Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Juste une Bouillotte ? VIE et santé ?

Un petit mot sur le poireau, et même l'ail (les aulx ?) et ...

14 Juin 2016, 09:26am

Publié par n' ED

Un petit mot sur le poireau (http://www.epeautre.net/PBCPPlayer.asp?ID=342230)

 

Le poireau appartient à la même famille que l'ail, l'oignon, la ciboulette ou l'échalote. Hildegarde de Bingen (religieuse célèbre du 12è siècle) déconseille formellement ce légume dont elle dit même avec humour qu'il attise en l'homme la sensualité. Cela n'a pas d'équivalent dans toute la diététique populaire où le poireau est érigé en légume de référence. Notre moniale prêche-t-elle donc dans un désert ? Pas si sûr, car bon nombre de personnes abandonnent le poireau pour d'autres légumes bien plus profitables à leur santé. Certes, la toxicité du poireau n'a pas été reconnue scientifiquement bien que nous sachions que ce légume, comme l'échalote ou l'oignon, appartienne à la famille des alliums, que l'on retrouve souvent sous forme de fleurs et que l'on ne devrait surtout pas consommer ainsi sous peine de nous retrouver aux urgences rapidement. Les propriétés pesticides des composés volatils des alliums sont reconnues mais nous ne savons pas si elles sont nuisibles pour l'homme. Une chose est sûre, le poireau cuit s'oxyde très vite et devient toxique et indigeste au bout de 2 jours. Le docteur Hertzka, qui a expérimenté la diététique d'Hildegarde, avait eu des témoignages de personnes ayant eu une dégradation de leur santé après avoir consommé régulièrement du poireau. Il recommandait aux personnes fragiles de ne pas du tout en consommer. Pour Hildegarde, le poireau et l'échalote qui poussent sous l'action des vents tempétueux ne sont pas bons à consommer sauf s'ils ont marinés dans le vinaigre. Elle est un peu plus favorable à leurs cousins, sauf pour les personnes fragiles de l'estomac, qui eux poussent grâce à la rosée, à savoir l’ail cru en faible quantité et l'oignon mais seulement consommé cuit. Au bénéfice du doute, il serait peut être bon de suivre ces conseils d’Hildegarde.

 

Transmis par Jean-Baptiste ce 13 juin2016

Attention à l'AÏL si vous devez faire de la route !

http://www.parolesvivantes.com/sante_aliments_toxiques.htm#ail

Commenter cet article