Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
                                                                                                                                    Bertie et sa Bouillotte ? LAVIE et la santé ?

Encouragements

6 Avril 2020, 12:48pm

Publié par Bertie LAVIE

2 extraits du bulletin météoastro-du-4-avril-2020/ de Danièle CLERMONT

Je vais tenter de surligner, d'ici les jours prochains, de vous surligner les passages qui me paraissent les plus ...

**************

.../... lors de la période d’influence de cette Pleine Lune, du 4 au 12 avril (environ trois jours avant et trois jours après), il est fort probable que nous soyons plus “réactifs” que d’habitude. Ne nous laissons pas entraîner dans des drames (inutiles). Il est suggéré de redoubler d’efforts et de vigilance pour maintenir notre équilibre et pour nourrir des pensées positives “vers le haut”.

******************

« À la fin de 2020 et au début de 2021, lorsque la Lune Noire et Uranus sont conjointes en Taureau, cette fusion produit un véritable “électrochoc planétaire” ! Je qualifie cet électrochoc de “planétaire” parce qu’Uranus est une planète lente (et générationnelle) qui orchestre le destin du collectif ; aussi parce qu’ici, la Lune Noire doit être interprétée comme un foudroyant face à face avec “le karma collectif” (l’humanité récolte ce qu’elle a semé) … Je ne crois pas que cette époque soit propice aux “prévisions” : il y a une telle volatilité dans les plans invisibles où tout change constamment, en lien avec le changement d’ère et en lien avec les apprentissages actuels sur le bon usage du libre arbitre. Mais – fait rare – ici, je risque une prévision : fin 2020 et/ou début 2021, je crois qu’un événement majeur va si fortement secouer la planète qu’après, “plus rien ne sera pareil”. Uranus et la Lune Noire en conjonction honorent alors “leur mission” : être la locomotive d’un nouveau train qui met l’humanité sur les rails d’une nouvelle route, celle de la nouvelle décennie, celle de la nouvelle ère. » – pages 59 et 60 du Bulletin Annuel 2020

Voir les commentaires

Se laisser guider ? Berner ?

4 Avril 2020, 13:40pm

Publié par Bertie LAVIE

      Vous allez faire partie des (seulement) 26 personnes qui allez lire ceci ? Parmi tous les abonnés du Blog ! 

----

      A tout moment dans ta vie,

                             tu te trouves devant 3 choix :

 

1- Tu peux laisser tes pensées non maîtrisées créer l'instant.

2- Tu peux laisser ta conscience créatrice créer l'instant.

3- Tu peux laisser la conscience collective (Te !) créer l'instant.

Conversations avec Dieu T3 p73

************

Quel choix avez-vous fait ce matin ?

Et maintenant ?

***************

Voir les commentaires

Maître et disciples

1 Avril 2020, 19:07pm

Publié par Bertie LAVIE

*

*

*

Le maître véritable

n'est pas celui qui a le plus de disciples

mais celui qui crée le plus de maîtres.

T1 p116 D. WALSH Conversations avec Dieu

*

*

 

Voir les commentaires

400 personnes par jour, au moins, entrent en oxygénothérapie.

31 Mars 2020, 12:59pm

Publié par Bertie LAVIE

http://xochipelli.fr/2020/03/psychose-macronavirose-vaccinose-et-pot-aux-roses-02/#more-3787

( court extrait :)

En France, pour une population de 67 millions d’habitants, ce sont environ 48 000 personnes qui décèdent, annuellement, de maladies respiratoires, et de cancers du poumon – à savoir 140 décès respiratoires  par jour.

En France, en 2013 – selon les chiffres apportés par l’Inserm – environ 145 000 personnes atteintes de formes sévères de broncho-pneumopathie chronique obstructive ont bénéficié d’une oxygénothérapie de longue durée (associée ou non à un traitement par ventilation) – à savoir 400 personnes par jour entrant en oxygénothérapie. Et cette statistique n’inclut pas les patients, en phase terminale, mourant d’un cancer

des poumons.

Pour citer le Professeur Didier Raoult, dans son opuscule cité :

«Les chiffres eux-mêmes deviennent indécents quand ils ne confirment pas la théorie dominante».

Quelle est la moyenne d’âge, en France, des décès attribués, officiellement et médiatiquement, au CoqueVide/19? Selon les données officielles du Sinistère de la Santé Publique, publiées le 26 mars 2020, 93% des décès respiratoires ont plus de 75 ans d’âge et 93 % des décès respiratoires ont plus de 65 ans d’âge. Quant à l’âge moyen des décès imputés au CoqueVide/19, en France, il est de 81 ans. [48]

 

********

l’une des actions, en page 10, est libellée comme suit: «Envisager d’investir dans la recherche en sciences sociales et comportementales sur les fondements de l’hésitation vaccinale au sein des différents sous-groupes de la population et du personnel de santé».

A savoir: mettre en place des organismes officiels de contre-information (donc, de désinformation) visant à lobotomiser, avec plus d’expertise, les parties de la population réfractaires aux obligations vaccinales de tous acabits.

.../...

Xochi. Le 30 mars de l’An 02 des Gilets Jaunes.

 

Voir les commentaires

Si vous n'êtes pas encore convaincu par l'importance de la vitamine C pour vous et vos proches ...

28 Mars 2020, 16:53pm

Publié par Bertie LAVIE

Il est encore temps de vous mettre à jour !

Merci Dr LABREZE :

Voir les commentaires

À combien sommes-nous ce mois-ci ?

27 Mars 2020, 17:16pm

Publié par Bertie LAVIE

Les pneumopathies représentaient 37.427 morts annuelles en 2013, soit une moyenne de 3.118 morts/mois

 

 Les chiffres étaient sensiblement identiques l'an passé !

1700 environ depuis 3 mois ?

Voir les commentaires

Personne n'a jamais vu un virus vivant ! Ce ne sont que des montages vidéo ...

26 Mars 2020, 17:19pm

Publié par Bertie LAVIE

Interview du Dr Steven LANKA

exrait de : BBB ce matin 26 mars 2020

.../...

Ainsi, les virus sont des composants de cellules, qui ont remis entièrement leur métabolisme à la cellule commune et peuvent aussi la quitter. En dehors de la cellule commune, ils aident d'autres cellules, dans lesquelles ils transfèrent des matériaux de construction et de l'énergie. On n'a jamais observé chez eux une quelconque autre fonction.

Ces virus concrets dont l’existence a été scientifiquement démontrée exécutent, dans des processus très complexes des interactions entre différentes cellules, de l’aide, du soutien, jamais de fonction destructrice.

En outre, en réalité dans le cas des maladies, ni dans l'organisme malade, ni dans les fluides corporel, n'a jamais été vu ou isolé une quelconque structure que l’on puisse caractériser comme un virus. La proposition qu'il y a un quelconque virus fabricant une maladie quelconque est une escroquerie évidente, un mensonge mortel avec des conséquences dramatiques.

.../...

[Les protocoles scientifiques décrivant la manière d’obtention des photos de virus n’existent pas.]

*******

Les VIRUS existent bien sur ! MAIS fabriqués spécifiquement par chaque cellule, en son sein, au cours de travaux de régénération spécifique APRÈS un ordre donné par le cerveau ET la résolution d'un conflit ou d'un stress postérieur.

Voir mon ou mes articles précédents sur le sujets.

 

Voir les commentaires

Acme parution du jour comment la mauvaise science est devenue une religion.

24 Mars 2020, 18:10pm

Publié par Bertie LAVIE

Extrait de :

24/03/2020 / http://jdmichel.blog.tdg.ch

JEAN-DOMINIQUE MICHEL ANTHROPOLOGUE MÉDICAL ET EXPERT EN SANTÉ PUBLIQUE

*********************

L’IHU MÉDITERRANÉE-INFECTION , invoquant le serment d’Hippocrate
et une question éthique fondamentale. 
 

Nous avons décidé :
· Pour tous les malades fébriles qui viennent nous consulter, de pratiquer les tests pour le diagnostic d’infection à Covid 19 ;
· Pour tous les patients infectés, dont un grand nombre peu symptomatiques ont des lésions pulmonaires au scanner, de proposer au plus tôt de la maladie, dès le diagnostic :

– un traitement par l’association hydroxychloroquine (200 mg x 3 par jour pour 10 jours) + Azithromycine (500 mg le 1er jour puis 250 mg par jour pour 5 jours de plus), dans le cadre des précautions d’usage de cette association (avec notamment un électrocardiogramme à J0 et J2), et hors AMM. Dans les cas de pneumonie sévère, un antibiotique à large spectre est également associé. 

Nous pensons qu’il n’est pas moral que cette association ne soit pas inclue systématiquement dans les essais thérapeutiques concernant le traitement de l’infection à Covid-19 en France.

.../...

Hélas tant qu'il s'agit de vrais malades âgés qui ne risquent plus rien, ça peut désengorger les soins intensifs ! Mais vu la liste des effets secondaires de l'hydroxychloroquine ! Il faut noter aussi que d'autres produits sont associés ...

 

Plus loin dans le texte JEAN-DOMINIQUE MICHEL, concernant la réalité des certitudes sur les recherches et les médicaments, il collecte des informations concernant la recherche dite médicale :

.../...

Les propos de deux rédacteurs en chef démissionnaires du New England Medical Journal nous éclairera. Le Dr Relman, en 2002, avait souligné :  «La profession médicale est achetée par l'industrie pharmaceutique, non seulement en termes de pratique de la médecine, mais aussi en termes d'enseignement et de recherche. Les institutions académiques de ce pays se permettent d'être les agents rémunérés de l'industrie pharmaceutique. Je pense que c'est honteux».

Son successeur, Marcia Angeli relevait quant à elle en 2009 : « Il n'est tout simplement plus possible de croire une grande partie des recherches cliniques qui sont publiées, ni de se fier au jugement de médecins de confiance ou à des directives médicales faisant autorité. Je ne prends aucun plaisir à cette conclusion, à laquelle je suis parvenue  lentement et à contrecœur au cours de mes deux décennies de travail de rédactrice en chef. »

.../...

***********************

Tant que l'on verra les microbes et les "virus" comme venant de l'extérieur (mensonge à la pasteur)
"on" s’égare sur des pistes sans espoirs ! Hélas.

 

 

 

Voir les commentaires

Des bonnes nouvelles dans un monde où vous imposer la PEUR est la loi !

24 Mars 2020, 13:25pm

Publié par Bertie LAVIE

Pas d’inquiétude si vous êtes en bonne santé

(donc votre risque est proche du zéro absolu ! signé Bertie)

Je l’ai déjà dit : vous n’avez aucune inquiétude à avoir si vous êtes non-fumeur en bonne santé.

Même en Italie, plus de 99 % des décès ont touché des personnes qui avaient 80 ans en moyenne et au moins une maladie chronique[10].

Lisez bien le bilan italien :

  • Un quart des personnes décédées en Italie avait 1 pathologie ;

  • Un autre quart avait 2 pathologies ;

  • Et la moitié avait 3 pathologies en même temps !

Les maladies les plus fréquentes étaient les pathologies cardiaques (cardiopathie, fibrillation, hypertension), le diabète, l’insuffisance rénale chronique et la BPCO (Bronchopneumopathie chronique obstructive).

Donc, moins de 1 % des personnes décédées n’avait aucune pathologie.

Je rappelle aussi qu’une étude chinoise a découvert que le risque de complication était 14 fois plus élevé chez les fumeurs que les non-fumeurs.

Xavier Bazin - Santé Corps Esprit 23/03 ( mais il est encore dans la peur des virus qui viennent de l'extérieur !)

*******************

Voir les commentaires

Épidémie de grippe espagnole de 1918 . Témoignage :

23 Mars 2020, 18:08pm

Publié par Bertie LAVIE

Voici la contribution essentielle de la Doctoresse Eleanor McBean qui fut témoin de cette tragédie sanitaire en 1918. C’est un extrait de son ouvrage “Swine flu Exposed” de 1977 et la traduction est celle de Pierre Marie au Québec. [24]

 

     «J’ai été témoin sur place de l’épidémie de grippe de 1918. Tous les médecins et les gens qui ont vécu à l’époque de l’épidémie de grippe espagnole de 1918 disent que ce fut la maladie la plus terrible que le monde ait jamais connue. Des hommes vigoureux et robustes pouvaient ainsi mourir du jour au lendemain. La maladie présentait les aspects de la peste noire, comme aussi de la fièvre typhoïde, de la diphtérie, de la pneumonie, de la variole, des maladies paralytiques, comme d’autres maladies contre lesquelles les populations avaient été vaccinées juste après la première guerre mondiale. On avait administré quantité de vaccins et de sérums toxiques à pratiquement toute la population. La situation devint réellement tragique quand éclatèrent tout d’un coup ces maladies engendrées par la médecine.

La pandémie s’éternisa deux ans, nourrie par les médicaments toxiques que les médecins prescrivaient pour supprimer les symptômes. Pour autant que j’aie pu l’observer, la grippe atteignait essentiellement les vaccinés. Ceux qui avaient refusé la vaccination échappaient à la maladie. Ma famille avait refusé toutes les vaccinations ; c’est ainsi que nous sommes restés tout le temps en excellente santé. Nous savions de par les enseignements de Graham, Trail, Tilden et d’autres qu’on ne peut contaminer le corps avec de poisons sans que celui-ci ne devienne malade.

.../...

extrait de : http://xochipelli.fr/2020/03/psychose-macronavirose-vaccinose-et-pot-aux-roses/

que je vous suggère d'aller lire aussi !

*************

Voir les commentaires

Croyons-nous que l’amour vient de l’extérieur ? suivi d'un rappel de ce qu'est la maladie !

23 Mars 2020, 11:36am

Publié par Bertie LAVIE

extrait de : https://perledesens.com/virus/
 

.../...

À travers la peur des virus, la vie m’invite à évoluer dans ma relation à l’extérieur en prenant la responsabilité de ma vie.

Cette peur des virus nous parle de conscience, de cesser de survivre et de laisser la vie couler en nous plutôt que de la croire à l’extérieur de nous. La vie, la nature, les êtres vivants, la planète, les humains, chacun de nous : tout n’est qu’une unité vivante.

Tant que nous donnons une valeur positive ou négative à l’extérieur, nous entretenons la survie animale en assurant coûte que coûte :

  • notre descendance en cherchant la reconnaissance à l’extérieur de nous,
  • notre alimentation en accumulant des objets extérieurs à nous par sécurité, en entretenant l’illusion du manque, l’obligation de résultat,
  • notre territoire en restant attachés à ce que nous avons fait, construit, à nos savoirs, nos certitudes, notre éducation.

Et au lieu de répondre de cette vie en nous, de cette nature vivante qui est la notre, nous voulons donner un sens et une direction précise à notre vie. Et du coup, c’est l’insensé qui prend la place du sens, ce sens qui ne dépend pas de nous mais qui se révèle au fur et à mesure, comme un cadeau.

.../...

 

Y a t’il un changement d’environnement affectif quand nous déclenchons des maladies virales ? Restons-nous accroché à une histoire passée, à un fonctionnement conventionnel d’entrer en relation ? Croyons-nous que l’amour vient de l’extérieur ?

*******************

 

      Je ne suis pas d'accord avec son approche de la maladie qui viendrait de l'extérieur ... NON, la maladie est la phase où notre organisme, géré par le cerveau reptilien (ou archaïque) organise les réparations et reconstructions cellulaires nécessaires APRÈS (souvent 6 mois) LA FIN (qui peut-être non définitive !) d'un événement (ou d'une suite d'évènements) stressant qui a pu durer et que nous avons vécu dans un certain isolement et sans avoir pu le partager.

 

     Pour faire ces travaux, les "cellules" selon les tissus concernés, développent sur place des outils spécifiques : bacilles tuberculeux, micro-champignons, bactéries, microbes (ceux qui finissent par "coques") et les virus. Certains s'aggloméreront sous forme de tumeurs (masses) si les conditions sont mauvaises, et les autres créeront des ulcères  pour les même raisons.

 

     En cas de peur intense associée, les reins peuvent se trouver surchargés et ne pas pouvoir évacuer les liquides des œdèmes locaux associés à tout chantier de réparation.

     D'où l'importance de ne pas faire baisser une fièvre avec transpiration, et même la favoriser au mieux si un problème de peur sur son territoire est concerné avec atteinte des bronches et des alvéoles pulmonaires !

     La pneumonie, c'est cela ! ( Et il est plus facile de remonter les "crasses" accumulées au fond des poumons en étant allongé, que debout!).

     Œdème de la sphère pulmonaire associée à un scorbut et une surcharge des reins (guérison de peurs) eux aussi en œdème et le "malade" se trouve noyé dans sa propre tentative de réparation, par manque de matériaux nécessaires et de non-respect des conditions minimum pour que le "chantier" se déroule au mieux (repos intensif au chaud, eau de très bonne qualité en quantité, suppression des produits laitiers et autres inflammatoires alimentaires potentiels, apport de vitamine C en quantité (3000 à 20000mg/j) !).

**

Mais ATTENTION : Il peut y avoir des stress extérieurs, que nous ne voyons pas, qui viennent compliquer les processus biologiques ! Je penses aux ondes électroniques qui nous sont imposées de l'extérieur !

Donc pas de téléphone, ni de tablettes, ni de WIFI, ( Si vous l’avez, ne le branchez que lorsque vous l’utilisez.) dans le lit des "malades" !

Quand aux ondes 5G à venir ( déjà présentent à haute dose à Wuhan)  nul ne sait comment des cellules fragilisées vont réagir !

*************

Bertie

*************

Voir les commentaires

Cet article date de 2012

18 Mars 2020, 13:47pm

Publié par Bertie LAVIE

Du reste, en Chine, le mot « crise » est décrit par deux idéogrammes signifiant conjointement « danger » et « opportunité », soulignant qu’en période incertaine, mauvaises nouvelles ou situations désagréables sont autant d’opportunités de reconsidérer l’avenir autrement…

Pour être précis, le mot chinois pour crise est wei ji, l’idéogramme wei signifiant effectivement « danger » mais ji ayant plutôt le sens de « point de basculement » ou de « moment décisif ». La crise en chinois, c’est donc le moment où on frôle le danger. Parallèlement, ji signifie opportunité de changement, dans un sens positif.

Ainsi, « ce qui ne me détruit pas me rend plus fort. » Ces mots de Friedrich Nietzsche sont une ouverture à la pensée « Wei-ji », pour laquelle chaque crise possède deux constituants indissociables, le risque (wei) et l’opportunité (ji). Ainsi nous pouvons sortir plus fort d’une crise, en saisir l’opportunité pour avancer, se remettre en cause. La crise comme instrument du renouvellement : des crises naissent le courage, du courage, la décision, de la décision l’action.

Savoir accueillir l’adversité conjoncturelle comme autant d’opportunités d’imaginer d’autres scénarios, différents et inattendus, innovants et créatifs,  telle est sûrement la morale la plus constructive de cette histoire… !

Voir les commentaires

Paroles de sagesse ?

9 Mars 2020, 13:48pm

Publié par Bertie LAVIE

*********************************

 

Si tu veux savoir qui est une personne,

n’écoute pas ce que les gens disent de lui.

Écoute ce que lui, dit des gens.

Arnaud RIOU  https://bit.ly/2IzzESm

**********************

Voir les commentaires

Enclencher la poursuite de votre guérison.

8 Mars 2020, 13:50pm

Publié par Bertie LAVIE

Lisez l'article précédant AVANT de lire celui-ci . cliquez !!!

**************

C'est en premier lieu la prise de conscience qui vous permettra  d'enclencher la poursuite de votre guérison. Le respect des signaux de votre corps est le plus important à comprendre.

Notre corps si merveilleux, si précis dans ses actions nous envoie systématiquement tous les messages nécessaires à notre compréhension. Le plus souvent nous refusons ces signaux et nous les ignorons.

C'est en changeant notre regard intérieur, notre écoute fine, que nous aurons la certitude de pouvoir guérir sans trop de difficultés.

Le plus souvent la guérison amène des souffrances qui sont totalement inutiles puisqu'elles ne font partie que des signaux.

Le repos impératif et absolu fait partie des trois grands points, les plus forts, les plus utiles. Et quand je dis repos, c'est 12 à 14 heures de repos intensif et total dans une journée, y compris bien sûr la nuit. C'est dans cette période, et uniquement celle-ci, que notre cerveau accepte de réaliser les grands chantiers physiques de notre corps, d'où son importance.

Éviter de "tomber en scorbut", est le deuxième point que je vous ai signalé, la chute du taux de saturation de vitamine C dans votre organisme entraîne immédiatement les douleurs et l'augmentation des œdèmes, éventuellement (presque toujours !) "arrêt du chantier". Le minimum journalier quand on est en bonne santé et de 3000mg, en phase de reconstruction c'est donc beaucoup plus ! 1000mg toutes les 2 heures est plus facile à gérer pour les intestins !

3ème La déshydratation est la pire chose qui puisse arriver à un malade. Le manque d'eau disponible, et j'insiste sur disponible, dans notre organisme, est ce qui entraînera le plus de complications.

Dans une phase de maladie il est très important d'amener de l'eau de très haute qualité à votre organisme. L'eau du robinet sera donc à exclure, l'eau minérale (en bouteille ou non) aussi, ces eaux, sont beaucoup trop chargées en minéraux et électrolytes divers qui encrassent nos cellules.

Au minimum consommez de l'eau de source ou plutôt encore mieux de l'eau osmosée, et à partir d'un osmoseur le plus simple possible. Si vous avez la chance de connaître quelqu'un qui a un osmoseur allez lui quémander de l'eau en attendant !

Comme vous serez au lit, vous n'aurez pas d'activité musculaire Importante, vous n'avez donc pas besoin de beaucoup de sucre, les laitages vous sont totalement interdits, je parle du lait de vache bien sûr. Le lait de vache (même bio), c'est pour les petits veaux en bonne santé qui doivent prendre 300 kgs en 6 mois. Le lait Bio de chèvres ou brebis à petites doses est PARFOIS mieux toléré ...

Par contre vous aurez besoin de protéines de très bonne qualité. La plus facile, la plus efficace sera une protéine vivante. Et dans notre alimentation traditionnelle française nous avons le jaune d’œuf cru (mayonnaise, aoïli avec une vrai huile), il peut être chaud, par exemple un œuf à la coque ou sur le plat, et les fruits de mer que vous mangez crus ou juste chauffés.

Mais SI vous n'avez pas pu changer votre regard et avoir la compréhension exacte de l'origine de ce stress, de ce conflit qui a déclenché un processus de réparation, vous restez susceptibles de pouvoir reproduire cet exercice une nouvelle fois. D'où l'importance de tous les accompagnements psychothérapeutiques que vous pourrez utiliser. Il y en a de très efficaces, avec paroles ou sans paroles et, il y en a qui ne donnent que du confort, (et je ne dis pas à qui !).

Je vous propose une bonne santé, faites-en ce que vous en voulez ! Merci.

Il vous faut bien comprendre que dans la nature il y a tout ce qu'il faut pour fonctionner naturellement, notre expérience personnelle nous a fait choisir très peu de choses.

Dans les "compléments alimentaires" qui vous sont proposés, il y a toutes sortes de choses et complètement différentes.

Je n'en garde pour ma part peu à la maison :

      • de la vitamine C en quantité suffisante ( naturelle Acérola et chimique (vitcnat.com)) .

      • du "sérum de Quinton" ou eau de mer, en bouteille de 1 litre (CSBS).

      • de l'argile en poudre pour boire, ou en vrac pour des cataplasmes.

      • de l'argent colloïdal (15% suffit).

Le reste n'est, pour nous, que des compléments occasionnels puisque notre alimentation raisonnée suffit ,la plupart du temps pour avoir tout le nécessaire.

 

Pourquoi avons-nous sélectionné l'argile ?

Parce que l'expérience millénaire des peuples qui vivent près de la nature, a montré son efficacité et toutes les recherches de ces 50 dernières années le montrent aisément. De plus de son "coût" est extrêmement faible et est à la portée de chacun.

*************

A retenir :

Quand vous guérissez, c'est notre planète qui guérit aussi !

C'est de notre responsabilité...

Et quand vous polluez votre corps c'est la même chose...!

 

Mourir n'est pas désagréable. C'est de souffrir qui l'est ...!

Nous avons perdu le "savoir mourir" et l'accompagnement de ceux qui partent, il nous faudra le réapprendre...

... ça serait bien de le faire avant notre propre échéance...!

 

Le scorbut "tue" assez vite, mais c'est un problème très facile à résoudre grâce à la vitamine C.

 

Ne pas accepter de s'arrêter pour un repos absolu, n'est qu'une croyance, qu'on nous à inculqué, souvent de force...

 

Si vous continuez à faire ce que vous avez toujours fait,

vous obtiendrez toujours le même résultat...

 

L'eau "potable" n'est pas toujours bonne à boire, et jamais

l'eau du robinet, ni l'eau minérale... avec plein de minéraux à filtrer par les reins !

 

Les aliments blancs, blanchis ou raffinés ne sont supportables...

... que par les "très bien portants"(et encore !).

 

par Bertie le 08 03 2020

Voir les commentaires

Qu'est ce que la maladie ?

8 Mars 2020, 13:38pm

Publié par Bertie LAVIE

Ce n'est QUE la phase où le corps PHYSIQUE se met à réparer, démonter, reconstruire, un espace du corps qui était en souffrance depuis un "certain" temps !

Souffrance enclenchée par un état de stress, qui peux être :

  • physique ( pollution par exemple),
  • émotionnel ( conflit avec une autorité....),
  • énergétique (ondes négatives locales ou extérieures),
  • généalogique (imposé subtilement par la lignée familiale), 

Avec donc une durée de temps qui peut-être variable et se combiner et même s'éteindre d'un coup selon les circonstance de la vie.

Ceci entraînant la mise en route d'une réparation immédiate par la zone du cerveau concernée des protections mise en place dans la partie physique du corps correspondante.

Pour la pollution ce sera les poumons (alvéoles, puis bronches), puis si la peur viens, ce sera les reins qui seront en faiblesse ( appelez vite l’acupuncteur !) et si vous avez une mauvaise prise en charge avec en plus le risque de manquer, le foie pourra se trouver débordé si vous êtes sur la corde raide depuis longtemps !

Le grand chantier de réparation est en route.

 

IMAGINEZ que la Sté d'autoroute vient de décider de refaire la totalité des voies de circulations sur les 2 sens sur 100km !

C'est à peu près à cela que votre corps va ressembler pendant les prochains jours !

À vous de l'accompagner.

2 choix se présentent:

- TOUT faire pour que ça se passe bien (et vite)

 

- Lui mettre le maximum de bâtons dans les roues !

 

*************

 

 

 

 

Voir les commentaires

À méditer !

5 Mars 2020, 17:11pm

Publié par Bertie LAVIE

D'accord ?

Pas d'accord ?

**************************************************************************************************************

???????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

"Il vaut mieux faire une chose 1000 fois

que 1000 fois une chose"

Martin LATULIPPE

  Cet homme qui préconise à des curieux comme nous de :

Faire 1000 fois une seule chose plutôt

que 1000 choses une fois

(vous l'avez compris, il y avait une "coquille" dans le mail de lundi).

******************

Voir les commentaires

Faire une crème au chocolat en urgence à consommer de suite ? SANS GLUTEN ni LAIT de Vache !

4 Mars 2020, 14:04pm

Publié par Bertie LAVIE

Mission impossible me direz-vous, faut que ça "froidisse" un peu, non ?

La réponse est là :

 

L'ARROW-ROOT est une fécule extraite du rhizome de la maranta, plante tropicale (Inde).

Son prix est raisonnable: 3.10€ les 500g Bio, la fécule de PdT est à 4.50, celle de Manioc à 4.85 et la maïzena à 2.50.

Sa texture est douce, agréable et légère, contrairement à celle du maïs qui est dure et lourde ou à la pomme de terre qui est granuleuse et typée !

Comme toutes les fécules, il est préférable de la diluer dans un peu de liquide froid !

La recette EXPRESS :

- 30cl de lait végétal ( personnellement j'aime bien : riz-amande ou riz-sarrasin de chez Bonneterre ). Mettre à bouillir dans une casserole avec :

  1. un peu de sucre selon vos habitudes ( une cuillère à café de sucre de coco par exemple !)
  2. une cuillère à café de Cacao en poudre.

- 2 grosses cuillères à soupe d'Arrow-Root bien bombées, dans un bol ou une assiette creuse. Diluez avec une ( ou un peu plus si besoin) cuillère à soupe du lait (ça fait juste 1/3 de litre vous pourrez donc en faire pour 3 !).

-Versez le lait chocolaté/sucré bouillant dans l'assiette  en mélangeant avec une cuillère ou un petit fouet, la prise est rapide, quasi immédiate !

C'est prêt et déjà tiède, prêt à manger sans se brûler.... mais on peut attendre et servir froid !

Ça n'épaissit pas plus en froidissant contrairement à la Maizena, qu'il aurait fallut remettre dans la casserole et faire cuire pendant 2 minutes  au moins en tournant pour que ça n'attache pas.

ET faire attendre que ça refroidisse, pendant un petit 1/4 d'heure, les petits affamés du goûter !

Vous pouvez aussi y ajouter selon vos (bonnes ?) habitudes un fruit , banane, pomme bio à croquer, ... Ou une crêpe à la farine de manioc que vous aurez décongelée un peu avant !

 

Cette recette s'applique aussi à tous les âges de la vie !

Bertie

 

************

 

 

Voir les commentaires

VITAMINE C et cette maladie à la mode !

3 Mars 2020, 13:14pm

Publié par Bertie LAVIE

 
 Il y a longtemps que je vous le dis !
 
 
Voici une déclaration officielle vérifiée du deuxième hôpital universitaire chinois Xi'an Jiaotong:

 

 
"Dans l'après-midi du 20 février 2020, 4 autres patients atteints de pneumonie à coronavirus sévère se sont rétablis dans le service ouest C10 de l'hôpital de Tongji. Dans le passé, 8 patients ont été renvoyés de l'hôpital... La vitamine C à forte dose a obtenu de bons résultats dans les applications cliniques. Nous pensons que pour les patients atteints de pneumonie néonatale sévère et pour les patients gravement malades, le traitement à la vitamine C doit être instauré dès que possible après l'admission. De nombreuses études ont montré que la dose de vitamine C a un impact important sur l'effet du traitement. La vitamine C à haute dose peut non seulement améliorer la réponse antivirale du corps, mais surtout, prévenir et traiter les lésions pulmonaires aiguës (ALI) et la détresse respiratoire aiguë (SDRA)."
 
Voici un rapport de la Corée:
 
"Dans mon hôpital de Daegu, en Corée du Sud, tous les patients hospitalisés et tous les membres du personnel utilisent la vitamine C par voie orale depuis la semaine dernière. Certaines personnes ont eu une fièvre légère, des maux de tête et une toux cette semaine, et ceux qui présentaient des symptômes ont reçu 30 000 mg de vitamine C par voie intraveineuse. Certaines personnes se sont améliorées après environ deux jours et la plupart des symptômes ont disparu après une injection. " (Hyoungjoo Shin, MD)
 
Il y a au moins trois essais cliniques par intraveineuses à haute dose de vitamine C en cours en Chine. Des tonnes de vitamine C ont été envoyées à Wuhan par camion.
 
Voici un rapport d'un médecin en Chine:
 
"Nous devons diffuser un message dans le monde entier très rapidement: la vitamine C (petite ou grande dose) n'est pas nocive et est l'un des rares, sinon le seul, agent qui a une chance de nous empêcher de tomber malade et de traiter l'infection par COVID-19. Quand pouvons-nous, médecins et scientifiques, donner la priorité aux patients? " (Richard Z. Cheng, MD, PhD, chef d'équipe international de soutien médical pour les épidémies de vitamine C en Chine)
 
Les attaques des grands médias contre la vitamine C sont centrées sur de fausses allégations de dangers liés aux mégadoses. Cette tactique permet aux médias d'ignorer la vérité selon laquelle même de faibles doses de vitamine C réduisent les symptômes et les taux de mortalité. Ne laissez pas les médias vous monter la tête. Les partisans de la vitamine C sont des médecins. Ce sont des cliniciens expérimentés et accrédités qui ont lu les études scientifiques, dont voici un petit échantillon:
 
Même de petites quantités supplémentaires de vitamine C peuvent empêcher les patients gravement malades de mourir.
[Hunt C et coll. Int J Vitam Nutr Res 1994; 64: 212-19.]
 
Les nourrissons atteints de pneumonie virale traités avec de la vitamine C avaient une mortalité réduite.
[Ren Shiguang et al. Hebei Medicine 1978,4: 1-3]
 
Des doses modérées de vitamine C ont raccourci les soins intensifs de 97% dans un sous-groupe de 1 766 patients
[Hemilä H, Chalker E. Nutrients . 27 mars 2019; 11: 4.]
 
200 mg de vitamine C ont réduit la durée de la pneumonie sévère chez les enfants. La saturation en oxygène s'est améliorée en moins d'un jour.
[Khan IM et al. J Rawalpindi Med Coll (JRMC); 2014; 18 (1): 55-57]
 
L' Orthomolecular Medicine News Service et son comité de rédaction composé de près de quatre douzaines de médecins, d'universitaires et de professionnels de la santé (énumérés ci-dessous) estiment qu'il est nécessaire de signaler ce que les médias de masse contrôlés par les annonceurs et  les entreprises refusent de reconnaître: même de petites quantités de vitamine C diminuent considérablement la gravité des symptômes et augmente les taux de survie chez les patients atteints de maladies virales graves. De fortes doses fonctionnent mieux. Les fortes doses intraveineuses fonctionnent encore mieux.
 
L'OMNS en fait des rapports incessants depuis des semaines:
 

********************

En commander ?  vitcnat.com

Voir les commentaires

Notre cerveau quotidien, du gras, du gras, ...

21 Février 2020, 18:24pm

Publié par n' ED de mabouillotte-et-mondoudou

Les primates ont en moyenne un cerveau 3 fois plus volumineux que les autres mammifères (proportionnellement au reste du corps). Mais le cerveau humain est encore 2,5 à 3 fois plus volumineux que celui des autres primates. Le métabolisme cérébral représente, chez nous, 20 à 25 % de notre métabolisme de base, alors qu’il ne représente que 8 à 10 % du métabolisme de base des autres primates et 3 à 5 % de celui des autres mammifères Notre cerveau représente 20 à 25 % de notre métabolisme de base, cela monte jusqu’à 87 % chez le nouveau-né, 60 % pour les enfants de moins de 10 kg.

La demande en énergie de notre cerveau et des tissus nerveux est jusqu’à 16 fois plus élevée que celle de nos muscles ! En comparaison avec les autres primates et mammifères, nous allouons donc beaucoup plus d’énergie à notre cerveau. notre cerveau veut du gras. Pour répondre à une telle demande, nous avons besoin d’une alimentation plus dense en énergie. Et c’est là que le gras nous est particulièrement utile.

https://www.yvespatte.com et dans les néosanté 78 et suivant

La quantité de cholestérol fabriqué par notre foie à la demande (HDL) est très importante dans notre cerveau , il en est un des principal constituant.

La consommation journalière d'une cuillère à soupe d'huile de Coco (existe en désodorisé chez Émile Noël) permet d'assurer l'apport suffisant d'acide gras à longue chaîne nécessaire au bon fonctionnement de cet "organe" si important !

Voir les commentaires

Aide à l'insomnie ...

21 Février 2020, 17:57pm

Publié par Bertie

Une amie d'amis m'interrogeai récemment par mail sur ses problèmes d'insomnie.

.
Les huiles essentielles font assez souvent des miracles dans ce cas !
Avez-vous fait l'expérience de mettre quelques gouttes d'Huile essentielle  de "lavande vraie" sur la base du sternum avant de vous coucher ?
Si votre problème est les réveils nocturnes  entre 1 et 3h,  2 gouttes de camomille noble diluée dans un peu d'huile sur la nuque aide au ré-endormissement.
Et si le problème est aussi un réveil trop vite (5h) 4 gouttes de RAVINTSARA le soir sur le plexus solaire va aider . (dixit Elske MILES )
 
 
Il faut aussi s'assurer que votre lit (le lit ou le lieu où il se trouve) n'est pas en cause. Avez-vous ce problème dans TOUS les endroits où vous allez dormir ?
 
Une fois ces problèmes et solutions "réglées" il vous "reste" à décoder le "pourquoi", votre cerveau archaïque1 vous tient en éveil ? En général c'est pour échapper à un prédateur !
Un thérapeute spécialisé en EFT vous aidera facilement à résoudre cette réponse  qui n'est plus appropriée !
 

Voir les commentaires

Océan?

20 Février 2020, 19:19pm

Publié par Bertie LAVIE

Océan?Océan?

L'océan est immobile dans sa masse, les vagues en surface ne sont pas séparées de lui et pourtant, il peut-être furieusement agité en tout sens !

Tout un monde y vis dessus et dedans

et peut-être dessous (pourquoi pas ?).

 

**************

Voir les commentaires

Apprendre sans cesse.

20 Février 2020, 18:07pm

Publié par Bertie LAVIE

LE problème n’est pas dans le fait d’apprendre sans cesse.

Mais dans ce que tu en fais.  

CAR, il ne sert à rien d’apprendre si tu ne le mets pas en pratique.

 

Parce que quand on apprend à développer une compétence (n’importe laquelle), Il y a 2 niveaux :  

Ce dont tu as besoin, là, de suite, pour obtenir des résultats.

Et ce qui te permet d’apprendre à mieux penser et à devenir bien meilleur à terme.

 

(inconnu)

*******************

Voir les commentaires

Publié depuis Overblog

9 Février 2020, 17:19pm

Publié par Bertie LAVIE

*******************************************

*******************************************

*******************************************

*******************************************
 

 

***************************************

***************************************

« Quand la neige fond où va le blanc ? »

Koan zen

 

*******************

Voir les commentaires

Quand un GENOU révèle une image intérieure pervertie.

9 Février 2020, 13:44pm

Publié par Bertie LAVIE

genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux  genou  genoux je-nous.... Tue Il(s)?

Reprise d'un précédent article de septembre 2012 et remis à jour en février 2020

 

PÈREMERTI le genou.

(Jeu de mots avec perverti et père et mère !)

Quand un genou révèle une image intérieure.

 

Des douleurs et "problèmes"* de genoux m'ont amené à me poser plusieurs questions et ouvrir plusieurs pistes…

  • GENOU
  • JE / NOUS

  • JEUX à NOUS

  • JEUNE ... OU ? (vieux, différents …!)

  • JE NOUE ( quoi ?)

  • Mais aussi, je refuse de plier genou devant…( quelqu'un, une situation, un fait imposé …) Les chevaliers, étaient adoubés par le seigneur, les compagnons bâtisseurs idem, un genou à terre !

* (par problèmes il faut entendre TOUT ce qui se rapporte au genou ! Que ce soit une violente douleur subite, de l'arthrose qui dure, une écorchure qui cicatrice mal, une entorse faite au sport (lequel?), de quel côté du genou (il y en a 4 possibles + l'intérieur), et ce qui ne touche que l'extérieur de celui-ci !

 

Mes apprentissages divers m'ont appris que les problématiques de la partie inférieure du corps sont plutôt en rapport avec l'énergie MAMAN qui est inscrite en nous.

 

Le coude, articulation équivalente, c'est pour "l'huile de coude" (un travail à "faire" pour Papa)

mais, le genou c'est pour quoi ? ( ou "subir" quoi ? ou Qui ? )

 

J'ai cherché et suivi différentes pistes qui ne m'ont pas satisfait.

Puis j'ai rencontré des spécialistes en Astrologie et, pour cette « science » le genou est en rapport avec Saturne et, Saturne c'est aussi le Père !

 

Me voilà donc confronté à une autre impossibilité apparente:

2 zones et 2 personnages différents, mon PÈRE  et  ma MÈRE !

 

J'avais eu déjà l'occasion d'explorer l'image inversée, dans mon histoire,

de l'archétype PÈRE et MÈRE.

Dans ma famille le rôle de "Père – autorité" ayant été "joué" par une sœur aînée (zone dentaire en haut à gauche).

Juste un "truc" rigolo » :

dans le genou il y a les ligaments croisés ! Hasard ?

D'où cette idée de conflit "per-verti"entre Père et Mère ...

 

Si je refuse, ou ne peux pas plier devant une situation, c'est la zone du genou qui va « marquer » dans le cerveau, puis le genou va le manifester....

 

... le  genou droit pour les situations à venir

et le genou gauche pour les événements passés (qui m'ont donc été imposés !)

6294335188_c27a7087c6.jpg

Le "conflit" d’avoir deux pères et de devoir obéir à deux instances supérieures, par rapport à  tout ce qui vient de l’extérieur en nous, peut aussi se manifester ( et pas forcément dans la fête ! )

Dans les phases de réparations la douleur peut-être assez "épouvantable" et seule de la vitamine C à très grosses doses vont permettre une diminution très importante de celle-ci et une réparation harmonieuse. (voir aussi la méthode Gardelle en appoint local ! ( article ici  )

Dans le cas ou le conflit reste en activité permanente vous pourrez toujours "cacher les symptômes" avec de la chimie.... Mais tant que vous n'aurez pas reconnu et verbalisé le problème en cours, bonjour les douleurs. !!!!

Et je sais de quoi je parles !

N.B. n'allez surtout pas voir un chirurgien  pour changer de cartilage !

 

 

P.S. Revoyez aussi votre alimentation pour apaiser l’inflammation (Intolérance laitages non repérée ?).

 

Eau de boisson de bonne qualité + du repos + Vitamine C (5 à 20 g /jour) et le travail de verbalisation nécessaire sont les clefs de votre guérison.

A moins que la situation actuelle disparaisse d'elle-même (par exemple changement de collège de votre enfant, si le conflit était avec un de ses professeur ou décès de la personne incriminée ). MAIS ELLE RESTE INSCRITE DANS VOS BOUCLES NEUROLINGUISTIQUES et …. elle ressortira un jour !    Allez voir, (si ce n'est déjà fait), l'article sur les mémoires du cerveau archaïque : https://mabouillotte-et-mondoudou.over-blog.fr/search/le%20cerveau%20reptilien/

 

Mais vous aurez le savoir d'aujourd'hui et

ce sera aisé de prendre un autre chemin

pour simplement vous incliner (dire oui ou dire non ) !

C'est à dire : refuser de vous mettre à genoux ?

 

Ou de ne pas entrer en guerre ? 

Et d'en subir aussi toutes ses conséquences !

- Un "travail" bref en EFT peut résoudre rapidement ce type de difficulté !

*************

 

Ligaments

Ajout du 21/04/19

Selon Robert Guinée, il s’agit d’un sentiment d’incapacité, d’une dévalorisation impuissante lié(e) aux mouvements de l’articulation concernée dans un contexte où on se sent écartelé entre deux choses :

• écartelé entre ce qu’on voudrait dire ou faire et ce qu’on peut dire ou faire (ou ce qu’on est obligé de dire ou faire) ;
• écartelé entre ce qu’on ne veut pas faire et ce qu’on est obligé de faire (ou ce qu’on se sent obligé de faire) ;
• écartelé entre la raison et la passion. par exemple, si cela touche les chevilles, les deux options seraient : vouloir tourner les talons et rester.
Si cela touche les genoux : se sentir en tort alors qu’on refuse de se soumettre. Durant la phase de conflit actif, le ligament se nécrose et le risque d’entorse est là, qu’un mouvement apparemment anodin, effectué d’habitude sans problème, viendra révéler.

Merci ma maladie, grâce à toi j’en apprends beaucoup sur moi et je pourrai devenir fort(e) en prenant conscience de toutes mes innombrables petites faiblesses.

néosanté N° 88p15

***********

Qu’est-ce que j’ai à expérimenter, comment je vais le prendre, me laisser surprendre, découvrir, regarder les choses différemment, prendre un peu de recul, ouvrir mon regard ?

Se laisser surprendre. Dans la certitude que lorsque je me respecte, sans attente, c’est comme ça que je peux me réaliser. Et là, je suis dans le respect de moi-même.

.../...

...notre santé physique et mentale - ou notre attitude face aux événements - finit un jour ou l'autre par traduire ce que nous ne pouvons pas ou ne savons pas intégrer,...  Je bascule alors du conscient à l'inconscient biologique cellulaire animal (IBCA) qui prend le relais pour trouver une solution.

J.P.Brébion 

***********

.../...Maintenant, si on regarde le genou. Le genou, on va dire que le genou c’est ce qui me permet de plier et de venir, de descendre à la terre. Donc, descendre à la terre, la terre c’est ce qu’il y a de plus concret, c’est ce qu’il y a de plus solide, ce sur quoi on peut s’appuyer. Ça veut que le genou il nous permet de venir respecter notre vérité à nous. En effet, c’est quand on regarde dans la tradition des chevaliers, les chevaliers posaient leur genou au sol parce qu’ils respectaient une loi supérieure. D’accord ? Et le genou va parler de venir respecter, de se respecter et de respecter qu’est-ce qui est ma valeur supérieure, qu’est-ce qui est le plus important pour moi, qu’est qui est ma devise à moi ?

J.P.Brébion 

***********

Au temps de la vie dans la nature sauvage, les femmes accouchaient à genoux, pour profiter de la gravité, tout le monde naissait donc sur les genoux : le genou est le signe de ce que « je noue » avec ma mère et il pourra résonner aux conflits nés de la relation à la mère, nous sommes en effet reliés symboliquement à la  terre mère par nos membres inférieurs.

néosanté N°105

************

Voir les commentaires

Obésité enfantine ... le sucre ? L'alimentation? Vraiment que ?

5 Février 2020, 13:21pm

Publié par Bertie LAVIE

Obésité enfantine ... le sucre ? L'alimentation? Vraiment que ?

Ce que l'on vous cache sur l'obésité (car ça ne rapporte rien !) c'est que, en grande partie, elle résulte AVANT TOUT d'un programme du cerveau archaïque (et oui c'est lui qui a les commandes !) .


Ce programme répondant à la double conflictuelle ABANDON / AFFRONTEMENT ! 

Ce qui à notre époque est imposée sur le mode pluriel aux enfants ( divorces,  bagarres, harcèlements, héros (!) à la T.V., abandons parentaux, nounous qui changent, maîtresses interchangeables à l'école ou à la maison, déménagements, placements, copains qui disparaissent (pour les raisons ci-dessus !) ...
Les raisons de se sentir abandonné ou d'être obligé d'abandonner, ou de s'éloigner (de papy/mamy...) et d'affronter de nouveaux (voisins, belle-mères, beau-pères, Atsem, camarades de classe, de rue, de garderies,  etc) sont aussi nombreuses  que de se sentir apaiser par un morceau de chocolat noir (qui est réellement un anti-dépresseur) !

Les laitages et les sucres blancs étant plutôt des "surpresseurs" ...

La malfouffe tous les jours augmente les risques EN PLUS.

 

************

Voir les commentaires