Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Juste une Bouillotte ? VIE et santé ?

Vitamine D ?

15 Septembre 2013, 17:44pm

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

 

 

La vitamine D joue un rôle important pour la santé des os, des muscles, mais aussi pour "prévenir" (!) des maladies chroniques, comme.../.... La vitamine D favoriserait aussi la perte de poids ; une carence est un facteur de risque de d’obésité.

 

La vitamine D a pour particularité d’être fabriquée par exposition au soleil, l’alimentation (poissons gras) ne contribuant que marginalement à notre statut. Or, au-dessus des Pyrénées, la synthèse n’est réellement efficace qu’entre avril et octobre (7mois/12 ). Par ailleurs, nous passons de plus en plus de temps à l’intérieur et protégeons notre peau derrière des crèmes solaires. C’est pourquoi, selon l’Institut de Veille Sanitaire (InVS), 80 % de la population française manque de vitamine D, les apports alimentaires étant eux aussi limités.

.../...

le taux de 30 ng/mL (75 nmol/L) continue de faire consensus et d’être l’objectif minimum. Le Dr Brigitte Houssin, dans Vitamine D mode d’emploi conseille même de viser 40 ng/mL (100 nmol/L). Il faut pour cela, selon son taux de base (mesuré par dosage biologique) prendre 1500 à 3000 UI par jour hors exposition solaire..

 

On reçoit aussi un peu de vitamine D dans l'alimentation. Mais très peu d’aliments en renferment. C’est le cas des poissons gras comme le saumon le maquereau, le hareng, qui renferment 400 à 800 UI pour 100 g. Les coquillages peuvent apporter 200 à 300 UI, des sardines en boîte autour de 100 UI.

Lorsqu’on s’expose en été en maillot au soleil suffisamment longtemps pour obtenir une dose érythémale minimale (MED), ce qui correspond à une légère coloration rosée de la peau (pas un coup de soleil), on produit autant de vitamine D que l’on en recevrait en avalant 10 000 à 25 000 UI de vitamine D2.

.../..

Les études montrant des effets toxiques, comme l’hypercalcémie, ont toutes utilisé des doses de vitamine D au moins égales à 40 000 UI/jour. soit 15 à 20 fois la dose !

Sources

***

Le Soleil, quand on l'a a disposition, c'est encore ce qu'il y a de mieux pour naturellement fabriquer de la Vitamine D dans son corps et donc avoir des os bien solides.

Ce qui est préférable: Environ une vingtaine à une trentaine de minutes d'exposition directe sur la plus grande partie du corps possible. Donc, pour, après le "côté pile", exposer aussi le "côté face", penser à se retourner!

Bien sûr, la limite est ici la pudeur naturelle. Celui ou celle qui a la chance d'avoir un jardin privatif discret peut même s'exposer entièrement.

Tous les jours (quand le temps le permet). Bien sûr, pas de chapeau, pas de crème solaire, pas de manches, rien. Et ce - contrairement, étant donné ce que l'on entend ou lit souvent, à ce que l'on pourrait penser - aux heures les plus chaudes de la journée, donc, autant que possible, dans un créneau allant de 11 H et 15 H (heure solaire).

Bien entendu, cette recommandation n'est pas valable pour les tout petits enfants (moins de deux ans), qu'il convient donc de garder à l'ombre. Les personnes à la peau très blanche qui ne se sont plus exposées depuis des mois doivent, au départ, elles aussi, faire attention et, les premiers jours, commencer par s'exposer seulement une dizaine de minutes.

Attention à ne pas dépasser une demi-heure, car si l'exposition mesurée au Soleil est excellente, les coups de Soleil pouvant survenir en cas d'exposition trop longue, eux, ne le sont pas!

Nous arrêtons ici, car c'est l'heure ... du bronzage!

Source La Santé naturelle

*****************************

La vitamine D3 est une hormone que votre peau produit lorsque vous êtes au soleil, ce n’est pas une vitamine, elle a tout simplement été mal catégorisée quand elle a été découverte. Quand votre taux de vitamine D3 est faible, votre corps se prépare à affronter l’hiver en se suralimentant, en diminuant son activité pour économiser l’énergie, et même en vous rendant déprimé pour que vous restiez confiné à la maison. Il est intéressant de voir que c’est cette même baisse du taux de vitamine D3 qui signale à l’ours que l’hibernation commence !

Source : les résultats miraculeux de la D3  Le livre de Jeff T. Bowles, (publié le 22 août 2013)

 

Commenter cet article