Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
                                                                                                                                    Bertie et sa Bouillotte ? LAVIE et la santé ?

La prédiction "confiante" sur un médicament ! (5 mois au lieu de 3!)

4 Juin 2012, 07:35am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Sur Romandie News ce matin :

 

Nouvelles armes prometteuses contre le cancer agressif de la peau

.../...Le xxxxxxxxx va probablement devenir un autre traitement de première ligne pour traiter les mélanomes avancés, prédit-elle confiante.

Le second essai clinique avec le wwwwwww avec une chimiothérapie classique (5,1 mois contre 2,7 mois).

Les 250 participants à cette étude de phase 3, dont 187 ont été soignés avec le wwwwwww, n'avaient pas été traités préalablement et souffraient d'un mélanome inopérable, a précisé le Dr xyz, le principal chercheur.

Les données concernant la survie générale ne sont pas encore suffisamment complètes, a-t-il dit.

Le Dr Hauschild a en outre précisé que les patients dans le groupe du WWWWWW avaient eu peu d'effets secondaires graves de la peau.

 

Voilà une approche vraiment "très" scientifique du traitement des mélanomes ( dits cancers de la peau) ou la prédiction, la confiance, la nette augmentation de non modification (5 mois contre 3), des données pas complètes de survie (au traitement ?) et peu d'effets secondaires graves ( mais y a t'il eu des effets primaires non graves ou plus graves ?)

Les labos veulent vraiment vendre leurs poisons par tous les moyens possibles

$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

.../... un article "revu" par mes soins, alors que je viens de recevoir aussi la revue Néosanté N°13 (abonnez vous !) qui explique les raisons naturelles des "problèmes de la peau avec le manque de soleil.... et la vitamine D.


Petit Extrait de l'éditorial :

« qu’un Européen sur six va développer un
cancer de la peau », les dermatos sous influence oublient par exemple de dire que 95% de ces emballements cellulaires sont de forme peu agressive et qu’ils représentent moins de 2% de la mortalité par cancer.

Ils augmentent ? Normal puisqu’on les dépiste frénétiquement et que la population générale vieillit. Les mélanomes ? C’est 5% des cas à peine, ils apparaissent le plus souvent sur des parties du corps non exposées au soleil, et le manque de vitamine D fait maintenant partie des facteurs de risque identifiés. Autrement dit, le soleil prémunit probablement davantage de ce cancer qu’il ne contribue hypothétiquement à son développement. Avouez qu’il y a plus effrayant, comme épouvantail….

 

Commenter cet article