Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Juste une Bouillotte ? VIE et santé ?

Tu avais l'habitude de me tenir la main lorsque nous étions jeunes.

3 Mars 2012, 14:08pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

      - Tu avais l'habitude de me tenir la main lorsque nous étions jeunes.
Le mari lui prend la main, puis tourne le dos et s'endort.
   
A peine assoupi, il entend sa femme :
   
- Tu avais l'habitude de m'embrasser
   
Un peu irrité, il lui donne un petit baiser sur la joue et se retourne pour dormir.   Quelques minutes plus tard, il entend :
   
- Même que, parfois, tu me mordillais le cou
   Exaspéré, le mari repousse les couvertures et se lève brusquement, énervé
   
Surprise, sa femme lui demande :
   
- Mais où vas-tu ainsi ?
   
Le mari répond :

    - Chercher mes dents !
       
Encore un mot :
 
Si je t'envoie ce message en gros caractères, c'est pour t'éviter d'aller chercher tes lunettes !

Voir les commentaires

Pourquoi ne pas commencer en leur disant: "Je vous aime."

3 Mars 2012, 14:00pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Extraits du livre "2011 Devenir : Éveiller le grand potentiel humain", p. 19 à 23.
Ariane Éditions, 2010

.../...

Et si je vous disais que chaque fois que les cellules se divisent, elles demandent à l'ADN quantique: "Encore une fois? Comme avant? Exactement la même chose?" Si vous parlez à vos cellules, elles reçoivent alors une directive. Si, comme la plupart des humains, vous pensez ne pas pouvoir intervenir dans un "processus corporel", vous laissez alors le corps faire ce que vous pensez qu'il fait de lui-même et vous n'entendez jamais la question que posent vos cellules.

 

 

Cependant, si vous ajoutez au processus la conscience de l'humain qui parle à ses cellules, un miracle quantique se produit, auquel vous ne croyez toujours pas. C'est l'humain qui dirige les opérations. Chaque jour, il dit à ses cellules: "Chère structure cellulaire, crée en moi la santé parfaite à laquelle j'ai droit. Élève tes vibrations. Reflète le créateur en toi."

 

 

L'ADN peut alors répondre aux questions des cellules lorsqu'elles se divisent. Sa réponse ressemble à ceci : "Crée une nouvelle cellule possédant un nouveau programme, non celui de la cellule endommagée, qui était faible, mais un autre, qui est fort. Prends modèle sur celle qui a résisté à la maladie, car elle est immunisée contre celle-ci. Va à l'intérieur et puise ce que l'âme a déjà gagné et vécu. Prends celle de la vie qui est toujours active dans l'Akash en tant que "modèle potentiel"."

.../...

Vos cellules sont vos meilleures amies, toujours prêtes à suivre vos instructions.

Elles sont sans cesse à l'écoute.

Pourquoi ne pas commencer en leur disant: "Je vous aime."

.../... 

Sans directives de la conscience, les émotions se traduisent en réactions chimiques déséquilibrées. C'est là la réponse à la question posée. Le corps n'entend rien, puisque l'humain ne lui donne aucune directive. Alors, il interprète les émotions comme de la peur, de l'anxiété, un sentiment de danger, soit seulement l'intrant de base, qui n'est absolument pas contrôlé.

.../...

cela signifie que l'ADN n'est pas seulement intelligent, mais qu'il est conscient et qu'il "sait" ce dont vous avez besoin. Cependant, il ne fera rien en direction de ce pas quantique tant que l'être humain sacré ne lui aura pas dit d'entrer en action.

Si vous devez "parler à vos cellules", la meilleure façon de le faire est d'abord de tomber amoureux d'elles et de les voir comme une belle création quantique beaucoup plus grandiose que vous ne le pensez. Elles font partie d'un récepteur géant qui n'attend que votre communication. Ne demandez pas seulement ce dont vous avez besoin. Soyez un partenaire amoureux du processus. Fusionnez avec sa quanticité et détendez-vous en elle. Comme vous ne pouvez séparer Dieu de votre ADN, pourquoi ne pas vous y joindre?

 

La plupart des humains n'émettront jamais rien sur la "radio de l'ADN ". Comme le récepteur n'entendra rien, les cellules feront ce qu'elles ont toujours fait, soit réagir aux réactions chimiques créées par le processus émotionnel et par la réalité tridimensionnelle qui les entoure.

 

Toutefois, les quelques humains qui se transforment affectent l'ensemble. C'est la base de l'énergie quantique.

Il n'en faut pas beaucoup pour changer le goût de toute la soupe.

  .../...

C'est pourquoi nous vous disons de ne pas séparer l'amour de Dieu du processus biologique, car en vous se trouve un système d'amour créé dans l'amour et alimenté par l'amour. Si vous devez "parler à vos cellules", la meilleure façon de le faire est d'abord de tomber amoureux d'elles et de les voir comme une belle création quantique beaucoup plus grandiose que vous ne le pensez. Elles font partie d'un récepteur géant qui n'attend que votre communication. Ne demandez pas seulement ce dont vous avez besoin. Soyez un partenaire amoureux du processus. Fusionnez avec sa quanticité et détendez-vous en elle. Comme vous ne pouvez séparer Dieu de votre ADN, pourquoi ne pas vous y joindre?

 


LA REGÉNÉRATION CELLULAIRE

Extraits du livre "2011 Devenir : Éveiller le grand potentiel humain", p. 19 à 23.
Ariane Éditions, 2010

lien vers le blog de DAVID où se trouve l'article en entier

Voir les commentaires

Changer brutalement réveille nos peurs et....

3 Mars 2012, 13:51pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Voici une belle invitation à se mettre en chemin(s) tranquillement, au rythme de notre propre pas, et à poursuivre cette route de Vie qui nous appelle tous les jours depuis notre naissance !

Allons-donc ...

 

La perspective de changer brutalement

réveille nos peurs et attise nos résistances.

Commencer par

puis en faire un second

et se mettre alors en marche, chaque jour,

peut nous conduire à de grandes transformations.

 

5564743536_f5b86c146a.jpg

Voir les commentaires

C'est fou comme la campagne est belle

3 Mars 2012, 10:31am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

C'est fou comme la campagne est belle !!!!!!!!!!!

Voici une chorale humoristique qui a travaillé sur le sujet des futures élections :
ça ne manque pas d’humour !... http://www.youtube.com/watch?v=k5vCRDadX5k

 

Merci de ton envoi ami Michel ....

 

 

 

Voir les commentaires

Enfin de "bonne nouvelles" dans ce temps des fous et des in-conscients

3 Mars 2012, 10:07am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Petit extrait de :

http://www.danielleclermont.com/dotclear/index.php?2012/03/01/93-bulletin-meteoastro-du-1er-mars-2012

Sur : lien

.../...

Le trigone étant considéré comme l’aspect le plus favorable, vous comprendrez que lorsque que 5 éléments (Vénus, Mars, Jupiter, Pluton, Lune Noire) sont ainsi réunis pour former un triangle, nous sommes sous une influence positive. Au minimum, il est permis de dire que le ciel nous tend une main favorable, bienveillante, et qui a tout le potentiel de nous supporter.

À nous de la saisir, car comme l’adage le dit « les astres proposent, l’homme dispose ».

Voici quelques messages conviés par ce grand triangle en Taureau-Vierge-Capricorne :

  • Les signes de terre favorisent l’intégration, l’enracinement et un meilleur équilibre au niveau du corps physique, et au niveau de la vie matérielle en général.
  • La conjonction Vénus-Jupiter en Taureau est un véritable cadeau : guérir le chakra du cœur; guérir nos relations aux autres et permettre au cœur de prendre de l’expansion.
  • Au plan collectif, c’est une invitation à envelopper la Terre et tout ce qui y vit d’une belle vague d’amour et de compassion. Le signe du Taureau étant par excellence le signe de terre associé à Gaïa, je crois qu’il y a un lien à faire avec tout ce qui touche à la nature et à son équilibre. De plus, Pluton en Capricorne suggère l’image d’une renaissance de Mère-Terre.
  • Mais sur ce sujet, je reste prudente, car il est possible que la présence de la Lune Noire dans ce triangle nous réserve des surprises…
  • .../...

Enfin de "bonne nouvelles" dans ce temps des fous et des in-conscients (plus ou moins forcés !)

Voir les commentaires

C'est simplement moi...

2 Mars 2012, 17:01pm

Publié par Ned

C'est ma vie,

c'est mon corps,

c'est mon histoire,

c'est simplement moi !TOKYO

 

 

 

Y mettre le meilleur de moi-même

ne signifie pas

n'y mettre que "le parfait"...

 

Voir les commentaires

Certains cancers régressent spontanément

1 Mars 2012, 17:12pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

  Cet extrait provient de la revue Néosanté N°10 à la quelle je vous invite à vous abonner si ce n'est déjà fait.    lien

C'est une mine d'infos pour rester en vie !

 

Argument majeur en faveur du dépistage, le dogme de la progression inexorable des lésions tumorales commence pourtant à vaciller.

Selon la théorie médicale communément admise actuellement, on pense qu’un cancer du sein évolue inexorablement et met toujours la patiente en danger de mort s’il n’est pas traité à temps.

En 2008, les résultats d’une étude (1) effectuée sur plus de 200 000 femmes suivies en Norvège entre 1992 et 2001 ont remis en question cette représentation simpliste du cancer. Les diagnostics de cancer infiltrant du sein ont été dénombrés dans deux groupes de femmes suivies pendant 6 ans. Chaque diagnostic fut obtenu à partir de l’examen au microscope du prélèvement d’une lésion suspecte. Dans le premier groupe, les femmes furent sollicitées tous les deux ans pour un examen de dépistage par mammographie durant ces 6 années. Dans le second, elles ont été sollicitées seulement au cours des deux dernières années de la période de 6 ans. Au terme de la période de 6 ans, on s’attendait à trouver autant de diagnostics dans chacun des deux groupes puisque le même examen y est proposé lors des deux dernières années de suivi. En réalité, on obtient des résultats très différents lorsqu’on compare les deux groupes. Les nombres de cancers diagnostiqués pendant 6 ans chez 100 000 femmes par groupe sont les suivants : 1 909 diagnostics de cancer dans le groupe invité à trois reprises pour le dépistage par mammographie, et 1564 seulement pour les femmes invitées une seule fois à la fin de la période de suivi de 6 ans. Cette différence de 345 diagnostics supplémentaires correspond à une augmentation significative de 22 %. Pour les auteurs de l’étude, ces cancers auraient régressé spontanément.

Ce résultat met en doute la validité du diagnostic de cancer posé lors de l’examen des cellules prélevées dans le sein, ainsi que la théorie de la progression inexorable d’une lésion tumorale diagnostiquée comme «cancer».

 

(1) « The Natural History of Invasive Breast Cancers Detected by Screening Mammography » Per-Henrik Zahl, MD, PhD; Jan Mæhlen, MD, PhD; H. Gilbert Welch,MD, MPH Arch Intern Med. 2008;168(21):2311-2316.

 

Conclusions ?

Le cancer ne serait-il pas ce que l'on veux vous faire croire ?

Voir les commentaires

Une blague de garage !

1 Mars 2012, 13:20pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

A la porte du Ciel, un type furieux se présente devant St-Pierre.
" Mais bon sang, qu'est-ce que je fais là ! hurle-t-il. Regardez-moi: j'ai 35 ans, je suis en pleine forme, je ne bois pas, je ne fume pas, hier soir je me suis couché  sagement dans mon lit et voilà que je me retrouve au ciel ! C'est certainement une erreur !!!
- Eh bien ! ça n'est jamais arrivé, mais enfin je vais vérifier, répond St-Pierre.
Comment vous appelez-vous ?
- Dugommeau. Norbert Dugommeau.
- Oui... Et quel est votre métier ?
- Garagiste.
- Oui... Ah, voilà, j'ai votre fiche. Dugommeau Norbert, garagiste...
...Eh bien, monsieur Dugommeau, vous êtes mort de vieillesse, c'est tout.
- De vieillesse ? Mais enfin ce n'est pas possible, je n'ai que 35 ans...
- Ah moi je ne sais pas, monsieur Dugommeau. On a fait le compte de toutes les heures de main d'oeuvre que vous avez facturées, et ça donne 117 ans."

Voir les commentaires

<< < 1 2 3