Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Juste une Bouillotte ? VIE et santé ?

A - Cueillir !

1 Décembre 2011, 18:17pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

 

 

14745_161368714022_157719019022_2780284_2001405_n.jpg

 

Au champs de l'univers,

Tu cueilleras ce que tu sèmes.

 

Proverbe persan

Sur  : http://lejour-et-lanuit.over-blog.com/     link

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0

des Mandalas pour se faire du bien

1 Décembre 2011, 15:50pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

  Je vous ai "piqué" cette belle vidéo chez mon amie PATY.

Prenez le temps de l'arrèter sur les  images qui vous font du bien et laissez-les vous le faire !

 

 

patybio.over-blog.com

Voir les commentaires

Sécurité nucléaire: visite surprise et situations burlesques

1 Décembre 2011, 15:32pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr


(©AFP / 01 décembre 2011 15h20)
Sécurité nucléaire: visite surprise et situations burlesques


PARIS - Documentation foisonnante et parfois erronée, clef du tableau électrique indisponible car en commande: une visite inopinée de parlementaires dans deux centrales nucléaires pour des exercices d'urgence n'a rien dévoilé d'alarmant mais donné lieu à des situations parfois burlesques.

Les exploitants sont animés par un haut de degré de responsabilité a souligné d'entrée Claude Birraux, président de l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques (Opecst), avant de détailler les péripéties de sa visite nocturne dans la centrale de Paluel (Seine-Maritime).

Les responsables de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) qui l'accompagnaient mercredi soir y ont simulé une perte totale des alimentations électriques et du diesel de secours du réacteur numéro 1 qui nécessitait son branchement sur la tranche numéro 2 pour rétablir l'alimentation en énergie.

Un cas de figure similaire à celui qui a provoqué l'accident dans la centrale japonaise de Fukushima le 11 mars dernier.

L'alerte fictive est lancée à 22h00 et les agents d'astreinte arrivent sur place rapidement pour préparer ce raccordement électrique, une opération qualifiée d'exotique par EDF, a rapporté M. Birraux jeudi lors d'une conférence de presse.

Les déconvenues s'enchaînent: à 23h30, les agents annoncent qu'une clef nécessaire pour ouvrir un panneau d'alimentation électrique est actuellement en commande et n'est pas disponible sur le site... A 00h00, l'équipe arrive dans le local électrique de la tranche 1 mais les indications du document de procédure ne correspondent pas au panneau électrique qu'ils y trouvent.

le local non plus n'est pas numéroté

Il y a un doute: les clés sur le panneau sont-elles mal étiquetées ou bien sommes-nous dans le mauvais local' Le local non plus n'est pas numéroté, ce qui ne facilite pas la manoeuvre, poursuit le député.

Il faudra plusieurs allers et retours entre la tranche 1 et la tranche 2 pour que les agents de la centrale découvrent qu'une partie des instructions qu'ils ont entre les mains sont inexactes. L'énigme est résolue mais l'opération n'est pas effectuée pour autant. L'équipe décide alors, de sa propre initiative et à raison, de se rendre dans la tranche 3.

Malheureusement, le guide de procédure d'EDF comporte de nouvelles inexactitudes, des ambiguïtés et certaines actions semblent tout bonnement inutiles au personnel sur place, relève Claude Birraux.

Jugement sans appel de l'ASN, cité par l'Opecst: le guide technique d'EDF pour cette procédure, daté de décembre 2008, comporte de nombreuses erreurs et lacunes, et il n'était à l'évidence pas opérationnel.

Toutefois, il est important de signaler que le personnel a su se poser de bonnes questions, n'est jamais resté bloqué devant ces situations parfois burlesques, et au final réussissait à progresser dans ce guide technique qu'il n'hésitait pas à critiquer ouvertement, insiste M. Birraux.

L'inspection menée par le sénateur Bruno Sido, vice-président de l'Opecst, à la centrale du Blayais (Gironde) a là encore mis en lumière les difficultés des agents à se repérer dans le maquis documentaire d'EDF décrivant les consignes à suivre en cas d'incident.

Il aura ainsi fallu une demi-heure et quatre personnes compulsant frénétiquement leurs fiches pour répondre à la question posée par l'ASN: quel est le critère conduisant à l'arrêt du pompage d'eau en cas d'inondation'.

Les agents d'EDF cherchaient dans la rubrique pompage alors que la réponse se trouvait dans la rubrique inondation, a expliqué M. Sido.

 

No coment !

Voir les commentaires

Bientôt NOËL ! Fête commerciale ... ?

1 Décembre 2011, 09:36am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

  « Nous faisons plus facilement cadeau

de notre bourse

que de notre cœur. »
Anton Tchekhov

« Personne ne peut m'offrir de plus beau cadeau

que celui de me sentir aimé. »
Mercia Tweedale    

 

 

Je vous invite à lire un conte sur le lien ci dessous...

 

http://www.lapetitedouceur.org/article-les-escarpins-du-cordonnier-90696287.html

 

 

Bon mois de décembre à tous et toutes  

Ned

Voir les commentaires

Céréales et gluten et lait ... Opioïdes ?...

1 Décembre 2011, 00:00am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

 

 

 

Sur BBB 28 11 11 :

Pour lire l'article (2) complet traduit par hélios allez sur ce lien lien

  je vous ai juste sélectionné quelques passages

Les exorphines: des substances opioïdes (qui ressemblent aux dérivés des opiacés, NdT) dans les aliments

      Motivés par un lien possible entre régime alimentaire et maladie mentale, plusieurs chercheurs de la fin des années 70 ont commencé à faire des recherches sur la récurrence de substances semblables-aux-drogues dans les aliments d’usage courant.
      Dohan a trouvé que les symptômes de la schizophrénie étaient atténués quelque peu quand les patients recevaient un régime sans céréales et sans lait.
     Il a aussi découvert que les personnes ayant la maladie coeliaque---celles qui ne peuvent manger le gluten du blé à cause d’une perméabilité intestinale plus élevée que la normale, avaient statistiquement des risques plus importants de souffrir de schizophrénie. .../...
     Des groupes conduits par Zioudrou et Brantl ont trouvé une activité opioïde dans le froment, le maïs et l’orge (exorphines) et dans le lait de vache et de femme (casomorphine) ainsi qu’une activité stimulante de ces protéines, l’avoine, le seigle et le soja..../....
     Bien que les substances opioïdes et dopaminergiques fonctionnent de manière différente, elles sont toutes deux « gratifiantes » et donc plus ou moins équivalentes à notre objet)
      Depuis, les chercheurs ont mesuré le potentiel des exorphines, démontrant qu’elles sont comparables à la morphine et à l’enképhaline,../... elles sont absorbées à partir de l’intestin et peuvent produire des effets tels que l’analgésie et la réduction de l’anxiété qui sont habituellement associées aux dérivés opioïdes du pavot. .../...  que la moitié de cette quantité a induit des modifications de l’humeur chez des sujets déprimés.
      La plupart des drogues addictives communes sont soit des opioïdes (exemple héroïne et morphine) ou des dopaminergiques (exemple cocaïne et amphétamine) et agissent en activant les centres de ''récompense'' (ou du plaisir) du cerveau. Ainsi pouvons nous demander, ces découvertes signifient-elles que les céréales et le lait nous récompensent chimiquement ? Les humains sont-ils d’une certaine manière dépendants de ces aliments ?
.../...
      Notre tendance va ainsi vers une interprétation pathologique des exorphines, selon laquelle les substances trouvées dans les céréales et le lait sont vues comme des anomalies diététiques modernes qui peuvent engendrer la schizophrénie, la maladie cœliaque ou autre.
Mais ce sont des maladies graves trouvées dans peu de cas. Les exorphines peuvent-elles avoir un effet sur l’espèce humaine en général ?
.../...
Liste d'aliments en cause par ordre de fréquence décroissant, sur un essai de 50 personnes : le blé (plus de 70% des sujets y ont réagi d'une manière ou d'une autre), le lait (60%), les oeufs (35%), le maïs, le fromage, les pommes de terre, le riz, les levures, le chocolat, le thé, le citron, l'avoine, le porc, le carrelet, la canne à sucre et le boeuf (10%).
C'est pratiquement une liste d'aliments devenus courants par ordre de fréquence dans le régime qui a suivi l'adoption de l'agriculture. Les symptômes les plus couramment soulagés par un traitement ont été le changement d'humeur (>50%)suivi du mal de tête, des problèmes musculo-squelettiques et les affections respiratoires.
.../...

Voir les commentaires

<< < 1 2 3