Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Juste une Bouillotte ? VIE et santé ?

Des Ombres au tableau ?

15 Mai 2012, 12:51pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

1minute 3 secondes extra !

 

 

Voir les commentaires

Vifs remous suite à l'article sur le don d'organes

14 Mai 2012, 15:41pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Vifs remous suite à l'article sur le don d'organes

De nombreuses personnes m'écrivent qu'elles sont choquées par mon message de vendredi dernier, où j'explique que les « morts » à qui on prélève des organes doivent souvent être anesthésiés, et où j'affirme que la « mort cérébrale » n'est pas la même chose que la vraie mort.

Je comprends l'émotion que cela puisse susciter. Mais je tiens à souligner que personne n'a contesté les cas que j'ai rapportés, où des gens à qui des médecins voulaient prélever des organes se sont réveillés et ont repris une vie normale. Au contraire, une lectrice, Hélène, a ajouté ce témoignage sur notre site Internet :

« Je ne veux pas entrer dans la polémique de savoir s’il faut ou non donner ses organes, mais juste donner mon témoignage.

Un membre de ma famille a eu un grave accident, est entré dans le coma puis a été déclaré mort cérébralement. Notre famille a refusé le don d’organe ayant la sensation d’infimes réactions à la venue de certaines personnes auprès de lui et de sa présence, exactement comme c’est raconté dans l’article. Ces sensations sont indescriptibles avec le vocabulaire médical.

Il a quand même été décidé de « le débrancher » sous la pression des médecins afin de procéder dans les jours suivant à ses funérailles. Le corps médical affirmait qu’il arrêterait de respirer puis mourrait physiquement cette fois.

Contre toute attente, il a continué à respirer. Tout le monde se relayait auprès de lui pour guetter un signe de conscience et lui parler.

Après plus d’un mois, il a fini par réagir (il a légèrement levé l’auriculaire à la demande pressante d’un proche pour nous monter qu’il était là !)

Cela fait bientôt 30 ans et il se porte maintenant à merveille.

Je sais la pénurie d’organe; je sais le cruel dilemme, la difficulté de prendre une décision dans un sens ou dans l’autre.

Je ne porte aucun jugement ni dans un sens ni dans l’autre. Je voudrais juste des moyens plus sûrs d’investigation pour savoir si quelqu’un est réellement mort cérébralement, car dans mon entourage, ce cas n’est pas unique. »

Chère Hélène, un grand merci : vos paroles sont sages.

Dans un domaine aussi sérieux que la médecine, tout amateurisme doit être banni. Et quand des questions se posent, il faut avoir le courage de les aborder ouvertement.

Bien à vous,

Jean-Marc Dupuis

Voir les commentaires

Parler ? Écouter ? Se taire ?

14 Mai 2012, 11:50am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Si tu parles à quelqu'un et qu'il ne t'écoute pas :

TAIS-TOI !

Aux 2 visages

 


Puis 鐐coutes-le .

Peut-être qu'en l'écoutant

tu sauras pourquoi il ne t'écoutait pas .

 

Saïdou ABATCHA au festival de Montreux    Sagesse Africaine !

Voir les commentaires

Le sport, le yoga et la méditation, etc , sont souvent pratiqués comme des moyens

14 Mai 2012, 08:52am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

 

Tout comme un enfant ou un animal s'équilibre naturellement lorsque l'on est « avec » lui, le corps à besoin que la conscience soit penchée vers lui, fermement et tendrement proche de lui.
De cette façon-là, son potentiel de transformation s'active, il révèle sa beauté, sa créativité et remontre les trésors de connaissance de nous-même qu'il conservait en lui-même, et nous fait grandir, et grandit lui-même.

Sans cette attitude le corps ne fait que survivre, il s'ennuie comme un animal que l'on ne considère pas et que l'on utilise. Retrouver la bonne attitude est une véritable rééducation : tout dans notre société est construit à l'inverse, comme si l' « esprit » cherchait à fuir le contact pourtant vital avec le « corps ».

Reconstruire la bonne relation, c'est redonner de l'espace à l'intelligence du corps, et particulièrement à sa créativité.

Le sport, l'hygiène vitale, et même le yoga et la méditation, sont souvent pratiqués comme des moyens de faire faire au corps des choses, au lieu d'accompagner ce qu'il a envie de faire. De même, de nombreuses pratiques thérapeutiques, même naturelles, cherchent à « équilibrer » le corps, sans être à l'écoute des raisons qui l'amènent à se déséquilibrer, et sans faire confiance en son immense potentiel d'auto-guérison.
Il est important pour nous tous, pour notre monde en changement, que le rapport au corps s'inverse et que de nouvelles approches émergent dans ce sens, dans l'optique de notamment remettre la force vitale du corps au centre de l'attention.

 

 

Nicolas Bernard
Fondateur de la thérapie Atanakor

www.atanakor.com                       

lien direct vers l'article complet sur le journal du naturel

Voir les commentaires

Sagesse Africaine !

14 Mai 2012, 08:32am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Un envoi d'une amie .....

 

 

 

 


 

 

Voir les commentaires

Sommes nous ce que nous croyons être ?

13 Mai 2012, 19:05pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr


Essayez un moment d’accepter l’idée

que vous n’êtes pas ce que vous croyez être,

que vous vous surestimez

– en fait, que vous vous mentez à vous-même !.

 

lien vers l'article de jeanne de Salzann sur bistrobarblog.blogspot.fr/2012/05/la-premiere-initiation.html

Voir les commentaires

Où trouver la vitamine E ?

13 Mai 2012, 17:29pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

 

Attention à nos croyances !

.../...

Elle est présente essentiellement dans les huiles végétales riches en graisses polyinsaturées. La vitamine E représente le principal facteur antirancissement de ces huiles. C’est-à-dire qu’elle les protège de l’oxydation. Mais la plupart des huiles n’en  contiennent que le strict minimum pour éviter leur propre oxydation. Il n’en reste donc que très peu pour venir nous rendre ce service ensuite.

Seules, les huiles de germe de blé, de bourrache et d’onagre ainsi que les noisettes et les amandes fournissent plus de vitamine E qu’elles n’en consomment.

A l’inverse, certains aliments comme les noix, le maquereau ou les harengs  consomment plus de vitamine E qu’ils n’en apportent alors qu’ils semblent les plus riches en vitamine E.

 

Extrait d'un article du Dr SCOHY dans néosanté N°12 abonnez vous www.neosante.eu

Voir les commentaires

Surtout ne pas entendre la vérité

12 Mai 2012, 19:24pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

 

 

 

Parfois les gens (nous?)

ne veulent pas entendre la vérité

 

 

6360570589_6765bca0f8.jpg

car ils ne veulent pas voir

leurs illusions détruites.

Voir les commentaires

L'abus de stress non verbalisés est cause de maladie et de mortalité.

11 Mai 2012, 13:23pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

  Des études nombreuses sur les dangers de l'alcool sur la santé sur un Blog m'ont fait réagir.

 

Le Dr LORGERIL ayant bien montré les raisons et usages des  cholestérol dans le corps humain, voilà des millions dépensés en études diverses qui deviennent sans intérêt !

Je ne vois nulle part d' explications sur la présence ou non de sulfites dans les alcool étudiés ni de liens possibles allergènes....
 
Je ne vois pas non plus de lien vers les problèmes liés au territoire démontrés par le Dr Hamer ! (causes des maladies cardio... et des plaques de cholestérol)

 

 

Plutôt que : l'abus d'alcool est dangereux pour la santé.

Il vaudrait mieux utiliser ce slogan:


  L'abus de stress non verbalisés

est cause de maladie et de mortalité.

 

Chaque fois que nous nous retrouvons devant une difficulté, une maladie nous devrions,en premier,

nous poser la question: 

Qu'est-ce que je n'ai pas compris

                  pour me retrouver dans cet état?

Le corps est un messager merveilleux qui exprime nos maux psychiques afin de mieux nous révéler.

Voir les commentaires

Pour qui je compte ?

11 Mai 2012, 12:42pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Pour qui je compte ?

 

Une surprise dans mon histoire (à 62 ans !).

Sur une réflexion (répétée bien des fois) de celle qui m'a pris pour époux il y a 22 ans passé,

j'ai découvert (!) une partie de moi que je n'avais pas encore vue ni même perçue.

 

"Tu es toujours en train de compter !"

 

... et depuis des années je "tente" de lâcher prise sur le domaine de l'argent !

 

Puis, sur le fait que je calcule "tout":

  • depuis combien de temps j'ai dormi depuis hier au soir,

  • combien de kms j'ai parcouru depuis que je conduit,

  • dans combien de Kms il y aura la vidange de la voiture à prévoir,

  • etc

  • etc.....

bref, bien encombré sur le mode "auditif" des mots !

 

Mais cette "activité" n'ayant cours que lorsque je ne suis pas dans une action et, que je ne sais pas m'arrêter, cela ne me posais pas de problème!

 

Jusqu'au moment ou je découvre que :

 

Papa était comptable, (formé à l'école PIGIER, pour mieux piger ?)

Mes études (dessin bâtiment) m'ont amené au métier de technicien en étude de prix.

Ma soeur qui m'a élevé "était nulle en mathématique" ! (c'est elle qui le dit!)

La mère de mes 2 premiers enfants était comptable. (ce qui m'a permis de lui déléguer la gestion de notre petite entreprise artisanale et la laisser vider les comptes, sans m'en rendre compte !)

La compagne qui a suivi après notre divorce était comptable à la mairie d'un petite commune.

Puis j'ai été "embauché" par la propriétaire d'un magasin, pour surveiller la gestion "bizarre" de la caisse par les gérants.

Et puis .... toujours une activité ce comptabilisation, gestion du stock, et des prix, et des colis ....

Je suis le trésorier de l'association dont nous sommes adhérents...

Mes enfants ont tous les 3 des "problèmes" de gestion de leurs finances ! (aurais-je transmis un virus ?)

 

Et récemment encore cette réaction de ma femme :

 

"Tu es toujours en train de compter !"

mais là elle ne parlait pas d'argent mais de nombres,de fois et de chiffres !

 

Ce qui m'a amené il y a quelques jours à me poser cette question :

 

Pour qui je compte ?

Les chiffres ou les attentions ?

Et pourquoi je compte ? Pour être prêt ?

Actuellement sur qui je peux compter ? (faire confiance !)

en plus de moi ?

 

Ai-je parfois (ou tout le temps) l'impression de ne pas compter ?

Pour personne ?

  A quel moment ai-je eu l'impression de ne pas compter ou ne plus compter, pour qui ? Par qui ?

Qu'est ce que celà a entraîné en moi ?

Serais-ce un programme psycho-généalogique dont je n'avais pas encore pu prendre conscience ?

Rentrer dans un cadre de surveillance des chiffres, des nombres, des finances, des heures, cela a sûrement un sens dans mon histoire et celle dont le groupe familial m'a chargé. (PEUR DE MANQUER ?)

 

Cela pourrait-il m'amener à comptabiliser (sans m'en rendre compte ?) aussi les marques de tendresses ou d'amour ?

(c'est un des décodages de la diarrhée)

Cela entraîne-t'il des perturbations dans ma biologie ? Mon système digestif ?

Y compris sur ma "formule de sang" et des conflits de fer et du faire ?

Sang et sans ? S'en faire ? Sans faire ? S'en compter?

 

J'ai dit : arrêt à la diarrhée et ça ne marchait pas !

Je commence à comprendre,

dire arrêt : c'est aussi compter !

Diarrhée c'est du "liquide" qui s'échappe ! (de l'argent liquide ?), c'est aussi le colon descendant qui n'absorbe pas l'eau, donc les émotions liées à ce que je digère. (Gestion ?)

 

 

VIVRE à nouveau et enfin...


... Je peux décider de reprendre MA VIE en Paix, calme et joyeux ... sans compter ...

même le temps qu'il me reste ! (Pour faire ? A vivre ?)

Je décide cela maintenant.

 

 

J'aurais la vie de mes choix et de mes rêves car je peux compter sur moi pour dire non à tous ceux qui ne le seront pas.»

Je réalise que la confiance dans l’avenir n’est pas une confiance en l’avenir,
mais une forme de confiance en moi; la confiance que je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour concrétiser mes plus belles visions … et la confiance en ma capacité de dire non à ce qui ne leur correspond pas.

Je sais que j'avancerais toujours du mieux possible vers ce que je veux vraiment et que je ne choisirais jamais une histoire personnelle qui ne me sied pas comme un gant.

Puis-je compter sur moi-même ?

 

Puis-je compter sur le fait que je serais à l' écoute et que je résisterais à la tentation de dire oui à la première option acceptable qui se présentera ?

Et que je persisterais jusqu’à ce que j'ai exactement ce que je voulais – ou quelque chose d'équivalent offert par la Vie ?


La question est donc :

à quel point suis-je déterminé à être comblé ?

Sans compter ?

            à quel point suis-je déterminé à être comblé ?

    à quel point suis-je déterminé à être comblé ?

  à quel point suis-je déterminé à être comblé ?

à quel point suis-je déterminé à être comblé ?

Ça vaut le coup de se poser la question plusieurs fois, Non ?

 

Car en fin de "compte", l’avenir sera toujours de mon côté alors pourquoi compter?

Voir les commentaires

Avant de donner vos organes, ou ceux d'un membre de votre famille, lisez ceci

11 Mai 2012, 08:39am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Reçu en SPAM ce matin j'ai faill le supprimer .

 lien vers nature santé nutrition

 

Avant de donner vos organes, lisez ceci

Saviez-vous que, pour pouvoir prélever des organes, le « mort » doit souvent être... anesthésié ???

Hé oui, c'est une réalité qui est rarement révélée aux donneurs, et à leur famille. Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas faire de don d'organes, au contraire. Mais il est important de ne pas le faire aveuglément.

Pour pouvoir être transplantés, les organes doivent être frais. Le cœur d'une personne morte depuis ne serait-ce que cinq minutes est inutilisable : il ne se remettra jamais à battre, y compris avec un pacemaker (un appareil qui donne des chocs électriques pour stimuler les pulsations). Il en va de même des autres organes vitaux (reins, foie, pancréas, poumons...)

Pour que les organes soient bien frais, donc, il faut qu'ils soient encore en train de fonctionner au moment où ils sont prélevés. Ils ne peuvent donc pas être prélevés sur un « mort » réellement mort, mais sur une personne en état de « mort cérébrale », ce qui, nous allons le voir... est très différent.

Revenu du séjour des morts

Le journal anglais Daily Mail publie l'histoire d'un jeune britannique qui a eu la vie sauvée par son père qui s'était opposé à ce que ses organes soient prélevés pour servir à des transplantations. (1)

L'affaire s'est produite à l'hôpital universitaire de Coventry, dans le nord de l'Angleterre :

Stephen Thorpe, 17 ans, avait été gravement blessé à la tête lors d'un accident de voiture au cours duquel était mort son ami Matthieu, 18 ans, qui conduisait le véhicule.

Les médecins le mirent sous coma artificiel et, deux jours plus tard, le déclarèrent en état de « mort cérébrale ». La « mort cérébrale » permet l'ouverture de la procédure de prélèvement d'organes. Mais les parents de Stephen, qui étaient auprès de lui, affirmèrent qu'ils « sentaient que leur fils était encore là » et qu'il réagissait à certaines paroles.

Alors que quatre médecins de l'hôpital confirment la « mort cérébrale » et souhaitent que commence le prélèvement d'organes, les parents de Stephen font appel au Docteur Julia Piper, praticienne de médecines traditionnelles et alternatives. Celle-ci obtient l'autorisation de faire examiner Stephen par un neurochirurgien de confiance, qu'elle connaît.

Celui-ci conclut que le jeune garçon n'est absolument pas « mort cérébralement ». Il demande qu'il soit au plus vite sorti de son coma artificiel. Et en effet, cinq semaines plus tard, Stephen rentre chez lui, entièrement remis.

Aujourd'hui, Steven a 21 ans et étudie la comptabilité à l'université de Leicester. « Mon impression est que l'hôpital n'était pas très favorable à ce que mon père demande une contre-expertise médicale » a-t-il déclaré au Daily Mail.

Ne pas confondre « mort » et « mort cérébrale »

Le concept de « mort cérébrale » a été inventé en 1968. Jusque-là, on ne connaissait que deux états : vivant ou mort.

Une personne était vivante tant que son corps restait chaud, que son cœur continuait à battre, qu'elle respirait et que son sang continuait à circuler.

La mort, au contraire, était déclarée lorsque la vie avait quitté le corps. Un corps mort, au sens traditionnel du terme, devient froid, rigide. Il ne répond plus à aucun stimulus. Le cœur ne bat plus, la tension artérielle disparaît. Le patient arrête de respirer. La peau, les ongles et les muqueuses prennent une couleur bleutée. Mettre le cadavre sous respiration artificielle ne relance pas l'oxygénation du corps. Stimuler le cœur par une impulsion électrique (pacemaker) ne le fait pas recommencer à battre.

Une personne morte ne peut tout simplement plus guérir. Ses organes vitaux, le cœur, le foie, les poumons, les reins et le pancréas ne fonctionnent plus. On ne peut plus les transplanter sur une personne vivante, car ils commencent à se décomposer aussitôt que l'oxygénation et la circulation sanguine s'arrêtent. Cinq minutes plus tard, ils sont inutilisables.

Pour pouvoir prélever des organes encore vivants, et donc capables d'être transplantés sur une nouvelle personne, les médecins créèrent en 1968 le concept de « mort cérébrale ». Une personne dont le cœur fonctionne, le sang circule, et la respiration est régulière peut donc aujourd'hui être déclarée en état de « mort cérébrale ». On sait pourtant que, dans ce cas, la plupart des fonctions vitales continuent, dont la digestion, l'excrétion (évacuation des déchets), et l'équilibre des fluides.

S'il a des blessures, on constatera que le « mort cérébral » cicatrise, et si c'est un enfant, qu'il continue à grandir. Il peut même traverser la puberté. Une femme enceinte en état de « mort cérébrale » peut continuer à porter son enfant : la plus longue période enregistrée est de 107 jours jusqu'à l'accouchement.

En revanche, une fois que ses organes vitaux sont retirés pour être transplantés sur une autre personne, le « donneur » d'organe décède pour de bon.

Pour prélever des organes, le « mort » doit d'abord être anesthésié

Très souvent, la personne en état de « mort cérébrale » est sensible aux opérations chirurgicales. C'est ce que les médecins appellent l'effet Lazare, du nom de l'homme qui, dans les Evangiles, ressortit de son tombeau.

Pour pouvoir prélever les organes vitaux, les médecins doivent donc pratiquer l'anesthésie, ou injecter des substances paralysantes pour éviter les spasmes musculaires, ou les changements brutaux de pression sanguine, de rythme cardiaque, et d'autres réflexes protecteurs.

Dans la pratique médicale normale, de telles réactions de la personne opérée indiquent à l'anesthésiste que l'anesthésie est trop légère, et que le patient souffre.

Ces informations, que n'importe quel médecin pourra vous confirmer, sont malheureusement mal connues du grand public. Il semble également que les familles à qui l'on demande d'autoriser un prélèvement d'organe ne soient malheureusement pas toujours informées objectivement.

Le cas de Stephen n'est pas isolé

Il existe des dizaines de cas similaires à celui de Stephen, dans lesquels une personne comateuse ou inconsciente est déclarée en état de « mort cérébrale » ou « sans espoir de guérison ». Bien souvent, les familles subissent alors des pressions pour autoriser les prélèvements d'organes.

En 2011, l'Hôpital Sainte-Croix de Drummondville (au Québec), a demandé l'autorisation d'extraire les yeux d'une patiente qui s'était étranglée pendant son repas à l'hôpital en l'absence de personnel soignant, affirmant qu'elle était en état de « mort cérébrale ». Après que la famille eut demandé des preuves au médecin, elle se réveilla et retrouva l'essentiel de ses facultés. (2)

En 2008, un Français de 45 ans s'est réveillé sur la table d'opération, tandis que les médecins s'apprêtaient à lui prélever ses organes, suite à un arrêt cardiaque. Lors de l'enquête menée par le « comité d'éthique », plusieurs médecins reconnurent que ce type de cas, bien que rare, leur était parfaitement connu. (3)

La même année, Sack Dunlap, un Américain de 21 ans, « mort cérébralement », était sur le point de se faire retirer ses organes vitaux lorsque ses deux sœurs, toutes les deux infirmières, décidèrent de vérifier qu'il était en effet « mort cérébralement ». Discrètement, elles enfoncèrent une pointe sous son ongle de pied, ce qui provoqua une forte réaction de Dunlap, prouvant qu'il était conscient. Il se remit complètement et déclara plus tard qu'il était conscient et entendait les médecins autour de lui discuter des organes qu'ils allaient lui prélever !

Alors, dans ce domaine comme dans tous les autres, cher lecteur, rappelez-vous qu'il s'agit de votre vie, votre santé, et jamais de celle ni des médecins, ni des personnes qui vous conseillent, même lorsque celles-ci sont de la meilleure volonté.

Bien à vous,

Jean-Marc Dupuis.

Voir les commentaires

L'amitié ? L'Amour ?

11 Mai 2012, 08:04am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

 

L'amitié signifie que vous avez accordé plus d'importance à quelqu'un d'autre qu'à vous-même; quelqu'un d'autre est devenu plus précieux que vous-même. Ce n'est pas un business, c'est l'amour dans sa pureté.

.../...

La bienveillance est la chose la plus pure que vous pouvez concevoir de l'amour. Elle est si pure que vous ne pouvez même pas l'appeler une fleur, vous pouvez seulement l'appeler un parfum, que vous pouvez sentir et éprouver, mais que vous ne pouvez pas saisir.

.../...

L'homme éveillé n'a aucun ami", il veut dire qu'il ne peut pas avoir d'amis parce qu'il ne peut pas avoir d'ennemis.

.../...

vous ne serez l'ennemi de personne, parce que vous n'êtes plus l'ami de personne. Mais votre élévation, votre conscience, votre félicité, votre silence, votre paix ennuiera, irritera beaucoup de gens... les hommes éclairés ont plus d'ennemis que les gens inconscients.

.../...

lien vers le texte de OSHO sur le blog de PATYBIO

 

Nous sommes tous concernés ! Prenez les quelques minutes nécessaires pour aller lire en entier le document.

Ned

Voir les commentaires

Hommage aux MAMANS

10 Mai 2012, 13:20pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

 lien vers le blog de Nicole Charest

 

        
Et ne ratez pas la blague plus bas sur la même page :

La blague du blog

Trois frères quittent la maison en Italie pour aller s'installer en Amérique et prospérer. Ils se retrouvent plus tard et discutent des cadeaux qu'ils ont pu envoyer à leur vieille mère en Italie.

Le premier dit : « J'ai fait bâtir une grande maison pour mère. »

Le deuxième dit : « Je lui ai envoyé une Mercedes avec un chauffeur. »

Le troisième sourit et dit : « Je vous ai battu tous les deux. Vous savez à quel point Mère aime la Bible, et vous savez qu'elle ne voit plus très bien. Je lui ai envoyé un perroquet qui peut réciter toute la Bible. Ça a pris 12 ans à 20 moines dans un monastère pour lui enseigner ça. J'ai dû payer 1 000 000 $ !

Un peu plus tard, la mère envoie des lettres de remerciements.

« Marco, écrit-elle au premier fils, la maison que tu m'as fait bâtir est trop grande. Je ne vis que dans une pièce mais je dois entretenir toute la maison.

Angelo, écrit-elle au deuxième fils, je suis trop vieille pour voyager. Je reste à la maison tout le temps, alors je n'utilise jamais la Mercedes. Et le chauffeur s'ennuie beaucoup ! »

Marcello, écrit-elle à son troisième fils, tu as été le seul de mes fils à vraiment comprendre ce que ta mère désirait. Ton poulet était vraiment délicieux ! »

Voir les commentaires

Ce que disait Eve pour faire avancer le bateau ...

8 Mai 2012, 10:55am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Sur le Blog de : http://www.bienlebonjourdandre.com/categorie-11145730.html

 

La langue Française, lorsqu'on l'interprète en fonction de ce que l'on entend:

  •  Ramadan : Ce que disait Eve pour faire avancer le bateau 
  •  Expatriées : Anciennes petites amies mal rangées
  •  Théologie : Mais café au travail
  •  Châtaigne : Félin méchant
  • Le Petit Poucet : Le gosse était constipé
  • Les poubelles : Les moutons aussi
  • 1 de perdu, 10 de retrouvés : Ça ne marche qu'avec les kilos
  • Cédille : Invention stupide créée par un certain Monsieur Duçon
  • Allégorie : Fait d'encourager un gros singe
  • Ferrailleur : Agir dans un autre endroit
  • Chandail : Jardin plein de gousses
  • Saint Ignace : Fête des cheveux
  • Syntaxe : Fête des impôts
  • Dimanche : T-shirt de poulpe
  • Fêtard : Il faut rentrer se coucher
  • Incontournable : Personne conne pouvant pivoter
  • Coûts totaux : Arme blanche pour bégayeur
  • Courgette : Mode d'emploi du lancer de javelot
  • Mercato : Maman pratiquante
  • Sismique : Salaire élevé car correspondant à six fois le salaire minimum en France
  • Elastique : Pour que ce soit propre
  • La moustache : Le ketchup aussi
  • Patois Nîmois : Mais c'est qui alors ?
  • L'humeur : Pas de panique, les autres voyelles sont toujours en vie
  • Le romarin : Inverse du pet terrestre
  • Groupe sanguin : Les loosers du Loto
  • Les petits poissons rouges : Non, ils sont verts
  • Simba : C'est qu'il est plus fort que moi
  • Pomme dauphine : Pomme de terre arrivée deuxième à Miss Patate
  • Un skieur alpin : Le boulanger aussi
  • Considéré : Tellement il est con, il n'en revient pas lui-même
  • Terre des hommes : Parce qu'il est impossible de faire taire des femmes
  • Le crayon à papier : Donc il coule
  • Théorie : Pays le plus agréable à vivre car en Théorie, tout va bien
  • Chapitre : Matou rigolo
  • Chinchilla : Emplacement réservé aux chiens pour faire leurs besoins
  • Portail : Cochon Thaïlandais
  • Serviette : Cerf vietnamien
  • Amsterdam : La femme du hamster
  • Calcutta : Quelle chance tu as
  • Népalais : Beau bébé
  • Gabon : Mec vraiment trop sympa
  • Liban : Canapé clic-clac
  • Perroquet : Accord du paternel
  • Melon : Cri de la vache qui dure longtemps
  • Yes, week-end : Phrase prononcée par Obama le vendredi soir
  • Pompier : Personne qui brûle tous les feux pour aller éteindre un incendie
  • Mon amiral : Mon copain rouspète
  • La maîtresse d'école : L'institutrice prend l'avion
  • Les ciseaux à bois : Les chiens aussi
  • Les tôles ondulées : Les vaches aussi
  • Libyen : Bon en lecture
  • La camisole : La drogue rend solitaire
  • Le gospel : L'enfant a un coup de soleil
  • Péniche : Zizi portugaiche
  • Panpan : La blague à 2 balles
  • Aventurier : Maintenant tu ne ris plus
  • Un poussin : Égale 2
  • Un parrain : Chacun son tour
  • Un enfoiré : Une année de perdue
  • Le Massif Central : Le gros au milieu
  • Fractions de bonheur : Déposer sa moitié dans un car et prendre un demi en compagnie d'un tiers
  • La Bosnie : C'est quand ta patronne ne veut pas avouer ses torts
  • Le mascara : Déguisement pour rongeurs
  • Chauffeur de corbillard : Pilote décès
  • Il faut s'y faire : Expression utilisée pour les chevaux à six pattes
  • Se faire à l'idée : Faire l'amour avec Johnny ou David
  • Bonduelle : Combat intéressant
  • N'importe quoi : Personne de petite taille dont on ne sait pas ce qu'il a dans les mains
  • Un ingrat : Un petit gros
  • Bâtiment : Si ti dit pas la vérité
  • Maths et dessin : Cours favoris des étudiants
  • Entrer dans l'arène : Action permettant d'assurer la descendance du royaume
  • Tequila : Interpellation d'un inconnu chez soi
  • Salsa : Chose pas très propre
  • Cramponner : Douleurs nasales
  • Gévaudan : Ce que l'on dit à mamie quand on a enfin retrouvé son dentier
  • Jennifer : Ni table à repasser
  • Sandra : La couverture pique
  • Ted et Bill : Deux frères pas très futés
  • James Dean : Le soir, comme tout le monde
  • Ingrid Betancourt : Femme qui ne comprenait rien à l'école
  • Nathalie Baye : Parce qu'elle est fatiguée
  • Patricia Kaas : Mais elle ne répare jamais
  • Jodie Foster : Personne avec qui il ne faut pas parler le Jeudi
  • Philippe Manoeuvre : Mais il n'a toujours pas réussi à se garer

Voir les commentaires

Suite Première image du nouveau président ce 7 mai

7 Mai 2012, 10:01am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Lors des premières apparitions à l'écran regardez les drapeaux en arrière plan.

Combien d'étoiles seront visibles sur le drapeau de l'Europe ?

4    c'est comme avant

3    on a perdu une place

5    on en a gagné une !

2    on arriveraient au niveau Italie / Grèce

6    encore pire !

7 comme l'Angleterre ( peu probable !)

 

etoiles-europe-23-01-12-C-ASHTON.jpg

 

Etoiles-du-PORTUGAL.jpg

President-France.jpg

Vautours et colombe

 

 

 

L a réponse est ici :lien ici :(à 40 secondes)

Voir les commentaires

ATTENTION, risque accru de décès avec les lits !

6 Mai 2012, 16:55pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Un risque accru (très élevé) de décès pour ceux qui dorment dans un lit dans les pays dits"développés"

¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Le lit apparaît comme le facteur le plus dangereux

qui soit en temps de paix

dans les pays "développés"...

 

 


 

7116503435_6f271d703a.jpg

 

 

 

... en effet la majorité des décès

se produisent dans un lit !

Voir les commentaires

pas plus de 4 jours à 4 °C. Sauf mise sous vide .....

6 Mai 2012, 13:39pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Conservation des aliments cuits ou entamés et ceux fragiles comme la viande ou le poisson :

utilisez la règle de 4 : pas plus de 4 jours à 4 °C.

A 4°C, vous pouvez conserver pendant trois jours entiers du poulet cru et du bœuf haché.

Vos restes de nourriture cuisinés, eux, peuvent être conservés quatre jours.

 

Mais si vous avez des boites à "mise sous vide"  ( les 3 boîtes empilables, 9€90 : MAPA en grande surface)

la conservation peut-être doublée ou triplée !

Il existe des systèmes plus sophistiqués peut-être plus solides avec pompe de mise sous vide plus poussé ( manuelle ou électrique),

plus chers bien sur !

Mais pour commencer pourquoi faire compliqué ?

3331356555_4494e9447e.jpg

Voir les commentaires

Que comptez-vous faire de votre vie, une fois que vous serez guéri ?

6 Mai 2012, 13:15pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

 

 Que comptez-vous faire de votre vie, une fois que vous serez guéri ?


La réponse précise et complète à cette question est des plus importante.

En effet les chances de guérison du malade augmentent fortement, surtout s'il est affligé d'une maladie chronique au long cours. Sa guérison prend un sens, et bien souvent, sa maladie aussi.

 

.../...

l'auteur donne des pistes sur l'article complet que vous pourrez lire après ( voir le lien vers la source)

en voici quelques unes....

  1. Je ne serai plus la personne que je ne veux pas être.                    

Je ne serai ni mesquin, ni jaloux, ni envieux, ni ne céderai à aucun autre sentiment facile.

Je ne participerai pas aux commérages, et je ne médirai pas, quel que soient les personnes avec qui je me trouve, ou mon environnement.

Je ne serai pas négatif lorsqu'il est plus facile d'être positif.

Je ne nuirai pas aux autres lorsqu'il est possible de les aider.

Je m'efforcerai de connaître les tentations, les situations et les environnements de la vie que je dois éviter, et je ferai mon possible pour les éviter effectivement, même si cela signifie pour moi de me tenir à distance de mes relations qui vivent dans ces environnements.


C'est ma vie, et c'est beaucoup plus important que

ce que les autres pensent de moi.

  lien vers la source

 

Voir les commentaires

La division !

5 Mai 2012, 08:25am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

On ne peux pas

être divisé par...

 

...RIEN ni zéro !

 

 

Tant pis ?

 

 

 

 

5975594465_8e38026aea.jpg

Voir les commentaires

6 hommes et des planches pour 24 heures justes !

4 Mai 2012, 10:27am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

 

lien vers votre  horloge surprise

Merci à ces travailleurs de leur acitivité 24 heures sur 24 !

Merci à Hélios  sur le bistrobarblog  ( lien) de nous avoir fait découvrir cette magnifique réalisation

 

Ned

Voir les commentaires

Pour se réaliser il n'y a pas d'âge ...

4 Mai 2012, 08:27am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

 

La peur instinctive est intégrée dans notre ADN et nos circuits neuronaux pour nous protéger en cas de danger imminent. par exemple choisir "en direct" si il faut sauter en avant ou en arrière pour échapper au prédateur, au camion,au danger mortel ... qui nous arrive dessus.

Ce circuit là, automatique, est indispensable à notre survie . Ne le décapitons surtout pas !

 

Par contre les peurs "rétrospectives" liées à des souffrances subies ne doivent plus être utilisées

et sont "assez" facile à éliminer définitivement !

 

Une fois ce type de peur identifiée et l'évènement précis déclencheur au point de départ ( jour, lieux, personnes présentes ou absentes, douleur(s) physique associée, couleurs, sensations, bruits, voix...) il suffit de programmer dans nos circuits un autre sortie  qui aurait été préférable dans cet évènement.

Il y aura peut-être des pardons à donner, des liens à supprimer, des entraves à laisser tomber, des chaînes à ne plus traîner, des valises à poser... sans oublier de lâcher aussi les poignées de celles-ci (sans nier le poids qu'elles ont eues...

....et finalement pouvoir regarder son courrier en souriant  :-)

Ned

 

 

La liberté n'est pas au bout du chemin

mais là...

...au bout de notre main !

 

6614745807_518cb49bec.jpg


Voir les commentaires

Sommet du G8 et de l'OTAN le 20 mai 2012

2 Mai 2012, 07:42am

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

 

Le sommet du G8 et celui de l’OTAN ont été programmés pour se tenir à Chicago l'un à la suite de l’autre, la semaine du 20 mai et après. Il y a peu, le sommet du G8 a été relocalisé à Camp David au Maryland, laissant le sommet de l’OTAN à Chicago avec en préparation des manifestations monstres qui devraient rallier au moins tous les contestataires de l’Amérique.

 

  lien vers l'article posé par Pierre de Chatillon sur le blog de Dav

 

Ce sera la St Bernardin (Lors des sermons qu'il prononça hors des églises, il inaugura les bûchers des vanités, bien avant Savonarole. Il est connu pour avoir prêché contre les Juifs, les homosexuels, les « sorcières » et les « hérétiques ». Certains de ces accusés périrent sur le bûcher2. Il fut l'ami et le maître de Jean de Capistran (surnommé le « Fléau des Hébreux »3) et de Jacques de la Marche.) Wikipédia

et la St Constantin (Pour la première fois depuis quarante ans, l'Empire est gouverné par une autorité unique : Constantin règne seul pendant treize ans, assisté de Césars qui ne sont plus des collaborateurs mais ses fils désignés comme héritiers présomptifs :Constantin transforme l'organisation du pouvoir central Constantin vise à harmoniser au plus haut le rang social des plus hauts serviteurs de l'Empire) Wikipédia


 Jour de nouvelle lune et d'éclipse annulaire !

  Juste après l'ascension !

   C'est la 21ème semaine de l'année 2012

  ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Des manifestations monstres et HYPER chargées d'émotions qui vont nourrir les "élites" pour leurs activités occultes ? et tenter de limiter les dégats ou ...les amplifier ?

A voir ! ! ! ! 


Voir les commentaires

Bulletin astrologique ....

1 Mai 2012, 18:10pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Petit extrait du blog de danielleclermont.com

( pour comprendre les raisons diverses qui vont nous pousser vers un autre regard)

.../...

En mai, les humeurs, déjà très volatiles, peuvent changer plusieurs fois dans une journée, mais encore plus rapidement que les mois précédents. Sur un claquement de doigt, nous pouvons passer du calme à l’agitation, de la joie à la tristesse, de l’enthousiasme au découragement, etc. Le niveau de vitalité aussi peut fortement fluctuer et sembler ne suivre aucune courbe cohérente. Nous pouvons, par exemple, nous retrouver très éveillés au milieu de la nuit, puis très fatigués et somnolents en pleine journée.

Mai est donc un mois où il est sage de maintenir une hygiène de vie qui nous supporte.

À ce sujet, je suggère d’accorder une attention toute particulière aux pensées et attitudes que nous nourrissons, car la loi de cause à effet (ou loi d’attraction) va être très rapide (voire foudroyante) dans ses manifestations.

Le milieu du mois (voir calendrier du 12 au 17 mai) sera une période marquée par de belles opportunités de guérison et de transformation.

.../...

Suggestions du mois : bien prendre soin du système nerveux et favoriser tout ce qui permet de rester centré, calme, serein et détaché ; bien écouter la sagesse du corps et prendre des pauses lorsque nécessaire ; se régénérer autant que possible, dehors, dans la nature et renforcer la connexion à la Terre ; porter une grande attention au féminin en soi et autour de soi, à notre façon d’aimer et aux relations aux autres (influence de Lune et Vénus) ; faire preuve le plus possible de flexibilité, car ce cycle est fluctuant, rempli d’imprévus et de surprises ; le meilleur radar est celui de nos ressentis et de nos intuitions, s’écouter.

 

lien vers la totalité du bulletin du mois de mai 2012 ICI

Prenez le temps de le parcourir en entier ce mois-ci est un mois à ne pas louper.... Fête du WESAK dimanche 6 et l'éclipse du 20 mai .

Voir les commentaires

Bonne fête du travail ....à ceux qui travaillent ce 1er mai !

30 Avril 2012, 23:01pm

Publié par mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr

Voir les commentaires

<< < 1 2