Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Juste une Bouillotte ? VIE et santé ?

Les peurs sont des poisons qui nous empêchent d'évoluer...

29 Septembre 2012, 07:26am

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

 

La confiance en Soi, permet de ne pas avoir peur de l'avenir.

Cette confiance nous rend plus fort, (vulnérable nous le sommes bien entendu !),

et nous nous servons de cette confiance pour transformer nos failles,

pour qu'elles deviennent non plus des failles mais des points d'ancrage.

 

Les peurs sont des poisons qui nous empêchent  d'évoluer, de faire, d'aller de l'avant.

Elles  empêchent d'ouvrir les portes vers la réussite, notre réussite.


Rester dans nos peurs de l'avenir nous conforte dans ce que nous connaissons.

 

Nous n'avons pas peur de ce que nous vivons,

nous avons peur de ce que nous pourrions vivre...

(si nous décidions de changer de chemin et de modifier notre avenir).


Il nous faut relativiser nos peurs afin de mieux les comprendre.


Alors cessons d'avoir peur,

poussons les portes vers NOTRE avenir sans crainte,

car lorsque nous dépassons nos peurs, nous prenons le chemin

d'un avenir bien plus serein.


Ayez confiance en vous, croyez en vous, en vos réussites et l'avenir ne vous fera plus peur.


Soyez capables... (nous le sommes tous!)


  J'ai confiance en moi, et donc confiance en l'avenir !

 

Reprise d'un commentaire de Boréal du 29 09 12

Commenter cet article
B
<br /> Merci n'ED,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
B
<br /> Bien,Chère LL,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Aprés la pluie,le beau temps, bien évidemment, et puis savez vous aussi que même la pluie a du bon, pourquoi? simplement parce qu'elle aide la graine à germer, pour se transformer en une<br /> magnifique fleur.La pluie et le soleil,les 2 s'équilibrent.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Eh oui,toujours du positif dans le négatif.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
L
<br /> Merci Boréal pour vos précieux conseils et pour la délicatesse avec laquelle vous les donnez.<br /> <br /> <br /> Pour rester dans l'esprit de votre dernière phrase encourageante, que la pluie glisse sur moi sans m'imprégner et après la pluie, le beau temps!<br /> <br /> <br /> Merci à tous pour vos écrits intéressants. Une lectrice.<br />
Répondre
N
<br /> <br /> Boréal à un côté plus "féminin" ! ! ! !<br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> Merci n'ED pour cette modification sur le verbe ESSAYER.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Il est vrai que le sens des mots a son importance.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bonne fin d'aprés midi<br />
Répondre
N
<br /> <br /> Essayer d'attrapper son train n'est effectivement pas la même chose que faire le nécessaire pour être dans le train à l'heure !<br /> <br /> <br /> MERCI bonne fin d'après-midi !<br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> Chère LL,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je lis vos doutes et vos souffrances, et la vie n'est pas une équation (quoique/humour) mais le commentaire d'ALPHA7 et de n'ED peuvent vous aider à mieux comprendre comment trouver le<br /> positif dans chaque peur, ou conflit, et puis l'humour fait du bien, donc positif,et quand j'écris que dans chaque personne de mauvaise, il y a du bon, bien sûr que oui.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Un exemple : des personnes que vous connaissez mais avec qui vous n'avez pas de liens quelqu'ils soient pourraient dire de vous de votre comportement que vous êtes désagréables de part vos<br /> critiques, votre envie de tous contrôlés, votre façon de parler ect...<br /> <br /> <br /> Ces gens verront en vous votre mauvais coté, alors que d'autres vous connaitront différemment toujours ce que vous êtes, mais ils accepterons, car ils regarderont plus profondément ce qui se<br /> cache à l'intérieur de vous, et ce que vous voulez bien leur montrer.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Ce n'est qu'un exemple.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Vous voyez ce que je veux dire, aux résultats, certains penseront que vous êtes mauvaise, d'autres penseront que vous êtes bonne, positif et négatif.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Avant de pouvoir trouver le bon de la personne qui vous "empêche de respirer", il faut vous remettre en question, regarder en vous pour comprendre ce qui en vous peut déranger l'autre,<br /> comme je l'ai déjà écris ne pas se contenter de se contempler devant un miroir, non, se regarder bien au-delà de ce que vous voyez,au delà des apparences.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> C'est une recherche en soi, puis peut-être que vous devriez vous demander qu'est ce qui lui déplait en vous, sans culpabiliser bien sûr,hormis le fait de lui avoir pris son fils, si votre<br /> belle-mère est dure avec vous, c'est peut-être qu' elle a vécu la même situation, avant vous,cela ne lui donne pas le droit de reproduire ce qu'elle a subi,j'en suis consciente, mais cela peut<br /> aider à mieux comprendre l'autre.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Pour bien comprendre les autres, chère LL, vous devait arriver à vous comprendre vous même,à vous trouver.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> La recherche en soi est plus ou moins difficile car des facettes de nous nous apparaissent,parfois et agissent sur nous comme un raz de marée, ou tout se mélange et ou les émotions sont<br /> tellement grandes qu'elles peuvent vous dévaster, genoux à terre, et là à ce moment précis vous vous levez grandi ,alors vous prenez conscience de votre vous!<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> LL, sachez aussi que si chaque fois que vous allez rencontrer votre belle-mère, vous pensez au fait que vous et elle allez entrer en conflit, alors cela se produira, la loi de<br /> l'intention est tellement forte que votre insconcient fera que conflit il y aura.Et peut-être que ce conflit ne viendra pas de votre belle-mère mais de vous, car vous l'avez<br /> tellement bien imprimé dans votre cerveau et que vous insconciemment vous serez sur la défensive avant même que conflit il y ait.Je vous écris cela juste pour que vous essayez de comprendre,<br /> je ne vous juge pas soyez en sûre.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Comme l'écrit Paula, et tous les autres, écrivez ce qui vous pèse, envoyez ces lettres loin, loin, trés loin à une adresse inconnu mais adressée à la personne concernée, ou brulez les, vous vous<br /> soulagerez, et votre insconcient travaillera dans ce sens aussi.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> voici,chère LL,pour aujourd'hui, mon commentaire,essayez de faire au mieux,essayez c'est déjà un pas vers un mieux.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bon mercredi à tous<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Et apprenez à lacher prise, laissez les futilités vous glisser dessus, si elles glissent, elles ne vous pénettrent pas et ne vous touchent pas profondément.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
N
<br /> <br /> Je propose que dans nous commentaires nous "oublions" le mot ESSAYER qui limite de facto les possibilités de celui qui le reçoit !<br /> <br /> <br /> Vous verrez c'est plus facile à dire qu'à faire !<br /> <br /> <br /> MAIS LA PRISE DE TEMPS D'ÉCRITURE DE CE QUI NOUS AFFLIGE reste le plus facile et donne dans les meilleurs résultats ...<br /> <br /> <br /> Si vous souhaitez le partager en "privé", vous pouvez toujours me le mettre en mail séparé sur le CONTACT en bas de page ou à droite .l<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> Bonsoir, vous parlez de peurs passées mais lorsqu'elles sont "passées, présentes et à venir", (car la personne source du problème ne change pas en mieux avec les  nombreuses années<br /> écoulées),  aucun feu de joie avec des papiers ou autre ne marchera.<br /> <br /> <br /> Boréal, quand vous dites qu'il y a toujours quelquechose de bon chez une personne, chez certaines personnes, on a beau chercher depuis des années, on ne trouve pas, en tous cas, ça n'est pas<br /> visible!<br /> <br /> <br /> Alpha7, merci pour votre démonstration mathématiques! J'ai eu du mal à saisir le - multiplié par + qui finalement amène du positif...mais le reste (-/- et+/+) était bien vu.<br /> <br /> <br /> Cependant la vie n'est malheureusement pas une équation. Ou bien, en considérant qu'elle en soit une, suivant le résultat voulu (le bonheur par exemple!) , on peut calculer les coefficients,<br /> les paramètres de l'équation.<br /> <br /> <br /> Je crois que pour obtenir le vrai bonheur intérieur et extérieur,les coefficients de l'équation sont, la santé, l'amour (conjoint, enfants...), l'amitié (vraie et sincère), un travail qui nous<br /> convient à peu près, quelques loisirs qui nous plaisent(coefficients (de signe positif!) classés par ordre d'importance selon moi)<br /> <br /> <br /> Mais quelques coefficients de signes négatifs viennent se glisser dans l'équation et la courbe tracée n'a plus la même allure.<br /> <br /> <br /> La courbe de notre vie évolue au gré des coefficients de signes positifs et négatifs de son équation, à nous de les ajuster pour que cette courbe soit la plus harmonieuse possible.<br /> <br /> <br /> Bonne soirée à tous. une lectrice<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
N
<br /> <br /> Certes non la Vie n'est pas une équation !<br /> <br /> <br /> Mais les mathématiques ont été inventées pour pouvoir représenter certains aspects de la Vie !<br /> <br /> <br /> Ce n'est pas chez l'autre qu'il faut rechercher ce qui est en correspondance avec soi-même, c'est en soi même (et là c'est suceptible d'être adapté !) qu'il est nécesssaire de choisir ce qui nous<br /> convient. A part notre conjoint choisi et nos enfants nous n'avons aucunes obligations ...<br /> <br /> <br /> + et - est une loi mathématique que nous avons tous appris en 5è ou 4ème !<br /> <br /> <br /> bon mercredi<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Vive la Saint Jean et les feux de bengale, sans oublier les feux rouges, les feux d'artifices, les feux-follets, les feux d'avant qui ne sont plus et chaud devant !<br /> <br /> <br /> Aussi efficace, génial chère Paula, vous avez la recette qui vous convient et c'est dans le feu de cette action que vous y trouvez votre équilibre. A chacun de nous d'aller vers de tels actes<br /> symboliques, tout en essayant bien entendu ceux qui fonctionnent déjà chez les autres.<br /> <br /> <br /> Juste une petite info : après chaque acte symbolique, il est bon de se donner un peu de douceur avec un peu de miel ou d'offrir un petit pot de miel. Il est bon aussi d'accompagner cet acte<br /> symbolique dans le positif de mettre en terre un arbuste, une plante dans son jardin ou dans un bois si nous n'avons pas de jardin à soi et se dire ainsi que ce positif va grandir.<br /> <br /> <br /> Bon soirée auprès du feu, non pas encore pour ce soir, la journée était douce et bien ensoleillée dans mon p'tit canada cantalou.<br />
Répondre
N
<br /> <br /> Bien vu tous les deux .<br /> <br /> <br /> Idée à faire grandir !<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> Effectivement, pour compléter et rebondir sur le dernier commentaire de Boréal, quand j'analyse je me dis aussi "mais,pourquoi ais-je peur et quelles sont les raisons de cette peur ?".<br /> <br /> <br /> Et c'est là que je m'aperçois si ce sont des peurs dans mes mémoires cellulaires (c'est à dire celles que j'ai pu vivre dans le passé... qui est passé (sourire) et si ce sont des peurs dans mes<br /> mémoires ancestrales (c'est à dire celles de mes ancètres... et donc qui ne m'appartiennent pas). Et je fais le grand feu de joie. Amitiés<br />
Répondre
B
<br /> pour ma part, je vais encore plus loin, pouquoi ai-je peur, quelles osnt les raisons de cette peur ?<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bonne journée<br />
Répondre
P
<br /> J'ai une petite technique pour abandonner (pas lâchement) les peurs.<br /> <br /> <br /> Je les analyse (de quoi j'ai peur ?), je m'aperçois qu'elles sont souvent le fruit de ma création ou que ce sont des peurs ancestrales, et comme je ne les veux plus, je les mets dans un grand<br /> panier en osier et j'y mets le feu. C'est dans le symbolisme et ça marche. Tout de suite après, on sent un grand soulagement. Comme un gros sacs pleins de cailloux qu'on laisse enfin sur le bord<br /> du chemin sans se retourner. Et hop. C'est fait. Amitiés sincères<br />
Répondre
N
<br /> <br /> Super technique Merci PAULA<br /> <br /> <br /> <br />
A
<br /> Rapidement, promis, avant d'aller se coucher dans du positif.<br /> <br /> <br /> TOUJOURS positif bien sur à Boréal qui l'a bien mis en sa personne et bien à faire entendre à LL qui cherche, cherche et cherche parfois la jonction de la théorie à la pratique et surtout à<br /> l'assimilation en nous de ce travail.<br /> <br /> <br /> Alors un peu de maths chère LL : nous mettrons - pour négatif et + pour positif.<br /> <br /> <br /> + par + = + > là c'est évident et facile, c'est positif.<br /> <br /> <br /> - par - = + > du négatif  par encore du négatif ne peut que nous amener à voir que nous avançons, même dans la difficulté ; et si nous avançons, même avec difficulté je le répète, c'est<br /> que cela est positif, puisque nous allons de l'avant.<br /> <br /> <br /> - par + ou + par -= - > cela nous amène à du - ! comme - par - = +, pas besoin d'attendre encore un - pour s'apercevoir que ce premier - nous amène obligatoirement à du + ! (faut pas être maso<br /> non plus > humour).<br /> <br /> <br /> Et puis, vous l'aurez bien vu, pour faire un + il vous faut 2 - qui se coupent,  le premier horizontal coupé par le second vertical. Donc encore du positif !<br /> <br /> <br /> Sur ces mots, bonne nuit à vous,  tout en sachant que pour être un bon "matheux" nous nous devons d'être logique ! alors bonne logique par la même occasion.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
B
<br /> Toujours, pour moi, toujours m'invite à chercher le positif dans le négatif,à me questionner,à comprendre.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Alors que parfois,vous invite à chercher de temps à autre,donc à continuer à vivre dans le négatif de la situation et d'y rester si vous ne relativisez pas.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Il y a toujours quelquechose de bon chez une personne que vous pensez "mauvaise".<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Toujours.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
L
<br /> Chère Boréal, pourriez-vous développer votre phrase "il y a toujours du positif dans le négatif"? Pourquoi "toujours"? Comment trouver ce positif? il n'est pas toujours très visible, en tous<br /> cas, souvent on le voit tardivement avec le recul des années.<br /> <br /> <br /> Merci à vous et aux autres lecteurs s'ils ont un point de vue aussi sur cette phrase.<br /> <br /> <br /> Une lectrice<br />
Répondre
B
<br /> Je vous en pris, chère LL,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Juste une modification à vos écrits, Il Y A TOUJOURS DU POSITIF DANS LE NEGATIF.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Merci à vous n'ED, ainsi qu'à ALPHA7,et tous les autres de leur commentaire, et explications,cela nous permet d'évoluer chacun à notre rythme.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bonne soirée<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
L
<br /> Merci beaucoup chère Boréal pour votre réponse à mon commentaire. Vous m'encouragez avec délicatesse, j'en suis touchée et une grande gentillesse émane de ce texte ainsi que les<br /> difficultés de votre propre cheminement pour arriver au bonheur. Merci de vos conseils. Je vous encourage à continuer d'écrire des textes profonds.Finalement vos peurs ont révélé vos talents<br /> d'écrivaine. Il y a parfois du positif dans le négatif.<br /> <br /> <br /> Merci encore à vous et merci à tous pour tous cet échanges de points de vue enrichissants.Merci N'ED pour votre blog intéressant!<br /> <br /> <br /> Une lectrice<br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
N
<br /> <br /> OUI MERCI à tous, environ 100 personnes lisent (ou pas) le blog.<br /> <br /> <br /> 4 ou 5 commentent pour les autres et ça donne du volume<br /> <br /> <br /> MERCI de vos encouragements qui me poussent gentiment dans le dos pour avancer tous ensemble.<br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> LL, (2L, bravo, seriez vous prête à prendre votre envol)<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> je vous écrirais que pour avoir confiance en moi, en l'avenir, et affronter mes peurs.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> J'ai laissé le rôle d'observatrice, de lectrice, je suis devenue écrivaine.<br /> <br /> <br /> De passive, je suis devenue active.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> J'ai écris mon chemin,en faisant tomber les barrières qui s'élevaient devant moi, j'ai ouvert les yeux,et j'ai compris que ces barrières n'étaient autres que celles que je  m'imposaient et<br /> que j'alimentais de mes propres peurs,la peur de l'avenir,de modifier cet avenir si j'osais.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Et j'ai osé,avec du "travail",du temps,mes questionnements,mes doutes,mes peurs, et mes réponses.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> J'ai compris mes peurs,je ne les ai pas fuies,je les ai prises, domptées, apprivoisées.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> La mise en pratique met du temps,mais le temps nous l'avons, ne vous résignez pas.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Et aujourd'hui,je vis ma vie,suis mon propre chemin,pas celui que les autres voulaient m'imposer,j'ai pris conscience et vis dans une pleinitude, une paix intérieure,du bonheur à l'état pur.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je vous écrirais Oser dire, faire,exprimer,vivre pleinement, aux risques de blesser,seront blesser ceux que ne se remettront pas en question,ceux qui ne s'ouvriront pas.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Nous sommes tous capables de faire face, ne fuyez pas,LL,prenez confiance en vous et ne culpabilisez pas de vouloir prendre votre envol.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Soyez vrai, soyez vous et vous verrez que vous vous libererez de vos peurs.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Vous êtes seule écrivaine de votre vie,ne laissez les autres choisir pour vous, faites vos propres choix.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Ne subissez plus,agissez.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Je n'ai pas de pistes à donner car  le chemin à prendre est votre,pas de leçons,je peux juste essayer de vous répondre au mieux.<br /> <br /> <br />  AYEZ CONFIANCE EN VOUS, EN VOS CHOIX, EN VOTRE AVENIR.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bonne fin de journée à tous<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br />  <br />
Répondre
L
<br /> Bonjour à tous et merci Boréal pour ce très beau texte que vous avez écrit. La plupart de vos autres commentaires sont intéressants d'ailleurs.<br /> <br /> <br /> Chez vous il pleut, ici il fait soleil!<br /> <br /> <br /> Quelles pistes pourriez-vous nous donner pour avoir moins peur, (d'une personne, d'une situation...) et ainsi éviter à notre mental d'être paralysé par ces peurs?<br /> <br /> <br /> Je comprends bien votre point de vue, mais c'est la mise en pratique qui s'avère moins évidente...<br /> <br /> <br /> Voici un proverbe que j'ai trouvé sur internet qui va dans votre sens:<br /> <br /> <br /> Ce que l'on fuit nous<br /> suit.Ce à quoi on fait face<br /> s'efface.Ce qu'on n'exprime pas s'imprime.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Proverbe<br /> <br /> <br /> Faire face à la peur serait-il une solution pour qu'elle s'efface?<br /> <br /> <br /> Exprimer notre peur l'empêcherait-elle se s'imprimer en nous?<br /> <br /> <br /> Ne pas la fuir lui permettrait-elle  de prendre un autre chemin plutôt que de nous suivre?<br /> <br /> <br /> Tous les points de vues des blogeurs(ses) et bien sûr de n'ED sont bienvenus!<br /> <br /> <br /> Merci<br /> <br /> <br /> Une lectrice<br />
Répondre
B
<br /> Bonjour à tous,<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Merci n'ED d'avoir repris mon commentaire,si ma vision des choses peut aider d'autres bloggeurs/euses à prendre conscience qu'ils/elles ont le choix, leur choix.<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Bonne journée à tous, sous la pluie pour moi, la terre va s'hydrater,pour nous donner les premiers cèpes d'automne, que du BONHEUR!<br />
Répondre