Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Juste une Bouillotte ? VIE et santé ?

La GRIPPE ? Quand ça coince.

10 Décembre 2020, 14:42pm

Publié par Bertie

Combien de morts par la grippe en France ?

(entre 521 et 528 ? voyez plus bas) (7 en 2020 !)

Les chiffres avancés par l’ONI ( Ordre national des infirmiers) 20 300 personnes durant l’hiver dernier, sont impressionnants, instaurent la peur et renforcent le principe de la vaccination anti-grippe pour éviter d’en mourir.

Pourtant, il est impossible d’affirmer avec sérieux et honnêteté scientifique que la grippe a été responsable de 20 300 décès durant l’hiver 2016-2017. Et encore moins des 14 400 morts durant l’hiver de 2015-2016. Ces chiffres correspondent en réalité à une estimation réalisée par l’Institut de Veille sanitaire qui compare la surmortalité hivernale avec le reste de l’année.

Cette surmortalité est attribuée selon l’InVS « probablement » à la grippe, avec une méthode purement théorique et n’ayant pas bénéficié d’évaluation. C’est pour cette raison que l’épidémie de grippe est jugée catastrophique tous les ans, à cause de la surmortalité hivernale essentiellement attribuée à la grippe, d’une manière purement théorique.

Ainsi, de nombreux médecins alertent régulièrement l’opinion publique sur le sujet de la mortalité due à la grippe. Nous avons en France deux sources concordantes et fiables sur la nature des décès enregistrés durant les épidémies de grippe. Ces deux sources sont l’Institut National d’Etudes Démographiques (INED), qui produit les taux de mortalité de la grippe, et le Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDc), qui produit l’ensemble des certificats de décès avec les causes.

Ces deux sources donnent une estimation plus réaliste que l’estimation théorique de l’InVS, et annoncent pour la période 2000-2007, une moyenne de 521 et 528 décès à cause de la grippe tous les ans, selon les taux de mortalité de l’INED et des certificats de décès du CépiDc.

http://www.dur-a-avaler.com/infirmiers-se-vacciner-contre-la-grippe-pour-proteger-vos-patients-est-infonde/

************************

Décodage néosanté N°29 p24 Dr Eduard van den Bogaert  extraits

Si un pouvoir quelconque m’immobilise de force dans un territoire restreint dans lequel je ne dispose pas de l’espace vital minimum pour respirer, bouger, penser, parler, bref pour vivre pleinement, ce pouvoir me pompe littéralement l’air . Et me prive d’aire.
 
Tous les univers surpeuplés et surchauffés (crèches, écoles, hôpitaux, transports publics, usines, bureaux, homes, prisons,...) constituent des terrains prédisposant aux conflits biologiques de la grippe.
 

La grippe, dernier cadeau de Noël. un problème de FOIE

Car cet organe peut aussi être concerné par la grippe: c’est le lieu où s’expriment préférentiellement les frustrations et les conflits de manque, consécutifs à une privation de liberté. Il existe des situations plus ou moins dramatiques qui peuvent procurer un sentiment de manque. Les fêtes de fin d’année, par exemple. Le fait d’être coincé dans les embouteillages et les magasins bondés pour acheter les traditionnels cadeaux, ou bien le fait d’assister à des repas de famille où l’on se gave notamment de foie gras ou de saumons diabétiques car gavés eux-mêmes de farines animales, sont déjà de nature à expliquer le pic grippal habituel du mois de janvier. Mais la période de Noël est aussi celle où le manque de tendresse et de chaleur humaine est ressenti avec le plus d’acuité par ceux qui en sont frustrés . En éthologie, on sait que les oiseaux migrateurs (oies, canards) se gavent naturellement pour se faire des foies gras, accumuler de l’énergie pour leur long périple et se protéger ainsi contre le froid. La solution biologique d’encombrer le foie et de véhiculer le virus de la grippe peut donc être interprétée comme une réponse parfaite à un déficit de chaleur.
Jadis, le Dr Roy avait bien perçu ce phénomène et avait mis au point un remède homéopathique contre la grippe : Oscillococcinum 200 K à partir de cœur et de foie gras de canard.
Canard de  Barbarie, bien sûr...
 
 
Donc prenez soin(s) de votre foie, de votre foi si c'est dans vos habitudes, procurez vous de la tendresse, ET suffisamment de libertés pour ne pas vous trouver en état de manque(s)  et assurez vous que personne dans vos proches ne puisse se trouver dans cet état !
Et le virus de la grippe n'aura pas de raisons de se développer avec son lot de courbatures qui coincent, de fièvre (à ne pas combattre c'est la bonne réponse du corps pour garder l'équilibre).
Beaucoup d'eau, de la vitamine C en quantité (vous en avez en stock bien sûr !), aucun laitages de vache, faites la sieste.
 
*****************
 
Entendu à la T.V. en décembre 2020 :
Pas de grippe (7 au 9 décembre) grâce aux gestes barrières (!) et parce que le covid19 empêche les virus de la grippe de se développer ! ! ! !
 
Personnellement, je sais que les patients qui présentent des symptômes de grippe sont déclarés "covid" et permettent aux praticiens de facturer le tarif correspondant ! 

 

 

 

 

Commenter cet article