Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Juste une Bouillotte ? VIE et santé ?

info

Vous avez dit statistiques ?

19 Août 2020, 12:51pm

Publié par Bertie LAVIE

Il est donc possible que les statistiques de mortalité globale de 2020 seront caractérisées par un nombre anormalement bas de décès causés par le diabète, les crises cardiaques, les cancers, etc, qui auront été classés comme "décès par coronavirus" plutôt que "décès avec coronavirus".

 

.../...il importe également que ce travail collectif d'auto-organisation soit complété par un travail individuel d'auto-formation à la transdisciplinarité, ce que je propose via une autre de mes publications sur la philosophie du savoir. C'est une démarche de fond qui doit s'inscrire dans le long terme ("un petit peu mais chaque jour").

                                                                Propos recueillis par Hughes Belin (extraits)

Interview de François Jortay

néosanté éditions le 18/08/2020

https://us9.campaign-archive.com/home/?u=aa4975a4b61ecd86429de3ef3&id=31c3657dbf

****************************

Rappel :  

Nous sommes en guerre a dit le président ! Sans préciser qui est le "nous"....

Ceux à qui ça va rapporter le plus ?

*****

Il n’y a pas une politique de santé, il y a une industrie de la maladie ».

Voir les commentaires

ALERTE de site FRAUDULEUX (commande de produits divers à -50%)

17 Août 2020, 15:01pm

Publié par Bertie LAVIE

raton-malin.com.  N'allez pas voir ça renforce leur visibilité sur Google
Transmettez et faites suivre (facebook etc) pour les arrêter le plus vite possible .
Merci

Voir les commentaires

FIÈVRE transpirante (remise à jour ce vendredi 20)

15 Août 2020, 19:35pm

Publié par Bertie LAVIE

Il y a celle du samedi soir !

Celle que le monde estudiantin et bourgeois qui pouvait (avait les moyens et encore la force !) de faire la fête, du temps où la semaine de travail était de 6 jours de 12 ou 14 heures, 52 semaines par an !

 

       Et puis il y a la fièvre que le corps physique utilise pour gérer les développements de bactéries diverses et évacuer ( donc transpirer), par les multiples émonctoires de la peau (et non pas le filtre des 2 seuls reins et le chemin de la vessie) tous les résidus des chantiers en cours (voir les 2 articles précédant https://bit.ly/3aIWkLZ) .

     C'est la raison pour laquelle il ne faut pas tenter de supprimer cette fièvre par des moyens chimiques (sauf à la réguler en cas de danger si emballement au delà des 41°5 !).

     Il va falloir accompagner le malade et empêcher toute déshydratation , donc boire à même température, l'idéal serait du QUINTON  tiédi dans un bain marie pour ne pas le dénaturé ou allongé d'eau chaude au 2/3.

     Des tisanes douces seront les bienvenues avec un tout petit peu de vrai miel, ce n'est pas le moment de faire dans la détox !

Boire et se reposer c'est la seule indication utile ! Le jeûne se marie bien à la fièvre !

     De la vitamine C en poudre peut se glisser avec ou dans les boissons ce ne sera que bénéfique.

     Si la fièvre était très forte mettre le cerveau à l'abri en mettant des serviettes fraiches autour du crâne !

Thermomètre laser JAMAIS sur le front, ce n'est pas une arme, et le rayon laser peut atteindre la glande pinéale ! Donc prise de mesure sur l'intérieur du poignet. 

Pensez à mettre des serviettes de bains dans le lit pour absorber les transpirations et à changer la taie d'oreiller souvent et/ou la recouvrir elle aussi. Un bon pyjama vaut mieux que de dormir tout nu dans cette période de fièvre, il évitera de "prendre" froid en cas de besoin de se lever ! ! ! 

Les douches chaudes peuvent faire beaucoup de bien car elles stimulent la peau aussi !

Pensez à mettre le chauffe-eau en marche forcée si vous êtes sur un ballon électrique !

Dès le retour en dessous de 38° le plus gros est passé !

Attention aux thermomètres à prise dans l'oreille qui ne sont pas fiable, selon l'état de la pile ou l'humeur du jour, me disait une infirmière !

Thermomètre laser JAMAIS sur le front, ce n'est pas une arme, et le rayon laser peut atteindre la glande pinéale ! Donc prise de mesure sur l'intérieur du poignet. 

 

 

ATTENTION au retour alimentaire !

Voir article précédant : https://bit.ly/3aIWkLZ

 

Nota : la fièvre du nourrisson doit amener à consulter immédiatement car il s'agit plus facilement d'un "empoisonnement" alimentaire ! ET IL FAUT protéger le cerveau fragile d'une chaleur nuisible !

**********************

 

Ci dessous ajout du 20/03/2020 avec des conseils simples et sensés par un médecin !

 

Voir les commentaires

INFO : les urgences à l'hôpital

9 Août 2020, 15:21pm

Publié par Bertie LAVIE

µµµµµµµµµµµµµµµµµµµµ

Il faut quand même savoir que les vraies urgences vitales représentent moins de 5 % des passages aux urgences…
 
Et que près de 80 % des personnes qui y arrivent finissent par repartir tranquillement chez eux, sans être hospitalisées.

On va aux "urgences par ce que c'est plus commode".

£££££££££££££££££££££

Rappel :  

Nous sommes en guerre a dit le président ! Sans préciser qui est le "nous"....

Ceux à qui ça va rapporter le plus ?

*****

Il n’y a pas une politique de santé, il y a une industrie de la maladie ».

Voir les commentaires

La route de la soie nouvelle. Ce n'est plus à dos d'hommes, de femmes et de chameaux.

24 Juillet 2020, 12:56pm

Publié par Bertie LAVIE

****************************************************************

La route de la soie version "moderne".

 

9 décembre 2014. Un énorme train de 82 containers arrive en gare de Madrid.

Il est parti trois semaines plus tôt de Yiwu, en Chine, et a traversé toute l’Eurasie avec ses mille tonnes de marchandises. Il a longé le désert de Gobi et le tableau tibétain, traversé les steppes kazakhes, foncé dans l’immense plaine russe, avant de gagner la Pologne, l’Allemagne, la France et enfin l’Espagne. En janvier 2017, c’est à Londres qu’un convoi arrive. La capitale anglaise est alors la quinzième ville européenne à recevoir les trains de fret chinois en provenance de Yiwu.

Vous ne connaissez sans doute pas ce nom. Et pourtant... Situé à 300 kilomètres de Shanghai, il s’agit tout simplement du principal marché de gros de la planète. Son slogan - « Un océan de marchandises, un paradis pour les consommateurs » – n’est pas exagéré ; avec ses dizaines de milliers de stands et son demi-million de produits différents, il attire hommes d’affaires et commerçants du monde entier

Surnommés « chameaux de fer », les trains en provenance des villes chinoises qui s’engouffrent vers l’Europe à travers les somptueux paysages eurasiens ont déjà effectué plus de dix mille trajets depuis que le commerce ferroviaire a été mis en place entre l’empire du Milieu et le Vieux continent au début des années 2010. Ils présentent des avantages techniques, comme la réduction de moitié du temps de transport. Mais surtout aux yeux de Pékin, et c’est cela qui nous intéresse, ils répondent à des impératifs stratégiques : éviter l’océan mondial contrôlé par l’empire maritime américain. Ce faisant, ils participent des tentaculaires Nouvelles routes de la Soie, projet pharaonique mis en place par la Chine pour intégrer économiquement l’Eurasie.

extrait (merci) de : http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2020/06/l-empire-fait-machine-arriere.html

*******************

Voir les commentaires

Fascinantes études scientifiques sur le bonheur

21 Juillet 2020, 12:20pm

Publié par Bertie LAVIE

**************************

Fascinantes études scientifiques sur le bonheur

 
Aujourd’hui certaines études scientifiques montrent que notre société du toujours plus nous pousse vers les mauvais objectifs de vie : l’argent, le pouvoir, la domination.
 
Ainsi, dans une étude publiée par l’université d’Oxford, la moyenne des adultes en Grande-Bretagne situent leur niveau de bonheur à 62,2 sur une échelle qui va de 0 à 100.
 
Les scientifiques ont remarqué qu’une augmentation de 50 % du revenu financier ne se traduisait que par une augmentation du niveau de satisfaction de… 0,5 points.
 
En revanche, les personnes qui dorment le mieux se situent quinze points au-dessus de celles qui dorment le plus mal !
 
Les personnes qui aiment leur conjoint et qui ont une vie amoureuse épanouie sont en moyenne sept points au-dessus de celles qui sont insatisfaites.
 
En d’autres termes, le sommeil et l’amour sont de très loin les plus puissants facteurs pour être heureux.

 

extrait de : la lettre Directe Santé du 20/07/20 Deux routes vers le « bonheur » : préférez-vous celle de Michel, ou celle de Ludo ?

Voir les commentaires

Je m'interroge ...

18 Juillet 2020, 09:36am

Publié par Bertie LAVIE

.../... Pourtant, l’idée que « la pollution de l’air cause 8,8 millions de morts prématurées par an » ne nous étonne plus tant que ça, tout comme celle qu’« un enfant meurt toutes les 39 secondes de pneumonie, 43 ans après la découverte du vaccin ».

 

 extrait de la campagne actuelle de l'Unesco.

Ah! il y a un vaccin "contre" la pneumonie ?

Voir les commentaires

"...une épidémie qui donne aux gens beaucoup de peur et de stress ».

12 Juillet 2020, 12:39pm

Publié par Bertie LAVIE

*********************************************************************************

*************************************************************************************

********************************************************************************

.../...Il est très probable que les décès d'enfants attribués à la COVID-19 sont en fait dus à une défaillance de plusieurs organes résultant de la combinaison du cocktail de médicaments et de la ventilation auxquels ces enfants sont soumis ).

Le Dr Alexov a donc affirmé que:

« l'OMS est en train de créer un chaos mondial, sans qu'aucun fait réel ne puisse soutenir ce qu'elle dit ». Parmi la foule de moyens utilisés par l'OMS pour créer ce chaos, il y a l'interdiction de presque toutes les autopsies de personnes considérées comme mortes à cause de la COVID-19.
.../... "Je dirai donc que cette épidémie n'est pas tant une épidémie du virus, mais une épidémie qui donne aux gens beaucoup de peur et de stress ».
Le Dr Stoian Alexov a qualifié l'Organisation mondiale de la santé ( OMS ) d' « organisation médicale criminelle » pour avoir créé la peur et le chaos dans le monde sans fournir de preuves objectivement vérifiables d'une pandémie.

Voir les commentaires

Un peu de numérologie ?

3 Juillet 2020, 12:41pm

Publié par Bertie LAVIE

Encore un "petit" problème !

Encore un "petit" problème !

Encore un "petit" problème !

Encore un "petit" problème !

Encore un "petit" problème !

 

 

 

Numérologiquement parlant,

le mot "covid 19" donne le chiffre 666 !

 

J.J.Crèvecœur

**************

Voir les commentaires

Nous sommes en GUERRE a-t-il dit ! Elle n'est pas finie, semble-t-il !

26 Juin 2020, 17:20pm

Publié par Bertie LAVIE

      Je suis en ce moment plongé dans la lecture d'un livre d'historiens sur la guerre 14/18 et, parmi les documents de leur enquête minutieuse, il y a ce texte toujours d'actualité en 2020 !

 

Page 117 du tome 1 de : 1914 -1918 PROLONGER L'AGONIE de Jim Macgregor & Gerry Docherty Éditions Nouvelle Terre, oct 2018. ( le sous-titre est : Comment l'oligarchie anglo-américaine a délibérément prolongé la première Guerre mondiale de trois ans et demi).

http://editionsnouvelleterre.com/boutique/51-docherty-gerry-et-macgregor-jim

****

La guerre est un racket. Elle l'a toujours été. C'est sans doute le racket le plus ancien, de loin le plus rentable, et assurément le plus pervers. C'est le seul qui ait une portée internationale. C'est le seul où les bénéfices sont calculés en dollars et les pertes en vies humaines. Je crois que la meilleure façon de décrire un racket, c'est qu'il n'apparaît pas comme tel aux yeux de la majorité des gens. Seul un petit groupe d'"initiés" sait de quoi il retourne. Il est organisé pour le bénéfice d'une petite minorité au dépens d'une grande majorité d'individus. La guerre est pour quelques-uns l'occasion de bâtir d'immenses fortunes. Lors de la Guerre mondiale (14/18) seule une poignée de personnes a engrangé les bénéfices du conflit. On a vu émerger, lors de cette Guerre mondiale pas moins de 21.000 nouveaux millionnaires et milliardaires aux États Unis. En payant leurs impôts sur le revenu, ce sont autant qui ont admis leurs immenses et sanglantes plus-values. Combien d'autres millionnaires de guerre ont triché quant à leur impôt sur le revenu, ça, personne ne le sait.

Major général Smedley Darlington Butler, dans WAR IS A RACKET (1935) (V° française La guerre est un racket Les Éditions Maison 2008).

*************

Avec la guerre que nous vivons nous en cette année 2020 le scénario est le même.

Certains, dont vous n'imaginez même pas l'existence, sont en train d'engranger des fortunes...

Exemples :

- Comment se fait-il qu'il y ait eu autant de Plexiglas épais disponible pour toutes les caisses de supermarché ?

- Qui a fourni (en quelques jours) tous les thermomètres laser sans contact (notamment en Chine au tout début !) et partout ensuite ( aéroports, gares, hôpitaux ...) ?

- Des Kits de test coronavirus étaient prêts en juin 2019 !

- Des prêts et des subventions "exceptionnels" sont en cours ... seuls les intérêts ( des milliards ! ) sont intéressants !

- ...

Bertie

Nous sommes en GUERRE a-t-il dit ! Elle n'est pas finie, semble-t-il !

Voir les commentaires

Dr Éric ANCELET: Pour en finir avec nos peurs. (Après: Pour en finir avec Pasteur)

25 Juin 2020, 10:02am

Publié par Bertie LAVIE

Quelques extraits ( pour ceux qui n'ont pas la patience de lire 60 pages !) de ce livre (gratuit) .

p7 D’EFFONDREMENT EN RÉSILIENCE, VERS UN NOUVEAU PARADIGME ?

Car le vrai défi n’est pas de vaincre un virus ! Il n’existe en réalité que deux manières d’envisager l’avenir : reproduire les mêmes erreurs, ou changer radicalement nos façons d’être au monde. Soit la reprise de notre trajectoire morbide, l’aggravation des inégalités, la poursuite obsessionnelle d’une « croissance » indéfinie dans un monde fini (et effondré), le consentement à l’émergence de régimes politiques (de plus en plus) corrompus, autoritaires et répressifs, dans l’ombre d’un gouvernement mondial invisible et tout-puissant (Valérie Bugault). Soit un changement radical de paradigme, d’autres choix amplement exposés par les divers « alternatifs », lanceurs d’alerte de toutes disciplines, permaculteurs, écologistes, philosophes, collapsonautes... dont les voix résonnent et raisonnent fort et juste sur les réseaux sociaux, ou plus discrètement dans les pages des revues et livres connectés de longue date à l’urgence (r)évolutionnaire. C’est ici que le choc se transforme en une extraordinaire opportunité de mutation sociétale, si nous consentons à changer de regard, affiner nos perceptions, réviser nos interprétations, tout particulièrement dans nos relations aux autres vivants avec lesquels nous partageons ce monde, et plus précisément encore nos relations conflictuelles au monde microbien.

Changer de regard sur les virus, sur ce virus. Étonnamment, notre plus grande chance, notre plus grand défi est là. Si nous parvenons à décoloniser notre imaginaire de toutes les fausses vérités qui fondent le mythe moderne du progrès, et dans le contexte qui est actuellement le nôtre : en finir définitivement avec les dogmes erronés de Louis Pasteur.

 

.../...

p19 D’EFFONDREMENT EN RÉSILIENCE, VERS UN NOUVEAU PARADIGME ?

Car au final, de quoi exactement avons-nous si peur ? Et qui est ce « nous » qui a peur? La peur naît de l’ignorance, d’un sentiment d’insécurité et de vulnérabilité, d’une menace réelle ou imaginaire, éventuellement créée de toutes pièces par ceux qui prétendent détenir le pouvoir. Quant à ce nous, il s’agit essentiellement aujourd’hui des occidentaux aisés, qui ont un rapport compliqué, très conflictuel, avec le manque, la maladie, la vieillesse et la mort. Donc un rapport particulier avec la sécurité, ce qui sécurise et « délivre du mal ». Nous souffrons d’insécurité chronique depuis des milliers de siècles. Précision : quand j’évoque un rapport conflictuel avec la maladie et la mort, je veux parler principalement de nos maladies et de notre mort, et de celles de nos proches. Les proches ce sont bien

sûr des êtres chers, mais aussi des étrangers dont la proximité spatiale pourrait être source de contamination. Ce rapport conflictuel à la mort proche nous rend vulnérables à la manipulation médiatique, à la publicité, à la propagande, et consentants à l’obéissance aveugle aux diktats sociétaux, à l’auto-domestication, à la soumission servile qui est l’apprentissage progressif et insidieux de la tyrannie. Les nantis ont peur du néant qui anéantit.

 

.../...p29 Sans esclavage, pas d’État (Scott).

Aujourd’hui, ce n’est plus un tiers d’êtres asservis qu’abritent nos mégalopoles, ou qui tentent de survivre dans de lointains « ailleurs » en produisant nos biens de consommation, ou qui tentent de résister au pillage de leur sol. C’est beaucoup beaucoup plus. Environ 10 % de l’humanité détient environ 90 % des ressources, extraitent et transformées par une myriade d’esclaves qui n’en profiteront jamais.

 

.../... p36   Étymologiquement, épidémie désigne « quelque chose qui circule (une information) parmi le peuple, les gens », et si de très nombreuses personnes sont atteintes dans de très nombreux pays, on parlera de pandémie.

.../... Le mot épidémie, ainsi que celui de contagion, peut convenir aussi pour une émotion comme la peur, suite à la diffusion mondiale par les réseaux d’une rumeur plus ou moins fondée, voire d’un pur mensonge destiné à manipuler les foules. Ce type d’épidémie médiatique est extrêmement contagieuse, et infiniment plus nocive qu’une épidémie virale. Ainsi nous assisterions aujourd’hui à une pandémie virale, accompagnée d’une pandémie de peur beaucoup plus préoccupante par aggravation de l’immunodépression mondialisée, avec le risque de favoriser l’émergence de « régimes autoritaires imposant des restrictions draconiennes à une population affolée et apathiques».

./...

de la page 40 à 44 il développe finement sur le sujet du microbe et des virus .Téléchargez les en cliquant ICI

.../.. p45  Les conflits individuels génèrent les maladies individuelles, les conflits collectifs génèrent les maladies collectives, voire la maladie de toute une civilisation non respectueuse du vivant. Le virus circulant n’est dès lors que le mot de la fin, et la fin des maux. Ainsi que le début d’autre chose, car celui qui traverse la maladie a l’opportunité de franchir un cap évolutif, comme c’est le cas lors des maladies dites « infantiles ». Mais toutes les maladies ne sont-elles pas dues à notre infantilisme ?

.../... le « progrès » humain a toujours été conçu comme et dirigé vers l’enrichissement d’une élite grâce à la soumission du plus grand nombre,...

 

.../... p48 L’obligation vaccinale est une forme de génocide, par sidération de nos systèmes régulateurs.

.../... Ne penser la prévention qu’en terme de vaccination est une erreur grossière, mais c’est une erreur lucrative et qui évite de se poser les vraies questions.

.../...p50 Vacciner génère, quel que soit l’âge, des maladies chroniques du « système d’adaptation primal » (Michel Odent), système régulateur neuro-endocrino-immunitaire. Ces maladies dégénératives sont inéluctables sur de très nombreux sujets vaccinés, alors que les maladies contre lesquelles on vaccine ont très peu de chance de se présenter sous une forme invalidante ou mortelle. Les remèdes simples, non toxiques et efficaces, qui permettent d’accompagner ces maladies sont négligés, voire interdits.

.../... p52 le sociologue Michel Maffesoli quand il affirme « c’est la violence des bons sentiments, donnant une protection en échange de la soumission ». Plus exactement c’est la promesse d’une protection, car celle-ci est illusoire ! Il s’agit avant tout de soumettre, et d’enrichir toujours plus les multinationales et les banques mondiales. C’est la « stratégie du choc » (Naomi Klein) : durant les crises, les milliardaires s’enrichissent. D’une pierre deux coups.

.../...

C’est maintenant que tout commence.

Et c’est à nous de le faire.

Voir les commentaires

2ème vague en cours ...MAIS pas celle annoncée !

24 Mai 2020, 15:10pm

Publié par Bertie LAVIE

USA :

« Nous n'avons jamais vu ça auparavant, et en si peu de temps », a-t-il affirmé. « Ce que je veux dire, c'est qu'au cours des 4 dernières semaines, nous avons enregistré l'équivalent d'une année de tentatives de suicide. »

Kacey Hansen, infirmière en traumatologie à l'hôpital depuis plus de trente ans, a déclaré que le nombre de tentatives de suicide avait considérablement augmenté pendant le confinement, ajoutant que la pandémie avait épuisé les ressources, ce qui signifie qu'il y a moins d'outils pour sauver le même nombre de patients qu'à l'ordinaire.

« Ce que j'ai vu récemment, je ne l'ai jamais vu auparavant », a déclaré Hansen. « Je n'ai jamais vu autant de blessures intentionnelles. »

.../...

En plus des 90.000 décès liés au virus, Well Being Trust a récemment souligné que 75.000 personnes étaient susceptibles de mourir suite à un abus de drogues ou d'alcool et / ou par suicide pendant la pandémie.

Traduction : SOTT.net
Article source publié le 22/05/2020 sur Zero Hedge

Voir les commentaires

Curieusement cette année, très peu de décès de la grippe !

26 Avril 2020, 11:57am

Publié par Bertie LAVIE

"Ce n'est pas parce qu'on est triste,

qu'il faut être malheureux".

Voir les commentaires

Encouragements

6 Avril 2020, 12:48pm

Publié par Bertie LAVIE

2 extraits du bulletin météoastro-du-4-avril-2020/ de Danièle CLERMONT

Je vais tenter de surligner, d'ici les jours prochains, de vous surligner les passages qui me paraissent les plus ...

**************

.../... lors de la période d’influence de cette Pleine Lune, du 4 au 12 avril (environ trois jours avant et trois jours après), il est fort probable que nous soyons plus “réactifs” que d’habitude. Ne nous laissons pas entraîner dans des drames (inutiles). Il est suggéré de redoubler d’efforts et de vigilance pour maintenir notre équilibre et pour nourrir des pensées positives “vers le haut”.

******************

« À la fin de 2020 et au début de 2021, lorsque la Lune Noire et Uranus sont conjointes en Taureau, cette fusion produit un véritable “électrochoc planétaire” ! Je qualifie cet électrochoc de “planétaire” parce qu’Uranus est une planète lente (et générationnelle) qui orchestre le destin du collectif ; aussi parce qu’ici, la Lune Noire doit être interprétée comme un foudroyant face à face avec “le karma collectif” (l’humanité récolte ce qu’elle a semé) … Je ne crois pas que cette époque soit propice aux “prévisions” : il y a une telle volatilité dans les plans invisibles où tout change constamment, en lien avec le changement d’ère et en lien avec les apprentissages actuels sur le bon usage du libre arbitre. Mais – fait rare – ici, je risque une prévision : fin 2020 et/ou début 2021, je crois qu’un événement majeur va si fortement secouer la planète qu’après, “plus rien ne sera pareil”. Uranus et la Lune Noire en conjonction honorent alors “leur mission” : être la locomotive d’un nouveau train qui met l’humanité sur les rails d’une nouvelle route, celle de la nouvelle décennie, celle de la nouvelle ère. » – pages 59 et 60 du Bulletin Annuel 2020

Voir les commentaires

Si vous n'êtes pas encore convaincu par l'importance de la vitamine C pour vous et vos proches ...

28 Mars 2020, 16:53pm

Publié par Bertie LAVIE

Il est encore temps de vous mettre à jour !

Merci Dr LABREZE :

Voir les commentaires

À combien sommes-nous ce mois-ci ?

27 Mars 2020, 17:16pm

Publié par Bertie LAVIE

Les pneumopathies représentaient 37.427 morts annuelles en 2013, soit une moyenne de 3.118 morts/mois

 

 Les chiffres étaient sensiblement identiques l'an passé !

1700 environ depuis 3 mois ?

Voir les commentaires

Personne n'a jamais vu un virus vivant ! Ce ne sont que des montages vidéo ...

26 Mars 2020, 17:19pm

Publié par Bertie LAVIE

Interview du Dr Steven LANKA

exrait de : BBB ce matin 26 mars 2020

.../...

Ainsi, les virus sont des composants de cellules, qui ont remis entièrement leur métabolisme à la cellule commune et peuvent aussi la quitter. En dehors de la cellule commune, ils aident d'autres cellules, dans lesquelles ils transfèrent des matériaux de construction et de l'énergie. On n'a jamais observé chez eux une quelconque autre fonction.

Ces virus concrets dont l’existence a été scientifiquement démontrée exécutent, dans des processus très complexes des interactions entre différentes cellules, de l’aide, du soutien, jamais de fonction destructrice.

En outre, en réalité dans le cas des maladies, ni dans l'organisme malade, ni dans les fluides corporel, n'a jamais été vu ou isolé une quelconque structure que l’on puisse caractériser comme un virus. La proposition qu'il y a un quelconque virus fabricant une maladie quelconque est une escroquerie évidente, un mensonge mortel avec des conséquences dramatiques.

.../...

[Les protocoles scientifiques décrivant la manière d’obtention des photos de virus n’existent pas.]

*******

Les VIRUS existent bien sur ! MAIS fabriqués spécifiquement par chaque cellule, en son sein, au cours de travaux de régénération spécifique APRÈS un ordre donné par le cerveau ET la résolution d'un conflit ou d'un stress postérieur.

Voir mon ou mes articles précédents sur le sujets.

 

Voir les commentaires

Acme parution du jour comment la mauvaise science est devenue une religion.

24 Mars 2020, 18:10pm

Publié par Bertie LAVIE

Extrait de :

24/03/2020 / http://jdmichel.blog.tdg.ch

JEAN-DOMINIQUE MICHEL ANTHROPOLOGUE MÉDICAL ET EXPERT EN SANTÉ PUBLIQUE

*********************

L’IHU MÉDITERRANÉE-INFECTION , invoquant le serment d’Hippocrate
et une question éthique fondamentale. 
 

Nous avons décidé :
· Pour tous les malades fébriles qui viennent nous consulter, de pratiquer les tests pour le diagnostic d’infection à Covid 19 ;
· Pour tous les patients infectés, dont un grand nombre peu symptomatiques ont des lésions pulmonaires au scanner, de proposer au plus tôt de la maladie, dès le diagnostic :

– un traitement par l’association hydroxychloroquine (200 mg x 3 par jour pour 10 jours) + Azithromycine (500 mg le 1er jour puis 250 mg par jour pour 5 jours de plus), dans le cadre des précautions d’usage de cette association (avec notamment un électrocardiogramme à J0 et J2), et hors AMM. Dans les cas de pneumonie sévère, un antibiotique à large spectre est également associé. 

Nous pensons qu’il n’est pas moral que cette association ne soit pas inclue systématiquement dans les essais thérapeutiques concernant le traitement de l’infection à Covid-19 en France.

.../...

Hélas tant qu'il s'agit de vrais malades âgés qui ne risquent plus rien, ça peut désengorger les soins intensifs ! Mais vu la liste des effets secondaires de l'hydroxychloroquine ! Il faut noter aussi que d'autres produits sont associés ...

 

Plus loin dans le texte JEAN-DOMINIQUE MICHEL, concernant la réalité des certitudes sur les recherches et les médicaments, il collecte des informations concernant la recherche dite médicale :

.../...

Les propos de deux rédacteurs en chef démissionnaires du New England Medical Journal nous éclairera. Le Dr Relman, en 2002, avait souligné :  «La profession médicale est achetée par l'industrie pharmaceutique, non seulement en termes de pratique de la médecine, mais aussi en termes d'enseignement et de recherche. Les institutions académiques de ce pays se permettent d'être les agents rémunérés de l'industrie pharmaceutique. Je pense que c'est honteux».

Son successeur, Marcia Angeli relevait quant à elle en 2009 : « Il n'est tout simplement plus possible de croire une grande partie des recherches cliniques qui sont publiées, ni de se fier au jugement de médecins de confiance ou à des directives médicales faisant autorité. Je ne prends aucun plaisir à cette conclusion, à laquelle je suis parvenue  lentement et à contrecœur au cours de mes deux décennies de travail de rédactrice en chef. »

.../...

***********************

Tant que l'on verra les microbes et les "virus" comme venant de l'extérieur (mensonge à la pasteur)
"on" s’égare sur des pistes sans espoirs ! Hélas.

 

 

 

Voir les commentaires

Des bonnes nouvelles dans un monde où vous imposer la PEUR est la loi !

24 Mars 2020, 13:25pm

Publié par Bertie LAVIE

Pas d’inquiétude si vous êtes en bonne santé

(donc votre risque est proche du zéro absolu ! signé Bertie)

Je l’ai déjà dit : vous n’avez aucune inquiétude à avoir si vous êtes non-fumeur en bonne santé.

Même en Italie, plus de 99 % des décès ont touché des personnes qui avaient 80 ans en moyenne et au moins une maladie chronique[10].

Lisez bien le bilan italien :

  • Un quart des personnes décédées en Italie avait 1 pathologie ;

  • Un autre quart avait 2 pathologies ;

  • Et la moitié avait 3 pathologies en même temps !

Les maladies les plus fréquentes étaient les pathologies cardiaques (cardiopathie, fibrillation, hypertension), le diabète, l’insuffisance rénale chronique et la BPCO (Bronchopneumopathie chronique obstructive).

Donc, moins de 1 % des personnes décédées n’avait aucune pathologie.

Je rappelle aussi qu’une étude chinoise a découvert que le risque de complication était 14 fois plus élevé chez les fumeurs que les non-fumeurs.

Xavier Bazin - Santé Corps Esprit 23/03 ( mais il est encore dans la peur des virus qui viennent de l'extérieur !)

*******************

Voir les commentaires

Épidémie de grippe espagnole de 1918 . Témoignage :

23 Mars 2020, 18:08pm

Publié par Bertie LAVIE

Voici la contribution essentielle de la Doctoresse Eleanor McBean qui fut témoin de cette tragédie sanitaire en 1918. C’est un extrait de son ouvrage “Swine flu Exposed” de 1977 et la traduction est celle de Pierre Marie au Québec. [24]

 

     «J’ai été témoin sur place de l’épidémie de grippe de 1918. Tous les médecins et les gens qui ont vécu à l’époque de l’épidémie de grippe espagnole de 1918 disent que ce fut la maladie la plus terrible que le monde ait jamais connue. Des hommes vigoureux et robustes pouvaient ainsi mourir du jour au lendemain. La maladie présentait les aspects de la peste noire, comme aussi de la fièvre typhoïde, de la diphtérie, de la pneumonie, de la variole, des maladies paralytiques, comme d’autres maladies contre lesquelles les populations avaient été vaccinées juste après la première guerre mondiale. On avait administré quantité de vaccins et de sérums toxiques à pratiquement toute la population. La situation devint réellement tragique quand éclatèrent tout d’un coup ces maladies engendrées par la médecine.

La pandémie s’éternisa deux ans, nourrie par les médicaments toxiques que les médecins prescrivaient pour supprimer les symptômes. Pour autant que j’aie pu l’observer, la grippe atteignait essentiellement les vaccinés. Ceux qui avaient refusé la vaccination échappaient à la maladie. Ma famille avait refusé toutes les vaccinations ; c’est ainsi que nous sommes restés tout le temps en excellente santé. Nous savions de par les enseignements de Graham, Trail, Tilden et d’autres qu’on ne peut contaminer le corps avec de poisons sans que celui-ci ne devienne malade.

.../...

extrait de : http://xochipelli.fr/2020/03/psychose-macronavirose-vaccinose-et-pot-aux-roses/

que je vous suggère d'aller lire aussi !

*************

Voir les commentaires

Croyons-nous que l’amour vient de l’extérieur ? suivi d'un rappel de ce qu'est la maladie !

23 Mars 2020, 11:36am

Publié par Bertie LAVIE

extrait de : https://perledesens.com/virus/
 

.../...

À travers la peur des virus, la vie m’invite à évoluer dans ma relation à l’extérieur en prenant la responsabilité de ma vie.

Cette peur des virus nous parle de conscience, de cesser de survivre et de laisser la vie couler en nous plutôt que de la croire à l’extérieur de nous. La vie, la nature, les êtres vivants, la planète, les humains, chacun de nous : tout n’est qu’une unité vivante.

Tant que nous donnons une valeur positive ou négative à l’extérieur, nous entretenons la survie animale en assurant coûte que coûte :

  • notre descendance en cherchant la reconnaissance à l’extérieur de nous,
  • notre alimentation en accumulant des objets extérieurs à nous par sécurité, en entretenant l’illusion du manque, l’obligation de résultat,
  • notre territoire en restant attachés à ce que nous avons fait, construit, à nos savoirs, nos certitudes, notre éducation.

Et au lieu de répondre de cette vie en nous, de cette nature vivante qui est la notre, nous voulons donner un sens et une direction précise à notre vie. Et du coup, c’est l’insensé qui prend la place du sens, ce sens qui ne dépend pas de nous mais qui se révèle au fur et à mesure, comme un cadeau.

.../...

 

Y a t’il un changement d’environnement affectif quand nous déclenchons des maladies virales ? Restons-nous accroché à une histoire passée, à un fonctionnement conventionnel d’entrer en relation ? Croyons-nous que l’amour vient de l’extérieur ?

*******************

 

      Je ne suis pas d'accord avec son approche de la maladie qui viendrait de l'extérieur ... NON, la maladie est la phase où notre organisme, géré par le cerveau reptilien (ou archaïque) organise les réparations et reconstructions cellulaires nécessaires APRÈS (souvent 6 mois) LA FIN (qui peut-être non définitive !) d'un événement (ou d'une suite d'évènements) stressant qui a pu durer et que nous avons vécu dans un certain isolement et sans avoir pu le partager.

 

     Pour faire ces travaux, les "cellules" selon les tissus concernés, développent sur place des outils spécifiques : bacilles tuberculeux, micro-champignons, bactéries, microbes (ceux qui finissent par "coques") et les virus. Certains s'aggloméreront sous forme de tumeurs (masses) si les conditions sont mauvaises, et les autres créeront des ulcères  pour les même raisons.

 

     En cas de peur intense associée, les reins peuvent se trouver surchargés et ne pas pouvoir évacuer les liquides des œdèmes locaux associés à tout chantier de réparation.

     D'où l'importance de ne pas faire baisser une fièvre avec transpiration, et même la favoriser au mieux si un problème de peur sur son territoire est concerné avec atteinte des bronches et des alvéoles pulmonaires !

     La pneumonie, c'est cela ! ( Et il est plus facile de remonter les "crasses" accumulées au fond des poumons en étant allongé, que debout!).

     Œdème de la sphère pulmonaire associée à un scorbut et une surcharge des reins (guérison de peurs) eux aussi en œdème et le "malade" se trouve noyé dans sa propre tentative de réparation, par manque de matériaux nécessaires et de non-respect des conditions minimum pour que le "chantier" se déroule au mieux (repos intensif au chaud, eau de très bonne qualité en quantité, suppression des produits laitiers et autres inflammatoires alimentaires potentiels, apport de vitamine C en quantité (3000 à 20000mg/j) !).

**

Mais ATTENTION : Il peut y avoir des stress extérieurs, que nous ne voyons pas, qui viennent compliquer les processus biologiques ! Je penses aux ondes électroniques qui nous sont imposées de l'extérieur !

Donc pas de téléphone, ni de tablettes, ni de WIFI, ( Si vous l’avez, ne le branchez que lorsque vous l’utilisez.) dans le lit des "malades" !

Quand aux ondes 5G à venir ( déjà présentent à haute dose à Wuhan)  nul ne sait comment des cellules fragilisées vont réagir !

*************

Bertie

*************

Voir les commentaires

Cet article date de 2012

18 Mars 2020, 13:47pm

Publié par Bertie LAVIE

Du reste, en Chine, le mot « crise » est décrit par deux idéogrammes signifiant conjointement « danger » et « opportunité », soulignant qu’en période incertaine, mauvaises nouvelles ou situations désagréables sont autant d’opportunités de reconsidérer l’avenir autrement…

Pour être précis, le mot chinois pour crise est wei ji, l’idéogramme wei signifiant effectivement « danger » mais ji ayant plutôt le sens de « point de basculement » ou de « moment décisif ». La crise en chinois, c’est donc le moment où on frôle le danger. Parallèlement, ji signifie opportunité de changement, dans un sens positif.

Ainsi, « ce qui ne me détruit pas me rend plus fort. » Ces mots de Friedrich Nietzsche sont une ouverture à la pensée « Wei-ji », pour laquelle chaque crise possède deux constituants indissociables, le risque (wei) et l’opportunité (ji). Ainsi nous pouvons sortir plus fort d’une crise, en saisir l’opportunité pour avancer, se remettre en cause. La crise comme instrument du renouvellement : des crises naissent le courage, du courage, la décision, de la décision l’action.

Savoir accueillir l’adversité conjoncturelle comme autant d’opportunités d’imaginer d’autres scénarios, différents et inattendus, innovants et créatifs,  telle est sûrement la morale la plus constructive de cette histoire… !

Voir les commentaires

VITAMINE C et cette maladie à la mode !

3 Mars 2020, 13:14pm

Publié par Bertie LAVIE

 
 Il y a longtemps que je vous le dis !
 
 
Voici une déclaration officielle vérifiée du deuxième hôpital universitaire chinois Xi'an Jiaotong:

 

 
"Dans l'après-midi du 20 février 2020, 4 autres patients atteints de pneumonie à coronavirus sévère se sont rétablis dans le service ouest C10 de l'hôpital de Tongji. Dans le passé, 8 patients ont été renvoyés de l'hôpital... La vitamine C à forte dose a obtenu de bons résultats dans les applications cliniques. Nous pensons que pour les patients atteints de pneumonie néonatale sévère et pour les patients gravement malades, le traitement à la vitamine C doit être instauré dès que possible après l'admission. De nombreuses études ont montré que la dose de vitamine C a un impact important sur l'effet du traitement. La vitamine C à haute dose peut non seulement améliorer la réponse antivirale du corps, mais surtout, prévenir et traiter les lésions pulmonaires aiguës (ALI) et la détresse respiratoire aiguë (SDRA)."
 
Voici un rapport de la Corée:
 
"Dans mon hôpital de Daegu, en Corée du Sud, tous les patients hospitalisés et tous les membres du personnel utilisent la vitamine C par voie orale depuis la semaine dernière. Certaines personnes ont eu une fièvre légère, des maux de tête et une toux cette semaine, et ceux qui présentaient des symptômes ont reçu 30 000 mg de vitamine C par voie intraveineuse. Certaines personnes se sont améliorées après environ deux jours et la plupart des symptômes ont disparu après une injection. " (Hyoungjoo Shin, MD)
 
Il y a au moins trois essais cliniques par intraveineuses à haute dose de vitamine C en cours en Chine. Des tonnes de vitamine C ont été envoyées à Wuhan par camion.
 
Voici un rapport d'un médecin en Chine:
 
"Nous devons diffuser un message dans le monde entier très rapidement: la vitamine C (petite ou grande dose) n'est pas nocive et est l'un des rares, sinon le seul, agent qui a une chance de nous empêcher de tomber malade et de traiter l'infection par COVID-19. Quand pouvons-nous, médecins et scientifiques, donner la priorité aux patients? " (Richard Z. Cheng, MD, PhD, chef d'équipe international de soutien médical pour les épidémies de vitamine C en Chine)
 
Les attaques des grands médias contre la vitamine C sont centrées sur de fausses allégations de dangers liés aux mégadoses. Cette tactique permet aux médias d'ignorer la vérité selon laquelle même de faibles doses de vitamine C réduisent les symptômes et les taux de mortalité. Ne laissez pas les médias vous monter la tête. Les partisans de la vitamine C sont des médecins. Ce sont des cliniciens expérimentés et accrédités qui ont lu les études scientifiques, dont voici un petit échantillon:
 
Même de petites quantités supplémentaires de vitamine C peuvent empêcher les patients gravement malades de mourir.
[Hunt C et coll. Int J Vitam Nutr Res 1994; 64: 212-19.]
 
Les nourrissons atteints de pneumonie virale traités avec de la vitamine C avaient une mortalité réduite.
[Ren Shiguang et al. Hebei Medicine 1978,4: 1-3]
 
Des doses modérées de vitamine C ont raccourci les soins intensifs de 97% dans un sous-groupe de 1 766 patients
[Hemilä H, Chalker E. Nutrients . 27 mars 2019; 11: 4.]
 
200 mg de vitamine C ont réduit la durée de la pneumonie sévère chez les enfants. La saturation en oxygène s'est améliorée en moins d'un jour.
[Khan IM et al. J Rawalpindi Med Coll (JRMC); 2014; 18 (1): 55-57]
 
L' Orthomolecular Medicine News Service et son comité de rédaction composé de près de quatre douzaines de médecins, d'universitaires et de professionnels de la santé (énumérés ci-dessous) estiment qu'il est nécessaire de signaler ce que les médias de masse contrôlés par les annonceurs et  les entreprises refusent de reconnaître: même de petites quantités de vitamine C diminuent considérablement la gravité des symptômes et augmente les taux de survie chez les patients atteints de maladies virales graves. De fortes doses fonctionnent mieux. Les fortes doses intraveineuses fonctionnent encore mieux.
 
L'OMNS en fait des rapports incessants depuis des semaines:
 

********************

En commander ?  vitcnat.com

Voir les commentaires

Obésité enfantine ... le sucre ? L'alimentation? Vraiment que ?

5 Février 2020, 13:21pm

Publié par Bertie LAVIE

Obésité enfantine ... le sucre ? L'alimentation? Vraiment que ?

Ce que l'on vous cache sur l'obésité (car ça ne rapporte rien !) c'est que, en grande partie, elle résulte AVANT TOUT d'un programme du cerveau archaïque (et oui c'est lui qui a les commandes !) .


Ce programme répondant à la double conflictuelle ABANDON / AFFRONTEMENT ! 

Ce qui à notre époque est imposée sur le mode pluriel aux enfants ( divorces,  bagarres, harcèlements, héros (!) à la T.V., abandons parentaux, nounous qui changent, maîtresses interchangeables à l'école ou à la maison, déménagements, placements, copains qui disparaissent (pour les raisons ci-dessus !) ...
Les raisons de se sentir abandonné ou d'être obligé d'abandonner, ou de s'éloigner (de papy/mamy...) et d'affronter de nouveaux (voisins, belle-mères, beau-pères, Atsem, camarades de classe, de rue, de garderies,  etc) sont aussi nombreuses  que de se sentir apaiser par un morceau de chocolat noir (qui est réellement un anti-dépresseur) !

Les laitages et les sucres blancs étant plutôt des "surpresseurs" ...

La malfouffe tous les jours augmente les risques EN PLUS.

 

************

Voir les commentaires

Bon pour savoir (2 )?

25 Janvier 2020, 17:13pm

Publié par Bertie LAVIE

Ces lignes cachent le vrai sujet de l'article !

Rappel sur un (des) sujet(s) que j'ai déjà abordé mais il y a un certain temps !

L'acide ascorbique est la seule manière de ne pas être en scorbut !

La plupart des humains sont en pré-scorbut et ne disposent que de quelques heures de stock pour lutter contre une agression venant (!) de l'extérieur... 

Les capillaires pulmonaires ou des narines, ou des gencives, qui saignent mettent l'air extérieur en contact direct avec la pollution ! ! ! !

La fragilité de ces capillaires est DIRECTEMENT lié à votre état de pré-scorbut !

3000 (trois mille) mg par jour est souhaitable (pas 170  ni 500 !)

Nota : Aucun virus vivant n'est visible au microscope ! (ils sont trop petits).

Je me fourni là : https://bit.ly/3aLN4rk

***********************************

Infection mode d’emploi.

Prenez un pays qui ne recule devant rien pour l’argent, la Chine par exemple. Mais cela aurait aussi pu être les USA. Mettez en place une souffrance insupportable pour les humains ou ici pour les animaux. Créez un Auschwitz de l’élevage. Poussez la nature au maximum de l’intolérable. Elle va finir par générer des maladies pour tenter d’en sortir ou d’en mourir à défaut.

Ajoutez une population totalement intoxiquée par la pollution avec des systèmes de défense très abimés. Rajoutez des défenses immunitaires peu habituées à se débrouiller seules, avec des traitements médicaux antibiotiques et autre à chaque occasion, ce qui les rend incapables de se défendre. Secouez tout dans une éprouvette de civilisation moderne avec voyage et transmission rapide et vous avez les nouveaux venus des épidémies mondiales. Après le SRAS, je vous présente le nouveau venu, cru de l’année, le Coronavirus de Chine, baptisé 2019-nCoV.

Voilà aussi une des manières dont le vivant pourra réagir face aux déséquilibres engendrés.

Mais ne nous y trompons pas si celui-là ne fait pas une hécatombe mondiale, le suivant arrivera encore et encore.

L’infection se manifeste par de la fièvre, une toux et des difficultés respiratoires : des symptômes proches de ceux d’une pneumonie...

extrait de :  la Lettre Médecine du Sens n° 281 de Olivier SOULIER

 

****************

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>