "faux positif" ! - 45 cycles d'amplification : FranSSe et pays sous contrôle des gouvernements GLOBALISTES qui veulent instaurer le Nouvel Ordre Mondial et de l'OMS (propriété de Kill Gates l'eugéniste) : EXPLOSION DES CAS "FAUX POSITIF" ! 60- cycles d'amplification : la population mondiale est "faux positif" ! Nota ...et c'est là où réside LA PLUS GROSSE MANIPULATION ABJECTE AFIN DE SEMER LA PEUR ET LA PRIVATION DES LIBERTÉS : LA PCR NE PEUT EN AUCUN CAS DÉTERMINER SI UN FRAGMENT D'ARN EST ACTIF OU INACTIF ! Je suis une expert en bactériologie végétale (mollicutes : phytoplasmes, spiroplasmes)...et la PCR est utilisée pour détecter (et OCCASIONNELLEMENT identifier) les différentes familles de bactéries végétales. Copiez et partagez ! Merci au nom de l'humanité !
Commenter cet article
A
Le journal Le Monde "ose" publier une dénonciation des tests PCR dans une tribune : https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/11/07/covid-19-des-biais-amplifient-artificiellement-le-nombre-de-cas-positifs-et-faussent-la-perception-de-la-gravite-de-l-epidemie_6058857_3232.html
Répondre